Les vaccinés contractent et transmettent le virus

Cela pourrait être un scoop, mais c’est malheureusement  ce qu’on observe dans les différents pays où justement la couverture vaccinale était à son maximum. En Israël et au Royaume-Uni, pays parmi les plus vaccinés au monde, environ 40% de vaccinés figurent dans les nouveaux cas de Covid… Par ailleurs aux pays bas les hôpitaux néerlandais ont constaté une forte augmentation du pourcentage de leurs employés complètement vaccinés qui sont testés positifs au coronavirus. Par conséquent et bien que complètement vacciné, il est toujours possible d’être infecté par le Covid 19 !

Ainsi l’idée en vertu de laquelle on ne transmet plus le virus après la vaccination doit être remise en cause, de même qu’être vacciné ne vous garantit pas de ne plus jamais attraper le virus !

«   Nous voyons même des personnes qui ont déjà eu une infection, ont été vaccinées deux fois et sont à nouveau testées positives », souligne ainsi le virologue clinicien Matthijs Welkers (Amsterdam UMC), auprès du quotidien néerlandais. 

Les non vaccinés qui présentent un test PCR négatif pour pouvoir participer à des activités concentrant des personnes vaccinées sont tout à fait susceptibles de repartir contaminées puisque les masques y sont supprimés et que se croyant protégés et immunisés, les vaccinés relâchent leurs efforts sur les mesures barrières.

Toute la propagande offensive du gouvernement qui impose brutalement la vaccination obligatoire et le pass sanitaire au mépris de nombreuses lois existantes et du droit de chacun à préserver l’intégrité de son corps, s’effondre devant les faits : atteindre coûte que coûte, par la force et l’obligation la couverture vaccinale est un leurre et un mensonge d’état, puisque partout dans le monde des médecins alertent sur le fait que des vaccinés contractent le virus et le transmettent !

Ce n’est pas parce que le gouvernement, relayé H24 par les «  merdias » à leurs bottes , répètent inlassablement des mensonges, des arrangements avec les chiffres et la réalité, que leurs affirmations deviennent des vérités,  et il serait temps que chacun sorte de l’hypnose collective à laquelle les non vaccinés refusent de participer !

L’immunité collective impérieusement exigée  et illégalement imposée au peuple par la vaccination obligatoire est un leurre et une fausse bonne idée, car déjà la réalité observée partout dans le mode vient démentir la doxa gouvernementale :  cette  seule et unique stratégie de «  soins  » visant la couverture vaccinale d’un pays entier  ne fonctionne  manifestement pas  et remet en cause le bénéfice de cette vaccination expérimentale où les vaccinés sont utilisés en réalité comme des cobayes non  loyalement éclairés et non consentants !

Les vaccinés qui espéraient pouvoir revivre normalement  peuvent attraper le virus et le transmettre ! Voilà la réalité et la vérité !  C’est le constat qui est fait partout dans le monde au point qu’en certains pays, il est demandé aux vaccinés de continuer à porter le masque ! La balance bénéfices /  risques de cette vaccination à marche forcée doit donc être remise en cause et ne plus donner lieu à la culpabilisation et à la persécution des citoyens qui refusent la vaccination !

Les lieux  de rassemblements et de convivialité où les vaccinés se retrouvent sans masque, illusoirement protégés par un Pass sanitaire qui discrimine et crée un apartheid sanitaire et social  sont des nids à infection où le virus et ses variants continuent de prospérer…  Si vous êtes non vacciné, n’allez pas traîner dans ces endroits pour vaccinés car ignorants qu’ils sont porteurs, ils vont devenir profondément dangereux  et ils s’infecteront entre eux…

Finalement l’ironie de l’histoire dans ce triste scénario, c’est que les non vaccinés discriminés et interdits de vie sociale, sont bien plus protégés du virus que les vaccinés !

Article  rédigé  le  29  juillet  2021  par  Catherine  Medioni

Publié le 29 juillet 2021, dans Actualité, Santé. Bookmarquez ce permalien. 7 Commentaires.

  1. Mme Médioni,

    L’étude du National Health Services du 25 juin, fait effectivement apparaitre :
    – 50 décès chez les personnes de plus de 50 ans,
    -et seulement 38 chez les personnes non vaccinées.
    Certains à la lecture de ces données ont conclu que le vaccin ne protège pas.

    Il y a là une erreur dans le raisonnement lié au fait qu’ en Angleterre, les personnes de plus de 50 ans sont beaucoup plus vaccinées.
    Les populations concernées sont respectivement de 18,99 millions pour les personnes vaccinées contre 780 000 pour les non vaccinées.
    La comparaison sur la base de 100 000 personnes donne donc un taux de mortalité de 0,26 pour les personnes vaccinées contre 4,89 pour les personnes non vaccinées. La différence est très nette.
    (voir pour le détail les info parues dans le Monde, le Figaro, The Guardian, etc…)
    En conclusion, au moins pour l’Angleterre, les personnes vaccinées apparaissent donc mieux protégées contre le vaccin.

    Encore une fois, personne n’a jamais dit que la vaccination protège à 100%.
    – Elle protège mieux surtout les personnes âgées,
    – Elle permet de limiter la propagation du virus. (à ce titre il faut remarquer que les départements les plus concernées actuellement par la 4° vague sont bien souvent les départements les moins vaccinées : Martinique, Guadeloupe, Réunion, Alpe Maritime, Pyrénées Orientale, Var, Bouche du Rhône,

    Cordialement.

  2. Pour le cas d’Israel, si je comprends bien 60% des contaminés proviennent d’environ 12% de la population de plus de 14ans qui sont non vaccinés aux 2 doses. Et encore si on compte ceux en attente de la 2eme dose l’écart est encore plus flagrant. Et oui, les non vaccinés sont surreprésentés alors qu’ils sont minoritaires, n’oubliez pas que presque la totalité des majeurs sont vaccinés là bas.

    Pour le royaume uni, comme vous dites que 60% des contaminés sont non vaccinés ( vous ne précisez pas si c’est 2 doses ou une dose) proviennent des 10% des adultes non vaccinés à au moins une dose. Je crois que le constat est clair.

  3. Madame Je suis atterré par vos articles sur le sujet.

  4. Catherine Medioni

    @ Jean-Roger | 29 juillet 2021 à 16 h 05 min

    Vous êtes stupide ou vous ne savez pas lire ?

    Ai-je écrit que les 60 % qui n’ont pas encore contracté le virus n’étaient pas vaccinés ???

    Je n’évoque que les vaccinés qui ont contracté le virus et point du tout les non vaccinés puisqu’il n’y en a quasiment plus dans ces pays qui se vantent d’une couverture vaccinale maximum !

    Vos élucubrations sont donc incompréhensibles et vos raisonnements bien hasardeux !

  5. Je vous renvoie votre phrase « Vous êtes stupide ou vous ne savez pas lire ? »

    « Ai-je écrit que les 60 % qui n’ont pas encore contracté le virus n’étaient pas vaccinés ??? » c’est pas ce que je dis.

    Je vais donc recommencer en espérant que vous allez avoir l’honnêteté intellectuelle de vouloir comprendre mon raisonnement « hasardeux » et ne pas camper sur vos positions tout en boudant!

    Vous dites bien que 40% des nouveaux cas concerne des vaccinés. C’est donc que les non vaccinés représentent 60% des cas.

    En Israël, les non vaccinés représentent 25% des « vaccinables ». La couverture vaccinale est de 60% de la population ce qui fait 75% de la population vaccinable. D’après vos chiffres donc, 60% des nouveaux cas provient des 25% des non vaccinés.
    Faudrait aussi voir leur âge puisque si l’on admet que les contaminés sont adultes, ça nous donne 60% des cas qui provient de 15% des majeurs non vaccinés.

    Pour le royaume uni, on constate que 46 millions des 53 millions de majeurs ont eu au moins une dose ( 2 doses dans quelques semaines). 60% des cas sont engendrés par 13 % des adultes non vaccinés ( en admettant que les contaminés sont majeurs).

    Ce que j’essaye de vous faire comprendre c’est que d’après ces chiffres que vous avez sortis, les non vaccinés sont largement surreprésentés dans les nouveaux cas alors qu’ils représentent une très petite minorité. Je ne fais que constater hein, pas la peine de vous sentir offusquée.

    Vous nous affirmez quelque chose, je vérifie c’est tout. D’après ce constat, on peut dire que le vaccin diminue de beaucoup les risques de contaminations.

    Montrez-nous donc les chiffres sur les hospitalisations!

  6. Catherine Medioni

    @ Jean-Roger | 30 juillet 2021 à 4 h 15 min

    Il semble vous avoir échappé que cet article met en lumière la transmission du virus par des vaccinés et non pas par des non vaccinés ! Par conséquent vous me faites un mauvais procès et vous me faites dire des choses que je n’ai jamais écrites.

    Vous semblez affectionner les dialogues de sourds….

    https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/07/30/covid-19-de-nouvelles-donnees-suggerent-que-les-personnes-vaccinees-peuvent-transmettre-le-virus_6090012_3244.html?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR3cn6ywlDv09_L8UHBO5GIv9tEG4Res44Mlt9dwvAvZPxUwUpeAmOs09V4#Echobox=1627635210

Répondre à Catherine Medioni Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :