Les professeurs en ont marre de la Seine-Saint-Denis

Marie-Hélène PLARD. – Nous nous trouvons dans le département où le taux de satisfaction est le plus bas. En Seine-Saint-Denis, environ 2350 collègues demandent à partir contre 35 souhaitant y entrer. Cela se vérifie aussi dans mon école, qui est complexe à gérer: certains professeurs souhaitent, à terme, quitter le département mais ne remplissent pas les critères nécessaires.

Source et article complet : Le Figaro

Publié le 31 juillet 2021, dans Education, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Ce n’est pas d’aujourd’hui et il faut les comprendre, j’ai connu cette situation. Deux mondes différents entre enseigner à Triffouillis les Oies et Aulnay sous bois. En province on ne cherche pas à quitter son patrimoine, les enseignants y restent toute une vie le plus souvent.
    Mais continuons aussi de surcharger l’ile de France et plus particulierement le 93 qui devient de plus en plus invivable et qui se dégrade chaque jour. Merci aux élus qui n’en prennent pas conscience pour satisfaire des intérêts loin de ceux des simples citoyens que nous sommes.

  2. Il y a bien des professeurs passionnés par leur métier et heureux d’enseigner dans notre département. j’en ai connu en tant que Président de Parents d’élèves et plus récemment comme Mathilde Levesque, professeur à Voillaume qui dans ses livres montre son ampur du métier et de ses élèves.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :