Publicités

En Ile-de-France, chaque année, 2650 personnes découvrent leur séropositivité

La propagation du VIH reste préoccupante en Ile-de-France. Pour y remédier, l’agence régionale de santé multiplie les initiatives, comme la 1e semaine de dépistage, qui débute ce mardi.

L’idée de la 1re Semaine régionale de dépistage du virus de l’immunodéficience humaine (VIH), responsable de l’apparition du sida, organisée du 11 au 15 juin, est partie d’un constat. Triste, mais implacable. « L’épidémie résiste au niveau local. Les campagnes nationales ne suffisent pas, indique Aurélien Rousseau, le directeur général de l’Agence régionale de Santé (ARS). Au regard de la situation en Ile-de-France, il y a vraiment du sens à organiser cette semaine de dépistage. ».

Source et article complet : Le Parisien

Publicités

Publié le 12 juin 2019, dans Santé, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Et dire que notre maire, bien mal inspiré, s’est permis de faire échec à une campagne nationale d’information sur le sida en interdisant sur notre ville les affiches qui sensibilisaient à la nécessité de se protéger…. Tout cela prétendument au nom des « bonnes mœurs « , comme si BB était le chantre ou l’apôtre de ce qu’il convient de faire ou de ne pas faire en matière de sexualité !!! Cette campagne financée avec l’argent des contribuables a donc été dépensée en pure perte sur notre ville… Tout cela à cause de la pruderie surannée et de la pudibonderie excessive du 1er magistrat de notre ville !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :