Publicités

INVITATION ce jeudi: Violences homophobes, PMA, où en est-on ?

En 2018, les violences vis-à-vis des personnes lesbiennes, homosexuelles, trans se sont multipliées : agressions physiques, violences verbales, discriminations à l’embauche…
Des femmes et des hommes sont attaquées et rouées de coups dans notre pays parce qu’ils ou elles aiment une personne de même sexe !
Dans le même temps, le projet de loi sur l’extension de la Procréation Médicalement Assistée à l’ensemble des couples a de nouveau été repoussé à l’été 2019. Les débats dérapent…

C’est pourquoi, nous vous invitons à venir écouter et dialoguer avec

Sylvie Gras, Déléguée IDF de SOS Homophobie à l’occasion de la sortie de leur rapport annuel,
Nous accueillerons aussi une personne qui viendra partager un témoignage de vie, sur le chemin de la PMA.

Jeudi 6 décembre 2018 à 19h45, salle Dumont à Aulnay-sous-Bois

 

Source: Vivre mieux ensemble

 

 

Publicités

À propos de Aurore Buselin Duplissy

responsable blog Aulnay cap

Publié le 5 décembre 2018, dans A vous la parole, Actualité, Art, artisanat, Associations, Culture, Débat, Démocratie, Démocratie Locale. Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. La mise en parallèle d’un débat sur l’insécurité à laquelle se heurtent les personnes homo et un autre sur la PMA est troublante et semble viser à assimiler les opposants à la PMA à des anti-homo.

    Or, on peut être opposé aux manipulations génétiques, dont la PMA fait partie, sans être un anti-homo.
    Pour ma part, ce sont les manipulations génétiques que je rejette, qu’elles s’adressent indifféremment aux couples hétéro ou homo. Cela fait-il de moi un anti-hétéro (« hétérophobe ») et un anti-homo (« homophobe ») ? Ridicule.

    Il existe d’autres façons d’avoir un enfant, sans passer par ces manipulations génétiques; comme l’adoption, par exemple.
    Mais avoir un enfant est hélas désormais érigé en véritable droit, et ça ne devrait pas être le cas.

    Ce qui est curieux, c’est que ce droit à l’enfant et donc la PMA est ardemment défendu par des sphères qui pensent que faire moins d’enfants peut sauver la planète; tandis que les retraites pourraient être payées par une immigration qui, elle fait beaucoup d’enfants…
    Allez comprendre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :