Archives du blog

Bruno Beschizza honore les agents mobilisés au centre municipal de vaccination à Aulnay-sous-Bois

Ce jeudi, j’ai eu le plaisir de remettre une médaille frappée par la Monnaie de Paris
aux agents mobilisés au centre municipal de vaccination depuis son ouverture en mars dernier.

Ce centre de vaccination contre le coronavirus fût l’un des plus importants de France avec plus de 90 000 personnes vaccinées en 8 mois.

Pour les personnes qui souhaitent recevoir une 3ème dose, des créneaux restent disponibles jusqu’à sa fermeture fin octobre.

Source : Bruno Beschizza

Le Maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza revient sur l’inauguration du terrain synthétique stade du Moulin Neuf

Ce dimanche, inauguration du nouveau terrain synthétique de rugby du Stade du Moulin-Neuf d’Aulnay-sous-Bois.

1,6 million d’€ d’investissement et 3 mois de chantier plus tard, les sportifs aulnaysiens découvrent ce week-end un nouvel équipement sportif de qualité.

Comme dans la vie rien n’est gratuit, surtout la qualité, ce terrain à un coût. Je tiens à remercier l’Etat et la Région Île-de-France qui ont été au rendez-vous et nous ont accordé des subventions pour mener à bien ce projet.

Aulnay demeure une ville engagée pour favoriser la réussite de tous et soutenir la pratique sportive des jeunes aulnaysiens. Sport, culture, éducation… dans tous les domaines, notre jeunesse fait la fierté d’Aulnay-sous-Bois !

Ce terrain, qui profitera en semaine aux élèves des établissements scolaires de la Ville, permettra la poursuite de l’expansion du Rugby Aulnay Club (RAC) qui compte aujourd’hui plus de 300 licenciés. Depuis plusieurs années, le RAC met également l’accent sur le développement de sections féminines. Elles profiteront dès cette année de ce nouveau terrain, mais aussi des futurs vestiaires dont la construction débutera cet automne.

Source : Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois

Le groupe Alila pose la première pierre d’une future résidence à Aulnay-sous-Bois

Le mercredi 6 octobre, Hervé LEGROS, PDG du Groupe Alila, en présence de Benoist APPARU, président du directoire d’in’li, Jean-Philippe DUGOIN-CLÉMENT, vice-président chargé du Logement et de l’Aménagement durable du territoire pour la région Île-de-France, ainsi que de Bruno BESCHIZZA, maire de la commune, ont procédé à la pose de la première pierre de la résidence « La Jangada » à Aulnay-sous-Bois.

Fruit d’une nouvelle collaboration entre Alila et in’li (filiale du groupe Action Logement), leader du logement intermédiaire en Île-de-France, cette réalisation s’insère dans la logique de revitalisation de l’espace urbain du Grand Paris et de l’accès au logement.

Cette élégante résidence de 51 logements propose un langage architectural d’esprit moderne tout en conservant un classicisme assumé. Le jeu des teintes et des textures, ainsi que les détails résolument contemporains participent à l’animation du carrefour. La résidence « La Jangada » respecte des normes permettant d’optimiser les ressources énergétiques des logements.

Ces logements, modernes et lumineux, disposent pour la plupart d’espaces extérieurs individuels. Du T1 au T4, les appartements, ouverts sur l’extérieur, renforcent cette impulsion nouvelle au quartier, de la même manière que les commerces créés au rez-de-chaussée.

Idéalement située dans un quartier en reconstruction, la résidence allie tous les avantages pour une vie quotidienne pratique, offrant : des commerces, une école maternelle et un collège, un centre sportif et prochainement un centre aquatique. D’autre part, elle est située à proximité de la nouvelle gare du Grand Paris en construction et possède des places de stationnement en sous-sol. La livraison est prévue au quatrième trimestre 2022.

Au cours de la cérémonie, Hervé LEGROS, PDG du groupe Alila s’est dit : « fier de participer à ce projet collectif qui permettra la création de 51 logements intermédiaires », une typologie de logement « trop souvent oublié par les communes, alors que plus de 80% des français y sont éligibles ».
Pour sa part, Benoist APPARU, Président du Directoire d’in’li a salué « le courage des maires bâtisseurs, qui choisissent de construire en faveur des classes moyennes et des jeunes actifs, sans recourir à l’étalement urbain ».

Ensuite, Jean-Philippe DUGOIN-CLÉMENT, vice-président chargé du Logement et de l’Aménagement durable du territoire pour la région Île-de-France a salué l’action : « des acteurs publics et privés engagés en faveur du logement pour tous », il a par ailleurs souligné « le rôle du logement intermédiaire comme vecteur de mixité sociale. ».
Enfin, Bruno BESCHIZZA, maire d’Aulnay-sous-Bois, a rappelé que cette résidence permettra de « répondre au besoin de logement généré par les flux démographiques à l’oeuvre en Île-de-France » tout en offrant « un parcours résidentiel adapté aux cycles de vie des Aulnaysiens ».

À PROPOS DU GROUPE ALILA

Fondé en 2007 par Hervé Legros, ALILA est un promoteur national privé, spécialiste du logement conventionné et intermédiaire engagé pour « le logement pour tous ». Classé dans le Top 10 des promoteurs français, le Groupe est aujourd’hui implanté dans 10 régions et compte des agences à Lyon, Paris, Orléans, Tours, Nantes, Bordeaux, Bayonne, Montpellier, Marseille, Annecy, Metz et Strasbourg. ALILA a développé et initié en France un nouveau modèle de partenariat avec les différents opérateurs du logement social et intermédiaire : Maires, collectivités et Métropoles, pour les accompagner dans la mise en oeuvre de leur politique de logement. C’est par une spécialisation dans le secteur du logement pour tous et une parfaite maîtrise des coûts de construction qu’ALILA peut livrer, dans des délais courts, des programmes de haute qualité.

Source : communiqué groupe Alila

Pose de la première pierre de la résidence La Jaganda à Aulnay-sous-Bois

Aujourd’hui a eu lieu la pose de la première pierre de la résidence La Jaganda à Aulnay-sous-Bois. Ce fut un moment inoubliable avec une belle prise de parole de Jean-Philippe Dugoin-Clement, , Vice Président de la région Île-de-France, Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois et Benoist Apparu, président du Directoire in’li et Hervé Legros, PDG du groupe ALILA.

Pour Jean-Philippe Dugoin-Clement, la réalité du terrain c’est s’unir pour réussir la mixité sociale et casser les ghettos, Aulnay-sous-Bois étant un exemple emblématique grâce au travail de Bruno Beschizza.

Bruno Beschizza élu Vice-Président de l’établissement public foncier d’Ile-de-France

Bruno Beschizza, maire d’Aulnay-sous-Bois et conseiller régional, et Marie-Christine Cavecchi, présidente du département du Val d’Oise ont été élus vice-présidents de l’Epfif (Etablissement Public Foncier d’Île-de-France). C’est Jean-Philippe Dugoin-Clément, chef de file de l’UDI en Essonne et allié de Valérie Pécresse au conseil régional d’Ile-de-France qui en obtient la présidence.

Présent dans plus de quatre cents communes, et doté d’un budget annuel de 600 millions d’euros, l’Epfif permet notamment la construction de près de 7.000 logements sociaux par an, sur des terrains dont il assure le portage foncier (source : Les Echos).

Le Maire d’Aulnay-sous-Bois maintient sa confiance envers Pierre Chassat malgré sa condamnation en première instance

Dans le cadre de l’affaire Bygmalion, Pierre Chassat a été reconnu coupable d’abus de confiance et de complicité de financement illégal de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy.

Pierre Chassat, adjoint au maire de Levallois-Perret, Directeur de cabinet du Maire à Aulnay-sous-Bois et directeur de la communication du parti de Nicolas Sarkozy à l’époque des faits est condamné à trois ans de prison dont deux ans avec sursis et aménagement de peine avec bracelet électronique. Il se voit privé de droit d’éligibilité pour cinq ans selon Actu.fr.

Cependant, il a fait appel et il est sursis à l’exécution du jugement de première instance. Le Maire d’Aulnay-sous-Bois garde sa confiance et ne souhaite procéder à aucune sanction comme l’en atteste le communiqué ci-dessous :

Le Maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza demande à Jean Castex de mettre fin à la consommation de Crack à Pantin

Depuis le 24 septembre 2021, une centaine de personnes toxicomanes a été installée dans un square qui borde le périphérique sur le secteur de Pantin, non loin d’Aubervilliers. Ces toxicomanes étaient au départ à Paris mais l’Etat a fait déménager cette salle de shoot à ciel ouvert sur le département de la Seine-Saint-Denis.

Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois demande à Jean Castex, au travers d’une lettre signée par 36 élus, de revoir sa position et de faire en sorte à ce que le département de la Seine-Saint-Denis ne devienne pas un territoire où il y a une concentration des difficultés.

La CFTC communaux d’Aulnay-sous-Bois se demande si Bruno Beschizza cautionne l’augmentation du temps de travail

La CFTC continue de combattre la réforme visant à faire travailler plus les agents communaux à Aulnay-sous-Bois. Dans une longue lettre le syndicat se demande si le Maire Bruno Beschizza cautionne ce procédé.

Le show des grands projets à Aulnay-sous-Bois !

Mercredi et jeudi soir, à l’Espace Peugeot, (pour les Aulnaysiens, au Diable Vauvert) show à l’américaine pour la présentation des Grands Projets de la municipalité. Pour qui ? Par pour les habitants, pas pour les contribuables, pas davantage pour les représentants des assemblées de la « démocratie de proximité » (Conseil économique, Social et Environnemental, Conseil consultatif des Aulnaysiens Retraités, Conseil de quartier, Conseil Citoyen, Conseil municipal de Jeunes), et encore moins pour les élus municipaux qui ont le tort de ne pas faire partie de la majorité, et surtout pas pour les associations qui s’intéressent au devenir de la commune. C’était juste pour les « Agents économiques » ! On reste entre « professionnels ». Dormez, bonnes gens, on s’occupe de tout !

Que pouvait-on y apprendre, qui concerne directement les Aulnaysiens ? À vrai dire, peu de choses :

  • Le projet d’un commissariat avenue du Maréchal Juin, après avoir promptement enterré le projet de la précédente municipalité de gauche : 5 ans de perdus, au bas mot. Espérons qu’on veillera à préserver la « villa Chansonia » abritant l’actuel commissariat.
  • Sur le terrain de l’Hôtel des Impôts, avenue de la Croix Blanche, une résidence senior, dont on parle depuis des années, mais qui se heurte à d’énormes problèmes de coût.

Quant à Val Francilia, cheval de bataille de la précédente mandature, voilà ce qu’ont pu voir les « agents économiques (nous attendons que cette image soit publiée sur le site de la ville) :

Côté positif : le projet ressemble de façon troublante à la synthèse des contre-propositions faites en 2019 par les associations ABC et Aulnay Environnement. Au lieu d’urbaniser 1/5e du parc Ballanger, on réaménage ses abords et rénove les zones industrielles proches. Notre mobilisation aurait payé ? Notre maire reviendrait-il à la raison ?

 

Mais à y regarder de près, la zone du projet (en bleu) déborde toujours sur le parc, (zone apparaissant en vert) avec ce « quartier hybride » ! Le projet aberrant de construire des logements à proximité d’industries potentiellement dangereuses avec un fort trafic de poids lourds (Chimirec, logistique), en bordure d’autoroutes et dans l’axe des pistes des aéroports n’est pas encore abandonné. Restons vigilants !

Sur Aulnaycap, le Maire ne dit mot de tout cela, ni des promesses électorales (salle des fêtes, médiathèque) ni du bétonnage galopant (qui va redoubler sous cette mandature), ni du massacre des arbres par les promoteurs. Mais ce dont il est particulièrement fier, au même titre que de son centre aqualudique hors de prix, c’est de la place Abrioux « revégétalisée » ! Non, Monsieur le Maire, remplacer des tilleuls centenaires dispensateurs d’ombre et de fraîcheur en été, et coupant les vents glaciaux en hiver pour les  remplacer par des oliviers en pots, des colonnes métalliques et de chênes-lièges malingres, ce n’est pas de la «revégétalisation » ! 

Et de quel centre de santé est-il question, quand le CMES a été privé d’un nombre important de ses services ?

PROCÉDÉ CLASSIQUE DE LA « NOVLANGUE » : AFFIRMER LE CONTRAIRE DE CE QUE L’ON FAIT !

Source : communiqué Aulnay Environnement

Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois, satisfait du défilé de véhicules anciens en hommage à Pierre Imbert

Ce week-end, Aulnay-sous-Bois célèbre le patrimoine et comme chaque année, avec une nouvelle fois un grand succès, nous avons eu le plaisir de vous proposer ce samedi un grand défilé de véhicules anciens en hommage à Pierre Imbert.

@Bruno Beschizza

Ce défilé, ce sont des bouts d’histoire, des fragments de nos vies et surtout de notre ville ! Cette année, vous avez notamment pu découvrir l’estafette originale de l’ancien fleuriste du boulevard de Strasbourg. Comme un retour dans les années 70…

@Bruno Beschizza

Enfin, comment ne pas rendre hommage ce week-end à notre ami Jacques Just décédé cette année ? Il avait tant aimé travaillé sur la restauration de sa sublime 204. Quel chef d’œuvre !

Source : Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois

%d blogueurs aiment cette page :