Scandale sur la corruption à la FIFA : le monde découvre t-il l’univers du Foot ?

Foot_Stade_FranceL’information fait grand bruit : 14 personnes dont 7 responsables de la FIFA (Fédération Internationale de Football) ont été inculpées pour des affaires de corruption et de dessous de tables, notamment dans l’attribution de précédentes coupes du monde. Et ce n’est qu’un début ! En effet, les enquêteurs étudient de près quelles ont été les conditions d’obtention par le Qatar et la Russie de la fameuse coupe du monde qui fait tant rêver les jeunes et les moins jeunes.

Une perquisition a eu lieu au sein du siège à Zurich (Suisse), afin d’éclaircir notamment les conditions d’attribution des coupes du monde 2018 et 2022. Sepp Blatter, son président, reste de marbre et promet de sanctionner tous ceux qui n’ont pas respecté les règles du jeu.

Le foot et l’argent

Une congrès de la FIFA a lieu aujourd’hui en vue de l’élection de son nouveau président le lendemain. Les policiers Suisse sont venus perquisitionner dans un hôtel 5 étoiles (Baur Au Lac du centre de Zurich) où sont logés les dirigeants de la FIFA. Alors que de nombreux supporters de foot ne vivent qu’avec très peu de moyen, à la FIFA, on ne se refuse rien.

Selon le quotidien le New York Times, les accusations visent des faits de corruption portant sur :

  • des attributions de Coupes du monde
  • des droits de marketing et de télévision
  • des escroqueries par voie électronique
  • des faits de racket et de blanchiment d’argent

Les membres de la Fifa inculpés sont:

  • Jeffrey Webb, vice-président de la Fifa et président de la Concacaf (Confédération de football d’Amérique du nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes)
  • Eduardo Li, membre des comités exécutifs de la Fifa et de la Concacaf
  • Julio Rocha, chargé du développement à la Fifa; Costas Takkas, attaché au cabinet du président de la Concacaf
  • Eugenio Figueredo, actuel vice-président de la Fifa
  • Rafael Esquivel, membre du comité exécutif de la Conmebol
  • José Maria Marin, membre du comité d’organisation de la Fifa pour les jeux Olympiques
  • Nicolas Leoz, ancien membre du comité exécutif de la Fifa
  • Jack Warner, ancien membre du comité exécutif de la Fifa, déjà impliqué dans de nombreuses affaires de corruption.

Un très mauvais exemple pour la jeunesse

Le football est un sport très apprécié par la jeunesse en Europe. Ce sport ne nécessite généralement pas énormément de moyen (inscription club amateur, des chaussures-crampons, des protèges-tibias  et éventuellement des gants pour le gardien de but). Des personnalités aussi charismatiques que fantasques et bling-bling font aussi rêver une partie de la jeunesse souvent en mal d’avenir. Le football permet parfois de s’échapper d’une vie morose et sans réel espoir d’amélioration. Les supporters sont généralement des personnes de la classe ouvrière, des clubs de supporters regroupent des copains ou des collègues de travail.

Cette triste affaire, si elle est avérée, portera à coup très dur à ce rêve déjà bien terni par l’argent qui gravite autour de ce monde bien particulier. Quel exemple donner à notre jeunesse ? Comment ensuite les raisonner sur le fait de ne pas céder à la tentation de l’argent facile ? Cette exemplarité que l’on attend également du côté de la politique ne semble pas la priorité dans le monde du sport et tout particulièrement dans le monde du foot.

Article complet décrivant ce scandale, cliquer ici.

 

 

Publié le 28 mai 2015, dans Justice, Sport, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. La corruption a malheureusement envahit toutes les sphères de la société humaine, son organisation, ses institutions, sa justice, ses services publics, le marché de l’emploi, la politique, la culture, les loisirs, la santé, le sport, le monde de l’entreprise et j’en oublie certainement hélas…

    La corruption résulte toujours des abus de pouvoirs auxquels certains humains ne résistent pas lorsqu’ils sont en situation de pouvoir, et le mobile de la corruption repose toujours sur les avantages camouflés qu’en retirent les instigateurs et les bénéficiaires ! Cela peut-être de l’argent facilement gagné, mais aussi des avantages injustifiés en nature, en échange de services rendus peu orthodoxes et dans tous les cas contraires à toute équité et transparence…

    les citoyens de la société civile sont écœurés et gavés de toutes ces affaires scandaleuses qui éclatent au grand jour, grâce au travail et à la pugnacité de journalistes courageux, de magistrats jusqu’au-boutistes, d’êtres humains épris de justice ou de lanceurs d’alerte anonymes issus de la société civile !

    Nous avons le sentiment de vivre dans un monde infernal et corrompu jusqu’à la moelle, où l’homme en situation de pouvoir ne résiste pas à l’appel des sirènes de Satan pour gagner rapidement de l’argent facile, pour obtenir une place parmi le cercle très fermé d’une oligarchie qui ne se nomme ni ne se montre au grand jour, pour recevoir reconnaissance, titres et honneurs mêmes immérités…

    L’homme qui accède au pouvoir, quelqu’en soit le domaine, peut rapidement devenir un prédateur insatiable pour le reste de la communauté humaine qu’il spolie, s’il devient le jouet de ses vieux démons…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :