Pétition pour une commission d’enquête sur les effets indésirables des vaccins Covid-19

Notre lectrice Murielle nous fait part d’une pétition demandant une commission d’enquête sur les effets indésirables des vaccins Covid-19 que nous partageons volontiers. Bien entendu, la rédaction Aulnaycap reste neutre sur ce dossier et est prête à partager les informations des personnes en faveur des vaccins :

« Messieurs, mesdames les Sénateurs,

Considérant que les AMM du produit Pzifer/BioNTech sont provisoires et conditionnelles,

Considérant le principe de précaution qui a été appliqué pour Moderna et Janssen, entre autres, par nos voisins européens, après seulement 1 décès.

Considérant le dernier rapport de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament qui fait état de 906 décès reconnus comme directement imputables au Comirnaty (soit le taux de mortalité le plus élevé de tous les produits disponibles),

Considérant le droit de chacun de disposer d’un consentement libre et éclairé ; ce qui implique que le médecin est tenu de présenter clairement au patient tous les risques d’une conduite thérapeutique. Nota : le consentement doit être libre, c’est-à-dire en l’absence de contrainte, et éclairé, c’est-à-dire précédé par une information.

Nous, citoyens de France, demandons solennellement au Sénat, d’ouvrir une commission d’enquête sur les effets indésirables du produit Pfizer, principalement utilisé sur notre territoire dans le campagne vaccinale.

Cette commission d’enquête devra être indépendante (comprenons bien : excluant tout médecin ou chercheur lié par contrat ou intérêt aux entreprises pharmaceutiques) et permettra de présenter au public une information claire et objective des risques encourus en cas d’acceptation de la vaccination.

Nous, citoyens de France, demandons à ce que, au nom du principe de précaution, la campagne de vaccination soit suspendue tout comme les principes du Pass sanitaire qui, dans ses dernières disposition, induit une vaccination universelle obligatoire.

Vous remerciant d’avance de l’intérêt porté à cette demande.« 

Pour signer la pétition, cliquer ici.

Publié le 2 décembre 2021, dans A vous la parole, Actualité, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 13 Commentaires.

  1. Pas de problème pour une commission d’enquête parlementaire sur le sujet des effets secondaires.

    Dommage toutefois que le texte fasse référence à une donnée qui me semble erronée.
    S’agit il de 906 cas avérés ou de cas signalés ?

    Merci de préciser ce point pour que je puisse signer cette pétition.

    • Michèle Honthaas

      Il s’agit de cas reconnus par l’ANSM, donc statistiques bien en dessous de la réalité

    • Michèle,

      Je viens de relire le dernier rapport de l’ANSM.
      Ce rapport fait état de 46 817 cas signalés, à la fois par les personnes concernées ou par leur médecin (au passage on note que les signalements à l’ANSM se font bien).

      Je retrouve effectivement le nombre de 906 cas de décès page 7 du rapport détaillé. Ce que je comprends des données de cette page, c’est qu’elles concernent les cas signalés.

      Page 13 le rapport fait état de 1 cas de décès chez les jeunes de moins de 18 ans
      « Le cas de décès concernait une jeune fille avec maladie congénitale responsable de
      complication cardiovasculaire et perte de poids importante au cours de l’année scolaire écoulée. Dans les suites immédiates de la vaccination, la jeune fille a présenté pour seule symptôme une douleur dans le bras dans lequel avait été réalisée l’injection. A J2 de la réalisation de cette première injection, la jeune fille, sans qu’elle ait présenté auparavant de symptômes particuliers, la jeune fille a été retrouvée en arrêt cardio‐respiratoire. La prise en charge immédiate a permis une reprise d’activité cardiaque ; la prise en charge ultérieure révélera un état de mort encéphalique sur séquelles anoxiques. Les explorations réalisées ont permis d’écarter une myocardite et oriente le diagnostic vers un choc cardiogénique sur syndrome de Tako‐Tsubo chez cette jeune fille aux antécédents spécifiques. »

      Page 20, le rapport concernant les plus de 18 ans annonce 36 ca de décés dont :
      – Pour les décès de cause inconnue (16 cas, 44,4%) ou liées à une évolution d’une maladie préexistante (7 cas, 19,5%), aucun élément transmis n’indiquait un rôle potentiel du vaccin.
      – les autres cas sont détaillés page 20 et 21.

      La conclusion du rapport est la suivante :
      « Au vu des éléments transmis et de l’analyse détaillé des cas de décès transmis, les décès survenus dans la population de patients de moins de 50 ans n’apportent pas, dans leurs caractéristiques, d’élément en faveur d’un rôle de la vaccination.
      Une analyse observée/attendue (O/A) a été menée en utilisant la même méthodologie utilisée pour les précédents rapports. Au vu des données de vaccination dans la population de sujet de moins de 50 ans(au 2 Août plus de 16 millions 800 milles vaccinés avec au moins une dose), et au vu de l’incidence de décès dans cette population, 672 cas de décès et 30 cas de morts subites ou sans cause identifiées sont attendus. L’analyse observé/attendu est donc largement négative pour ces deux événements : mortalité toute cause (36 cas ; O/A : 0,06) et morts subites ou sans cause identifiées (16 cas ; O/A = 0,55).
      Le nombre de cas de décès hors COVID rapporté au nombre de cas de décès déclaré au système de pharmacovigilance Français est très inférieur au nombre de cas attendus de décès dans la population correspondante, soit en termes de mortalité totale (3% des cas attendus), soit en termes de morts subites ou sans cause identifiées (55% des cas attendus).
      Ce rapport confirme qu’aucun signal de concernant la mortalité n’est identifié à ce jours à partir des données françaises de notification spontanée. Néanmoins, les décès survenus chez les sujets d’âge inférieur à 50 ans continueront à faire l’objet d’une analyse détaillée, en particulier concernant les morts subites ou sans causes identifiées ».

      Point d’attention : Si je comprends bien le rapport de l’ANSM, le cas des décès signalés pour les personnes de plus de 50 ans ne sont pas analysés.

  2. Je viens de voir sur la chaîne parlementaire que la directrice de l’ANSM vient d’ être entendue par une commission du sénat.

    Notre sénatrice pourra sans doute nous en dire plus.

  3. Honthaas Michèle

    J’attendais avec impatience ce type de pétition, mais je pense sincèrement que vous auriez beaucoup plus de signature en évitant de passer par France Connect, qui a posé beaucoup de problèmes aux internautes, qui de ce fait ne pourront la signer, ce qui est mon cas malheureusement…

  4. @ Michèle Honthaas | 2 décembre 2021 à 8 h 24 min
    @ Honthaas Michèle | 2 décembre 2021 à 8 h 27 min
    @ Patrice | 2 décembre 2021 à 8 h 07 min

    il est notoire que nombre d’effets indésirables ne remontent absolument pas à la pharmacovigilance. Certains médecins rechignent à rédiger les rapports qui prennent du temps, et les blessés ne savent trop comment s’y prendre pour les faire remonter. Souvent ils sont abandonnée à eux mêmes alors que l’OMS affirme que les vaccins sont d’une totale innocuité et qu’elle prétend qu’ils font l’objet d’un suivi….. Ce qui est faux pour quantité de vaccinés, volontaires ou contraints. Ce phénomène de non déclaration est pointé aussi bien aux états unis que dans les pays européens, ce qui fait que pour certains médecins les chiffres sont très en dessous de la réalité.

    Depuis le temps que des effets indésirables sont dénoncés et souvent censurés, c’est dès les premières déclarations qu’il aurait fallu diligenter cette enquête. Entre le temps où cette enquête sera entreprise, si elle est entreprise, et le temps où elle sera terminée, combien d’années se seront écoulées pour qu’on réalise enfin les immenses dégâts de cette vaccination sur la vie et la santé humaine ?

    Et surtout, restera-t-il des citoyens encore en vie pour porter plainte pour mise en danger de la vie d’autrui et crime contre l’humanité ?

    • Je me permets de vous partager un lien comportant une vidéo et le texte traduit faisant le point très précisément sur la situation et les effets catastrophiques de ces pseudo-vaccins !
      Je l’ai déjà partagé en privé, car il est évident que sur les groupes, le lien sera vite censuré, trop de vérités y sont révélées, et surtout sourcées par des organismes officiels dont on comprend mal le silence coupable….

      Synthèse complète et chiffres officiels irréfutables https://www.kla.tv/20719

    • Mme Médioni,

      Je peux comprendre que le signalements de cas d’effet secondaires peu graves ne soient pas signalés.
      Je suis plus surpris que ce soit le cas pour les cas graves.
      Peut être avez vous des faits tangibles pour appuyer votre développement.

  5. @Patrice,
    Ici à partir du moment « où on pense que », cela suffit, pas besoin de preuve, nous n’en avons eu aucune en réponse à chacune de nos demandes.
    Ici, la répétition ad libitum d’une contre vérité devient une vérité.
    Ici, on considère que tout ce qui n’est pas issu de ce blog ou de sites conspirationnistes est faux.
    Ici, on s’autocite comme si cela était une preuve ou une source fiable!
    Ici, on considère que des témoignages sur des pages facebook, quand on sait la quantité de fakenews que ce site propage, sont forcément vrais. Il faut se rappeler des nombreuses auditions de son patron au Sénat américain pour son rôle dans de nombreux scandales d’infox.Ici, ceux qui ont une compétence sur le sujet doivent être condamnés.
    Ici, on refuse de lire les sources transmises.
    Ici, ce qui est important est de désinformer et de participer à la fabrication du doute au lieu d’informer honnêtement.

    • Ne pas confondre Mark Zuckerberg qui demande à Facebook France de censurer à outrance en particulier les témoignages nominatifs des décès et effets secondaires graves (le plus gros groupe disparu 5 fois avec des milliers de témoignages), et les gens qui ont justement subi des injections ayant provoqué des décès et des handicaps à vie, qui le font de façon nominative, et qui ont souvent du signaler eux-mêmes les faits à l’ANSM, du fait que les médecins traitants et ceux des vaccinodromes se refusaient à le faire… On ne peut toutefois nier les évidences puisque les vrais chiffres se révèlent enfin partout dans le monde, de la part d’organismes officiels, qui pourtant ne stoppent pas les vaccinations tellement la pression des labos est grande ! Il s’agit bien de génocide mondial, et effectivement, de très grands scientifiques avaient eux aussi demandé que l’on stoppe tout dès le 6 mars comme Geert Vanden Bossche suivi de tant d’autres….

  6. Mme HONTHAAS, vous écrivez: « on ne peut toutefois nier les évidences puisque les vrais chiffres se révèlent enfin partout dans le monde, de la part d’organismes officiels, qui pourtant ne stoppent pas les vaccinations tellement la pression des labos est grande ! »:

    Merci de montrer les preuves de ce que vous avancez. Les chiffres officiels n’ont jamais évoqué ce que vous dites.
    « ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve », Euclide

    Vous évoquez Geert Vanden Bossche: voilà ce qu’est ce pseudo »grand scientifique »: https://www.sciencepresse.qc.ca/actualite/detecteur-rumeurs/2021/03/31/vaccination-fait-apparaitre-virus-plus-dangereux-faux : rien, un type dont le dernier travail sur le sujet date de 1995 et bourré de conflits d’intérêts!
    Merci de ne citer que des gens compétents et non d’obscurs inconnus en mal de publicité pour étayer vos messages: cela retirera cette idée de complotisme associé à votre texte!

    • Michèle Honthaas

      Eh bien, Geert Vanden Bossche quoi que vous en pensiez est pourtant quelqu’un qui a toujours prôné la vaccination, mais cette fois a eu le courage d’alerter, et il me semble plus compétent que des pseudos journalistes scientifiques (sans doute les mêmes que ceux de l’AFP) qui sont en charge de diffuser la bonne parole au monde médiatique qui les reproduise à la virgule près. Ce scientifique n’est pas isolé, et je ne citerai pas ici la longue liste de ceux qui l’ont rejoint, mais que le gouvernement s’est chargé de discréditer. Quand je parle de vrais chiffres, ce sont du rapport de l’ATIH (Agence Technique de l’Information sur l’Hospitalisation publié en octobre 2021) qui indique que les cas Covid représentaient seulement 2% des hospitalisations en 2020 ! Les chiffres d’organismes internationaux sont dans la vidéo que j’ai partagée ici hier. Par ailleurs, tous les médecins sérieux vous diront qu’on ne vaccine pas en période épidémique, et surtout pas les femmes enceintes. Vous semblez ignorer les conflits d’intérêts de nos médecins de plateaux siégeant pour certains au Conseil scientifique… Avez-vous entendu parler du Pfizer Gate ? Si tout est si parfait, comment se fait-il que tout ce qui touche la gestion de cette crise soit classé « secret défense » ? Bref, votre but semble vouloir décrédibiliser les écrits de ce blog, alors que les morts et handicapés du vaccin se comptent déjà par millions dans le monde et c’est loin d’être terminé… Je ne suis pas antivax, mais simplement quelqu’un de responsable qui voit se reproduire à grande échelle les expérimentations qu’une de mes tantes a subies lorsqu’elle a été déportée, à la différence près qu’elle avait 17 ans et n’était pas volontaire, alors que la plupart des vaccinés le sont pour « être libres », quitte à perdre la vie pour avoir fait confiance à des politiques !
      Inutile de me répondre, tout a été dit…

    • Madame HONTHAAS, les chiffres de l’atih ne montrent pas ce que vous exprimez, merci de lire le rapport et non les titres dans les sites complotistes (https://bit.ly/3xR9jrN https://bit.ly/3lydqEa).
      Ne pas vacciner en période épidémique: mais que c’est débile (https://bit.ly/3EmbHZY) ici, l’expérience de MSF lors d’une épidémie de rougeole: https://www.msf.fr/actualites/rougeole-vacciner-en-urgence-lors-d-une-epidemie
      Classé secret défense: merci de dire où vous avez vu cela? encore une fake news née dans le cerveau ces conspirationnistes.
      morts par millions dus aux vaccins: les preuves, merci.
      En conclusion, vos écrits ne valent rien car non soutenus par des preuves.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :