La neige est de nouveau tombée à Aulnay-sous-Bois

L’année 2021 semble bien plus « normale » que l’année précédente, en tout cas en ce qui concerne la météo. Il neige en hiver, ce n’est pas un exploit, mais à force de se morfondre sur le réchauffement climatique, on oubliait presque qu’en janvier, la poudreuse faisait partie du paysage, en tout cas en France au nord de la Loire.

Et si à Noël 2021, il se mettait aussi à neiger, comme dans les années 80s ?

Amélie Machado met Aulnay-sous-Bois à l’honneur dans l’émission Ninja Warrior de TF1 !

Retrouvez l’aulnaysienne Amélie Machado dans l’émission Ninja Warrior : le parcours des héros de TF1 !N’hésitez pas à la soutenir devant votre écran.

Vous pourrez découvrir son portrait en février dans le magazine « Oxygène ».

Bilan de l’année 2020 pour le blog Aulnaycap, totalement libre et indépendant

Chères lectrices, chers lecteurs,

Comme chaque année en janvier, c’est l’heure du bilan de l’année écoulée pour votre blog préféré Aulnaycap. Autant ne pas pratiquer la langue de bois : l’année 2020 a été très mouvementée avec le départ de la rédactrice en chef, responsable du blog Aurore Buselin. Ce fut un épisode douloureux, mais malgré ce séisme, le blog Aulnaycap a tenu bon.

L’année 2020 s’est caractérisée par une forte augmentation de l’audience. Le Covid et ses drames ont intéressé beaucoup de lecteurs, mais il y eu aussi quelques articles retentissants qui ont littéralement fait exploser l’audience du blog, notamment l’interpellation d’une femme enceinte en gare d’Aulnay-sous-Bois.

L’année 2020 fut bien plus prolifique que l’année 2019 en termes d’audience. Ce qui est notable, c’est que le blog Aulnaycap ne doit son audience qu’à ses propres moyens, les rédacteurs refusant tout spam sur des groupes communautaires Facebook comme #SLAPC.

Nous comptabilisons 2677 commentaires sur 2020 (contre 1919 l’année passée). 

Ci-dessous, les statistiques détaillées :

  • Visiteurs uniques : environ 400 000, soit environ 33 000 visiteurs uniques par mois

Au niveau réseaux sociaux, Facebook domine toujours. Ci-dessous le détail en nombre de référents (provenance des lecteurs), en nombre de vues :

  • Facebook : 170 000
  • Twitter : 10 000 (en forte augmentation)

Aulnaycap, c’est aussi :

  • Plus de 5 600 abonnés Facebook (de loin la page la plus populaire au niveau des blogs et groupes de discussion locaux, mais derrière la page officielle de la ville)
  • Plus de 20 000 suiveurs Twitter
  • Plus de 2 400 abonnés Youtube (la chaîne vidéo locale la plus populaire avec plus de 2,7 millions de vues cumulées !!!)

N’oubliez pas qu’Aulnaycap n’existe que grâce à vous, et n’a vocation qu’à vous donner la parole, vous permettre de présenter vos projets, et de vous informer des événements à venir en Seine-Saint-Denis. Conformément à notre déontologie,  aucun rédacteur n’appartient à un parti politique ou à une liste pour les prochaines élections municipales. Ce choix garantit une sincère neutralité et une objectivité dans le traitement de l’information.

D’autres surprises sont à venir sur le blog, avec des vidéos, des thématiques spécifiques, et plein d’autres choses encore…

Aulnay-sous-Bois, qui pour succéder à Mohamed Ayyadi et Séverine Maroun au conseil départemental de la Seine-Saint-Denis ?

Les prochaines élections départementales auront lieu en juin 2021. Initialement prévues en mars 2021, elles ont été repoussées à cause de la pandémie de Covid. A Aulnay-sous-Bois, ces élections devraient être une véritable balade de santé pour le parti LR, qui a (presque) gagné toutes les élections depuis 2014 et le sacre de Bruno Beschizza. Avec un parti LREM en difficulté du fait du contexte national (même si Emmanuel Macron s’en sort bien mieux que Nicolas Sarkozy ou François Hollande au niveau popularité en fin de mandat) et une Gauche à terre, rien ne semble pouvoir empêcher l’inéluctable victoire des candidats LR. Mais qui pour rafler la mise ?

Mettre fin à la seule erreur tactique de Bruno Beschizza depuis 2014

En Mars 2015, Bruno Beschizza se présentait en duo avec Séverine Maroun aux départementales 2015 à Aulnay-sous-Bois. Surfant sur la vague anti-Hollande et sur son charisme, Bruno Beschizza l’emporta haut la main. Mais ce qui devait être un poisson d’avril est devenu réalité quelques mois plus tard, Bruno Beschizza préférant démissionner pour siéger au Conseil Régional (il avait pourtant annoncé vouloir démissionner du Conseil Régional pour siéger au Conseil Départemental, ce comportement fantasque et déroutant avait même embrouillé le responsable RN Jordan Bardella, qui lui a valu un procès).

Mal lui en a pris : son suppléant, Mohamed Ayyadi, a pris sa place et à peine plus d’un an plus tard, préféra quitter la majorité pour rentrer dans le giron LREM – sans vraiment y entrer. Mohamed Ayyadi a été en quelque sorte la seule épine dans le pied de Bruno Beschizza, qui a laissé à un poste à responsabilité un concurrent politique notamment très apprécié dans les quartiers Nord de la ville. Sauf bouleversement, Mohamed Ayyadi ne devrait pas conserver son siège, il devrait être logiquement battu par la déferlante LR que connait la ville d’Aulnay-sous-Bois.

Quels candidats LR pour les départementales 2021 à Aulnay-sous-Bois ?

Si tout le monde sait que LR devrait remporter la mise à Aulnay-sous-Bois en juin prochain, tout le monde s’interroge pour savoir qui va succéder à Mohamed Ayyadi. Si du côté du binôme féminin il n’y a aucun doute (Séverine Maroun, actuelle première adjointe à Aulnay-sous-Bois, devrait être reconduite sauf si elle caresse l’idée d’un poste encore plus important), cela est nettement moins certain du côté du binôme masculin.

Le nom de Frank Cannarozzo vient à l’esprit. Lui qui voulait être le suppléant de Bruno Beschizza en 2015 (ce dernier préféra Mohamed Ayyadi) ou candidat à la députation en 2017 (Bruno Beschizza préféra Alain Ramadier) ne cache pas ses ambitions. Sa soudaine activité sur les réseaux sociaux ces derniers mois est un indicateur de ses velléités. Reste à savoir si Bruno Beschizza acceptera ce pari de celui qui, à défaut de se montrer critique en face, n’hésite pas à jouer sur ses réseaux pour maintenir une certaine contestation.

D’autres prétendants peuvent cependant vouloir la place. On pense notamment à Fouad El Kouradi, très connu dans les quartiers Nord. Denis Cahenzli semble hors course puisqu’il a obtenu un poste intéressant à la Métropole du Grand Paris.

Bruno Beschizza pourrait cependant jouer la carte d’un candidat plus fidèle, moins ambitieux, qui ne lui ferait pas de l’ombre, jouant sur la notoriété de Séverine Maroun pour remporter la victoire facilement. Autre possibilité : Bruno Beschizza se présente lui-même, annonçant comme en 2015 vouloir démissionner du Conseil Régional, et espérer que le Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis bascule à Droite pour devenir Président, bien plus « rémunérateur » en termes de notoriété. Si le département reste à Gauche, il pourrait de nouveau démissionner de son poste de conseiller départemental et concourir pour les régionales 2021, qui auront lieu un peu plus tard. Mais la question reste la même : qui pour être son suppléant, qui pourrait, comme Mohamed Ayyadi, le remplacer ?

Stationnement gratuit à Aulnay-sous-Bois pendant toute la période du couvre-feu

Suite à la mise en place du couvre-feu à 18h qui prive nos commerçants de larges plages horaires d’ouverture, profitez dès aujourd’hui de la gratuité du stationnement chaque samedi en centre-ville. Soutenons nos commerçants, consommons local !

Pour découvrir les rues concernées, cliquer sur l’image ci-contre.

Sofiane, du vendeur de sandwich avec son barbecue à Aulnay-sous-Bois au roi du Food-Truck

Si les food trucks font bouger les quartiers, ils raniment aussi ceux qui y vivent. Déscolarisé à l’âge de 13 ans, Sofiane a connu quelques années d’errance avant de s’en sortir grâce à sa propre échoppe mobile à Aulnay-sous-Bois. Tout a commencé par un stage dans une pizzeria « qui faisait aussi sandwich et kebab » lorsqu’il était en internat de réinsertion scolaire. Il s’achète un barbecue pour vendre des sandwichs dans sa cité.

Avec l’argent récolté, il aménage son propre camion et se branche « à la sauvage » sur un poteau de la ville… Pendant un an, jusqu’à un contrôle qui l’oblige à faire les choses correctement. « La police pensait que j’étais en règle parce que j’étais ouvert tous les jours ! » se marre Sofiane, encore mineur à l’époque. Depuis, celui que tout le monde surnomme Piou-Piou a changé. A 26 ans, c’est lui le patron.

« Le food truck, c’est un challenge, un autre horizon que le quartier, un moyen de réinsertion. Les gens te respectent parce qu’ils savent que c’est le tien. On voit plein de personnes différentes qui nous enrichissent : des gens des chantiers, des écoles, des bureaux. Sans que tu t’en rendes compte, ils te réintègrent. C’est ce qui te sort de ta bulle, de ton environnement. »

Sofiane vient de créer une association pour aider les jeunes déscolarisés, comme lui. Il mettra deux camions à leur disposition en guise de lieu de formation. Les fonds alimenteront la structure : « Je veux qu’ils prennent goût au travail et se sentent importants, considérés. Ils repartiront avec un bagage dans la restauration. »

Source, image et article complet : Le Parisien

Une aide financière pour les 18-30 ans à Aulnay-sous-Bois pour obtenir le permis de conduire

Une aide financière de 1000€ au permis de conduire est attribuée pour les 18-30 ans, en contrepartie d’un engagement associatif. Vous avez entre le 1er et le 12 février pour faire acte de candidature. Découvrez toutes les conditions en cliquant sur le lien ci-contre : aulnay-sous-bois.fr/actualites/aid

Enquête publique portant sur le zonage d’assainissement des eaux usées et des eaux pluviales sur le territoire Paris Terres d’Envol

Il sera procédé du mercredi 03 février 2021 à 8h00 au samedi 06 mars 2021 à 12h00 inclus, à une enquête publique portant sur le zonage d’assainissement des eaux usées et des eaux pluviales sur le territoire Paris Terres d’Envol sur les communes du territoire Paris Terres d’Envol, Aulnay-sous-Bois, le Blanc Mesnil, le Bourget, Drancy, Dugny, Sevran, Tremblay-en-France et Villepinte.

Cette étape importante du projet vise à recueillir les observations du public.

Pour diligenter cette enquête publique a été désignée une commission d’enquête composée :

  • d’un président, monsieur Jean-François BIECHLER,
  • de deux membres titulaires, madame Edith LAQUENAIRE et monsieur Bertrand CHANTALAT

Vous avez la possibilité de consulter en ligne les éléments du dossier. Le commissaire enquêteur recevra le public aux lieux, dates et heures suivantes pour la ville d’Aulnay-sous-Bois (MAIRIE – 16 BOULEVARD FELIX FAURE) :

  • Samedi 06 Février 2021, 09h00 à 12h00
  • Vendredi 26 Février 2021, 14h30 à 17h30 

Merci à André Cuzon pour l’information

Les voeux du groupe Aulnay Plus Fière, Plus Forte

Chère Madame, Cher Monsieur,

Apres une année 6 combien éprouvante, nous vous présentons nos meilleurs vœux pour l’année 2021.

Une année qui sera, nous l’espérons, faite d’espérance, de renouveau et de réussite.

Paree que beaucoup reste a faire, et parce que la solidarité et l’entraide doivent être au coeur de nos actions, notre devoir est d’être a vos cotes.

Les restrictions sanitaires ont rendu les occasions de vous rencontrer très rares. II nous tarde de pouvoir échanger avec vous très prochainement.

En attendant ce moment, nous restons a votre disposition et a votre écoute.

Source : Benjamin GIAMI, Conseiller municipal, President du groupe «Aulnay Plus Fiere, Plus Forte»

Plusieurs individus d’Aulnay-sous-Bois interpellés pour le braquage d’un dépôt de tabac à Ludres en Meurthe-et-Moselle

Illustration

Le 4 juin 2020, un immense dépôt de tabac à Ludres dans le département de la Meurthe-et-Moselle (54) avait été attaqué par plusieurs individus masqués. 5 personnes avaient été séquestrées, dont 2 avait reçu des coups de cross en pleine tête. Après avoir récupéré leur butin, les malfaiteurs ont pris la fuite et ont été appréhendés par la gendarmerie.

Après plusieurs mois d’enquête, 7 personnes ont été appréhendées notamment en Seine-Saint-Denis, plusieurs individus ayant leur lieu de résidence à Aulnay-sous-Bois. Cette fois-ci, le crime n’a pas payé…

%d blogueurs aiment cette page :