Archives du blog

Soupçonné d’avoir tué ses deux enfants en Allemagne, un homme interpellé dans un temple Sikh à Bobigny

Un ressortissant indien âgé de 50 ans a été interpellé samedi 14 mai dernier dans un temple sikh situé à Bobigny (Seine-Saint-Denis), où il avait trouvé refuge a annoncé Guillaume Lacassin, chef de la Brigade nationale de recherche des fugitifs (BNRF).

Le quinquagénaire était recherché pour un double infanticide, commis le 11 mai à Hanau près de Francfort en Allemagne. Il est soupçonné d’avoir égorgé sa fille de 7 ans dans l’appartement familial situé au 9ème étage, et d’avoir tué son fils de 11 ans, qui a été retrouvé inanimé au pied de l’immeuble.

Source et article complet : Actu17

Le policier Arnaud Bonnefoy accusé du meurtre de sa compagne a été arrêté sans incident

Arnaud Bonnefoy le policier soupçonné d’avoir tué sa compagne Amanda Glain à Paris dans le 19e arrondissement, a été arrêté « sans incident », a annoncé le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin. Recherché depuis fin janvier, il s’est rendu à la gendarmerie et a été placé en garde à vue.

Il est passé chez son père et a mis fin à son extraordinaire cavale. Il était policier en poste au Blanc-Mesnil et était connu pour ses actes de violence et ses moments de dépression.

Meurtre, tentative de meurtre et prise d’otages à Bobigny

Illustration

Longue soirée d’intervention pour les policiers et les secours de la Seine-Saint-Denis. Un homme a été tué par balles à Bobigny (Seine-Saint-Denis) ce vendredi soir vers 20 heures. La victime a été retrouvée dans la rue du Chemin-Vert mais aurait été attaquée à quelques centaines de mètres de là, alors qu’elle se trouvait à proximité d’un établissement de restauration rapide situé sur le boulevard de l’Hôtel-de-ville. L’homme était co-gérant de cet établissement. Évacué à l’hôpital Avicenne, il est décédé des suites de ses blessures peu après. Il aurait été touché par trois balles. Le défunt était connu des services de police précise une source proche du dossier.

Source et article complet : Actu17.fr

Le père du policier Arnaud Bonnefoy soupçonné de meurte demande à son fils de se rendre

Arnaud Bonnefoy, soupçonné de meurtre de sa compagne Amanda Glain, est toujours introuvable. On sait qu’il a suivi l’ancienne Nationale 16 en passant par Breteuil et Amiens. Son père lui demande solennellement de se rendre pour la mémoire d’Amanda Glain et sa famille, mais aussi à ses complices de se faire connaître. Selon les experts, Arnaud Bonnefoy n’aurait jamais pu passer au travers des mailles du filet sans complices.

La voiture et l’arme du policier Arnaud Bonnefoy en cavale pour le meurtre d’Amanda Glain retrouvées à Amiens

Plusieurs semaines après la découverte du corps d’Amanda Glain dans une baignoire de son appartement à Paris 19e, les forces de l’ordre sont toujours à la recherche de son compagnon, le policier en poste au Blanc-Mesnil Arnaud Bonnefoy. L’enquête avance et on sait désormais que le policier en cavale est passé par Amiens, puisque sa voiture et son arme ont été retrouvés.

L’étau se resserre mais ce policier parvient pour le moment à déjouer tous les pièges et parvient à se cacher. Il est accusé d’un féminicide et encoure une peine de prison lourde.

Un lecteur affirme avoir peut-être aperçu le policier en cavale du Blanc-Mesnil Arnaud Bonnefoy

Un lecteur du site Aulnaycap affirme avoir aperçu très récemment une personne, seule et sans véhicule, qui ressemblait étrangement à Arnaud Bonnefroy, le policier du Blanc-Mesnil en cavale. Il est soupçonné d’avoir tué sa compagne Amanda Glain qui n’avait que tout juste 28 ans.

Il est armé est reste particulièrement dangereux. Si vous pensez le reconnaître ne tentez rien, passez votre chemin et appelez la police une fois éloigné de lui.

30 ans requis contre le migrant Soudanais qui a assassiné sa compagne Audrey Coignard à Saint-Ouen

Elle n’avait que 27 ans et toute sa vie devant elle quand son compagnon, un migrant Soudanais qu’elle avait rencontré lors de ses activités de bénévoles d’aide aux migrants, l’a assassinée de plusieurs coups de couteau. Le verdict contre le meurtrier est de 30 années de prison.

Audrey était militante et étudiante en médecine, elle était toujours prête à soutenir sa famille, ses amis et les personnes qu’elle croisait sur son chemin. Elle avait aidé notamment les migrants de Caen et Ouistreham.

Deux frères victimes d’une tentative d’homicide à Tremblay-en-France

Illustration

Il s’en est fallu d’un cheveu pour que deux frères ne succombent à un règlement de comptes, à Tremblay-en-France. Dans la soirée de dimanche, peu avant minuit, des coups de feu ont retenti dans le square Léopold-Sedar-Senghor, quartier du Grand-Ensemble. Plusieurs détonations ont clairement été entendues par les riverains.

Deux projectiles ont atteint deux frères qui se trouvaient sur la placette. Abdelmalik, 32 ans, a été blessé grièvement à l’abdomen ; Mohamed, 28 ans, a entendu une balle siffler à la hauteur de son crâne, lui provoquant une éraflure. Mais aucune partie vitale n’a été endommagée.

Source et article complet : Le Parisien

Arnaud B., le policier en exercice au Blanc-Mesnil qui aurait tué sa compagne, toujours en fuite, armé et dangereux

Arnaud B., jeune policier en exercice commissariat du Blanc-Mesnil, est toujours activement recherché après la découverte du corps de sa compagne dans sa baignoire de son logement à Paris XIX. Il est introuvable, injoignable et armé. Son véhicule (Peugeot 208 blanche) est toujours introuvable également.

Ce jeune policier est connu pour des faits de violence et a eu des troubles psychologiques notamment après une rupture amoureuse mal digérée.

Le policier au Blanc-Mesnil soupçonné d’avoir tué sa femme reste introuvable

Ce policier du Blanc-Mesnil de 29 ans, en poste depuis trois ans, est toujours recherché depuis vendredi soir. Sa compagne a été retrouvée morte dans sa baignoire, dans le 19e arrondissement. Le policier est soupçonné de meutre dans cette affaire.

Selon Le Parisien, il y aurait eu des cas de violences conjugales par le passé.

%d blogueurs aiment cette page :