Publicités

Communiqué du CADA

Le CADA a organisé le 4 septembre dernier la conférence de presse de lancement de « Servir Aulnay-sous-Bois » dont les objectifs étaient de promouvoir les propositions issues de 5 années de pratiques participatives sur la ville et d’initier dans la perspective des municipales une dynamique auprès de l’ensemble des forces vives pour que la démocratie participative devienne la future gouvernance de notre ville.

Parce que l’heure est grave. Jamais la démocratie n’a été à ce point menacée. Jamais l’aspiration à la démocratie directe n’a été aussi forte. Jamais la nature n’a connu un tel effondrement du vivant.

Parce que nul parti n’est en situation de prendre le leadership dans le cadre de cette campagne municipale.

Parce que CADA œuvre depuis 5 ans sur la ville au renouvellement des pratiques démocratiques, CADA a appelé les républicains, laïcs, démocrates et sociaux convaincus et honnêtes à se réunir au-delà des clivages partisans pour concevoir et mettre en œuvre – via la démocratie participative à laquelle les aulnaysiens aspirent tant – un programme réaliste et ambitieux au service de l’intérêt général et du bien-être des habitants.

CADA a demandé aux habitants et aux associations d’être au rendez-vous, tout comme aux partis politiques -toujours convalescents- qui doivent accepter d’être en appui -et non plus à l’initiative- de cette dynamique nouvelle.

Le CADA les a invités à travailler ensemble pour que vive la démocratie. De cette invitation est née un comité de liaison qui se réunit toutes les semaines.

En parallèle à ce travail de coordination nécessaire, CADA considère que sa raison d’être est d’être sur le terrain auprès des aulnaysien(ne)s :

  • pour valoriser le formidable travail effectué par certain(e)s d’entre eux/elles durant 5 ans et qui montre que l’éthique et la démocratie participative sont possibles et efficaces,

  • pour demeurer à leur écoute qu’ils soient du nord ou du sud afin d’œuvrer à l’unité de la ville et les convaincre qu’ils peuvent être acteurs de leur ville.

Le CADA se rend disponible sur les différents marchés de la ville.

Aulnaysiennes, aulnaysiens si vous aussi vous voulez participer à cette aventure démocratique, contactez-nous au 06.08.45.98.39 ou sur cada98600@gmail.com.

Publicités

À propos de Buselin

responsable blog Aulnay cap

Publié le 21 octobre 2019, dans Actualité, Art, artisanat, Associations. Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. ABC, Acronyme d’Aulnay Bien Commun, n’a pas attendu CADA pour établir les mêmes constats alarmants concernant l’absence de démocratie véritable sur notre ville, avec des abus de pouvoir et des dérives inacceptables pour tout citoyen conscient de ses droits consacrés par la déclaration universelle des droits de l’homme, et qui ont été particulièrement malmenés au cours des deux derniers mandats !

    ABC s’inscrit dans une démarche bien plus large que celle qui consiste uniquement à proposer l’édification d’une liste participative citoyenne qui ne soit pas soudainement phagocytée ou récupérée par des mouvements qui affirment œuvrer pour les mêmes objectifs. ABC est rattaché à un réseau national bien plus large qui fédère d’autres listes de participation citoyenne sur tout le territoire de France pour les élections municipales 2020.

    ABC s’est formé aux outils et aux méthodes d’intelligence collective et souscrit aux fondamentaux démocratiques listés dans un document nommé  » boussole  » lequel défini très clairement les lignes rouges à ne surtout pas franchir et que tous les partis traditionnels ont jusqu’alors franchi et même dépassé, justement pour éviter de retomber dans les mêmes travers qui guettent tous les partis politiques dès lors qu’ils visent l’accession aux pouvoirs !

    ABC ne joue pas cavalier seul et refuse de se désolidariser des partenaires qui ont accepté d’adopter les méthodes, la charte éthique et déontologie qui garantit une démocratie respectueuse de tous et des propositions de chacun, et un travail collectif sur ce qui constitue le patrimoine de tous les administrés pour lequel nous consentons à l’impôt : le bien commun !

    ABC est donc également sur le terrain, a défendu les tilleuls de la Place Camelinat, a alerté et informé la population de ce qui se tramait sur un cinquième du parc Ballanger et sur les conséquences de Val Francilia pour les riverains, se positionne contre Europacity et pour le projet Carma, organise des forums, des cercles de travail, des parkings-days, et va à la rencontre de leurs concitoyens sur les marchés et les manifestations qui rassemblent les Aulnaysiens.

  2. Jean-Louis KARKIDES

    Voilà donc le début d’une campagne diligentée par ceux qui n’ont pas digéré la défaite de 2014, incapable de se remettre en cause et n’ayant pas compris que les vieilles méthodes ne peuvent que conduire à la défaite. Incapable de chercher l’union avec d’autres sans vouloir se mettre en tête, tract avec l’image de celle qui a leurs yeux est la salvatrice! D’autres n’ont pas d’ambitions personnelles et tentent de s’unir. Le chemin n’est pas gagné surtout quand ce genre de communiqué apparaît. Oui, Beschizza peut se frotter les mains.

  3. Si effectivement CADA a invité  » les républicains, laïcs, démocrates et sociaux convaincus et honnêtes à se réunir au-delà des clivages partisans  » le 5 Octobre dernier à Aulnay sous Bois, ABC qui a travaillé sans relâche et sans en faire la publicité, a également réuni et rassemblé au cours de forums citoyens dans une salle louée en juin et en septembre 2019 , puis dans ses cercles thématiques poursuivant la réflexion, tous les citoyens concernés par l’instauration de pratiques démocratiques radicalement différentes de celles qui nous ont été continuellement assénées sans qu’il nous ait jamais été laissé voix au chapitre !

    Que Cada se présente comme le rassembleur à l’initiative d’une démarche également et discrètement pratiquée par d’autres, et qu’il s’auto-proclame le leader naturel de ce mouvement, éclipsant du même coup ses partenaires qui ne se sont jamais attribué le leadership et minimisant le travail et la contribution de tous les autres, apparait prématuré, précipité, clivant et… choquant !

    Personnellement je n’apprécie pas du tout cette mise en avant forcée et imposée par CADA, qui publie en son nom seul, communiqués et tracts à l’insu de ses partenaires, et qui nous donne le sentiment de nous être fait piéger dans des méthodes que nous désapprouvons et récusons au plus haut point, et qui sont précisément à l’origine de notre démarche : Une liste participative citoyenne sans tête de liste ni programme défini ( ou plutôt imposé ) à l’avance !

    Les égos surdimensionnés, les prises de pouvoir intempestives, non concertées ni cooptées n’ont pas leur place dans notre démarche citoyenne et démocratique, du moins au sein d’ABC !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :