Droit de réponse du CHU de Martinique aux révélations d’une dizaine de médecins

Document sans commentaires publié le  18  septembre  2021  par  Catherine  Medioni

Publié le 18 septembre 2021, dans Actualité, Santé, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Merci pour cet article qui va permettre à chacun que de faire son opinion sur le sujet suite à l’article d’hier.

    Cordialement

    • @ Patrice | 18 septembre 2021 à 10 h 13 min

      La réaction du conseil de l’ordre des médecins de Martinique qui riposte en mettant rhétoriquement l’emphase sur une allégation qu’il répète comme un leitmotiv pour la graver dans nos crânes afin d’influencer l’opinion publique en leur faveur, n’est pas aussi efficace ni convaincante que s’il avait publié directement la lettre qu’il a adressé aux médecins de ville de Martinique le 23 Août dernier.

      C’est cette lettre que nous aimerions tous pouvoir lire afin de nous faire notre propre opinion sur son contenu, les conseils qui y sont donnés et les implications des recommandations émises pour les médecins destinataires. Quand on prétend vouloir être transparent et lever toute suspicion de protocoles non conformes au respect de la vie et de l’éthique médicale, on a le devoir moral de rendre publique la lettre devenue l’objet du scandale.

      Pourquoi le COM de Martinique, s’il est vraiment de bonne foi, ne publie-t-il pas la lettre incriminée par les médecins ? Maintenant que l’affaire est sur la place publique, c’est à nous d’en prendre connaissance pour estimer si les médecins qui dénoncent les recommandations choquantes de cette lettre sont légitimes à le faire ou si effectivement le COM de Martinique s’est rendu coupable d’injonctions contraires à nos lois qui interdisent de provoquer la mort. L’ambiguïté doit être levée et la seule façon de le faire est de rendre publique cette lettre.

      En lieu et place, nous avons le droit à des considérations sur une fin de vie digne et sans souffrance, alors que les médecins n’ont nullement évoqué que leurs patients étaient à l’article de la mort ou en phase terminale de Covid ! Ils ont même clairement explicité en préambule pourquoi ils avaient le sentiment d’être empêchés de soigner comme ils avaient toujours appris à le faire par des interdits formels !

      Ces médecins qui ont bien compris que l’anonymat leur était indispensable pour ne pas s’exposer aux mesures de rétorsion touchant leur carrière et leur vie, ont été apparemment une dizaine à l’interpréter de la même façon, c’est à dire comme une exhortation ou plus exactement une injonction tacite à euthanasier leurs patients.

      L’affaire est suffisamment grave pour qu’elle soit portée à la connaissance des citoyens sans délais, car il ne suffit pas de jeter l’opprobre sur un collectif de médecins pour que le conseil de l’ordre soit cru sur paroles, et dédouané de ses actions si elles apparaissent contraires au devoir de soigner sans nuire.

  2. Dois je comprendre que vous avez réagit, avant même d’avoir une. Connaissance complète de l’origine de la question ?

    N’avez vous pas « du réagit » ?

    Cordialement

    • @ Patrice | 18 septembre 2021 à 12 h 44 min

      Je n’ai pas réagit, j’ai simplement rapporté des faits, soit la révélation d’injonctions peu conformes à l’éthique médicale par des médecins contraints de conserver l’anonymat et en désaccord avec les consignes qui leur ont été recommandées par le COM de Martinique. J’ai ensuite publié ce jour le droit de réponse du conseil de l’ordre mis en cause par ces médecins.

      Personnellement j’apprécierai lire directement la lettre incriminée afin que je puisse fonder mon propre jugement car le diable se cache dans les moindres détails et de tous côtés.

      Cordialement

  3. Je vous comprends, mais comment prendre contact avec des courageux qui restent anonyme.

    Il est peut être difficile de le demander au CHU ?

    Reste le journal qui a publié le premier article.

    Bonne chance

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :