Publicités

Archives du blog

Conseil de quartier crucial ce mardi 12 décembre concernant l’évolution du quartier Centre-Gare d’Aulnay-sous-Bois

Un conseil de quartier a lieu ce mardi 12 décembre à 19h00 dans la salle du conseil municipal d’Aulnay-sous-Bois. Ordre du jour : l’aménagement du pôle Centre-Gare Nord.

Ordre du jour complet en cliquant sur l’image ci-contre.

Publicités

Concertation centre gare Aulnay-sous-Bois par André Cuzon

Le premier élément pour analyser ce problème c’est de situer la centralité de ce centre gare. Le document parle de l’une des « principales  centralités de la ville » : c’est notoirement insuffisant de le dire.

François Asensi aulnaysien maire de Tremblay avait dit dans la concertation sur le SDRIF à l’époque que Aulnay était la « capitale » de l’intercommunalité. En effet la gare d’Aulnay du fait du nœud ferroviaire est un centre pour les communes desservies du Drancy, Le Bourget, Blanc-Mesnil à Villepinte Tremblay et Sevran Livry. Le T4 de plus le relie tant aux Pavillons qu’à Bondy.

Le grand paris va conforter ce rôle central. La ligne 16 est une  rocade ferrée autour d’Aulnay reliant le RER B au Bourget, à Villepinte-Beaudottes, Sevran-Livry vers le RER A vers Noisy-le-Grand en passant par Clichy-Monfermeil.

On peut espérer demain un T4 allant vers Noisy-le-Sec autre nœud ferré.

Aulnay attire aussi les habitants du 77 de Mitry et Villeparisis.

Rappelons que le RER B est la ligne Nord-Sud du réseau RER. Le nombre d’usagers du RER prouve cette centralité.

Il faut mettre en regard la faible densité relative de cet hyper centre. Le développement de la ville s’est effectué du sud au nord et la ville s’est décentrée vers le nord sans pouvoir créer une centralité réelle au niveau de la ville. Les équipements sont dispersés dans les quartiers.
Pour valoriser le centre (gare) d’Aulnay il faut le considérer comme un centre intercommunal (de près de 400.000 habitants): une médiathèque, des salles de réunions variées (connectées image et son)  publiques et privées de tous types, de toutes tailles en tout cas modulaires y seraient à leur place dans le cadre du grand paris et d’une société qui favorise les transports et les connexions du futur.

Ce point de vue je le défends depuis … 20 ou 30 ans lors des débats des différents PLU.

A l’évidence le long des voies ferrées, éventuellement au-dessus, mais aussi très facilement sur le parking Dumont (le contraire d’un centre ville), il faut densifier. Sur le parking Dumont j’ai souvent évoqué R +  10 ou 12 avec des services publics (médiathèque et autres (police, crèches, écoles, université, impôt, sécu, emploi etc), des bureaux et des emplois,  des logements de tous types pour étudiants, retraités ou autres. notre centre gare a été oublié depuis Louis SOLBES ! en 1983.

Le nord de la gare c’est encore pire. La fronde contre SEGURA a gelé les constructions nécessaires à deux pas de la gare entre gare et mairie : le nouveau PLU a été démagogique sur ce point.

Les commerçants dans les années 70 avaient demandé l’abattage des platanes pour garer les voitures : on voit le résultat.

Un PIR (parking d’intérêt régional) indispensable aurait pu y sauver le commerce. La municipalité l’envisage place ex-Camélinat au détriment des tilleuls !

La rénovation de la gare aurait du prévoir un souterrain SNCF gratuit pour tenter de remédier aux nombreuses barrières/frontières qui empêchent de vivre ensemble dans cette ville

La densification du centre seule permettra la préservation de la zone pavillonnaire et limitera le risque des inondations d’orage  qui est du à la platitude de tout le secteur de Roissy à Saint-Denis !

La forêt  de Bondy (et ce qui en reste) nous a légué des rues étroites (anciennes routes forestières) et des embouteillages qui ne vont pas s’arranger. Lors du POS de 1977 il était question d’élargir les rues ce qui avait provoqué une colère importante et le recul de la municipalité.

De même de nombreux trottoirs y compris en centre ville ne sont pas aux normes pour les piétons et en particuliers pour les PMR.

Mais ce n’est pas une raison pour l’inaction.

Nous attendons la bretelle de Bondy Nord, le doublement des ponts de la Croix blanche et de Chanteloup ou d’autres liaisons sur ou sous la gare (jonction de parkings  et de commerces piétonniers…) !

Un mot sur les grands projets.

Le CDG-Express doit s’arrêter à Aulnay, les directs Roissy doivent être supprimés. La rénovation des infrastructures doit être accélérée.

La ligne 17 en plein champ pour Europa City doit être remise en cause et il faut étudier l’implantation de grandes surfaces (Darty, FNAC, Décathlon et autres) au-dessus ou au-dessous ou le long de la gare.

Notre centre gare est envié par toutes les villes autour et leurs habitants : marché et commerces et terrasses…

Nous ne devons pas être des « fainéants », il faut avoir le courage de dessiner le futur centre gare et le futur d’Aulnay et le futur de l’intercommunalité.

Source : communiqué André Cuzon

Vidéo sortie de l’autoroute A104 Aulnay-sous-Bois complètement inondée

Vidéo

Parfois, la sortie Aulnay-sous-Bois de l’autoroute A104 qui longe le parc du Sausset a l’allure d’une piscine lorsqu’il y a de fortes inondations. A en croire la vidéo accessible en cliquant sur l’image ci-contre ou ci-dessous, il faudra bientôt troquer sa voiture pour un Jet Ski.

Un réveillon tropical 100% rétro à Aulnay-sous-Bois

 

Karaïb Production & Génération Débarcadère vous proposent un RÉVEILLON TROPICAL 100 RÉTRO de 20h à l’aube à l’espace PIERRE PEUGEOT à Aulnay-sous-Bois.

Participation :

  • 20€ + 1 conso en pré-vente sur bizouk
  • 30€ + 1 conso + 1 coupe de champagne (sur place)
  • 60€ la formule dînatoire (sur réservation et payable à l’avance jusqu’au 27 Décembre

Dance floor 100 RÉTRO ambiancé par Dj Thétis Dj Robin

INFOS et RÉSERVATION au 06.13.16.23.30

Informations pratiques :

ESPACE PIERRE PEUGEOT
(ancien site PSA) 
25, Boulevard ANDRÉ CITROËN
93600 AULNAY SOUS BOIS

RER ligne B : arrêt Villepinte
BUS 350 – 93 – 43 : arrêt Citroën Production
BUS 627 – 609 – 23 – 32A – 45 : arrêt O’Parinor Louis Armand 

Les amazones du Aulnay Handball consolident leur première place au classement

Dans la foulée de l’équipe réserve qui remportait logiquement sa rencontre face à Flavigny , les Amazones , malgré une infériorité numérique, ont contrôlé hier soir la rencontre et consolide ainsi la première place en poule 3 de la nationale 2.

Ces absences pour blessures ou obligations privés et professionnelles, a permit à la jeune Nelson E de faire ces grands débuts en équipe 1 ère après une longue période de convalescence.
Bien entourée par ces co équipières , elle ne tardera pas à apporter,dés Janvier,un atout supplémentaire à ce collectif . 
Tout au long de la rencontre , devant une petite chambrée , les filles ont contrôlé le match sans s’affoler outre mesure . L’equipe d’ Echirolles, certes prometteuses par sa jeunesse, était suffisamment imprécise pour ne pas atteindre la sérénité du groupe .
Voila de quoi passer sur le plan sportif , des fêtes de fin d’année bien tranquillement . 
Ce qui ne sera pas le cas de l’équipe dirigeante qui doit dés à présent penser à la saison prochaine . 
Si les seniors féminins sont en phase de monter d’une division, l’ équipe réserve de se maintenir également au niveau nationale et sans oublier les moins 18 qui dans le cadre dans l’entente avec le club de Blanc- Mesnil poursuit son inéluctable accession vers les phases finales du Championnat de FRANCE Jeunes , un renfort de l’encadrement technique sera nécessaire et si un accompagnement espéré de nouveaux partenaires locaux,  soucieux d’apporter leurs noms à la réussite sportive et formatrice du AHB, etait acquit , alors la saison 2018- 2019 se dessinera avec des objectifs, certes raisonnables , mais mesurés pour permettre aux jeunes pouces talentueuses de s’exprimer sous le maillot et les couleurs d’Aulnay     
Mais rien à l’horizon à cette heure et en cette période de fin d’année , le AHB et ses dirigeants veulent croire au père Noel . 
Nous avons rendez vous le 13 janvier 2018 à 20h30 pour la reprise du championnat sur les terres Rémoises.
Source : communiqué du Aulnay Handball

Toujours des soucis de chauffage allée des Hêtres à Aulnay-sous-Bois

Bien qu’il y ait eu quelques progrès, le chauffage laisse toujours à désirer dans certains bâtiments des HLM de la ville d’Aulnay-sous-Bois. Ainsi, il y a quelques jours, il y a eu une coupure du chauffage de plusieurs heures, alors qu’il faisait 5° dehors. Ce qui n’est pas resté inaperçu chez les locataires excédés.

Une lectrice nous confie : « Ma maman âgée de 69 ans habite en HLM, pas de chauffage depuis ce matin alors qu’il fait 5 degrés dehors. Ma grand-mère habite allée des Hêtres. C’est honteux, on est obligé d’acheter un chauffage d’appoint.« .

Les personnes âgées et les enfants sont les premiers à souffrir de ce genre de situation…

 

Aulnay Environnement interpelle Bruno Beschizza sur le PLU et la démocratie

Monsieur le Maire,

Le 30 novembre, la municipalité d’Aulnay-sous-bois a convié des centaines de personnes à célébrer le rachat des terrains par l’Établissement Public Foncier d’Ile de France pour le compte de la Commune.

Cette acquisition est le dénouement heureux d’actions menées depuis 2012 pour que ces terrains échappent à la spéculation foncière au seul profit de PSA.

Cet événement concerne tous les Aulnaysiens, entre autres les associations qui ont pris part au débat sur le PLU et l’avenir de cette friche industrielle. C’est le cas d’Aulnay Environnement qui a publié des textes avec des propositions.

Mais aucune association représentative des Aulnaysiens (à l’exception des commerçants) n’a été invitée à cette manifestation que nous avons apprise par la presse. 

De plus, seuls les élus de la majorité municipale ont étés conviés, les autres ont étés refoulés en faisant appel aux polices municipale et même nationale.

Nous sommes profondément choqués par cette conception de la vie municipale, qui n’a plus rien à voir avec la démocratie. La démocratie suppose un minimum de bonne foi : la plupart des grands dossiers d’une commune sont traités sur le temps long, ce qui suppose une certaine continuité  d’une mandature à l’autre. Même si certaines orientations changent, certaines solutions rationnelles s’imposent. La démocratie suppose aussi que l’on accepte la controverse, et que l’on s’efforce d’éviter tout sectarisme.

Nous demandons autre chose qu’un simulacre de démocratie, où les habitants et leurs associations ne sont conviés qu’à des réunions d’information sur des décisions déjà prises, où toute proposition alternative est tournée en dérision.

Nous attendons qu’enfin le slogan électoral « Aulnay respectueuse » soit autre chose qu’un attrape-nigaud. 

En ce qui concerne l’avenir des terrains de PSA, nous nous félicitons que certains aspects (campus des métiers) déjà envisagés sous l’ancienne mandature soient repris, mais nous restons opposés à la création annoncée d’un quartier de 2500 logements coincés entre les autoroutes et en bordure de la zone de bruit des aéroports. Chacun le sait : le bruit, comme le nuage de Tchernobyl, ne s’arrête pas tout net par respect d’une ligne tracée sur une carte. Nous pensons que cette zone doit rester une zone d’activités économiques. La ville n’a pas besoin d’un nouvelle « Rose des vents » à ses confins. La priorité doit être de s’attaquer aux inégalités territoriales et aux problèmes de relation entre les espaces trop différenciés d’une commune déjà excessivement étendue. 

Somme toute, nous sommes en accord avec le Bruno Beschizza de 2014, alors candidat à la mandature, qui indiquait dans sa lettre d’information « Nous ne voulons pas de la construction d’une cité de logements qui deviendrait automatiquement un lieu de relégation pour ses habitants, car le site est à l’écart de la vie citadine. » En voilà du bon sens !

Monsieur le Maire, le Bruno Beschizza de 2014 aurait-il été le bienvenu à la réception de 2017 ?

Source : communiqué Aulnay Environnement

Ne manquez pas la vente des concept-cars Citroën ce dimanche à Aulnay-sous-Bois

Ce weekend, le Conservatoire Citroën met aux enchères une partie de sa collection, offrant la possibilité aux passionnés d’acquérir des modèles uniques, comme des concept-cars de la marque, et des modèles rares, comme des Méhari 4×4.

La maison Leclere Motorcars organise ce weekend la vente aux enchères de 65 véhicules originaux, issus du Conservatoire Citroën (qui en compte plus de 400) dans le cadre du déménagement de ses réserves et du renouvellement de son parc. Les véhicules seront exposés au grand public au Conservatoire Citroën d’Aulnay/Bois (*), le samedi 9 décembre de 9h30 à 17h.

La vente se déroulera dimanche à 14h00 exclusivement sur internet, en s’inscrivant préalablement sur www.drouotlive.com, ou par téléphone, en s’inscrivant auprès de l’étude (contact@leclere-mdv.com) en donnant ses coordonnées, son RIB, la copie de sa carte d’identité et les numéros de lots concernés. Les enchérisseurs par téléphone seront appelés quelques minutes avant le passage du lot.

Source et article complet : autoactu.com

Les Amazones du Aulnay Handball vous donnent rendez-vous ce samedi

Samedi 9 Décembre, 20h30, sera le dernier rendez- vous des Amazones pour l’année 2017.
Pour la huitième journée de championnat de Nationale 2, l’AHB reçoit les iséroises en provenance d’Echirolles.
Après 7 journées et avec 6 victoires et un nul, l’AHB est seul en tête de la poule 3.
C’était presque inespéré en ce début de saison, ne sachant comment nos athlètes allaient diriger la difficile précédente  saison.
Le W.E dernier, les Amazones ont arraché le gain de la rencontre en Alsace, mais pas sans quelques tracas. En Effet, l’expérimentée Hadaye SOW est rentrée de ce périple avec un nez cassé.
La trêve des confiseurs arrivent à point car l’infirmerie se remplie progressivement.
En attendant, venez nombreux Samedi dès  18h30 ou la réserve ( Nationale 3) reçoit Flavigny . 
Source : communiqué Aulnay Handball

Quelle belle exposition photographique de Marc Trigalou à Aulnay-sous-Bois !

Dernier volet d’une trilogie végétale réalisée depuis plusieurs années : après  « Velouté de légumes », après   « Portraits de fruits »  aujourd’hui « A fleurs de Pots » .

 

Marc Trigalou

J’ai commencé à m’intéresser à la photo vers l’âge de 15ans ,  voilà bientôt 50 ans avec une « boîte à savon » pour commencer mes premières images mais quelques temps plus tard, le déclic, la magie de la chambre noire pour des nuits blanches à tirer des photos.

Puis la mythique Kodachrome 25 est venue confirmer cette passion qui ne m’a jamais quitté, me déplaçant avec deux appareils l’un en Noir et Blanc, l’autre en Couleur.

Quelques années exclusivement cantonnées aux diapositives  avant que le numérique ne vienne troubler le jeu … pour adhérer ensuite au Photo Image Club Aulnaysien dont je suis depuis plusieurs années le Président.

Marc TRIGALOU participe régulièrement à des salons internationaux primant l’image unique, tout en privilégiant la création de dossiers ou de séries permettant de présenter un travail plus abouti.

*************************

Si vous passez par le Boulevard de Strasbourg, n’hésitez pas à pousser la porte de l’office du tourisme, vous serez étonné de découvrir ces photos exceptionnelles : parfois, il n’y a qu’un pas entre  peinture et photo ….

Ces photos avec encadrements possibles sont aussi en vente, des cadeaux originaux, les bienvenus en cette période de NOEL.

Office du tourisme d’Aulnay sous Bois
23 boulevard de STRASBOURG
Du 1er au 31 décembre 2017

Christian Picq

%d blogueurs aiment cette page :