Publicités

François Villon, corps à cœur par Jean-Pierre Joblin qui vous sollicite pour une opération de financement

villon_joblinCeux qui me connaissent bien savent que depuis (très) longtemps je veux faire « mon » livre sur François Villon. Le temps est venu.

Dans le paysage éditorial actuel où les décideurs se regardent en caniches de faïence et attendent que leurs concurrents trouvent la nouvelle mode « bancable » pour s’empresser de les pomper, il existe encore un espace de liberté chez l’un des derniers (ou des premiers !) aventuriers de l’édition : Yil.

Cette jeune structure  m’a permis de réaliser comme je l’entendais une évocation de l’œuvre et de la bio du plus turbulents des poètes médiévaux en l’accompagnant d’une série d’illustrations. L’ouvrage dont la sortie est prévue pour fin novembre, fera 172 pages et sera accompagné de 25  illustrations en noir et blanc. Cerise sur le gâteau : Mon ami, Jean-Luc Debattice a accepté de signer la préface !

Le texte englobe des chansons écrites sur des musiques de Malto dans une langue marquée par celle de Villon. J’ai tenu à la rendre accessible au lecteur contemporain. J’y ai associé quelques uns des poèmes de « maître François » comme « La ballade des pendus » et « Le débat du cœur et du corps » qui m’a servi de fil rouge pour dérouler un parcours qui devait le mener de la cour des miracles à celles des princes et, des geôles de Meung-sur-Loire aux cachots parisiens du Châtelet.

Il se trouve que ces chansons et poèmes ont composé un spectacle créé au Théâtre Libre de Saint-Etienne par Bruno Daraquy sur des musiques de Malto. (Voir   http://jpjoblin.blogspot.fr/2012/04/17-chansons-autour-de-francois-villon.html )

Je ne pouvais rêver plus fabuleux interprète que Bruno car il incarne littéralement le personnage.(voir en pièce jointe l’article que Michel Kemper lui consacra). Il nous manque encore 6000 euros pour financer l’enregistrement, son traitement en studio et qu’un CD puisse être inséré dans le livre. 

Nous avons donc décidé de faire appel au financement participatif par l’intermédiaire de « ULULE » (dont la vocation est de mettre en relation des créateurs de projets et des contributeurs passionnés qui souhaitent les aider à la concrétisation de projets artistiques.). Aussi ne dépend-il que de vous que ce livre se transforme en livre-disque en aidant à réunir les fonds qui permettront à Bruno et à ses musiciens d’enregistrer les 17 chansons.

L’opération débutera le LUNDI 12 SEPTEMBRE.

Si vous le souhaitez, il vous suffira de cliquer sur ce lien http://fr.ulule.com/francois-villon/ pour prendre connaissance des modalités et participer dans la mesure de vos possibilités à la réussite de l’opération.

En fonction des montants participatifs, nous offrirons des affiches du spectacle « Frères Humains » et des affiches du visuel de couverture de l’ouvrage, des réductions sur les prochaines représentations  mais aussi des cartes postales reprenant les illustrations du livre et même des originaux pour les contributeurs les plus généreux.

Les noms de tous ceux qui auront permis à ce projet de voir le jour seront mentionnés sur une page de remerciements.

Alors si vous désirez nous accompagner dans cette aventure, n’attendez pas car le financement ne pourra s’effectuer que pendant 45 jours.

Si nous ne parvenions pas à rassembler la somme visée, chacun serait évidemment remboursé.

Mais nous espérons vraiment réussir car l’aspect musical du projet est important. En effet, il va nous permettre de contacter certaines radios et de lancer une tournée à Paris et en Province.

Le Théâtre Libre de Saint-Etienne a déjà proposé de reprogrammer le spectacle « Frères humains, 17 chansons autour de François Villon » pour fêter la sortie du livre-disque.  N’hésitez pas à devenir ambassadeurs et ambassadrices du projet en le relayant auprès de vos proches.

où nous nous emploierons à publier des extraits du texte, des illustrations, des crayonnés, des photos, des documents et des enregistrements.

Enfin, pour paraphraser Villon : « Je crie à toutes gens mercis ! ». A vous de jouer !

Source : communiqué de Jean-Pierre Joblin, illustrateur à Aulnay-sous-Bois

Publicités

Publié le 11 septembre 2016, dans Culture, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :