Archives de Catégorie: Religion

LA FEUILLE DE CHANTS DE CE DIMANCHE 5 JUILLET 2020 EST EN LIGNE

Chers lecteurs, amis catholiques, chrétiens.

 

La feuille de chants de ce dimanche 5 juillet 2020,  est en ligne.

Vous trouverez le lien pour la téléchargée, dans l‘onglet  » RELIGIONS » de votre blog.

 

Un article concernant les messes de cet été 2020, dans l’onglet « RELIGIONS » d’Aulnay cap

Chers lecteurs

Un article concernant les horaires des messes, avec les horaires et les modalités par paroisse, vient d’être publié dans l’onglet « RELIGIONS », de votre blog.

Celui ci, se trouve dans le menu de votre blog, sur la page principale de votre blog.

La feuille de chants va arriver, dés qu’elle est en ligne, je ne manquerai pas de vous la publiée.

Cordialement votre

Aurore Buselin

Les vitraux de l’église Saint-Joseph à Aulnay-sous-Bois en 17 photos

 

Reportage photo du 11 juin et article rédigé le 17 juin 2020 par Catherine Medioni

Les bâtiments édifiés pour abriter et permettre une pratique religieuse à ses fidèles sont souvent des opportunités pour des artistes ( architectes, sculpteurs, vitraillistes, peintres, ébénistes d’art d’exprimer leur art en confectionnant les lieux et les supports de dévotion liés à une religion et à la foi de leurs croyants. A Aulnay sous Bois nous disposons de plusieurs édifices religieux, témoignant des différents courants de croyances incarnés par des communautés plus ou moins importantes qui se sont installées sur notre territoire. Sur Aulnay bien évidemment, mais également dans toute la Seine St Denis.

Les différents édifices religieux à Aulnay-sous-Bois

  • Eglise. Église Saint-Joseph.
  • Eglise St Sulpice
  • Église Saint-Pierre-de-Nonneville.
  • Chapelle Saint-Jean.
  • Eglise saint Paul
  • Eglise Notre Dame du Coudray
  • Synagogue Beth Mosché
  • Mosquée Al-Irchad.
  • Temple protestant d’Aulnay
  • Temple bouddhiste

Nota Bene : Dans le cas ou un édifice religieux implanté à Aulnay sous Bois aurait été oublié dans cette liste, merci de nous le faire savoir car nous ne voulons froisser personne.

Cet article va être dédié à la mise en lumière d’une partie des créations et œuvres de l’esprit ornant L’église St Joseph, située avenue de la croix blanche, dans le sud d’Aulnay. Nous vous présentons donc en photos, tous les vitraux qui ornent l’édifice. Inaugurée le 22 juin 1913, l’église St joseph a été édifiée sur des parcelles de la forêt de Bondy. Le CAHRA nous précise qui est le maître verrier de ces vitraux :

Nous vous présentons donc en photos, tous les vitraux qui ornent l’édifice. Inaugurée le 22 juin 1913, l’église St joseph a été édifiée sur des parcelles de la forêt de Bondy. Le CAHRA nous précise qui est le maître verrier de ces vitraux :

Note : pour obtenir les photos en taille réelle veuillez cliquer sur chaque photo.

Les vitraux financés et offerts par les fidèles honorent tous des Saints et des Saintes de l’Eglise

Une statue de la vierge et de l’enfant trône devant le vitrail central

Les vitraux représentant les Saints et les Saintes de l’église sont rassemblés par série de cinq et sont dédiés par les familles donatrices à des personnes disparues, parfois sous les drapeaux durant les deux guerres mondiales…

Le cinquième vitrail de cette série a subi une avarie dans sa partie inférieure

Ci dessous 2 vitraux ronds en forme de médaillon :

Reportage photo réalisé le 11 juin 2020 par Catherine Medioni

La grande mosquée d’Aulnay-sous-Bois restera fermée pour l’Aïd, communiqué de l’ACMA

La Mosquée d’Aulnay sera fermée le dimanche 24 mai 2020. La prière de l’Aïd est recommandée à domicile et en famille.

Communiqué de l’ACMA suite au décret du 22 mai 2020 du ministère de l’intérieur.

« La nuit dernière, le ministre de l’intérieur a autorisé via le décret du 22 mai 2020 la reprise des cérémonies religieuses dans les lieux de cultes, un jour avant la fête de l’Aïd !!

Cette reprise doit respecter des conditions strictes et est sous la responsabilité des responsables des lieux de culte.

Après concertation en réunion téléphonique urgente avec les responsables des grandes mosquées du 93, il a été décidé de maintenir nos mosquée fermées et recommander la prière de l’Aïd à domicile et en famille.
En effet, le nombre de fidèles attendus est très important durant la prière de l’Aid. Le respect des mesures de distanciation physique ne permettrait d’accueillir qu’un nombre très restreint de fidèles (moins de 10% des fidèles attendus pour la mosquée d’Aulnay). Évidemment il n’est pas concevable de fermer les portes de la mosquée en face de 90% des fidèles ce jour là. De plus, l’épidémie n’est pas terminée et le risque de contamination lors des rassemblements religieux est important comme ça à été le cas lors du rassemblement des évangélistes à Mulhouse.
Les conséquences pour nos aînés risquent d’être dramatiques.
Nous refusons d’être responsables de la contamination de nos fidèles.
Nous refusons d’être responsables du décès de certains d’être eux.
Nous refusons d’être un foyer de contamination et une source d’une nouvelle vague de l’épidémie de COVID.

Nous préférons préparer une reprise progressive et plus sûre pour nos fidèles des prières quotidiennes obligatoires dans un premier temps.

Nous vous tiendrons informés du calendrier de mise en application du décret du 22 mai en vue de l’ouverture sereine de notre chère mosquée sans prendre trop de risques pour les fidèles, et surtout pour les personnes âgées et les personnes fragiles.
Nous avons discuté de cette décision avec la Prefette de St Denis et le maire d’Aulnay.

Cette décision est partagée par les grandes mosquées du 93, notamment celle de :
St Ouen, Rosny, Tremblay, Montfermeil, St Denis m, Bondy, Noisy le grand, Neuilly sur Marne, Neuilly plaisance…

Nous comptons sur votre compréhension, votre patience et votre soutien pour une ouverture sans précipitation. Une ouverture dans le calme et le respect des consignes sanitaires.

Qu’Allah accepte notre jeûne et nous accorde le Paradis. Qu’il nous permette de fêter l’Aïd dans la sérénité.

Bonne fête de l’Aïd et faites attention à vous et à vos proches.« 

Pétition pour obtenir un carré musulman dans un cimetière à Aulnay-sous-Bois

Tout d’abord, voici ci-dessous la réponse des services de la Mairie suite au mail envoyé au Maire d’Aulnay-sous-Bois pour obtenir un carré musulman pour que ceux qui veulent enterrer leurs proches, puissent le faire.

De plus, le virus du Covid-19, nous a mis face à cette situation de ne plus pouvoir enterrer nos proches dans nos pays d’origines jusqu’à nouvel ordre.
Certains me diront, oui, mais il y a le cimetière intercommunale, à Tremblay, en France. C’est vrai, mais pour une ville comme Aulnay, 3ème ville de Seine-Saint-Denis avec 85 000 habitants, et n’ayant pas son carré musulman, alors que les villes de Bobigny et Tremblay en ont un. Je n’arrive pas à comprendre, surtout qu’à Aulnay-Sous-Bois, il y a une grande communauté musulmane, qui s’est investie pour avoir une des plus grandes mosquée du département, de la région voire de France.

Nous voulons pouvoir y aller à pied, à vélo, se recueillir auprès de la famille, amis, proches, voisins qui sont (paix à leurs âmes) où seront enterrés en France sans utiliser la voiture.

Dieu ne te jugera pas sur l’endroit où tu es mort, mais sur tes actions.

Il faut que la communauté musulmane et ces représentants se mobilisent pour que le Maire d’Aulnay mette à disposition ce carré musulman.

Le Maire vient chaque année à la mosquée lors des deux prières de l’Aïd, ou Iftar lors du Ramadan. Il a de bonnes relations avec la communauté musulmane, donc, je pense, que cela est un geste fort s’il valide ce projet ! 

Pour signer la pétition, cliquer ici.

L’association Qassama distribue des iftars à l’hôtel F1 d’Aulnay-sous-Bois pour aider les migrants

Qassama est une association humanitaire visant à aider les démunis. Pour le Ramadan, l’association va distribuer des iftars tous les Samedis et Dimanches dans un hôtel social d’Aulnay-sous-Bois où vivent plus de 100 migrants, à savoir l’hôtel F1 situé dans la zone industrielle de Garonor.

L’association remercie la cuisinière, les donateurs et les bénévoles !

Livraison de colis Ramadan au foyer de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois par l’EMJF

L’Espérance Musulmane de la Jeunesse Française (EMJF) continue sa mission de livraison de vivres dans les différents quartiers de la ville. Aujourd’hui, c’est le foyer de la Rose des Vents qui a reçu des colis pour la rupture du jeûne du Ramadan ce soir.

Ci-dessous, la vidéo de la livraison des vivres dans ce foyers par les bénévoles de l’association.

 

Yacine Laoudi, responsable de l’ACMA à Aulnay-sous-Bois, souligne les inquiétudes des musulmans pendant ce Ramadan

Mais Yacine Laoudi, responsable de l’Acma, association qui gère la grande mosquée d’Aulnay-sous-Bois, s’exprime ainsi pour Valeurs Actuelle : « Les gens sont absolument conscients que c’est la question sanitaire qui prime », même si ce ramadan tronqué « interroge et inquiète tous les musulmans, en quête de spiritualité en ce moment »

Les 700 000 musulmans de Seine-Saint-Denis s’apprêtent à vivre un ramadan pas comme les autres avec le confinement.

 

Vers un Ramadan confiné à Aulnay-sous-Bois en pleine crise du Covid-19

Badia, mère de famille d’Aulnay-sous-Bois, célébrera le ramadan confinée avec son mari et ses trois enfants.

« Au lieu d’aller faire l’Iftar chez mes voisins, nous cuisinerons plus que nécessaire, et irons déposer un colis-repas devant leur porte, qu’ils dégusteront entre eux. C’est mieux que rien ! »

Même son de cloche chez Badia, une mère de famille d’Aulnay-sous-Bois. « Cela va être une période difficile, car d’habitude on se retrouve tous, même ceux que l’on voit peu. J’ai huit frères et sœurs, cela peut faire du monde à la maison en même temps », s’amuse la maman de trois enfants, qui vit à la Rose-des-Vents. Elle-même, son mari et ses trois enfants feront leurs prières « à la maison ». « C’est aussi l’occasion de se recentrer sur les valeurs familiales, de penser aux plus démunis, à l’essentiel », anticipe-t-elle.

Mais pas question de tout changer et Badia mettra les petits plats dans les grands : « Même si ça va être une fête en petit comité, je mets un point d’honneur à faire de bons repas : chebakia, sellou, zlabia (NDLR : pâtisseries marocaines)! Et pour partager virtuellement cela avec le reste de notre famille confinée, il y aura WhatsApp! »

Source, image et article complet : Le Parisien

Fatima Belmouden adjointe au Maire à Aulnay-sous-Bois veut que les musulmans aient une sépulture adaptée

Dans une tribune au « Monde », un collectif de 62 élus de différents partis politiques, emmené par Khadija Gamraoui, conseillère régionale d’Ile-de-France (LRM), s’inquiète du fait que, pendant la crise liée au coronavirus, les carrés musulmans des cimetières n’arrivent pas à accueillir toutes les personnes récemment décédées.

Tribune. Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, notre pays compte tristement ses morts. Au dernier décompte officiel, nous dépassons les 17 000 décès recensés. Au-delà des chiffres, ce sont des parents, des enfants, des petits-enfants, des amis qui ont perdu un proche. Et cette perte est d’autant plus douloureuse qu’elle s’accompagne le plus souvent, du fait du contexte sanitaire, d’une stricte solitude, puisque les proches ne peuvent être présents dans les derniers instants de la vie des malades. Mais, pour certains de nos concitoyens, le deuil est rendu plus difficile encore.

Nous, élus de la République issus de tous les partis politiques, souhaitons lancer un appel solennel pour sensibiliser le plus grand nombre à la situation que subissent de nombreuses familles.

Source : Tribune Le Monde

%d blogueurs aiment cette page :