Publicités

Aulnay-sous-Bois en proie à une épidémie de voitures brûlées dans les quartiers nord

   Au FEU, au FEU ….    

Faut pas l’ébruiter, faut pas alerter la population notamment sur des faits qui se déroulent proche de chez soi, sauf quand un habitant du quartier sort de son silence tant il en a ras le bol .

Les faits : depuis le début de l’année, on doit en être au douzième véhicule incendié, allée Pablo Picasso, la nuit notamment (voir la photo prise par cet habitant), avec le plus souvent l’enlèvement de l’épave le plus rapidement possible car chut, il y a déjà suffisamment d’évènements qui font  fuir la population  : arnaque à l’assurance, acte de malveillance… ? En tout état de cause ce sont, comme d’habitude les « chers » contribuables qui paient les pots cassés soit par leur assurance, soit pas les dépenses publiques engendrées.

Encore, si c’était dans l’allée César qui compressait les voitures, on comprendrait mais Picasso, Pablo, quelle atteinte à son art…

Et dire que dans certains secteurs , le plus souvent en province, un rétroviseur cassé fait la une des journaux locaux…chacun son niveau d’exigence mais oyez, oyez braves gens, dormez sur vos deux oreilles, la police veille sur votre sécurité.

Contribution extérieure

 

 

Publicités

Des enseignants d’Aulnay-sous-Bois protestent contre l’arrivée d’un ancien gendarme nommé proviseur adjoint à Stains

Mercredi 14 novembre, plus de 200 professeurs de la Seine-Saint-Denis ont répondu à l’appel de soutien lancé par une partie de l’équipe éducative du lycée Maurice-Utrillo à Stains, opposée à l’arrivée d’un ancien gendarme, nommé proviseur adjoint de l’établissement.

« Utrillo en lutte», « Nos élèves sont-ils tous des délinquants pour qu’on leur assigne un lieutenant », « A Utrillo, on tire l’alarme, on ne fait pas le gendarme ». Mercredi 14 novembre, les banderoles déployées sur le parvis de la basilique de Saint-Denis ont donné le ton du rassemblement. Plus de 200 personnes, en majorité des enseignants qui travaillent en Seine-Saint-Denis (Blanc-Mesnil, Aubervilliers, Saint-Denis, Aulnay-sous-Bois) – et d’autres venus du Val d’Oise – ont manifesté leur colère en soutien au lycée Maurice-Utrillo à Stains. Une partie du personnel éducatif de cet établissement de l’ouest du département entamait une grève reconductible, le 5 novembre, pour s’opposer à la prise de fonction de Bruno Toullalan, ancien chef d’escadron de la gendarmerie nationale, nommé proviseur adjoint du lycée, en charge de la sécurité. Plusieurs syndicats ont également répondu présent au rassemblement largement relayé sur les réseaux sociaux : Sud Éducation 93, CGT 93, le Snes ainsi que la SNUipp-FSU.

Source et article complet : Le JSD.com

Des risques de blocage sur l’Autoroute A1 au niveau d’Aulnay-sous-Bois par les gilets jaunes

Selon nos informations, des actions de blocage peuvent avoir lieu ce samedi 17 novembre sur l’autoroute A1 au niveau du centre commercial O’Parinor, dans le cadre du mouvement de contestation des gilets jaunes.

Si vous devez vous rendre dans la région des Hauts-de-France, privilégiez l’ancienne Route Nationale 17 (route de Senlis).

l’association »SPONDYLOACTION  » organise sa Zumb(A)ction le samedi 18 novembre 2018

L’association SPONDYLOACTION organise avec la participation des services de la ville sa « ZumbAction ». Cette action a pour but de soutenir moralement les familles des patients et ainsi leur apporter une meilleure connaissance sur la maladie.

📆 Dimanche 18 novembre 2018 de 14h à 16h

📍Salle Chanteloup, 1 avenue de Nonneville, Aulnay-sous-Bois.

⤵️ Toutes les informations sur l’affiche

Le Maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza s’adresse au Comité des Usagers du RER B Nord

Madame, Monsieur,

Depuis le 22 octobre dernier, la commune d’Aulnay-sous-Bois accueille l’enquête publique relative à la demande d’autorisation environnementale concernant le projet CDG-Express.

En 2016, j’avais exprimé des doutes quant à l’intérêt de ce projet pour les territoires qu’il traverse. Le CDG-Express ne profite pas à nos villes mais va entrainer de nombreuses nuisances pendant les travaux et risque de perturber le fonctionnement d’un RER B déjà en dysfonctionnement chronique.

En effet, avec 8 trains par heure, de 5 heures à minuit chaque jour, et avec une vitesse de 160km/h minimum, les rames du CDG-Express engendreront une grande pollution sonore. De plus, les travaux nécessaires jusqu’en 2024 pour mener à bien ce projet seront également source de désagréments avec d’importantes interruptions de trafic pour ceux qui empruntent quotidiennement la ligne B du RER et la ligne K du réseau transilien.

En l’état, ce projet risque de dégrader le service de transport public global des Sequanodyonisiens, dont la qualité est déjà très perfectible. J’ai donc proposé que la Ville d’Aulnay-sous-Bois rende un avis défavorable à la demande d’autorisation environnementale du CDG-Express.

Si l’objectif du projet du CDG-Express de renforcer l’attractivité de notre région, son développement économique mais aussi d’accompagner l’arrivée du nouveau terminal T4 de l’aéroport Roissy – Charles de Gaulle est louable, il ne concernera qu’environ 17.000 voyageurs par jour. Il me parait plus prioritaire d’avancer sur les lignes 16 et 17 du Grand Paris Express et de répondre aux besoins des 900.000 voyageurs quotidiens du RER B et de la ligne K.

Je me félicite que lors du Conseil municipal du 14 novembre dernier, l’ensemble des élus, de toutes tendances politiques confondues, se soient ralliés à ma position et aient exprimé unanimement un avis défavorable. Je tenais à vous en informer personnellement.

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’expression de mes salutations distinguées.

Source : lettre de Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois

Le Maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza s’explique sur BFM TV concernant les gilets jaunes

Vidéo

Bruno Beschizza, maire LR d’Aulnay-sous-Bois, soutient le mouvement des gilets jaunes du 17 novembre 2018. Il était invité aujourd’hui sur BFM TV pour expliquer sa position et également donner son point de vue sur la situation politique et économique du pays.

Pour écouter l’intervention de Bruno Beschizza sur BFM TV, cliquer sur l’image ci-contre.

On a demandé à la star d’Aulnay-sous-Bois Aya Nakamura de blanchir sa peau pour cibler une plus large audience

Aya Nakamura ne cesse de défrayer la chronique. Ses succès s’enchaînent, elle devient une star mondiale et de nombreux fans souhaitent la rencontrer. Cependant, tout n’est pas si rose dans la carrière fulgurante de la chanteuse d’Aulnay-sous-Bois : une partie de l’industrie du disque ne lui donne pas l’accueil mérité.

On lui a même demandé de blanchir sa peau pour attirer une audience plus importante. Comme quoi le racisme même dans les milieux culturels continue de sévir. Elle s’explique ainsi (en anglais) :

« People would ask me to bleach my skin or wear lighter foundation to appeal to a broader audience, but I didn’t let that stop me at all« .

Pour découvrir les secrets d’Aya Nakamura, cliquer ici (en anglais).

Jubilé de perles du père Chimel, 30 ans de sacerdoce, et du père Yves Koumodzi, 10 ans de sacerdoce à Aulnay-Sous-Bois

Samedi 17 novembre 2018, rendez-vous pour un jubilé de perles (30 ans d’ordination presbytérale), à l’église Saint-Paul d’Aulnay/Bois (42 rue du 8 Mai 1945, 93600 Aulnay/Bois)…

Avec mon confrère Yves, nous en sommes tous les deux à 40 ans !

Nous voulons rendre grâce à Dieu, pour toutes ces années où nous sommes prêtres pour toi et avec toi, pour vous et avec vous…

Le père Eugène Doussal, Vicaire Général du diocèse de Saint-Denis-en-France, préside la célébration eucharistique jubilaire de 16h00…

Après la célébration, le buffet est fait de tout ce que les uns ou les autres apportent à partager, boire et manger… plus vos photos et petits mots pour les livres d’or…

Bienvenue à toi, à vous… de Lorraine, du Togo, d’Aulnay ou autres villes de Seine-Saint-Denis ou plus largement…parce que nous nous croisons ou parce que nous avons fait un bout de chemin ensemble…

Alors, tu viens (voir pièce jointe) ? : 2018-11-17 Aulnay40 Invit01c (1)

@+ Chimel

 

 

Le Maire d’Aulnay-sous-Bois soutient le mouvement du 17 novembre mais appelle à ne pas bloquer les automobilistes

Madame, Monsieur,
Des organisations syndicales m’ont interpellé concernant la journée de mobilisation du 17 novembre dénonçant la hausse des prix du carburant.
Je suis conscient des difficultés qu’entraîne cette hausse des prix du carburant pour chacune et chacun de vous. La Ville d’Aulnay-sous-Bois est également directement impactée car même si notre parc automobile s’est doté de véhicules électriques, il compte encore bon nombre de véhicules thermiques.
Comme chacun de vous, je suis soucieux de la préservation de l’environnement et de la réduction de notre dépendance énergétique aux hydrocarbures. Notre commune poursuit ses efforts en la matière et je souhaite à ce titre que l’État tienne ses engagements en termes d’accompagnement mais aussi de développement des transports en commun en particulier du Grand Paris Express.
La réalité est que beaucoup de nos compatriotes n’ont bien souvent pas d’autre solution que la voiture pour leurs déplacements. Je partage leur sentiment d’être injustement frappés par ces mesures alors qu’ils n’ont pas d’autre choix.
Aussi, j’entends et je comprends le ras-le-bol des agents comme des Aulnaysiennes et des Aulnaysiens. Je soutiens l’appel à la mobilisation le 17 novembre prochain. En revanche, j’invite chacun à la responsabilité en privilégiant des actions qui ne bloquent pas inutilement des automobilistes déjà fortement pénalisés par les hausses de prix du carburant.
Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l’expression de mes sentiments fidèles et dévoués.

Aulnay Cricket Club organise le 1er décembre 2018 la 3ème édition du tournoi indoor à Aulnay-sous-Bois

Aulnay Cricket Club a l’honneur de vous présenter la 3ème édition de coupe d’Aulnay.

Au programme :

  • Finale de la 3ème édition de la coupe d’Aulnay
  • Cérémonie de remise des prix (20h30)
  • Demi-finales à 19h30
  • Finale à 20h

Lieu : Espace Pierre Peugeot (PSA), 25 boulevard André Citroën à Aulnay-sous-Bois

%d blogueurs aiment cette page :