Advertisements

Archives de Catégorie: Sport

Grande collecte au stade Belval à Aulnay-sous-Bois

La Fédération Française de Football 93 organise une grande collecte de denrées non périssables ce samedi au stage Belval, à l’occasion du critérium U13. 

Plus d’information en cliquant sur l’image ci-contre.

Advertisements

Kick boxing, K1 Rules et Muay Thaï à Aulnay-sous-Bois ce samedi

Les fans de kick boxing, K1 Rules et Muay Thaï vont être ravis avec le Bingo’s Fight 2017 qui a lieu à Aulnay ce samedi à partir de 18h00 (Salle Scohy, 1 rue Aristide Briand à Aulnay).

Tarifs : 5 € pour les adultes, 3 € pour les enfants.

Balade à vélo du Canal de la Poudrerie le 12 avril

Enfourchons nos vélos pour une balade active vers le Parc de Poudrerie en empruntant la piste du Canal de l’Ourcq. Découverte de la biodiversité du Parc de la Poudrerie. Départ de la Maison de l’Environnement (13-15 allée Circulaire à Aulnay)

Pour tous – A partir de 8 ans (à l’aise à vélo). De 13h30 à 16h30.

En cas de pluie, repli à la MDE pour une projection des films « Nature = Futur » sur le biomimétisme.

Maison de l’Environnement
13-15 allée circulaire
93600 Aulnay-sous-Bois

Sur inscription : 01 48 79 62 75 ou mde@aulnay-sous-bois.com

Les Amazones du Aulnay Handball en grande difficulté

Alors que l’on espérait légitimement une victoire des amazones en accueillant DIJON, il s’avère malheureusement que c’est le CDB qui inscrit sa première victoire de la saison à l’extérieur. Après une première période équilibrée, 13 à 14 à la pause, les Amazones ont toutefois dû faire face à deux contre temps quasi simultanés avec l’absence prolongée d’Aurel ITOUA sur blessure (déchirure musculaire) et de la capitaine Noémie EGOT (coup sur un genou déjà douloureux).
Après cinq années consécutives en nationale 1, l’avenir de l’AHB à ce niveau devient de plus en plus sombre. Comme l’indiquait le coach Frédéric Mandret, il y a quelques semaines : « La mayonnaise ne prend pas, les filles sont motivées mais pas ensemble, elles pensent trouver les solutions de manière individuelle. Tous les clubs d’Île-de-France ont pris de plein fouet la récession, et on a pas de structure pour conserver des joueuses à fort potentiel ».
C’est clair que les départs, ces deux dernières années, des jeunes (filles) formées au club et depuis 2014 des budgets continuellement en baisse sont des conditions qui n’aident pas à progresser, voir se maintenir à ce niveau, bref à atteindre l’objectif : Permettre l’accession des jeunes aulnésiennes au plus haut niveau. Sauf miracle, le AHB ne sera plus à ce niveau de la compétition la saison prochaine et donc Aulnay ne sera plus la destination des équipes réservistes de clubs professionnels ainsi que des représentants des journaux régionaux pour la rubrique sportive. (DNA,OUEST France,…)
La saison 2016-2017 sera uniquement éclairée par la prestation des jeunes féminines de -18 ans qui dans le cadre de l’entente avec le club voisin de Blanc-Mesnil poursuit sa domination en deuxième phase du championnat de France. Comme les années précédentes, elles se dirigent tout droit vers les finalités après avoir cumulé 7 victoires en sept matchs consécutifs et avec quatre longueurs d’avances sur le 2éme.
C’est Ambrine KEBLI qui par sa fougue habituelle montra à ses co équipières le chemin à emprunter pour chercher à obtenir l’objectif du jour, une victoire impérative. Berthe ABANBIAKON et Assia GERMAIN ont, au titre de dernier rempart, réalisé les arrêts permettant de rivaliser avec cette équipe dijonnaise Puis ce fut le retour des vestiaires pour une seconde période que l’on prévoyait compliquée mais avec toutefois un brin d’espoir. Quelques décisions arbitrales ont déstabilisé le collectif qui commençait à éprouver des difficultés à développer son jeu. La machine s’est mise à dérailler et l’équipe adverse en a profité. Malgré de la bonne volonté, les Amazones ne sont pas revenues à la marque.
Source : Aulnay HandBall

Un événement tennis exclusivement réservé aux femmes à Aulnay-sous-Bois le 23 avril

Le Club de Tennis de la Rose des Vents organise le 23 avril prochain à partir de 10h une journée exclusivement réservée aux femmes !

Au programme : découverte du tennis fitness, initiation au tennis, jeux avec lots à gagner.

Pour le repas du midi, le club vous propose d’apporter votre spécialité culinaire et de la partager avec le groupe pour un moment convivial.

Cette journée étant synonyme de bien être, le club a  convié rien que pour vous une masseuse/ostéopathe qui vous fera profiter gratuitement d’une séance de détente et de relaxation.

Les inscriptions sont ouvertes : vous pouvez vous inscrire par téléphone en envoyant un sms au 06 03 67 23 53 ou en écrivant à tennisrosedesvents@hotmail.com.

PS : n’hésitez pas à faire passer le message à vos voisines, copines, soeurs, cousines…cette journée est ouverte à toutes !

Source : communiqué du Club de Tennis de la Rose des Vents

Le Club de Badminton d’Aulnay-sous-Bois entre dans l’histoire en se qualifiant pour les play-offs !

Il suffisait d’un nul samedi pour se qualifier pour les play-offs, sorte de finale du badminton pour les meilleurs du championnat élite Top 12. Ce fut mission accompli, car les Ducs ont réussi à tenir en échec la redoutable équipe des barbots talençais à domicile. 

Pour la première fois depuis 5 ans, les 4 finalistes ne seront pas Aix-en-Provence, Issy-les-Moulineaux, Chambly et Strasbourg.

Pourtant cela s’annonçait mal pour les Aulnaysiens puisque de nombreux favoris s’étaient inclinés dès le début de la rencontre face à des joueurs moins bien classés. Mais une blessure de ka championne Verlaine Faulmann du club de Talence a permis aux Aulnaysiens d’engranger 2 points et de revenir au score.

Le CBAB a 7 points d’avance sur Strabourg qui ne peut plus revenir, validant ainsi leur ticket pour les play-offs !

Le Rugby Aulnay Club affronte le redoutable club du Plessis-Meudon ce dimanche

Ce dimanche 19 Mars, le Rugby Aulnay Club (RAC) reçoit l’équipe de Plessis-Meudon. Il s’agit d’un trés gros match en perspective, opposant les actuels seconds et Troisième du classement. Venez nombreux assister à cette belle rencontre au stade du Moulin Neuf, 15h00 !

Après Franck Ribery, Serge Aurier a rendu visite à Théo à Aulnay-sous-Bois

serge_aurierCette visite s’est faite un peu plus discrètement que celle effectuée par Franck Ribery (Bayern de Munich). Serge Aurier, le latéral droit du PSG, a rendu visite également à Théo, le jeune homme qui a subi une intervention musclée de la police nationale (ce qui a provoqué de troubles un peu partout en France).

Si cette visite s’est effectuée dans la bonne humeur, certains regrettent que les policiers gravement blessés à Viry-Chatillon (victimes d’un jet de cocktail-molotov) n’aient pas suscité autant de compassion.

Léna Kandissounon du Dynamic Aulnay CLub championne de France du 400 mètres à Nantes

lena_kandissounonL’incroyable Léna Kandissounon a remporté ce week-end le titre de championne de France du 400 mètres avec un résultat impressionnant : 55 secondes et 46 centièmes. Léna a toujours brillé dans cette catégorie.

 

Au coeur du AHB n°5 : Américaine et handballeuse

n-5-une-americaine-a-parisJulia Taylor vient de participer au rassemblement de l’équipe des États-Unis dans la Vienne. Elle raconte le hand made in USA, une  discipline confidentielle. Les Américaines payent pour apprendre Pour déconcerter un Américain, parlez-lui de handball. « Quand je dis aux gens que je joue dans l’équipe nationale américaine, ils me répondent : c’est quoi le handball ? », confirme Julia Taylor. L’ailière d’Aulnay-sous-Bois, en Nationale 1, vient de conclure un stage d’une semaine dans la Vienne avec la sélection des États-Unis.

A 27 ans, elle est l’une des cadres de la team US, après avoir débuté le hand en… 2010. « Je l’ai découvert à la fac, à 20 ans. J’ai joué seulement trois ou quatre mois, puis des recruteurs m’ont proposé de faire un essai pour la sélection nationale. Après six mois au Danemark, je suis retourné aux États-Unis pour intégrer le  » residency program « . » Créé à l’initiative de Christian Latulippe, l’actuel coach de la sélection des USA, à l’université Auburn en Alabama en 2013, il rassemble la plupart des joueuses de la sélection, qui s’entraînent quotidiennement et suivent leur cursus universitaire, sous la houlette du Québécois.

  • Choquée par la différence de niveau Puis Julia a traversé pour de bon l’Atlantique.

« En 2015, sur une idée de Christian, je suis venue en France. Je voulais évoluer à un échelon supérieur et comparer mon niveau à celui des Européennes. J’ai été choquée par la différence, je suis loin derrière elles. » Néanmoins, le travail commence à payer. « J‘ai beaucoup progressé. Je joue à côté de joueuses qui ont fait toute leur vie du hand, alors que nous, on a commencé très tard. »

Au fond du trou lors des débuts de Julia, la sélection des USA commence doucement à relever la tête. « En 2010, on a perdu contre Cuba (40-10), on avait été horribles. Dès l’arrivée de Christian, il nous a appris tous les aspects techniques et tactiques du sport. On a rejoué Cuba il y a deux ans, et on a seulement perdu de neufs buts. L’objectif immédiat est de se qualifier pour les mondiaux. Ensuite, à long terme, c’est développer notre sport. » La tâche s’annonce ardue, tant le handball est encore confidentiel aux États-Unis. « Il n’y a peut-être même pas dix clubs dans tout le pays… On commence à implanter des programmes dans les écoles pour encourager à pratiquer dès le plus jeune âge, pour créer une base et fil conducteur sur lesquels s’appuyer. »»

Mais la sélection et quelques entraîneurs ne pourront pas tout faire. « Les gymnases sont tracés uniquement pour le basket, souligne Sylvain Lequerré, entraîneur de Grand Poitiers, venu en observateur. Le développement passe par de gros investissements locaux. C’est un gros frein. De plus, tout le sport est privé. Ça va passer par une volonté politique.

Source : Au cœur du AHB n°5

%d blogueurs aiment cette page :