Publicités

Encore une grosse matinée de galère sur le RER B entre Aulnay-sous-Bois et la gare du Nord

Depuis ce matin vers 7h00, le malaise d’un voyageur a provoqué l’arrêt complet des rames du RER B entre Aulnay-sous-Bois et la gare du Nord. Le trafic est au ralenti au moment où l’article est rédigé. Seul la ligne K semble peu impactée. Si vous vous rendez vers Paris, optez pour la ligne K. 

Il y a une rame RER B arrêtée à chaque gare entre Aulnay et Paris.

Publicités

La fête des Traditions Populaires 2019 à Aulnay-sous-Bois le 29 juin

La célèbre fête des traditions populaires a lieu cette année le 29 juin à la ferme du Vieux-Pays à Aulnay-sous-Bois. Le folklore Portugais sera représenté par différents artistes dont :

  • Elena Correia
  • Sandra Helena
  • DJ Albert
  • Papa London
  • Christophe Malheiro
  • Manuel Campos

A noter que la RTP (télévision publique Portugaise) sera également présente pour couvrir l’événement.

Merci à Paulo Marques pour cette information.

Le Maire d’Aulnay-sous-Bois répond à la CFTC, VICTOIRE pour les agents!!!

La CFTC a toujours eu comme impératif, « le dialogue » pour faire valoir auprès du maire des revendications d’amélioration du pouvoir d’achat et du bien-être au travail des agents. La CFTC a toujours joué la carte de l’honnêteté avec les agents et l’exécutif. Le syndicalisme que nous défendons rime avec des valeurs touchant la bienveillance, la fraternité et le partage. Pour· Ia CFTC, un service public de qualité ne peut exister que grace a la force du collectif, une chaîne d’union avec les élus, les dirigeants et les agents de toute la collectivité, A, B et C œuvrant pour le service public.

Par le passe, nous avons dénoncé certains agissements ou l’absence de toute réponse concrete à nos propositions légitimes et nous avons interpellé le maire en conséquence. Mais le dialogue n’a jamais été rompu, et nous devons cela à des valeurs communes qui malgré des accroches, nous ont permis d’avancer.

Pour· Ia CFTC, le rôle d’un syndicat n’est pas juste de dénoncer ce qui ne va pas. Nous savons aussi constater qu’il ya des avancées. La mise en place d’un accompagnement personnalisé pour le versement de la prime d’activité et d’un suivi de la situation des agents disposant d’une rémunération inférieure a 1500 euros nets mensuels constituent indéniablement des avancées sociales qui étaient escomptées pour la CFTC, organisation syndicale, qui n’a jamais cesse d’attirer I’attention sur la précarité de nombreux agents communaux de la ville d’Aulnay, mal payés, mal logés, démunis. En la circonstance l’accompagnement de la collectivité est appreciable.

Comme pour· la revalorisation financière obtenue pour les médailles du travail, M. Beschizza a bien compris le sens de la démarche « CFTC » et a eu ainsi avec nous des échanges plus constructifs et bienveillants pour le personnel.

Pour votre parfaite information nous publions dans ce journal la réponse du Maire concernant les revendications de la CFTC :

  • Tickets restaurants a 7 €
  • Hausse de la participation employeur· à la mutuelle

Nous le félicitons pour son esprit d’ouverture et d’avoir su apprécier nos propositions réalistes et réalisables rapidement sans compromettre l’équilibre budgétaire de la collectivité.

Nous pourrions crier VICTOIRE et nous arrêter là, mais nous continuerons d’être vigilants et de défendre la cause commune. La ville va engager des réflexions sur le temps de travail des agents. Nous participerons volontiers a ces échanges car nous croyons que cela pourra se faire sur le modèle « Gagnant-Gagnant ».

Source : journal CFTC communaux d’Aulnay-sous-Bois

Le plus beau marché ……. d’Aulnay-sous-Bois !

Le marché d’Aulnay-sous-Bois termine bon dernier du concours des marchés de France.

Un retour à la réalité confirmé par ce commentaire sur le  réseau social, facebook où communiquent des élus  pour dire le plus souvent que tout va bien à Aulnay, qu’Aulnay est une ville où il fait bon vivre …., juste pour les bons électeurs ?

 « Si le marché d’Aulnay est le plus beau d’Ile de France et en lice pour le plus beau marché de France, c’est que la France est en piteux état  et pourquoi pas, Aulnay bientôt la plus belle ville de France ? »

Que le marché d‘AULNAY qui n’existe pas d’hier, mais depuis 100 ans soit reconnu auprès  d’habitants aulnaysiens et de villes voisines comme un lieu où l’on vient s’y promener le dimanche matin avec une halle alimentaire intéressante certes , mais déjà, ce n’est plus celui que l’on a connu des décennies en arrière .

Que le marché d’AULNAY soit le nominé au  niveau du département, il est vrai que l’on ne peut pas être difficile mais on peut en douter. Qui au départ a désigné ce marché comme le plus beau de Seine Saint Denis ? Le Parisien, M.Pernaud, on ne le sait pas ? Le marché de Grigny a ainsi été désigné le plus beau de l’Essonne, bon ? Je n’en veux pas à ce marché, mais… Fallait-t-il « redorer le  blason » de quelques mauvaises réputations ?

Que le marché d’AULNAY soit élu comme le plus beau marché d’Île-de-France, là, la perplexité est de rigueur(sur ce choix) par rapport même à des marchés parisiens ou d’autres des départements d’Île-de-France . Il est certain que l’on pouvait voter plusieurs fois pour le même marché ce qui fausse totalement le résultat …

Mais que le marché d’AULNAY soit en concurrence pour le plus beau marché de France, là on n’y est plus. Pour rappel, le plus beau marché de France 2018 était celui de Sanary dans le Var. Pour bien le connaître, aucune comparaison : un cadre idyllique, le long d’un magnifique port si caractéristique de Sanary qui en a fait sa renommée, sur une esplanade uniquement destinée à la promenade avec un kiosque à musique , jeux pour enfants , de multiples terrasses si agréables… et son soleil … cela aurait été un abus de pouvoir de succéder  à cette nomination de 2018.

Un marché de renommée, c’est quoi avant tout : des produits du terroir avec souvent ses « personnages », des producteurs locaux, de l’artisanat, des arômes, des accents, de l’animation, tout un environnement  …avec cette convivialité des marchés de province : on ne retrouve pas cela à Aulnay-sous-Bois.

Mais à qui pouvait profiter  le bénéfice (pour éviter de dire le crime) ? Pas aux Aulnaysiens lambda,  mais davantage à quelques commerçants exclusivement du boulevard de Strasbourg(c’était tant mieux pour eux) mais surtout à M.Le Maire et à sa majorité municipale, qui déambulent… groupir… chaque dimanche matin, coup de pub avec photos à l’appui, qui souhaitaient sur le dos du passé s’attribuer ce bénéfice pour gagner des voix, nécessaire aujourd’hui…. , tout est bon en politique   

Pour ceux qui peuvent encore penser que le marché d’Aulnay pouvait s’attribuer une place d’honneur, il faut sortir d’Aulnay pour voir ailleurs et pourtant :

Dimanche matin, 11 h, allez on va y faire un tour….

Contribution d’un « ancien » Aulnaysien.

 

Réunion Vivre Mieux Ensemble à Aulnay-sous-Bois le 20 juin concernant la destruction du parc Ballanger

L’association VME vous invite à participer à une réunion d’information et d’échange le jeudi 20 juin 2019 à partir de 19h45 à la salle Dumont à Aulnay-sous-Bois (Boulevard Galliéni, proche gare RER).

Au menu, le projet Val Francilia ou la fin du parc Ballanger situé au nord du quartier de la Rose des Vents. Un buffet participatif est mis à disposition. Plus d’information en cliquant sur l’image ci-contre.

La chanson de l’année : enfin une récompense pour Aya Nakamura, la chanteuse d’Aulnay-sous-Bois

Rien aux Victoires de la musique, nada aux NRJ Music Awards : Aya Nakamura a beau faire un énorme carton, les récompenses semblent pour l’heure lui échapper. Ce soir, dans La chanson de l’année, sur TF1, la belle pourrait conjurer le sort et ce serait mérité. Portrait d’une icône pop inclassable.

⋙ Aya Nakamura dévoile une anecdote très embarrassante dans un supermarché

À la veille des élections européennes, le New York Times a fait un pas de côté et proposé à ses lecteurs de découvrir une sélection d’artistes du Vieux Continent. Pour la France, le prestigieux quotidien a porté son choix sur Aya Nakamura. Présentée comme une Rihanna sauce frenchy, la chanteuse de 24 ans est pour l’heure inconnue de l’Américain de la rue. Mais il se pourrait bien qu’après l’Europe, la tornade Aya frappe l’autre côté de l’Atlantique.

Source et article complet : Programme-TV

L’ACSA fête ses 30 ans le 22 juin à Aulnay-sous-Bois

Implantés au cœur des quartiers nord de la ville, les centres sociaux sont ouverts à tous et ont pour mission d’accompagner les familles dans la vie quotidienne (aide aux devoirs, cours de langue, permanences pratiques…). Ils réalisent des animations culturelles et de loisirs, pour et avec les habitants.

Lors des fêtes de quartier, les habitants pourront se replonger dans l’histoire des centres sociaux à travers des photographies. La première structure fut créée en 1989 par Jean-Claude Abrioux.

Pour les 30 ans des centres sociaux, il est prévu d’exposer des photos anciennes et de déployer des banderoles à l’effigie de MM. Abrioux et Mbemba.

Le calendrier des festivités est le suivant, de 14h à 19h :

  • Samedi 22 juin à La Rose-des-Vents
    (23, allée de la Bourdonnais)
  • Samedi 6 juillet au Gros Saule
    (4, rue du docteur Claude-Bernard)

Source : site de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Le marché de la gare d’Aulnay-sous-Bois est le moins beau des plus beaux marchés de France

Le classement des meilleurs marchés de France est sans appel : le marché du boulevard de Strasbourg est bon dernier. Peut-être que le marché du Galion fera mieux la prochaine fois ?

Voici le classement complet de l’élection:
1 – Marché de Montbrison – Rhône-Alpes
2 – Marché de Dieppe – Haute-Normandie
3 – Marché de Saint-Pierre – La Réunion
4 – Marché d’Audruicq – Nord-Pas-de-Calais
5 – Marché des Halles de Narbonne – Languedoc-Roussillon
6 – Marché de Toucy – Bourgogne
7 – Marché des Halles municipales de Menton – Provence-Alpes-Côte d’Azur
8 – Marché de Vannes – Bretagne
9 – Marché des Halles de Niort – Poitou-Charentes
10 – Marché du Puy-en-Velay – Auvergne
11 – Marché de Brive-la-Gaillarde – Limousin
12 – Marché d’Amboise – Centre-Val-de-Loire
13 – Marché de Saint-Louis – Alsace
14 – Marché du Moule – Guadeloupe
15 – Marché de Monsempron-Libos – Aquitaine
16 – Marché de Fréry – Franche-Comté
17 – Marché de Prayssac – Midi-Pyrénées
18 – Marché d’Honfleur – Basse-Normandie
19 – Marché de Bernaville – Picardie
20 – Marché de Chaource – Champagne-Ardenne
21 – Marché d’Ajaccio – Corse
22 – Marché de Talensac – Pays de la Loire
23 – Marché de Maizières-les-Metz – Lorraine
24 – Marché d’Aulnay-sous-Bois – Ile-de-France

Des élèves du Collège Gérard Philipe et de l’école Bourg 1 diplômés « d’initiation au code » de l’Institut CapGemini

Les élèves ont bénéficié d’une journée d’initiation  à la culture numérique, à l’usage des outils informatiques et au codage technologique le 6 décembre dernier au sein du collège Gérard Philippe en collaboration avec Simplon.co, Accenture, Girls in Tech et avec le soutien de Monsieur Mohamed AYYADI, Ingénieur Système et élu départemental. Aujourd’hui les collégiens de 5ème ont participé, aux côtés des élèves de CM2 de l’école Bourg1, à une nouvelle action « Cap sur le Code », en partenariat avec Innov Avenir et dans le cadre de notre liaison Ecole-Collège au sein des locaux de l’Institut CapGemini à Issy-les-Moulineaux. Cela sous la direction de Madame MILVILLE, Principale du collège et son Adjoint, Monsieur BENHADRIA, accompagnés des parents d’élèves.

.

L’occasion pour nos jeunes élèves de faire plusieurs activités par binôme mixte « Fille-Garçon » sous le contrôle et l’encadrement des ingénieurs.

Plus précisément, il s’agit d’une action qui rentre dans l’axe n°3 du nouveau projet académique 2016-2019 « Coopération »  « Développer la coopération dans l’école et avec les partenaires », elle englobe les leviers 1 et 2 de cet axe.

Les élèves ont pu être sensibilisés à la culture numérique et au codage technologique. Cela a permis de promouvoir l’égalité Filles-Garçons dans le domaine des sciences et des technologies.  

Dans un premier temps, un atelier d’apprentissage au code a été animé par des ingénieurs en numérique (les élèves sont répartis en binôme mixte Fille-Garçon).

Dans un second temps, un atelier de démonstrations et de manipulation par les élèves a été programmé au sein du laboratoire d’innovation, avec : des robots, de la réalité virtuelle, des drones et d’autres innovations.

Les élèves ont obtenu des « diplômes d’initiation au code » et « Certificate of Completion ». Ils sont contents et nous sommes fiers d’eux.

Nous tenons à remercier les responsables du service de la direction de l’éducation qui nous ont accordé un car pour transporter les élèves de CM2.

Source : Collège Gérard Philipe 

Le PICA, Photo Image Club Aulnaysien : Hommage à Marie Thérèse

Marie Thérèse, amie et adhérente de notre club depuis une dizaine d’années nous a quittés subitement courant mai.

Sa discrétion, sa modestie étaient particulièrement reconnues au sein du club comme l’étaient ses photos empreintes d’une grande douceur.

En son souvenir, ce diaporama permettra de partager sa sensibilité à travers ses photos  de nature, de fleurs et d’insectes dont elle s’ était faite une spécialité si bien identifiée au PICA , déjà un vide  …

Marc TRIGALOU, Président

Christian PICQ, adhérent

%d blogueurs aiment cette page :