Publicités

Le rappeur d’Aulnay-sous-Bois Sefyu sort le troisième opus de ses courts métrages : « De la Neige dans les Collèges »

Après la sortie de « Yussef » le 12 avril dernier, Sefyu sort le court-métrage et clip du titre : « De la Neige dans les Collèges » !

Suite à son grand retour avec l’album “Yussef”, Sefyu nous a gratifié de clips sous la forme de courts métrages pour promouvoir ce nouveau projet inédit. Co-réalisés par les soins du rappeur, ces petits films illustrent des thématiques propres à la rue, aux cités en plus des morceaux de l’album et s’enchaînent les uns et les autres pour former une sorte de web-série dont on suit l’évolution sur YouTube. A la fin de chaque courts métrages, le Sénégalo-Ruskov débarque dans un format de clip plus classique comme une conclusion de l’épisode.

Après les deux premières vidéos “Mal(à)laise” puis “Dans la glace”, le rappeur d’Aulnay-sous-Bois, dévoile cette fois le troisème épisode de ses courts métrages avec “De la Neige dans les Collèges” dans la continuité des deux premiers opus. Si la web-série avance, on retrouve à la fin de la vidéo un Sefyu entouré de tous ses gars pour un clip posé dans le quartier, symbolique de l’esprit “street” que n’a jamais perdu le rappeur. Staff athlétique, cagoules et motos se retrouvent pour un clip classique mais efficace dans lequel Sefyu dénonce avec ses flows si originaux, les vices et les maux d’une jeunesse qui se détruit elle-même. On vous laisse découvrir le court-métrage et le clip ici :

Source et article complet : generations.fr

Publicités

Des malfrats tentent de faire entrer des vieilles personnes à Aulnay-sous-Bois pour les dépouiller

Une lectrice nous annonce avoir rencontré une amie, très âgée, qui s’est faite interpeller par des femmes en voiture qui voulaient la reconduire chez elle, à la sortie de l’Ephad Camille Saint Saëns. Cette scène s’est passée un dimanche après-midi.

Ces personnes lui parlaient comme si elles la connaissaient et comme elle voit très mal, ne se méfiait pas trop. Fort heureusement , cela n’est pas allé plus loin.

Une scène identique s’est reproduite en sortant du cabinet d’ophtalmologie rue de 14 Juillet, avec le même mode opératoire… 

Si vous êtes fragile, méfiez vous des automobilistes qui veulent vous raccompagner chez vous !

Un camion bloque la rue Anatole France à Aulnay-sous-Bois

Il y a parfois des situations qui se passent de commentaires…

L’éducation pour lutter contre la radicalisation à Aulnay-sous-Bois

Sarah, 37 ans (le prŽnom a ŽtŽ changŽ) chez elle ˆ Aulnay sous bois, 11 mars 2019. Copyright Agns Dherbeys/MYOP

La maman d’Hanane Charrihi a été la première victime de l’attentat de Nice en juillet 2016. Depuis, la jeune femme lutte contre la radicalisation et lance, samedi, sa première action.

« Si je sauve un seul jeune de la radicalisation, ce sera déjà une victoire ! » Hanane Charrihi est déterminée. De son drame personnel, la jeune mère de famille, habitante d’Aulnay-sous-Bois, a fait un combat. Le 14 juillet 2016, sa maman est tuée lors de l’attentat de Nice. Depuis, Hanane a créé une association – « Ma Mère Patrie » – pour lutter contre la radicalisation.

Ce samedi, à l’espace Jacques-Prévert d’Aulnay-sous-Bois, elle organise son premier événement : une masterclass sur la méthode d’enseignement Montessori. « Car l’éducation des plus jeunes est une arme contre la radicalisation ! »

« L’éducation, le nerf de la guerre »

« Pour moi, l’éducation, c’est le nerf de la guerre. Si on éduque ses enfants correctement, s’ils sont épanouis, ils ne deviennent pas des djihadistes », analyse-t-elle. Il y a deux ans et demi, sa maman Fatima avait été la première à périr sous les roues du camion conduit par le terroriste, qui a causé, ce soir-là, la mort de 86 personnes.

« Les vagues de départ de jeunes gens en Syrie pour faire le djihad m’ont touché. Je ne comprends pas ! A 18 ou 19 ans, tu fais presque encore pipi au lit… Moi à cet âge-là, ce qui m’intéressait, c’était la dernière paire de Nike », poursuit Hanane Charrihi, qui s’est demandé, après le drame, comment faire pour « les sauver ».

Bientôt des voyages humanitaires

Pas simple à organiser : « Le sujet est essentiel… Pourtant, je me suis débrouillée toute seule pour monter cette master class. J’y suis pour presque 10 000 € de ma poche ! J’ai sollicité une foule d’institutions pour obtenir des subventions – car cela me semble d’intérêt public – mais… les portes se sont fermées, y compris celles de la mairie », regrette-t-elle.

D’autres actions devraient voir le jour au sein de son association, à commencer par des voyages humanitaires.

Ce samedi 20 avril, dès 18 h 45, à l’espace Jacques-Prévert, 134, rue Anatole-France. Inscription sur www.mamerepatrie.com

Source et article complet : Le Parisien

Incendie Notre-Dame de Paris, Arnaques aux dons

Incendie Notre-Dame de Paris, Arnaques aux dons

Message du diocèse de Saint Denis à DIffuser largement.

Mesdames, Messieurs, 

 

A la suite de l’incendie de la cathédrale de Paris, des actions de collecte officielles ont été lancées ; des arnaques profitent de la circonstance pour détourner l’argent. L’Union des Associations Diocésaines demande d’alerter le plus grand nombre de personnes par le message suivant.

Diffusez-le largement autour de vous.

J’attire votre attention sur la prudence à avoir vis-à-vis de ceux qui cherchent à profiter de l’élan de solidarité national et international et qui proposent de financer la reconstruction de Notre-Dame. Comme le rapporte la presse, de nombreuses escroqueries ont été signalées en France et à l’étranger. Aucune relance téléphonique par mail, courrier ou téléphone n’est faite par les quatre organismes ci-dessous qui sont les seuls organismes habilités à recevoir des dons :

  • Le Fonds Notre-Dame de Paris, Fonds mis en place par le diocèse de Paris au sein de la Fondation « Avenir du Patrimoine à Paris » abritée par la Fondation Notre-Dame

  • Le Fonds Notre-Dame de Paris, Fonds mis en place par le diocèse de Paris au sein de la Fondation « Avenir du Patrimoine à Paris » abritée par la Fondation Notre-Dame

  • Le Fonds Notre-Dame de Paris, Fonds mis en place par le diocèse de Paris au sein de la Fondation « Avenir du Patrimoine à Paris » abritée par la Fondation Notre-Dame.

  • Le Fonds Notre-Dame de Paris, Fonds mis en place par le diocèse de Paris au sein de la Fondation « Avenir du Patrimoine à Paris » abritée par la Fondation Notre-Dame.

  • La Fondation du Patrimoine : don.fondation-patrimoine.org

  • La Fondation de France

  • Le Centre des monuments nationaux (CMN)

Pour faire un don, allez uniquement sur le lien suivant du dispositif de la Fondation « Avenir du Patrimoine à Paris » (Fondation Notre-Dame) :

 http://www.notredamedeparis.fr/mecenat/fonds-francais/

 Vous pouvez également adresser un don par chèque libellé à la Fondation « Avenir du Patrimoine » à Paris à l’adresse suivante :

Fondation Avenir du Patrimoine

c/o Fondation Notre-Dame

10 rue du Cloître Notre-Dame,

75004 Paris

Jean-Géraud TRILLAT,

Économe du Diocèse de Saint Denis-en-France

La police municipale d’Aulnay-sous-Bois appelée pour faire dégager un camion stationné n’importe comment

Un camion s’était arrêté devant le passage piétons du lycée l’Espérance à Aulnay-sous-Bois, empêchant toute circulation et gênant les piétons. Une lectrice a tenté de raisonner le chauffeur qui n’a rien voulu savoir.

Heureusement la police municipale est intervenue rapidement pour faire dégager le malotru.

Source : lectrice du site Aunaycap

Des cambrioleurs attaquent des personnes âgées dans le quartier du Vieux-Pays à Aulnay-sous-Bois

Plusieurs cambriolages et tentatives de cambriolage chez des personnes âgées ont été signalés dans le quartier du Vieux-Pays à Aulnay-sous-Bois hier matin avant 8h.

Le modus operandi est simple et sournois :
  • un individu se présente en frappant fortement à la porte en s’exclamant : « Police, vous avez été cambriolée« . La personne ne pouvant ouvrir car la serrure est déjà forcée, elle fait le tour par le jardin. Et vous pouvez deviner la suite…
  • Lui ayant montré où la personne mettait ses bijoux, son argent…tout est parti !
  • Comble de l’audace : le malfrat a le toupet de lui dire qu’il reviendra le lendemain avec un serrurier pour réparer sa porte.
Dans le doute, ne laissez jamais entrer chez vous un individu se réclamant de la police sans lui demander son matricule !
Source : témoignage d’une lectrice

Séjours animations et jobs d’été

Ce samedi 20 avril à la Ferme du Vieux-Pays, ne manquez pas le forum « Séjours animations et jobs d’été » !

‪->  De 9h30 à 12h : Trouve ton job d’été !‬
‪-> De 14h à 17h30 : Présentation des séjours et animations d’été !‬

‪RENSEIGNEMENTS ➡️ https://www.aulnay-sous-bois.fr/actualites/sejours-ete-2019-pre-inscriptions/

 

Journal du web aulnaysien numéro 18- Avril 2019

Ce mois-ci, le JW prend de la hauteur au cœur de la cité Emmaüs !

Au sommaire : – L’invité du JW Denis Cahenzli adjoint au Maire d’Aulnay-sous-Bois en charge de l’urbanisme, de la rénovation urbaine, de la gestion urbaine de proximité et de la démocratie locale a répondu à nos questions.

– Mode d’emploi sur votre nouvel espace municipal d’aide aux démarche en ligne, l’Espace Déclic.

– Lumière sur, deux artistes aulnaysiens Steve Tientcheu, acteur et Sefyu qui vient nous présenter son nouvel album après 8 ans d’absence !

 

Concert de tuba à l’Hôtel de ville d’Aulnay-Sous-Bois

Un concert de tuba, est organisé ce soir, à l’Hôtel de ville d’Aulnay-Sous-Bois!!!

La classe de tuba de Sebastien Rouillard se produira dans les salons de l’Hôtel de Ville. L’occasion de découvrir cet instrument et son répertoire à travers diverses formations : quatuors, duos etc.

Entrée Libre sur réservation au 01.48.79.65.21

 

%d blogueurs aiment cette page :