Archives du blog

Aulnay-sous-Bois n’a pas besoin de Stade de France, la CAN des quartiers se joue sur le béton !

Pour de nombreux Aulnaysiens, la CAN, c’est leur Coupe du Monde de football à eux. À Aulnay-sous-Bois, pas besoin de Stade de France : la CAN des quartiers, ça se joue sur le béton.

Béton, au coeur de la Coupe d’Aulnay des Nations, uniquement sur BrutXofficiel avec un aperçu en vidéo ci-dessous :

Une visite de Kylian Mbappé à Bondy tourne à l’affrontement politique

Aucun média de la presse écrite, ni de radio n’était invité pour suivre ce déplacement, uniquement couvert par quelques chaînes de télévision. Le secret était tellement bien gardé que même la mairie n’était pas au courant, alors que le stade est une enceinte municipale.

L’actuel maire de Bondy n’était pas présent cet après-midi au moment de la venue de Mbappé, mais Stephen Hervé (LR) ne cache pas sa colère ce mercredi soir. En plus de son adjoint aux sports, un autre élu de sa majorité aurait été interdit de stade. Le maire rappelle que la ville est responsable de la sécurité du stade et par ailleurs qu’elle subventionne le club omnisports de l’AS Bondy à hauteur d’1,2 million d’euros. 

Quant à la présence de Sylvine Thomassin, Stephen Hervé ne mâche pas ses mots et dénonce une « manipulation politique ». L’ancienne maire a déposé un recours devant le Conseil d’État pour faire annuler les dernières élections municipales. « Je ne remets pas en cause la volonté de Kylian Mbappé de faire profiter aux jeunes de Bondy de sa notoriété, de leur faire profiter d’un moment de joie autour de lui mais ça ne pouvait pas se faire sans la ville et en excluant des élus manu militari. Une seule élue était présente… c’est clairement un acte de campagne qui s’est passé aujourd’hui », déclare-t-il à France Bleu Paris. « Moi je suis désolé que ce joueur et cet enfant de Bondy soit ainsi instrumentalisé à des fins politiques ». 

Source et article complet : France Bleu

Le FC Sarrebourg bat Aulnay aux tirs au but et file au 8e tour de coupe de France de Football !

@Laurent Mami

Ils l’ont fait ! Les joueurs du FC Sarrebourg ont dominé l’Espérance Aulnaysienne (R1) ce samedi soir à l’occasion du 7e tour de la Coupe de France (1-1, 4 tirs au but à 3) et se sont ainsi qualifiés pour le 8e tour de l’épreuve. Une qualification historique pour le FC Sarrebourg puisque ce n’est que la 2e fois de son histoire que le club du président Froemer atteint ce stade de la compétition. Revivez la rencontre en images.

Source : Le Républicain Lorrain

Les Lions du Cameroun sont au Maroc : les actualités sur le Mondial 2022

Toutes les sélections africaines qui veulent montrer toutes leurs forces au cours des éliminatoires du Mondial 2022 se préparent ferme. Par exemple, l’équipe camerounaise, sur laquelle on peut faire sur le meilleur site paris en ligne – 1xBet en ligne, a mené ses nombreux entraînements à Douala.

Actuellement les Lions sont partis pour le Maroc. Pourtant, ils se sont confrontés aux soucis liés à l’activité de la compagnie aérienne nationale. On vient d’apprendre qu’on a dû changer l’avion trois fois pour pouvoir effectuer le voyage de l’équipe nationale du Cameroun. Au total, l’attente et la recherche d’un nouvel avion ont duré environ 48 heures. De cette façon, il était important pour les fans voulant faire des paris en ligne sur le meilleur site 1xBet que les joueurs ont eu peu de temps pour se récupérer et montrer tout ce qu’ils peuvent.

Humiliation de la sélection camerounaise à l’aéroport de Maputo

Malgré les circonstances qui sont arrivés lors du voyage de Douala, l’équipe camerounaise a pu remporter la victoire pendant la bataille sportive contre les Mambas du Mozambique. Et si nous parions sport en direct de 1xBet nous pouvons profiter des compétitions sportives en temps réel et faire les pronostics les plus exacts en voyant ce qui se passe sur le terrain. Pourtant, les difficultés ne se sont pas terminées pour le Lions après cette réussite:

● la délégation camerounaise a essuyé le premier faux départ (le premier avion n’est jamais arrivé);

● la sélection de Cameroun a essuyé le deuxième faux départ (les footballeurs ont refusé l’avion qui lui avait été proposé par la compagnie nationale);

● et juste après ces deux complications, le capitaine Aboubakar avec toute l’équipe ont pu embarquer à bord de l’avion appartenant à la compagnie angolaise TAAG.

Évidemment que cette humiliation qui s’était produite à l’aéroport de Maputo a laissé un très mauvais goût chez tous les membres de la délégation camerounaise. Pourtant, cela n’a pas d’influence sur les performances des joueurs au cours du match. De nos jours, les fans de football africain peuvent profiter beaucoup de 1xBet en pariant sur le sport en direct lors des compétitions qui se passent. On peut être sûr que les Lions indomptables disposant du titre du quintuple champion d’Afrique vont gagner encore plusieurs matchs, donc il est possible de compter sur leurs réussites en faisant des pronostics sur ses victoires dans l’avenir.

Source : contribution externe

Le natif d’Aulnay-sous-Bois Charles Traoré démarre difficilement sa saison au FC Nantes

Dans le Languedoc, Charles Traoré a bu le calice jusqu’à la lie. Visage fermé, bras croisés, son entraîneur situé à proximité directe n’a rien fait pour abréger ses souffrances. Ni celles des amoureux de football. Entre les contrôles ratés, des centres balancés dans les travées de la Mosson et des dégagements à l’emporte pièce, le latéral gauche du FC Nantes a rendu un nombre incalculable de ballons à un Montpellier qui n’en demandait pas tant, dimanche dernier. Pourtant, l’entraîneur des Jaunes, Antoine Kombouaré, ne se résigne toujours pas à infléchir sa position sur le choix des latéraux.

Source et article complet : France Bleu

A Aulnay-sous-Bois, la Côte d’Ivoire terrasse le Maroc et remporte la CAN des quartiers

Le drapeau de la Côte d’Ivoire virevolte en haut du city stade. Ce mercredi soir, l’équipe a remporté la finale de la CAN des quartiers d’Aulnay. Pour le dernier match de ce tournoi amateur inspiré de la Coupe d’Afrique des nations, la Côte d’Ivoire a fait céder le Maroc, 2-0. Dans une ambiance festive, entre pétards, parfois, et chansons qui fusaient. « On a le public festif marocain et celui dansant des Ivoiriens alors c’est une ambiance de feu », observe Jeff, l’organisateur de la Can. Mais c’est la dernière fois que cette compétition, lancée en 2019, se joue sur le Béton, le city stade de la rue Auguste-Renoir. Alors cette finale a un « goût spécial » pour lui.

À cause de la météo, la finale, prévue mardi soir, a dû être décalée de 24 heures. Résultat, le public n’a pas pu bénéficier des habituels gradins. Environ 1 000 personnes ont assisté à la rencontre. Quelques supporters étaient perchés sur des bancs, d’autres sur les grillages ou carrément sur le panneau de basket. « La réservation des gradins était prévue pour hier. La pluie en a décidé autrement mais c’est un clin d’œil du destin car on n’en avait pas pour la première. Cela nous rappelle nos débuts ici, glisse Jeff, qui prévoit une aire synthétique pour la prochaine CAN. Avoir un terrain officiel nous permettra de monter en gamme. »

Source et article complet : Le Parisien

De Mantes-la-Jolie à Aulnay-sous-Bois, la CAN des quartiers muscle son jeu

Pendant une dizaine de jours, les quartiers franciliens vont vivre au tempo d’une compétition de football amateur qui s’inspire de plus en plus des codes du monde professionnel. L’événement est un véritable succès populaire et fédère les habitants autour du sport.

C’est l’événement qui rythme désormais la vie des quartiers en été. De Mantes-la-Jolie (Yvelines) à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), en passant par Sarcelles (Val-d’Oise), plusieurs villes accueillent ou s’apprêtent à accueillir des matchs du Maroc, du Sénégal ou de la France grâce à la Coupe d’Afrique des nations des quartiers, une déclinaison locale de la célèbre CAN qui se déroule tous les deux ans.

Source : Le Parisien

Le footballeur Dramane Diaby préfère quitter Aulnay-sous-Bois et l’Île-de-France pour la province pour échapper à la Covid-19

© Radio France – Renaud Candelier

Ce constat, cela fait quelques semaines que Mehdi Chalabi le fait. Il est l’entraineur du Paron FC : « j’ai reçu beaucoup d’appels de joueurs parisiens. Ils nous disent, c’est l’effet covid, la vie en appartement, pas de sorties pendant un an. En plus, il n’y avait pas de foot cette saison, donc ils ont envie de voir l’air de la campagne, tant mieux pour nous. »

D’autant que certains ont joué au sein de clubs professionnels comme le Red Star et le Paris FC, c’est le cas de Dramane Diaby, âgé de 20 ans domicilié à Aulnay sous bois : « bien sûr, l’épidémie a tout bouleversé. Cela a beaucoup joué sur les recrutements au Paron FC. Je me suis dis, autant quitter l’Île-de-France. »

Source et article complet : FranceBleu

A Aulnay-sous-Bois, la CAN donne le coup d’envoi de deux mois de foot dans les quartiers

Depuis ce lundi, un tournoi met aux prises douze équipes représentant différents pays. Fin juin ou début juillet 2021, ce sera au tour de la CAN des quartiers d’enflammer la ville avec des jeunes défendant les couleurs d’Etats africains.

À l’arrivée des beaux jours, c’est devenu un rendez-vous attendu de pied ferme par des milliers de Franciliens amateurs de ballon rond. Depuis le printemps 2019 et les premières compétitions organisées à Créteil (Val-de-Marne) ou à Évry (Essonne), on ne compte plus les communes à avoir accueilli des tournois de football amateurs mettant aux prises des équipes représentant pour la plupart des pays d’Afrique. À Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), le phénomène a pris une dimension particulière.

La deuxième édition de la « League des nations » s’y est ouverte ce lundi, à 19 heures, par un match opposant la France aux DOM-TOM. La première l’a emporté 8 à 4.

«On attend 200 à 300 personnes par match»

« On voulait faire quelque chose de différent par rapport à la CAN des quartiers (NDLR : déclinaison locale de la Coupe d’Afrique des nations), où il n’y a que des pays africains en compétition », expose Oumarou Cissé, l’organisateur en chef de l’événement. Ce longiligne trentenaire préside l’association de quartier Mille espoirs, dont le but est d’« encadrer les jeunes par le sport ».

Durant les trois prochaines semaines, douze équipes de six titulaires, pour la plupart habitant la ville, s’affronteront chaque soir sur le terrain Ormeteau, au pied des bâtiments de brique du quartier Mitry-Ambourget. Environ 150 spectateurs ont assisté à la rencontre inaugurale, ce lundi soir.

« On attend 200 à 300 personnes par match », avance Oumarou Cissé. Le public pourrait être encore plus nombreux : depuis le 19 mai, le nombre de spectateurs d’une compétition sportive en plein air peut aller jusqu’à un millier.

Un adolescent distribue des masques à l’entrée du terrain

Pour l’occasion, les organisateurs ont établi un protocole sanitaire. Il se compose de six consignes : le port du masque, le respect de la distanciation physique, l’interdiction des poignées de main, le lavage des mains à l’entrée et à la sortie du stade, le départ de l’enceinte au plus tard à 20h30 et le respect du couvre-feu fixé à 21 heures.

À l’entrée du terrain, ce lundi, un adolescent proposait ainsi des masques à qui en réclamait. « On peut en distribuer 150 par jour », précise Oumarou Cissé. Plusieurs s’en passeront. « Je suis immunisé, j’ai eu le Covid il y a deux semaines », plaisante un spectateur accoudé à l’une des barrières disposées pour prévenir tout envahissement de terrain en cas de liesse.

D’autres, par politesse, ne peuvent s’empêcher de tendre leur main en guise de salut. C’est un retour à la vie d’avant, celui des contacts et de la convivialité propres aux amateurs de ballon rond, qui se dessine autour du terrain Ormeteau.

Source et article complet : Le Parisien

Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois, se félicite de la sélection de Moussa Sissoko dans l’équipe de France de football

Félicitations à Moussa Sissoko, joueur de #football originaire d’Aulnay-sous-Bois, sélectionné ce soir par Didier Deschamps en équipe de France de football à l’occasion de l’Euro 2020 qui se déroulera du 11 juin au 11 juillet 2021. Bruno Beschizza, maire de la ville, se félicite qu’Aulnay soit une fois de plus mise à l’honneur ! Il compte sur lui pour ramener la coupe à la maison.

%d blogueurs aiment cette page :