Archives de Catégorie: Sport

Le Colisée, la future salle de 8000 places située à Tremblay-en-France

Porté par le charismatique Maire de la ville François Asensi, le projet Colisée à Tremblay-en-France semble sur de bons rails avec la validation par les élus du conseil territorial de Paris Terres d’envol du lauréat du marché de conception-réalisation retenu par un jury. Le site de ce complexe d’envergure est situé près de l’aéroport de Roissy, au cœur de la ZAC Aérolians. Deux grands espaces seront ainsi offerts aux visiteurs : une grande salle de 7000 places et une salle dite sportive de 1500 places.

La société S-Pass sera en charge de la gestion de cet édifice qui coûtera la bagatelle de 60 millions d’euros. S-Pass exploite une vingtaine de salles dans toute la France comme le zénith de Strasbourg ou le zénith de Rouen. D’autres équipements seront construits autour comme des hôtels et un grand restaurant pour faire de cet espace un lieu de vie. A noter que l’équipe de handball de Tremblay-en-France, qui évolue en 1ère division, devrait évoluer à domicile dans la salle sportive.

Sur le plan politique, le maire d’Aulnay-sous-Bois est favorable au projet quand le maire du Blanc-Mesnil, Thierry Meignen, est contre. Ce dernier évoque une opacité du dossier et redoute pour le territoire de Paris Terre d’Envol un coût  bien plus élevé que les 60 millions d’euros annoncés. Il affirme également que l’ouverture d’une salle de même type au niveau de Paris Porte de la Chapelle va concurrence ce projet.

 

 

Moussa Sissoko : « Aulnay-sous-Bois c’est ma vie »

Le célèbre footballeur Moussa Sissoko n’oublie pas d’où il vient et pour preuve, il affirme dans une vidéo qu’Aulnay, c’est sa vie ! Il continue à revenir dans la ville et à supporter l’équipe de football locale, et a gardé de nombreuses amitiés avec les Aulnaysiens.

Pour visionner la vidéo de son témoignage émouvant, cliquer sur l’image ci-dessous :

Le Aulnay Handball et le transports IDF renouvellent le partenariat pour 2 ans

En ces temps difficiles, un renouvellement de partenariat pour 2 saisons supplémentaires est un bol d’oxygène pour un club sportif tel que le Aulnay Handball. Ci-dessous, l’annonce officielle de la signature pour 2 années supplémentaires d’une convention de partenariat avec Transports IDF.

Des écrans géants au carrefour de l’Europe à Aulnay-sous-Bois pour faire patienter pendant les embouteillages !

Le rond-point de l’Europe à Aulnay-sous-Bois est surnommé le carrefour de la mort par les automobilistes et pour cause : il faut parfois 30 minutes, parfois le double, pour le traverser pendant les heures de pointe. Une signalisation mal pensée, des incivilités routières à répétition, une fréquentation importante par les camions et les bus font que ce rond-point est facilement saturé.

Afin de faire patienter les automobilistes parfois irascibles et éviter que les esprits s’échauffent, la ville d’Aulnay-sous-Bois va porter un projet pilote qui est très original : installer des écrans géants dans et autour du carrefour pour distraire les conducteurs coincés dans les embouteillages.

Des messages de la municipalité et la diffusion de grands événements sportifs

Ces écrans géants, dont certains devraient faire plus de 7 mètres de long, seront utilisés pour diffuser des messages d’information concernant la ville d’Aulnay-sous-Bois, mais aussi pour permettre au Maire Bruno Beschizza de faire passer son édito mensuel de manière visuelle. Pour les automobilistes qui ne viennent pas d’Aulnay-sous-Bois, des spots publicitaires sponsorisés par les principales sociétés de la ville devraient permettre d’amortir l’investissement, estimé à plusieurs millions d’euros.

Enfin, la ville souhaite – après accord pour la diffusion – retransmettre en direct les matchs du PSG pour satisfaire une grande partie des automobilistes excédés. Compte-tenu qu’il faut entre 30 minutes et 1 heure pour traverser le carrefour, il est probable que les automobilistes pourront regarder une mi-temps en entier. Attention cependant, des caméras de vidéo-surveillance seront installées pour veiller à ce que les automobilistes ne bloquent pas la circulation si le bouchon venait à se fluidifier. En cas d’une action particulièrement intéressante pendant le match de foot, il faudra garder un œil sur la voiture devant soi et avancer le cas échéant, sinon attention à l’amende !

Intégrathlon à Aulnay-sous-Bois du 6 au 9 avril

Depuis onze ans, l’Intégrathlon rassemble sur les mêmes terrains de sport valides et personnes en situation de handicap pour cinq jours de pratique sportive partagée. Quatre sont dédiés aux scolaires des huit communes de Paris Terres d’envol. Coup d’envoi des festivités le 6 avril prochain !

C’est l’une des grandes manifestations sportives du territoire et un événement de référence du sport partagé. Créé en 2010, l’Intégrathlon rassemble chaque année 5 000 personnes, valides et en situation de handicap, pour découvrir ensemble une trentaine de sports. La manifestation, qui durera six jours, est découpée en deux temps : 4 jours pour les scolaires et 2 pour le grand public. L’objectif ? Encourager les personnes en situation de handicap à oser pousser la porte du club de sport de leur ville et renforcer les liens entre valides et personnes en situation de handicap.

Depuis dix ans, en s’appuyant sur l’Intégrathlon, le Territoire a entamé un vrai travail de fond pour améliorer l’inclusion des personnes en situation de handicap dans le sport. « Des clubs ouvrent des créneaux spécialisés pour les personnes en situation de handicap et organisent des événements sportifs de sport partagé. Via des partenariats, certains encadrants sportifs se déplacent aussi dans des centres spécialisés (IME, foyers de vie) pour proposer des séances de karaté par exemple », confirme Julie Tajan, de l’agence KCO, qui coordonne l’organisation de l’Intégrathlon. Dans ce travail, la sensibilisation des plus jeunes est essentielle. Quatre jours leur sont ainsi dédiés et, depuis 10 ans, près de 20 000 jeunes des communes de Paris Terres d’Envol ont déjà été sensibilisés.

Quatre journées dédiées aux scolaires

Cette année, Covid oblige, l’organisation a été adaptée. Les journées des scolaires auront lieu du 6 au 9 avril et le grand public sera convié juste avant l’été. Des ateliers sport-handicap se dérouleront de manière individuelle dans les établissements scolaires (des petits groupes, non brassés entre classes). Au programme : échanges avec des athlètes handisport, atelier sportif (boccia, parcours fauteuil, cécifoot…), visionnage de reportage sur le handisport… Des classes des associations sportives de l’UNSS 93, de l’UGSEL et de l’USEP 93 seront aussi embarquées les 7 et 9 avril, encadrées par des étudiants en APA-S (Activité physique adaptée et santé) de l’Université Paris 13 de Bobigny.

Pour préparer ces journées, des kits pédagogiques sont mis à disposition des établissements, associations et services des sports des huit villes. Les jeunes des accueils de loisirs participeront eux-aussi depuis leurs centres. Au centre de loisirs Rabelais de Dugny, par exemple, Pascale Gayet, sa responsable, a prévu des ateliers de sensibilisation au handicap visuel (parcours en fauteuil roulant, avec canne, construction d’une tour les yeux bandés par la seule indication verbale…) « C’est la 3e année qu’on participe. Il est primordial de rendre nos jeunes plus tolérants à la différence. Le 7 avril, nous avons prévu des parcours à réaliser une fois en tant que valide, et une seconde fois en se glissant dans la peau d’une personne handicapée. Les jeunes noteront ensuite leurs ressentis dans un petit livret ». Environ 1 000 élèves devraient ainsi participer à l’événement cette année. Le grand public devra attendre, pour sa part, les 26 et 27 juin prochains.

Source et article complet : Paris Terre d’Envol

La championne d’Aulnay-sous-Bois Elsa Hemat échoue face à Anissa Benyoub pour le titre national des super-légers

Au cours de cette même réunion, la Toulousaine Anissa Benyoub (Boxing Toulouse Bagatelle) a conservé son titre national des super-légers face à la boxeuse d’Aulnay, Elsa Hemat. Beaucoup plus expérimentée, supérieure techniquement et tactiquement, Anissa Benyoub a logiquement dominé son adversaire, issue de la boxe thaï et qui manque encore d’expérience en boxe anglaise pour espérer rivaliser avec les meilleures. Là aussi, c’est à l’unanimité que la Toulousaine s’est imposée (79-73, 79-73, 78-74) pour défendre victorieusement sa ceinture pour la deuxième fois.

Source et article complet : La Dépêche

Le Aulnay Handball regarde dans les rétroviseurs et repense aux exploits passés

Quelques petites coupures de presse réchauffent le cœur du Aulnay Handball en cas temps incertains.

Grand succès de l’exposition « Droites au but » sur le football féminin et les sportives à Aulnay-sous-Bois

Plus de 500 élèves ont assisté à l’exposition « droites au but » tenue à l’espace Gainville et portée sur le football féminin et sur les athlètes féminines du CSL d’Aulnay-sous-Bois, avec la présence de l’artiste Amélie Debray.

El Ghallouchi et Augustine illuminent l’espace Peugeot d’Aulnay-sous-Bois !

Ce samedi après-midi à l’ Espace Peugeot d’ Aulnay-sous-bois se déroulait un combat de boxe professionnelle dans la catégorie des welters qui opposait le local Ayoub El Ghallouchi (8-1-0- 1 KO) au jeune frappeur Normand Nathan Augustine (4-2-1, 2 KO) de Fleury sur Orne dans le Calvados.

Evidemment, cette confrontation se déroulait à huit clos, mais les personnes qui ont pu suivre ce combat ne seront très certainement pas déçus, bien au contraire car les deux protagonistes ont largement fait honneur à la boxe en proposant un excellent spectacle.

Beaucoup plus grand, le gaucher de la Seine Saint Denis, vainqueur du tournoi de France des super-légers 2018 était sur ses gardes, car Nathan Augustine n’a pas du tout la réputation d’envoyer des caresses. Il n’y aura pas de round d’observation pour ce match prévu en six reprises entre deux combattants au style diamétralement opposé où il était bien difficile d’effectuer un pronostic avec la certitude de dénicher le futur vainqueur.
Sans complexe, Augustine tente dès l’entame du combat de déstabiliser El Ghallouchi, boxeur classé élite 1, mais se retrouve sèchement au tapis presqu’en fin de round sur un excellent crochet droit de son adversaire. La minute de repos lui permet de plutôt bien récupérer, mais hélas pour lui, déjà deux points de retard.

Nathan rassure malgré tout dans la suivante et fait très bonne figure dans les 3 ème et 4 ème , en gagnant une et presque jeu égal dans l’autre. Cependant, Ayoub étale toutes ses qualités d’excellent styliste , et aussi démontre une technique qui ferait bien des envieux, les mains biens hautes pour amortir les coups puissants de son vis – à -vis, et aussi sachant bien esquiver et placer de jolis coups à distance, car lorsque le Normand approche, tout pourrait se jouer, n’oublions pas qu’en octobre dernier, le boxeur de Flers avait mis KO dès la première reprise Tarek Derfoufi au Palais des Sports de Caen qui restait pourtant sur 2 victoires aux points face à de bons adversaires.
Cependant, le retard ne sera pas rattrapable pour le puncheur du Calvados, Ayoub fera étalage de sa classe jusqu’au gong final en finissant très bien pour l’emporter 59/54 par l’ Arbitre juge unique de ce très beau combat.

Source et article complet : Netboxe

Suleiman Kartoum, le nouveau champion du CSL Boxe à Aulnay-sous-Bois !

@Vanessa Siren

Suleiman Kartoum à la hauteur de son défi. Hier soir, vendredi 5 mars, dans la soirée de boxe qui a vu Estelle Yoka Mossely conserver son titre mondial IBO et Tony Yoka s’emparer de sa première ceinture international, (le titre de l’union européenne), Suleiman a montré à 19 ans qu’il avait tout pour prétendre à une belle carrière.

Après 4 rounds disputés et équilibrés contre Warren Esabe de la team Hallab, il s’est vu déclaré perdant contre toute attente. La majorité des personnes présentes n’étaient pas d’accord avec cette décision qui aurait sans doute dû revenir à Suleiman ou sans doute les deux boxeurs auraient dû se séparer sur un verdict de parité.

Quoi qu’il en soit les deux boxeurs ressortent grandis de ce combat et ont montré l’exemple en s’affrontant et en livrant un très beau combat. Nous ne pouvons que féliciter les deux boxeurs pour leur combativité et leur fairplay.

Source : CSL Boxe

%d blogueurs aiment cette page :