Archives du blog

Emmanuel Macron promet de nouveaux équipements sportifs pour la Seine-Saint-Denis

Terrains multisports, dojos, salles de sports de combat, terrains de basket, terrains de padel,skate parks ou encore sites sportifs mobiles : Emmanuel Macron souhaite que le plus grand nombre puisse avoir un équipement sportif au plus près du domicile et du lieu de travail.

Selon le Monde, une enveloppe de 200 millions d’euros de crédits nouveaux sera affectée à ce plan de construction ou de requalification d’équipements, dont 100 millions dès 2022, à laquelle s’ajoutent 50 millions d’euros spécifiquement alloués à la rénovation thermique des équipements sportifs – ce montant renouvellera la somme identique du plan de relance consacrée à ce domaine en 2021.

Le département de la Seine-Saint-Denis serait bénéficiaire de ce plan, en adéquation avec les futurs jeux olympiques 2024. S’agit-il d’une promesse de campagne ou d’un projet réaliste ? En tout cas de nombreuses collectivités séquano-dyonisiennes accueillent favorablement cette initiative.

Un réseau de blanchiment d’argent de la drogue démantelé en Seine-Saint-Denis

@Adobe Stock

70 millions d’euros : ce serait la somme générée en l’espace de 2 ans d’activité d’un réseau bien organisé autour du business de la drogue en Seine-Saint-Denis et ailleurs. 6 personnes de la communauté Pakistanaise ont été interpellés et mis en examen.

Selon les premiers éléments d’enquête, ces personnes blanchissaient l’argent de la drogue avec des sociétés écran via des virements internes contre paiement en espèce. Pendant que les drogués se ruinent aussi bien au niveau de la santé que financièrement, les trafiquants eux amassent une somme colossale !

Fortes pluies et vent violent attendus cette nuit en Seine-Saint-Denis

Météo-France place la région parisienne en vigilance orange « Pluie et inondation » en raison de fortes pluies attendues dans la nuit du samedi 2 au dimanche 3 octobre 2021, en particulier entre 00h00 et 6h00.

D’importantes rafales de vent pouvant varier entre 60 et 80km/h sont également attendues à partir de la fin d’après-midi ce samedi.

Source : site de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Le département de la Seine-Saint-Denis n’est pas une poubelle avec des drogués selon Valérie Pécresse

Paris est devenue une salle de shoot (crack) à ciel ouvert à la suite de l’ouverture de différentes salles pour les drogués. Avec la colère des riverains, les drogués ont été priés de partir à Pantin en Seine-Saint-Denis pour s’adonner à leur addiction morbide. Pour Valérie Pécresse, l’Etat considère la Seine-Saint-Denis comme la poubelle de France où tous les péchés sont permis.

A Pantin, un mur sera construit pour protéger les riverains des nuisances occasionnées par les consommateurs de crack.

L’Etat vient soulager la Seine-Saint-Denis avec la prise en charge du RSA, Jean Castex aujourd’hui à Bobigny

C’est une première pour un département métropolitain. Comme elle le réclamait depuis des années, la Seine-Saint-Denis va bientôt bénéficier de la renationalisation du financement du revenu de solidarité active (RSA). Le département francilien et le Premier ministre, Jean Castex, vont signer ce mardi à Bobigny un protocole d’accord prévoyant son expérimentation à partir de 2022 et sur 5 ans.

Cette mesure, qui est le fruit d’un an de négociations, figurera dans le projet de loi de finances pour 2022 présenté mercredi en Conseil des ministres. Ses modalités – sur l’exercice des compétences – seront précisées dans le projet de loi dit « 3DS » sur la différenciation et la décentralisation, qui doit être examiné à l’Assemblée nationale en fin d’année.

Source et article complet : Les Echos

Des orages violents et terribles attendus en Seine-Saint-Denis cet après-midi

Le temps est de nouveau instable dans le ciel francilien. Mercredi 15 septembre 2021, des orages devraient s’abattre en Seine-Saint-Denis, selon Météo France qui a placé le département en vigilance jaune. 

La vigilance sera active de 14 heures à 20 heures. En Seine-Saint-Denis, les premiers orages sont attendus vers 15 heures et devraient durer deux heures jusqu’à 17 heures. Les températures resteront élevées avec des maximales pouvant atteindre les 22 degrés.

Source et article complet : Actu.fr

Grâce à la fin du pass sanitaire, les centres commerciaux de la Seine-Saint-Denis respirent

L’introduction du pass sanitaire pour les centres commerciaux avait causé une perte de clientèle de l’ordre de 40% en moyenne pour les établissements concernés en Seine-Saint-Denis. Avec la fin de ce dispositif, les centres commerciaux commencent à revoir enfin les clients perdus, la baisse ne serait que de 15% par rapport aux chiffres constatés l’année dernière.

Pour rappel, le pass sanitaire reste actif pour les restaurants qui connaissent eux aussi une grosse baisse de fréquentation.

Une femme tuée devant ses enfants en Seine-Saint-Denis, 81e féminicide en France cette année

Il y a 4 jours, une femme a été tuée par son mari furieux devant ses 4 enfants à Aubervilliers. Une crise de rage qui a laissé la vie d’une mère de famille devant ses enfants apeurés. Un enfant a même tenté d’intervenir mais a été violemment repoussé.

Depuis le début de cette année, 81 femmes ont été tuées par leur mari en France. Un phénomène qui ne semble pas s’atténuer et qui passe aujourd’hui inaperçu, ou presque. Les féministes s’attendent à une justice implacable face à ce genre de comportement.

Fin du pass sanitaire dans les commerces de Seine-Saint-Denis, O’Parinor ouvert aux non-vaccinés !

Depuis ce mercredi, il ne vous sera plus demandé de présenter un pass sanitaire pour vous rendre dans un centre commercial de plus de 20 000 m² en Seine-Saint-Denis. Le taux d’incidence en Seine-Saint-Denis est en nette amélioration avec moins de 200 nouveaux cas pour 100 000 habitants. 

Vous pouvez vous rendre à O’Parinor même si vous n’êtes pas vacciné.

Pour Eric Zemmour, la Seine-Saint-Denis est une enclave étrangère victime d’une colonisation religieuse

Si l’on sait qu’Eric Zemmour ne porte pas le département de la Seine-Saint-Denis dans son coeur, on ne savait pas à quel point il dénigrait cette collectivité. Dans son ouvrage « La France n’a pas dit son dernier mot », Eric Zemmour estime que la Seine-Saint-Denis serait le symbole de la théorie du Grand Remplacement qui n’existerait pas, et que certains endroits sont devenus de facto interdits aux femmes (notamment dans certains cafés).

On ignore si le polémiste et éditorialiste va se présenter aux élections présidentielles de 2022 ou s’il fait tout ce remu-ménage pour vendre au maximum son livre, mais il est évident qu’il ne pourra pas compter sur le soutien des séquano-dyonisiens pour atteindre l’Elysée.

 

%d blogueurs aiment cette page :