Consignes concernant le coronavirus, appliquées dans toutes les Eglises du département de la Seine-Saint-Denis, jusqu’a nouvel ordre

Consignes concernant le coronavirus

Déjà diffusées en paroisse, nous vous transmettons ici les consignes à suivre afin de limiter au maximum la propagation du coronavirus (Covid-19) dans vos paroisses.

 

Afin de limiter la propagation du coronavirus ou Covid-19 sur notre département de la Seine-Saint-Denis nous vous invitons à bien suivre les consignes et recommandations données dans vos paroisses.

Le Ministre de la Santé a annoncé qu’un stade nouveau avait été franchi par l’épidémie du coronavirus Covid-19 dans notre pays. Il a recommandé « d’éviter la poignée de mains ».

 

Dans nos paroisses :

Éviter de se serrer la main et de s’embrasser conduit, dans  la liturgie,  à s’abstenir du geste de paix.

– Pour le lavabo, ne pas hésiter à utiliser une (*1) aiguière et de l’eau savonneuse.

– S’il y a (*2) concélébration, les prêtres et autres ministres ne communient que sous le geste de (*3)l’intinction.

– La communion eucharistique ne peut être donnée que dans les mains.

– Recommander aux prêtres de se laver les mains après avoir donné la communion, même dans la main.

– Vider les bénitiers présents dans l’église.

 

Source: https://saint-denis.catholique.fr/actualites/consignes-coronavirus-covid19

 

Explication des mots compliqués: 

*1: Une aiguière est un récipient à pied ovoïde doté d’une anse et d’un bec destiné à contenir de l’eau et à la servir. Ce mot ancien est surtout utilisé de nos jours pour désigner des objets d’art. On utilise plutôt les termes de cruche, de pichet ou encore de carafe pour désigner nos vases à eau contemporains.

L’étymologie du mot s’explique par l’occitan aiga « eau » suivi du suffixe -iera, francisé en -ière.

Un aquamanile est une aiguière médiévale, souvent zoomorphe, qui servait aux ablutions.

Source: Wikipédia

 

*2: Concélébration: Célébration d’une messe par plusieurs prêtres et sous la présidence de l’un d’entre eux.

+ d’infos en suivant ce lien: https://liturgie.catholique.fr/lexique/concelebration/

 

 

*3: L’intinction est un des procédés utilisés dans certaines confessions chrétiennes pour administrer la communion sous les deux espèces. Elle consiste à tremper l’hostie consacrée dans le vin consacré. La personne qui communie ne porte donc pas les lèvres au calice.

Étymologiquement le mot intinction vient du latin« intinctus, a, um », participe passé du verbe « intingo (-guo),xi,ctum,ere » qui signifie « humidifier. »

Source: Wikipédia

 

 

À propos de Buselin Aurore

Responsable blog Aulnay cap

Publié le 2 mars 2020, dans Actualité. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :