Publicités

Archives de Catégorie: Education

L’école maternelle et élémentaire privée musulmane Fitrati rue Robespierre à Aulnay-sous-Bois

Alors que l’école Philippe Grenier va voir le jour en septembre 2018, l’école Fitrati, située au 117 rue Maximilien Robespierre à Aulnay-sous-Bois, officiait au moins depuis 2015. Cette petite école privée musulmane est située dans un pavillon aménagé pour l’occasion, située non loin du stade du Vélodrome.

Les inscriptions ne pouvaient se faire qu’au travers des parents d’enfants déjà inscrits mais depuis quelques années, il vous est possible d’inscrire votre enfant en faisant vos démarches par téléphone au 09.54.25.31.40.

Il s’agit d’une école maternelle et élémentaire située dans l’académie de Créteil. Le programme est encadré, vos enfants peuvent également apprendre l’arabe littéraire.

Avec l’ouverture de l’école Philippe Grenier, il est difficile de savoir si cette petite structure va pouvoir résister bien longtemps. En tout cas, quelques activités récentes (avril 2018) montrent que l’école semble sur la voie de la pérennité avec l’organisation d’une brocante réservée au femme qui a eu lieu en avril 2018 :

La rédaction se rendra prochainement sur place pour interviewer le directeur de l’établissement afin de connaître son avis sur l’ouverture de l’école Philippe Grenier et de l’impact vis-à-vis de Fitrati.

Publicités

L’école musulmane Philippe Grenier ouvrira à Aulnay-sous-Bois en septembre 2018

ancienne école bougainville à Aulnay

L’Espérance Musulmane de la Jeunesse Française (EMJF) vient de remporter une énorme victoire après des années de tractation : l’école Philippe Grenier ouvrira ses portes en septembre 2018, sur le site de l’ancienne école publique Bougainville, dans le quartier de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois.

Le bail aura une durée de 25 ans à compter de la signature de celui ci. 

Philippe Grenier était le premier député musulman en France. Cette école privée est hors contrat avec l’éducation nationale, contrairement aux deux autres écoles privées de la ville (Protectorat Saint-Joseph et le groupe scolaire Espérance).

Si vous souhaitez inscrire votre enfant dans ce nouveau groupe scolaire, vous pouvez contacter l’EMJF au 01 75 91 40 39.

Pour rappel, l’EMJF avait appelé à voter Bruno Beschizza en 2014. Gérard Ségura, ancien maire PS, avait quant à lui suggéré l’emplacement au nord du stade du Vélodrome, mais le projet n’avait pas pu aboutir.

Le collège Simone Veil à Aulnay-sous-Bois inspire d’autres établissements dans le monde

Le collège Simone Veil inspire d’autres établissements dans le monde grâce à ses initiatives et à ses projets remarquables. Le collège Saint-John Perse a en effet montré son intérêt pour reprendre un projet de l’établissement concernant les les contes des élèves de l’Ulis du collège Simone Veil d’Aulnay-sous-Bois. L’objectif du projet est de surmonter ses difficultés par l’écriture, le dessin et le conte.

Une belle reconnaissance du travail bien fait au service des usages du collège…

Tous des genius, un court métrage réalisé par le collège Debussy à Aulnay-sous-Bois

Vidéo

Film réalisé dans le cadre d’un parcours la Culture et l’art au collège avec Fairouz M’Silti au collège Claude Debussy d’Aulnay-sous-Bois. Vous visionner le court métrage qui parle d’une scène de vie des collégiens, cliquer sur l’image ci-contre.

La Banque européenne d’investissement accorde 240 M€ à la Seine-Saint-Denis pour moderniser ses collèges

La banque européenne d’investissement (BEI) et le conseil départemental de Seine-Saint-Denis ont signé vendredi une convention de financement de 240 M€. Ce crédit accordé par la banque de l’Union européenne — obtenu avec des « conditions financières attractives », assure le conseil départemental — permettra de financer des travaux portant sur la transition énergétique dans les collèges.

Ce financement, le premier du genre, viendra soutenir le plan Ambition Collèges 2020 mis en place en 2015 par le Département. Il permettra de construire huit nouveaux collèges, d’en refaire à neuf sept autres et de moderniser ou de réaménager sept établissements.

Sur ces 22 établissements, 21 sont situés dans des zones d’éducation prioritaires et 9 accueillent des sections d’enseignement général et professionnel adapté (SEGPA) destinés à aider des publics en grande difficulté.

Les fonds européens pourront aussi être utilisés dans 14 opérations de rénovation énergétique. Stéphane Troussel, président PS du conseil départemental a accueilli cette nouvelle avec soulagement : « Dans un contexte financier contraint, le partenariat avec la Banque européenne d’investissement est un atout pour permettre la rénovation des collèges. »

Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI a abondé en ce sens : « Par ce financement d’envergure, nous nous mobilisons pour soutenir la formation des jeunes des zones prioritaires d’éducation ».

Source et article complet : Yahoo.fr

Le personnel du collège Victor Hugo à Aulnay-sous-Bois en a ras le bol de l’insécurité

Vingt-cinq enseignants ont exercé leur droit de retrait ce lundi 7 mai après-midi car ils estiment que la sécurité des élèves et des personnels n’est pas assurée dans l’établissement.

En effet, ce matin cinq départs de feu ont été recensés : trois feux distincts dans les poubelles de la cour de récréation, et deux feux en intérieur, l’un dans une cage d’escalier, l’autre dans le foyer des élèves. Outre le danger imminent et évident dû aux flammes, la sécurité des personnes est compromise par les fumées toxiques – les couloirs étaient enfumés entre 11h30 et 12h30. Ce à quoi il faut ajouter les mouvements de panique susceptibles de survenir en pareille situation. Un extincteur utilisé sur un feu de poubelle ne fonctionnait pas, et pour cause : il avait été vidé mercredi. 
En effet, ces incidents ne sont pas inédits. Trois feux ont déjà été allumés dans les poubelles la semaine dernière, les mercredi 2 et vendredi 4 mai.

Ces départs d’incendie sont la conséquence directe du manque de personnel. En effet, seuls trois adultes étaient affectés à la surveillance des presque 700 élèves du collège ce matin. Ce n’est pas la première fois que les professeurs lancent l’alerte sur la situation de sous-effectif fréquente en vie scolaire, et sur les risques qui en découlent pour la sécurité des élèves et des adultes. Les faits nous donnent malheureusement raison, et nous renforcent dans nos craintes. Dans l’état actuel des choses, le collège Victor-Hugo n’est pas en mesure de garantir les conditions nécessaires à l’accueil des élèves. Cela d’autant plus que, à plus grande échelle, les incendies récents au collège Pablo-Neruda font redouter un phénomène de contagion dans les établissements d’Aulnay-sous-Bois.

Source : Sud Education 93

Une lumière reste allumée nuit et jour depuis décembre dans une école à Aulnay-sous-Bois

Une lectrice nous informe qu’une école laisse allumée une lumière nuit et jour depuis décembre. L’école du Bourg située à proximité du carrefour du Soleil Levant devrait cependant savoir que des économies d’énergie font du bien à la planète. Quid de l’exemple donné aux enfants ?

Journal du Web Aulnaysien n°5

Découvrez le cinquième numéro du Journal du Web aulnaysien !

JW5 A

Ce mois-ci, le journal du Web s’est installé au Nouveau cap

Au sommaire :

• La théma du JW : A la découverte de l’École municipale des sports
• L’invité du JW : Paulo MARQUES adjoint à la vie associative et aux relations internationales qui répondra à nos questions.
• Suivi d’un Késako sur l’utilisation de la boîte à livres.
• Lumière sur … avec Saïd TAGHMAOUI et de Steve TIENTCHEU deux acteurs Aulnaysiens.

Une boîte à livres à la gare d’Aulnay-sous-Bois !

Une boîte à livres à la gare d’Aulnay-sous-Bois !

À l’initiative de la Région Ile-de-France, une boîte à livres a été installée devant la gare d’Aulnay-sous-Bois, sur la place du Général De Gaulle. Dans une volonté de renforcer l’accès à la lecture, la Région a installé une quinzaine de boîtes à livres dans les gares franciliennes. La seule de la Seine-Saint-Denis se trouve pour le moment à Aulnay-sous-Bois.

Faites circuler les livres avec Les Bibliothèques d’Aulnay-sous-Bois ! Sur le principe du cross-booking, vous pouvez emprunter-déposer-échanger des livres à travers cette boîte.

Pour dénoncer l’insécurité, les parents prennent le pouvoir dans l’école Jules Ferry à Aulnay-sous-Bois

A l’appel de plusieurs représentants de parents d’élèves, des mamans ont bloqué l’école Jules-Ferry ce jeudi. Ils demandent le départ de la directrice, qu’ils accusent de mauvaise gestion.

« Aujourd’hui, il y a un problème dans l’école. Vous allez remonter en classe avec des parents, c’est eux qui vous diront ce qu’il faut faire ! » Sous l’œil incrédule des enseignants de l’école Jules-Ferry, à Aulnay, Samira, représentante des parents d’élèves (FCPE), donne des consignes aux élèves. Jeudi, une quinzaine de mamans ont bloqué l’établissement pour demander « le départ de la directrice », coupable, selon eux, « de ne pas assurer les conditions de sécurité ». Ils ont demandé aux enseignants de ne pas faire cours et encadré eux-mêmes la journée.

Source et article complet : Le Parisien

%d blogueurs aiment cette page :