Archives du blog

La SNCF a sauvé une partie des images de vidéosurveillance des violences au Stade de France

Et alors que la question des images de vidéosurveillance était au cœur d’une polémique avec le Stade de France, la SNCF et la RATP ont indiqué de leur côté avoir conservé des images partielles de la soirée. « Les caméras de surveillances sont uniquement sur les emprises des gares », a cependant précisé Sylvie Charles, directrice de Transilien avant d’ajouter que « les images des vidéosurveillance sont conservées 72 heures avant d’être automatiquement effacées ».

Mais en raison d’une rixe survenue en gare de Saint-Denis, la suppression des images a été bloquée sur demande de la sûreté ferroviaire. Elles ont ensuite fait l’objet de réquisition le 10 juin. Quant aux images de la RATP, celles-ci ont été supprimées. « Il n’y a pas eu d’incident recensé donc nous n’avons pas demandé à ce qu’elles soient stockées. Elles n’ont pas fait l’objet de réquisition avant le 10 juin », a de son côté indiqué Philippe Martin. 

Source et article complet : Actu.fr

Un homme en sang à Bobigny trouve refuge à l’association d’aide aux devoirs, les enfants mis en sécurité

Un homme de 23 ans a été retrouvé ce mercredi, couvert de sang, devant les locaux de l’association Génération Avisée, dans le quartier Hector-Berlioz à Bobigny. Secouru par la directrice et les bénévoles qui s’occupaient des enfants, il venait d’être frappé violemment à coups de batte de base-ball. Ses agresseurs n’ont pas été interpellés.

Il était 16h15, ce mercredi, dans les locaux de Génération Avisée à Bobigny (Seine-Saint-Denis), huit enfants inscrits à un atelier s’appliquaient penchés sur leurs devoirs. Ambiance studieuse et feutrée dans ces locaux aux couleurs pastel apaisantes pour ces élèves de CP et CE2. Génération Avisée œuvre aussi dans le domaine de prévention de la délinquance et des conduites à risque. Avec ses grandes portes vitrées, l’association située en rez-de-chaussée dispose d’une vue directe sur le quartier.

Source et article complet : Le Parisien

Le policier en cavale Arnaud Bonnefoy a retiré 1500 € à Breteuil avant de filer vers Amiens

Arnaud Bonnefoy, soupçonné d’avoir tué sa compagne Amanda Glain à Paris, a tiré 1 500 € en espèce dans un distributeur à Breteuil (Oise), quelque jours avant que son véhicule et son arme on été retrouvés à Amiens (Somme). Il file donc vers le Nord. Il reste dangereux.

Arnaud Bonnefoy était en poste au commissariat du Blanc-Mesnil et était connu pour ses accès de violence et de dépression.

Le rappeur du 93 JoeyStarr veut la peau d’Eric Zemmour et le fait savoir

JoeyStarr, le natif de Saint-Denis qui est à la fois chanteur, comédien et chroniqueur, est-il aussi devenu polémiste ? Alors que la campagne bat son plein pour la présidentielle 2022, l’ancien rappeur a lancé, le jour de la Saint-Valentin, un message sur Instagram appelant à tuer Eric Zemmour : « Fais preuve d’amour shoote Zemmour ».

Un message sybillin pour que quelqu’un passe à l’acte ? En tout cas cet appel à la violence a été condamné par de nombreux internautes.

 

Coups de feu à la Gare du Nord, un homme avec un couteau abattu par la police !

Illustration

Coups de feu à la Gare du Nord. Les policiers viennent de tirer sur un homme armé d’un couteau. L’homme se montrait menaçant envers les policiers qui tentaient de le faire obtempérer.

Un périmètre de sécurité a été mis en place. Les pompiers viennent d’arriver.

 

Une femme enceinte et une personne âgée blessées par balle à Saint-Denis lors d’une véritable scène de guerre !

Illustration

Des coups de feu ont été tirés vendredi 11 février à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), aux alentours de 18h30, indique dans un communiqué publié sur twitter le maire de la ville Mathieu Hanotin. Deux passants ont été victimes de balles perdues, indique l’élu qui précise que le pronostic vital de l’un des deux est engagé. 

« Cela fait trois jours que des tirs de mortiers et des tirs d’armes à feu surviennent dans ce quartier », le quartier de l’Emaillerie, précise Mathieu Hanotin. Les deux victimes de balles perdues vendredi soir se trouvaient rue Jean Jaurès. Il s’agit d’une femme enceinte et d’une personne âgée, précise le maire de Saint-Denis sans indiquer pour laquelle le pronostic vital est engagé. 

Source et article complet : France Info

5 individus tabassent un jeune homme à Montreuil pour une dette non remboursée

Un jeune homme de 23 ans aurait été séquestré et battu ce vendredi, dans un parking souterrain de Montreuil ( Seine-Saint-Denis). Les agresseurs voulaient que leur victime rembourse une dette de 7.000 euros, révèle Le Parisien.

D’après le récit de la victime, il aurait été frappé par six hommes et aurait reçu des coups de crosse sur le visage et le corps. Un tir aurait été pratiqué à côté de son oreille.

Source et article complet : 20Minutes

Baisse généralisée de la délinquance à Paris et en Seine-Saint-Denis

Et si l’ensauvagement de la société, chère à Gérald Darmanin, était victime, lui aussi, de la pandémie de coronavirus ? Cette audacieuse hypothèse (non scientifiquement prouvée) se base sur les derniers chiffres de la délinquance fournie par la préfecture de police (PP) de Paris. Et entre 2019 et 2021, la baisse est notable. « Les atteintes aux biens baissent ainsi de 22 % et celles relatives aux violences contre les personnes de 3 % », indique la PP dans un communiqué.

Dans le détail « le nombre de cambriolages diminue de 14 % dans l’agglomération parisienne, les vols de véhicules de près de 8 % et les vols de deux-roues de 20 % », ajoute le texte. Ce qui est tout de même impressionnant. Mais pas autant que le nombre de vols à la tire qui a chuté de 27 % en deux ans. « A Paris, ces chiffres représentent pratiquement un tiers de vols à la tire en moins par rapport à 2019, soit plus de 18.000 victimes épargnées », se félicite la PP. Seul point noir, la hausse de 5 % des escroqueries, liées selon la police, à la hausse de la cyber-délinquance.

Source et article complet : 20Minutes

Endormie, une femme se fait sexuellement agresser par un homme à Aubervilliers

Le mardi 25 janvier 2022, Karl* était convoqué à la barre du tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis). Il devait répondre d’actes commis le 21 juillet 2021, à Aubervilliers. Ce jour-là, lors d’une soirée, il a agressé sexuellement Anais*, l’une des invitées de la fête.

Tout avait pourtant commencé de façon anodine. Karl, qui se décrivait comme quelqu’un de « très social » à l’époque, avait organisé une fête chez lui. Plusieurs convives y étaient présents : des amis, des connaissances et certaines personnes de sa sphère professionnelle. Anais faisait partie de cette classification.

La soirée suit son cours, Karl, Anais et la plupart des invités y consomment de l’alcool. Rien d’exceptionnel jusque là, jusqu’au moment où Anais ne supporte plus l’alcool qu’elle a bu.

Source et article complet : Actu.fr

Arnaud B., le policier en exercice au Blanc-Mesnil qui aurait tué sa compagne, toujours en fuite, armé et dangereux

Arnaud B., jeune policier en exercice commissariat du Blanc-Mesnil, est toujours activement recherché après la découverte du corps de sa compagne dans sa baignoire de son logement à Paris XIX. Il est introuvable, injoignable et armé. Son véhicule (Peugeot 208 blanche) est toujours introuvable également.

Ce jeune policier est connu pour des faits de violence et a eu des troubles psychologiques notamment après une rupture amoureuse mal digérée.

%d blogueurs aiment cette page :