Nuit de violence à Aulnay-sous-Bois avec la police prise à partie par des tirs de mortier

Le 14 juillet, la police municipale à Aulnay-sous-Bois a été attaquée par des tirs de mortier au niveau de la rue du 8 Mai dans le quartier de Mitry. Il n’y a heureusement pas eu de blessés.

Le quartier qui a le plus souffert fut sans nulle doute le quartier des Merisiers avec plusieurs actes de violence urbaine. La police mit plus de 2 heures pour rétablir la situation. Nous ne savons pas s’il y a eu des interpellations.

 

Publié le 15 juillet 2020, dans faits divers, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 7 Commentaires.

  1. Malheureusement le résultat de la politique municipale que nous subissons depuis plusieurs années. On constate que les intérêts personnels des élus qui siègent sur un trône en or passent avant les souhaits et le bien-être de la population.

    Cette véritable mafia au pouvoir prefere augmenter ses indemnités et bétonner à tout-va plutôt que de servir les citoyens.

    80% des Habitants de la ville n’ont pas choisi ce maire, celui-ci est donc illégitime. La Politique qui est menée depuis de nombreuses années n’est pas ce qu’attendent les Aulnaysiens.

    Nous subissons le mépris, la trahison, la tyrannie de ce maire qui a honteusement menti.

    Nous subissons la colère, la maltraitance de cette personne autocratique qui n’hésite pas à bafouer les droits des administrés.

    Ou subissons année après année la destruction de notre ville, celle que nous avons choisi et qui était un havre de paie, une exception dans ce département.

    Du béton partout, des immeubles laids qui poussent à la place de maisons anciennes à l’architecture traditionnelle qui témoignent du patrimoine historique de notre ville.

    De jolies jardins luxuriants qui offraient aux aulnaysiens des espaces de respiration disparaissent à jamais sous une nappe de béton, creusant au passage la dette laissée aux générations futures.

    Une gestion des finances catastrophique, une augmentation pharaonique de leurs indemnités, une ville de plus en plus sale, à l’insécurité et la violence endémique. Tout cela au détriment des habitants qui n’ont absolument pas demandé ça.

    Et voilà de résultats d’une ville en totale déliquescence.

  2. Il n’y a plus de sécurité à Aulnay, c’est un bordel pas possible.
    Aulnay est aux mains des Dealers et Caïds, une ville qui est livrée à elle-même.
    Aulnay capitale de l’insécurité !

  3. Oui Samy et Yvette ont raison

    Ici les chiffres données par un cabinet d’observation de la délinquance indépendant

    Depuis 2014, la réalité est là

    Au niveau local, la ville a enregistré 33.341 homicides en + de 6 ans, soit le nombre le plus élevé depuis le début des statistiques en 1997, ont annoncé lundi les autorités du département.

    Le nombre de meurtres a considérablement augmenté depuis la fin de l’année 2006, lorsque la municipalité a lancé une offensive policiere controversée contre le crime organisé.

    Au cours du mandat, ces crimes n’ont cessé d’augmenter.

    En décembre, 2.842 homicides ont été enregistrés, soit une hausse de près de 10% par rapport à décembre 2017.

    Pour certains experts, cette hausse des meurtres est à mettre sur le compte non seulement des luttes entre cartels de la drogue, mais aussi des dysfonctionnements des services de sécurité.

  4. D’où sortent ces chiffres? Aucun liens, aucune preuve. En plus venant d’un nouveau pseudo. La mairie, elle aussi a avancé des chiffres sans preuves. Cela devient une manie

    • Il s’agit sans doute du bilan du maire que les Aulnaysiens ont choisi. Il a aussi construit 873 immeubles totalisant 13648 logements.

      Méchant Maire vilain pas beau.

  5. @ Yvette

    Je vous remercie d’avoir publié votre point de vue qui rejoint totalement le mien concernant cette équipe municipale, usurpatrice de pouvoirs excessifs et abusifs, et d’indemnités cumulées imméritées et spoliées aux services publics détruits ou dégradés des contribuables !

    Nous assistons à la chute des masques de nos élus qui ne peuvent plus camoufler leurs mensonges et leurs impostures monumentales infligés à des administrés qui paient un trop lourd tribut à la destruction de leur cadre de vie.

    Ce maire coucou parachuté n’aime pas Aulnay sous bois, mais s’en sert comme marche-pied pour promouvoir ses ambitions politiques carriéristes, en imposant par la gentrification à marche forcée et par le tapis rouge honteusement déroulé aux promoteurs immobiliers voraces, un bétonnage outrancier et laid, une destruction massive du végétal, de la biodiversité et du patrimoine arboré pourtant indispensable à la respiration de notre ville qui ne sera jamais la sienne !

    A Aulnay sous Bois se vit et se joue un véritable simulacre de démocratie, où celui qui fait office de maire, en représente l’anti-thèse insupportable et odieuse !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :