Covid-19, nombreux morts à domicile et en maisons de retraite en Seine-Saint-Denis, plus que lors de la canicule de 2003 !

Les pompes funèbres de la Seine-Saint-Denis sont débordées. Selon les premiers témoignages, l’amplitude du nombre de décès est supérieure à celle observée lors de la canicule de 2003.

Le Coronavirus en est la cause principale. Si les décès enregistrés dans les hôpitaux ne sont pas démesurés (263 morts enregistrés depuis le début de la pandémie reliés au Covid-19), c’est surtout dans les EHPAD et les domiciles que l’on enregistre le plus de morts.

Si plusieurs analystes estiment que cette impressionnante surmortalité vient du manque de respect du confinement, d’autres estiment le contraire : les Séquano-Dyonisiens respectent en règle générale cette mesure.

Cette mortalité peut s’expliquer de différentes façons : une précarité plus importante, un manque d’accès au soin et parfois un isolement qui empêche d’appliquer les bons gestes qui pourraient sauver des vies.

Publié le 4 avril 2020, dans Actualité, Santé, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Hervé Suaudeau

    Merci pour cet article. Il manque selon moi la raison principale de cette surmortalité : plus qu’ailleurs les habitants de Seine-Saint-Denis font des métiers participant à la lutte contre le Covid-19 et sont obligés de travailler et d’être au contact du virus (infirmiers, aides soignants, manutentionaires, caissiers, éboueurs…). Moins qu’ailleurs des personnes ont la chance de télétravailler.

Répondre à Hervé Suaudeau Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :