Publicités

Kyle Eastwood au théâtre Jacques Prévert à Aulnay-sous-Bois ce samedi

Kyle Eastwood (contrebasse et basse)
Andrew McCormack (piano)
Chris Higginbottom (batterie)
Quentin Collins (trompète et bugle)
Brandon Allen (saxophones)

Le jazz est une histoire de famille chez les Eastwood qui se transmet de père en fils. Clint fait découvrir à Kyle le jazz des années 50 et 60 du label Blue Note avec des musiciens tels que Charles Mingus, Miles Davis, mais aussi Duke Ellington et Count Basie. Kyle choisit d’en faire sa vie. Il ne quitte plus ses basses et contrebasses jusqu’à se forger une excellente réputation. Basée sur un swing élégant et raffiné, la recette musicale de Kyle Eastwood est diaboliquement efficace et le musicien, jazzman inventif et généreux, n’a décidément pas fini de faire parler de lui…

  • Horaires : samedi 20 octobre à 21h
  • Tarifs : Plein 24€ / Réduit 21€  / Adhérent 18€
  • Lieu : Cinéma Jacques Prévert ; 134 avenue Anatole France ; 93600 Aulnay-sous-Bois
Publicités

Pas de train entre la gare du Nord et Aulnay-sous-Bois ce samedi soir

La SNCF procède ce samedi à la mise en service d’une nouvelle tour de contrôle pour la Gare du Nord. Pour y parvenir, la circulation des trains sera progressivement suspendue durant la journée et totalement interrompue à partir de 20h30. 

Puis à partir de 19 heures et jusqu’en fin de service, le trafic sera interrompu entre Aéroport CDG2 et Châtelet-les-Halles ainsi qu’entre Mitry-Claye et Châtelet-les-Halles. Des bus de substitution sont mis en place entre La Plaine Stade de France et Aulnay puis entre Aulnay et Aéroport Charles de Gaulle et Mitry-Claye. 

Source et article complet : BFM TV

Le cirque  » Circus » est de passage a Aulnay-Sous-Bois

Le cirque  » Circus » est de passage à Aulnay-Sous-Bois, du 20 octobre au 4 novembre 2018.

Vous les trouverez, comme d’habitude; sur le parking du vélodrome, juste en face du magasin  » Bricoman. »

Séances les:

Samedi, mercredi, et jeudi 1er novembre à 16 h.

les dimanche à 15 h.

Source: Photos ci contre, panneaux visibles en ce moment, un peu partout à Aulnay.

Grand rassemblement de l’unité pastorale d’Aulnay-Sous-Bois ce dimanche à PSA, ESPACE PIERRE PEUGEOT

Un GRAND RASSEMBLEMENT de l‘unité pastorale d’Aulnay-Sous-Bois est organisé

Le Dimanche 21 octobre 2018.

GRANDE MESSE avec CONFIRMATIONS

à 10 h 30.

présidée par

le père Pascal Delannoy, évêque de Saint Denis.

à l’Espace Pierre Peugeot ( P.S.A )

1, avenue André Citroën, 93600 Aulnay-Sous-Bois.

Répétitions chorale:

  • Vendredi 19 octobre: Eglise Saint Joseph, 57 avenue de la croix blanche de 19 h 30 à 20 h 30.
  • Samedi 20 octobre: PSA, Espace Pierre Peugeot à 17 h 30.
  • Dimanche 21 octobre: PSA, Espace Pierre Peugeot à 9 h, suivie de la messe à 10 h 30.

Chaque membre de la chorale devra porter une tenue, couleur noire et blanc, avec un foulard ou une écharpe blanche autour du cou.

Autre messe:

LE SAMEDI 20 OCTOBRE 2018:

  • 18 heures à Saint Pierre de Nonneville/
  • 18 h 30 à Saint Sulpice

LE DIMANCHE 21 OCTOBRE: 

à 9 heures à Notre Dame de la compassion.

ATTENTION, AUCUNE AUTRE MESSE NE SERA CÉLÉBRÉE CE DIMANCHE A AULNAY!!!

** Après la messe, pour le temps convivial, Merci d’apporter un plat salé ou sucré, qui peut se manger debout, et en une seule bouchée. **

 

 

 

 

L’homme, prédateur monstrueux du règne animal

<<   on reconnait le degré de civilisation d’un peuple, à la manière dont il traite les animaux  >>  Ghandi

Quand je découvre les massacres et la maltraitance des animaux perpétrés par de soi-disant humains qui n’ont vraiment plus rien d’humain, je confesse que je me sens très mal et honteuse d’appartenir à ce genre si destructeur !

Je sais bien que nombre de mes congénères partagent mon point de vue, et ont pris conscience que nous ne pouvions plus continuer ainsi à faire autant de mal aux règnes animal et végétal avec lesquels nous partageons la même planète !

Emerge alors la question fondamentale de savoir QUI, au sein du genre humain, se permet de jouer les démiurges et s’arroge le droit d’infliger la mort ou la maltraitance, de massacrer des espèces jusqu’à leur probable extinction , et surtout pour quels bénéfices, à court, moyen et long terme ? QUI a si peu d’amour et de respect du vivant en soi pour perpétrer la mort et l’extinction sans état d’âme ?

L’association L214 qui défend la cause animale publie ce jeudi matin de nouvelles images choquantes de maltraitance animale tournées fin septembre dernier près de Forges-les-Bains en Essonne, dans un élevage intensif de 150.000 poules pondeuses du groupe Avril, premier producteur d’œufs français, vendus sous la marque bien connue  » matines « .

L’association L214, est en ce moment même, ce jeudi 18  octobre de 12h à 14h, en délégation au pied de la Tour Montparnasse, près des locaux du siège du groupe Avril, afin d’interpeller le groupe et de protester contre ces conditions indignes d’élevage !

Entassées et confinées dans plusieurs centaines de cages grillagées, des milliers de poules n’ ont pas la possibilité d’étendre leurs ailes, ni de s’éloigner les unes des autres en raison de l’exigüité des cages. Serrées les unes contre les autres, déplumées, se piétinant, les poules sont agressives à cause de leurs conditions de détention. Certaines ne survivent pas et leurs cadavres se décomposent au milieu des autres…

Autre pays, autre massacre  : celui des baleines et des Dauphins en Norvège  qui refuse de se soumettre au moratoire qui interdit la pèche des cétacés pour des raisons commerciales ! Mais le plus abominable et inquiétant dans cette pèche massive, c’est que la majorité des baleines et dauphins tués en Norvège sont enceintes, compromettant ainsi la survie de l’espèce… L’image d’horreur ci dessous invite les  » sans pouvoirs  » à le reprendre envers tous les dirigeants qui ne font rien et laissent faire !

Comment ne pas pleurer et ressentir une profonde et inconsolable désolation devant cet affreux spectacle de cétacés éventrés qui ne font aucun mal au genre humain, et qui paient de leur précieuse vie, les pulsions destructives de certains lobbies et groupes industriels, uniquement mus par la cupidité et le profit à n’importe quel prix !

La puissance d’action des  » sans pouvoirs  » réside dans le refus de consommer et de faire vivre ces entreprises irrespectueuses du vivant ! Chacun pour agir doit commencer par lui-même…

Aux états Unis, dans l’Oregon  :  Diane Scarazzini, une militante pour les droits des animaux, vous présente les photos d’un élevage intensif de veaux séparés de leur mère quelques heures après leur naissance.  Souvent, la mère enfermée dans d’autres cabines continue à meugler pour appeler son petit pendant plusieurs jours après la séparation….

Article rédigé le 18  Octobre 2018 par Catherine  Medioni

LECTURE MUSICALE à la Bibliothèque Dumont -Aulnay-Sous-Bois

C’est avec une immense joie que nous vous annonçons que Brigitte Giraud, auteure de nombreux romans récompensés (L’amour est très surestimé/Stock, Une année étrangère/Stock), sera l’invitée de la bibliothèque Dumont pour une lecture de son très beau roman « Un loup pour l’homme » -Flammarion

Elle sera accompagnée, sur une musique originale, de Bastien Lallemant (Le verger, La maison haute).

Le Samedi 20 octobre à 16h00.

ENTREE LIBRE

Exposition Centenaire 1918-2018 à la ferme du vieux pays d’Aulnay-Sous-Bois

Exposition centenaire du 20 octobre au 11 novembre 2018

A la Ferme du Vieux-Pays d’Aulnay-Sous-Bois

ENTRÉE LIBRE

Aulnay-sous-Bois a été durant la Première Guerre mondiale une base arrière importante pour la production et l’approvisionnement du front.
La Ferme du Vieux-Pays a même servi de cantonnement à l’armée française. Ce n’est donc pas par hasard si ce site historique redevient, à l’occasion du Centenaire, un lieu de mémoire de la Grande Guerre.

Pendant trois semaines, la «Grande Exposition du Centenaire» propose une plongée dans l’histoire, évoquant les temps forts de la guerre, les soldats, les tranchées, les combats et la vie à l’arrière. Objets, œuvres, films et reconstitutions d’espaces de vie sont l’occasion d’une immersion dans la période.

Deux temps forts autour de l’exposition avec des animations spéciales :

  • Samedi 20 octobre de 11h à 18h
  • Dimanche 11 novembre de 10h30 à 19h

Découvrez le programme en suivant ce lien: https://fr.calameo.com/read/000762781950064b561eb 

A NOTER: le dimanche 11 novembre à midi, comme chaque dimanche,  les cloches de l’église saint Joseph, sonneront à pleine volée. 

Exposition ouverte : Du samedi 20 octobre au dimanche 11 novembre 2018
Ferme du Vieux-Pays 30 rue Jacques Duclos Aulnay-sous-Bois
Entrée libre
Lundi au vendredi de 9h30 à 12h et de 14h à 18h Samedi de 10h à 18h Dimanche de 14h à 18h
Parking Gratuit rue Maximilien Robespierre

 

La chanteuse originaire d’Aulnay-sous-Bois Aya Nakamura dévoile le tracklisting de son nouvel album

Alors qu’Aya Nakamura continu de faire danser toute l’Europe et l’Afrique avec ses tubes Djadja et Copines pour ne citer qu’eux, la belle s’apprête à dévoiler son nouvel album intitulé « NAKAMURA »prévu pour le 2 novembre prochain.

Nominée aux NRJ MUSIC AWARDS dans la catégorie « Révélation Francophone de l’Année » et fraichement certifiée Single d’Or avec son extrait Copines, on peut dire que tout se passe pour le mieux pour la chanteuse originaire d’Aulnay-sous-bois. En attendant, la chanteuse française la plus en vogue cette année 2018 vient de balancer la tracklist de son nouvel et tant attendu opus.

Source : buzzdefou.com

Au moins 50 000 € de whisky volés à Aulnay-sous-Bois

Les voleurs étaient forcément renseignés, en volant une palette de plusieurs dizaines de bouteilles de whisky. Le vol a eu lieu dans une société d’événementiel, rue Germain-Planque, non loin de la N 2 à Aulnay-sous-Bois. Il a été signalé lundi matin. Aucune effraction n’a été relevée, ce qui accrédite l’idée que le ou les nouveaux propriétaires de cette palette d’un montant estimé entre 50 000 € et 100 000 € avaient les clés et les badges nécessaires pour pénétrer dans l’entreprise.

Source et article complet : Le Parisien

L’apport d’un blog dans l’exercice de la démocratie

L’apport d’un blog dans l’exercice de la démocratie

Article rédigé par Catherine Medioni le 12 Octobre 2018

le terme « Blog » est une contraction de l’expression anglaise « web log », qui pourrait être traduit en français par «journal de bord » ou « journal sur internet ». ll s’agit d’un espace d’expression qui peut-être personnel mais pas uniquement, destiné essentiellement a divulguer les pensées, les paroles, les points de vue ou les prises de position du blogueur (l’auteur du blog), lequel au fil du temps va publier des articles nommés posts , billets ou messages, organisés en catégories ou libellés, et affichés dans un ordre chronologique, du plus récent vers le plus ancien.

L’objectif d’un blog à la différence d’un site internet, n’est pas purement commercial: il s’agit moins de présenter sa société et ses services ou produits que de publier des informations d’actualité. Le blog peut donc être à la fois un outil de communication et d’animation au sein d’une communauté d’internautes concernés par les contenus du blog. Animer un blog est une démarche qui s’inscrit dans la durée et qui nécessite qu’on soit clair sur sa démarche et ses objectifs et que l’on planifie ses articles en adéquations avec ces deux points.

Cependant l’intérêt principal du blog et surtout son avantage, réside dans le fait que le lectorat peut s’exprimer et commenter le contenu des articles, ce qui en fait alors un outil interactif appréciable d’échanges et de débats entre internautes, à propos des actualités qui les concernent, et à cet égard, apporte notamment à tous ceux qui jusqu’alors ne pouvaient jamais faire entendre leur voix, notamment auprès de leurs élus ou de leurs représentants, les moyens réels de s’exprimer !

On peut par conséquent affirmer qu’en révolutionnant les modes d’échanges et de communication, internet a permis aux articles 10 et 11 de la Déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen, de rendre effectif pour chaque membre du peuple, la faculté de s’exprimer, ce qui auparavant était quasiment impossible pour un citoyen lambda… Par cette faculté toute particulière de donner la parole à tous ceux qui souhaitent s’exprimer, les blogs ont incontestablement le mérite de rendre effectif le droit et la liberté d’expression, ce qui ne semble pas toujours être du goût des politiques qui voient leur parole contrebalancée par d’autres points de vue !

Arnaud Kubacki, vous avez mis vos talents au service de la création d’Aulnaycap en 2012, et nous vous en sommes très reconnaissants. Pourriez vous rappeler au lectorat les motivations qui ont présidé à sa naissance dans la blogosphère Aulnaysienne, et les objectifs que vous visiez ?

Réponse :

En tant que citoyen attentif des décisions locales et de l’évolution de la ville, j’ai, dès à mon arrivée à Aulnay-sous-Bois, consulté les différentes sources d’information, dont le célèbre Monaulnay, tenu alors par Jérôme Charré. Je n’avais à l’époque qu’une image très négative d’un blog, qui pour la plupart du temps servait à leur gestionnaire de raconter sa vie. Mais avec du recul et en lisant les commentaires de certains élus sur ce canal d’information, j’ai commencé à m’intéresser aux blogs et j’ai moi-même contribué via de nombreux commentaires, pas toujours pertinents je dois l’admettre.

Après l’élection de Gérard Ségura en mars 2008 et face à l’alarmisme véhiculé par la droite locale, je me suis mis à m’investir dans la blogosphère Aulnaysienne en rédigeant de nombreux billets pour MonAulnay et Aulnay Radical. J’avoue avec du recul que finalement, même si je ne regrette en rien cet investissement qui m’a permis de mieux comprendre comment fonctionne une collectivité territoriale, j’aurais dû rester totalement indépendant, mon expérience politique (adhérent au Parti Radical) ayant été mon pire échec (et le dernier en date) et m’ayant empêché d’avoir une vision plus claire sur la situation. Cependant cette expérience malheureuse a été un véritable booster pour ma carrière professionnelle, avec une meilleure assurance et surtout une meilleure capacité d’écoute.

Après une période intéressante en tant que rédacteur sur MonAulnay.com, des divergences profondes avec les autres rédacteurs tant sur le fond que sur la forme et, il est vrai, quelques réactions regrettables sur le coup de l’impulsivité, j’avais pris quelques semaines de recul . Après une réflexion difficile, j’ai décidé d’ouvrir un blog sans prétention le 8 décembre 2012.

L’idée derrière Aulnaycap était d’offrir une alternative à la blogosphère de l’époque, en passant le maximum d’information, allant de la découverte littéraire au fait divers en passant par le sport, la politique et les commerces de proximité. L’idée de départ était d’associer CAPADE, association dirigée d’une main de fer par Alain Boulanger, homme politique local mais aussi très à l’écoute des commerces de proximité et très impliqué dans le suivi de l’évolution du Plan Local d’Urbanisme, sujet anxiogène à l’époque pour de nombreux Aulnaysiens. La relation avec cette association s’est cassée mais j’ai encore aujourd’hui de très bons rapports avec Alain Boulanger.

Ce n’est qu’en mars 2014 que le blog Aulnaycap d’aujourd’hui a vu le jour.. Les résultats du 1er tour des municipales 2014 ont été certes une déception mais aussi un soulagement, me sentant entièrement libre de pouvoir discuter de l’information locale sans contrainte ni compte à rendre.

Egalement, Aulnaycap n’a pas été qu’un blog d’information ou un lieu pour échanger sur la vie politique locale : à titre personnel, je me suis engagé au service des citoyens, des commerçants, des clubs sportifs. Au travers du blog, déjà bien connu dans la ville dès le second semestre 2013, je n’ai pas compté les heures pour :

  • Aider certaines personnes dans leurs démarches administratives, dont des personnes âgées ou dans la précarité

  • Promouvoir certains commerces au travers de reportages mais aussi de diffusion d’encarts sur ceux-ci sur mes deniers personnels

  • Combattre le mal logement en aidant (et ce fut ma plus grande fierté) une famille monoparentale avec 5 enfants à retrouver un logement décent

  • Alerter les autorités locales sur le mauvais état des routes et des trottoirs, du mal logement, mais aussi des incivilités flagrantes

Tout cela a été fait bénévolement, et sans en faire de la promotion et sans arrière-pensées politiciennes.

Aujourd’hui, pour des raisons personnelles et professionnelles, j’ai donné le blog à ma collègue Aurore Buselin. J’espère qu’elle saura éviter certains pièges que je n’ai vu venir et qu’elle s’investira autant que moi dans la mise en place d’un espace d’information libre et indépendant, tout en aidant les Aulnaysiens dans le besoin et qui sont encore nombreux à nous solliciter aujourd’hui.

%d blogueurs aiment cette page :