Archives de Catégorie: Propreté

Des riverains du marché de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois excédés : stationnement sauvage, non-port du masque…

Une lectrice et riveraine du marché de la Rose des Vents nous informe être à bout du comportement déplorable et des incivilités des commerçants et des clients. Après avoir régulièrement utilisé  l’application de la ville pour effectuer des signalements de stationnement notamment les jours de marché sans réponse de la mairie, notre lectrice espère que les autorités prendront conscience de la situation.

Certes, marché est très réputé et fréquenté et chaque dimanche, la place prend un air de fête. Cependant, certains automobilistes peu scrupuleux stationnent sur la voie publique et engendrent des bouchons et des Klaxons incessants.

Outre le stationnement, le comportement de certaines personnes est plus que discutable : déchets sur les trottoirs, non-respect des règles de distanciation, absence de masque… Sans compter qu’à la fin du marché, tout à l’air dégoûtant. Alors que certains riverains aspirent à de la quiétude et à de la sérénité,  le vacarme et les incivilités leur font vivre un véritable enfer.

Notre lectrice conclue que la mairie se fiche de son quartier. Pourtant en sortant encore des immeubles de terre et en attirant la classe moyenne, notre lectrice estime que la ville est de voir de nouveaux propriétaires qui payent leurs impôts. Mais alors, pourquoi n’agit-elle pas pour préserver la qualité de vie de ces nouveaux Aulnaysiens ?

Les habitants de la Seine-Saint-Denis ne sont pas très rigoureux en termes de tri sélectif

Le recyclage fait partie des enjeux cruciaux du 21ème siècle. Les déchets en provenance des activités humaines s’accumulent, comme le plastique au bord des routes. En Seine-Saint-Denis, les habitants semblent fâchés avec le tri sélectif, le département étant le moins bien classé en la matière.

Selon un rapport du Syctom (syndicat public qui gère le traitement des déchets ménagers sur les quatre établissements publics territoriaux de Seine-Saint-Denis et 85 villes franciliennes au total), 198 081 tonnes de déchets recyclables ont été récoltées en 2019 sur son territoire. Mais « seules » 140 463 tonnes sont parties au recyclage vers une dizaine d’entreprises œuvrant en France et en Europe, qui les ont transformées en cartons, papiers journaux ou de toilette, bouteilles, pièces automobiles… Malgré tout, une partie considérable — 50827 tonnes — a fini incinérée. 4226 tonnes ont même été enfouies.

Selon les premières constatations, il y aurait des erreurs dans le choix du bac ce qui rend impossible une partie du recyclage. De plus, certaines personnes sont peu disciplinées et n’aplatissent pas les briques et les cartons, saturant prématurément la poubelle utilisée notamment pour le tri des matières plastiques ou les emballages.

Source : Le Parisien

Des affiches pour inciter les hommes à uriner ailleurs sur le sol dans les gares, un succès à Aulnay-sous-Bois

Une campagne marketing lancée par la SNCF a permis de réduire de 88% les épanchements d’urine à l’intérieur des gares. De nombreux malotrus urinent en effet sous les escalators ou dans des endroits isolés, causant un désagrément pour les usagers mais aussi des dommages sur le matériel.

A Aulnay-sous-Bois, cette campagne a eu un franc succès.

Campagne de dératisation dans et autour de l’ancien Intermarché des 3000 à Aulnay-sous-Bois

Suite à un article publié sur Aulnaycap qui a servi de catalyseur, le magasin Intermarché de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois, qui a fermé fin 2020, a été vidé de ses vivres qui pourrissaient à l’intérieur et qui attiraient toutes sortes de rongeurs (rats, souris…).

Après avoir vidé le magasin, l’enseigne Intermarché vient de lancer une grande campagne de dératisation dans et autour du magasin. En effet, de nombreux riverains se plaignaient de l’apparition des rongeurs suite à l’abandon des denrées alimentaires dans le magasin fermé.

Le dossier se clôture donc et les riverains sont ravis. Comme quoi, un blog comme Aulnaycap, au service des habitants et de ceux qui n’ont pas forcément les moyens de se faire entendre, peut peser dans la balance.

L’Intermarché des 3000 à Aulnay-sous-Bois enfin vidé des vivres à l’abandon !

Intermarché dans le quartier de la Rose des Vents est enfin vidé avec deux énormes bennes. Une lectrice nous informe qu’une des personnes en charge de l’évacuation a confirmé qu’il y a énormément de souris et de rats.

Les voisins du magasin aujourd’hui fermé souhaitent qu’Intermarché traitent aussi leurs caves aux frais de l’enseigne car elles sont complètement infestées de ces rongeurs !

Les rats et les souris envahissent l’Intermarché abandonné des 3000 à Aulnay-sous-Bois

Des résidents proches du magasin Intermarché de la Rose des Vents dénoncent amèrement l’insalubrité des locaux. Ce magasin a fermé ses portes l’année dernière mais hélas, le gérant n’aurait pas vidé les locaux. Résultat : le magasin, mais aussi les logements alentours, sont infestés de rats et de souris.

Les riverains dénoncent la situation. La mairie a été contactée mais pour l’instant, aucune action concrète n’a été entreprise. Les riverains souhaitent que la campagne de dératisation soit lancée en urgence et qu’Intermarché vide son magasin.

Il va sans dire que de nombreux voisins du magasin sont très mécontent de la gestion désastreuse de leur départ car l’invasion de rats est non seulement un problème d’hygiène, mais aussi de sécurité pour les enfants !

Hadama Traoré invite les habitants du Gros Saule à Aulnay-sous-Bois pour discuter propreté

Dernièrement, Hadama Traoré et les membres de La Révolution Est En Marche ont effectué une réunion avec la directrice territoriale de Immobilier 3F. Ils ont répondu à 90% des demandes des locataires.

Hadama Traoré souligne le professionnalisme du bailleur. La réunion d’aujourd’hui, mercredi 24 février à 16h au niveau de la place du Docteur Laennec, aura pour objectif de faire un retour de la réunion, de récupérer de nouveaux dossiers et de préparer un projet propreté pour le quartier du gros saule.

L’organisation sera la clé d’une révolution philosophique. Pour Hadama Traoré, la révolution est en marche et personne ne pourra l’arrêter.

Vidéo, l’aire de jeux à l’abandon et jonchée de détritus des Merisiers à Aulnay-sous-Bois

La ville d’Aulnay-sous-Bois a la chance d’avoir de nombreux aires de jeux disponibles, au Nord comme au Sud, pour permettre aux enfants de se défouler. En cette période de vacances scolaires, ces aires de jeux sont d’autant plus importants dans la mesure où de nombreuses familles ne peuvent pas partir en vacances.

La responsable du groupe Facebook #SLAPC a réalisé récemment un reportage sur l’état déplorable de l’aire de jeux des Merisiers, dans les quartiers Nord de la ville. Des trous sur la chaussée, des équipements manquants ou arrachés, des poubelles non vidés, des détritus qui jonchent le sol ou encore des herbes folles : les équipements sont à l’abandon.

Que fait la ville ? Est-il prévu des investissements pour remettre en état cette aire de jeux ? En attendant, vous pouvez prendre connaissance de la vidéo en cliquant ici.

Toujours aucune sécurisation aux abords du collège Simone Veil à Aulnay-sous-Bois

Nous l’indiquions dans un précédent article, les bordures du rond-point situé à proximité du collège Simone Veil à Aulnay-sous-Bois ne sont toujours pas réparées avec des pierres accessibles à même le sol. Les poteaux sont toujours défoncés, et aucune activité ne laisse penser que les réparations auront lieu bientôt.

De plus, les poubelles débordaient encore hier, ce qui cause des problèmes d’hygiène. Les riverains espèrent que la situation s’améliorera prochainement car si toutes et tous sont conscients des contraintes sanitaires, la sécurisation des lieux n’en est pas moins une priorité majeure.

Vidéo, les conditions exécrables des cheminots SNCF d’Aulnay-sous-Bois avec des sanitaires plein d’excréments !

Pour protester contre les conditions de vie des cheminots SNCF à Aulnay-sous-Bois, Anasse Kazib, Cheminot/Aiguilleur à Paris Nord, Marxiste Révolutionnaire et syndicaliste SUD-Rail Paris Nord a réalisé un reportage vidéo édifiant sur les vestiaires partagés par le personnel roulant. Espaces confinés et peu aérés en pleine épidémie de Covid-19, sanitaires plein d’excréments, aucune poubelle pour les masques, pas de chaise pour s’asseoir…

M. Kazib est consterné par les conditions sanitaires imposées au personnel et demande des actions immédiates pour améliorer l’hygiène.

Pour découvrir la vidéo de M. Kazib, cliquer ci-dessous :

%d blogueurs aiment cette page :