Publicités

Archives d’Auteur: Arnaud Kubacki

Bientôt un changement de cap chez Aulnaycap

cropped-aulnay-sous-bois_parc_du_sausset1.jpgIl y a presque 4 ans jour pour jour naissait le site Aulnaycap, nouveau blog d’information locale dans la déjà très riche blogosphère Aulnaysienne. Après plusieurs jours de réflexion après avoir consulté plusieurs amis, le site Aulnaycap est apparu, d’abord discrètement, puis de manière plus prononcé, pour devenir quelques années plus tard la principale source d’information indépendante et locale à Aulnay-sous-Bois, tout en rayonnant sur les villes alentours, où plusieurs associations nous font confiance pour relayer leur information.

Au fil du temps, le site est devenu un espace d’échange, de partage, de débat, où toutes les sensibilités étaient autorisées (ce qui nous a valu d’ailleurs un début de procédure judiciaire, il est vrai que notre modération laisse à désirer). Communiqués, prise de parole, avis, consultations, devinettes, reportages… les sujets n’ont pas manqué, avec le temps que nous avions à disposition. De nombreux rédacteurs et chroniqueurs ont participé à la vie du site, dans le plus pur bénévolat et sans contrepartie. Le site a gagné en indépendance et s’est détaché de tout parti politique, d’association politique ou de mouvement, pour vous donner l’actualité telle qu’elle est, sans arrière-pensée, sans calcul, sans fausse neutralité.

Rédacteur chef et responsable du site, j’ai pris un plaisir à faire vivre et à faire prospérer ce projet, qui fut, je pense une belle réussite tant dans le contenu que dans l’esprit d’équipe ainsi forgé. Il y a eu, il est vrai quelques tensions, quelques troubles, quelques doutes, mais toutes celles et tous ceux qui sont restés y ont cru jusqu’au bout.

Pour des raisons personnelles et professionnelles, en parfait accord avec Aurore Buselin, notre reporter le plus actif de l’équipe, je transmettrai si techniquement possible les clés du site (propriété, si notre hébergeur WordPress.com nous autorise un changement de propriété). Il est en effet logique et moral que celle qui s’investit le plus dans le projet en prenne les rênes, dès l’année prochaine. Ce sera aussi pour elle une bonne occasion d’y appliquer ses idées, son énergie, sa créativité pour propulser davantage le site sur le devant de la scène.

De mon côté, par obligation morale et pour soulager Aurore, je garderai :

  • La responsabilité juridique du site jusqu’au 31 décembre 2016 et garderait toute responsabilité concernant les attaques judiciaires concernant un litige ayant eu lieu avant cette date
  • La maintenance purement technique du site (changement de thème ou de disposition de menus demandé par l’équipe)
  • Le copier./coller de communiqués qui me sont adressés directement et dont l’objectif est de le publier sur Aulnaycap
  • La création de consultations demandées par l’équipe (qui nécessite quelques spécificités compte-tenu de la plateforme)
  • Les brèves importantes si personne de l’équipe n’est disponible pour les publier (ces brèves ne feront que quelques lignes et l’un des rédacteur se chargera d’en faire un article plus complet et détaillé)
  • Le financement du site (du moins pour l’année 2017)

Mon objectif est de pouvoir faire le plus rapidement la passation de connaissance sur la partie technique à un membre de l’équipe, pour passer le flambeau dans les meilleures conditions.

A titre de souhait personnel, j’aimerais que d’autres rédacteurs ou chroniqueurs puissent rejoindre l’équipe et pourquoi pas, former une association (pour rester en justice par exemple, cela peut être pratique). Pour les législatives 2017 à venir, et dans la mesure où les rédacteurs le réclament, je pourrai éventuellement mettre à contribution mes connaissances dans les techniques d’interview pour rencontrer et échanger avec les différents candidats. L’interview est un art pas forcément hors de portée mais qui nécessite de la préparation et une bonne connaissance du sujet (ici, les législatives).

Un autre souhait serait que le site reste libre et indépendant, de tout partie ou association politique. Je n’ai jamais pris autant plaisir à rédiger et à analyser l’actualité qu’en devenant totalement libre de mes mouvements, sans pression extérieure ou remarques politiciennes.

Un dernier souhait serait qu’Aulnaycap reste un outil pour vous exprimer, au travers de commentaires ou d’articles. Le site a été construit sur ce principe. Et si certains commentateurs ou chroniqueurs expriment une tendance politique particulière, cela ne veut pas dire que les rédacteurs sont d’accords avec leurs idées.  » Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire« , disait Voltaire. Si un partisan du Front National ou du Front de Gauche souhaite s’exprimer sur un sujet et si les propos ne sont ni injurieux ni diffamants, quels sites se disant « neutres » pourraient lui en interdire l’accès ? Mais ça, je laisserai le soin à Aurore et à ses collaborateurs d’appliquer ou non cette règle que je m’étais forcé d’appliquer.

J’espère que le site continuera sur sa lancée, je m’écarte donc de la rédaction tout en restant à disposition de toute l’équipe si elle a besoin de moi.

Publicités

Primaires de droite, Fonction publique : la gauche dénonce le projet de « casse sociale sans précédent » de la droite

primaires« Une casse sociale sans précédent », « la surenchère plutôt que la raison », « la mise au pas des fonctionnaires »… La gauche socialiste démonte les propositions des candidats à la primaire de droite.

« A défaut de proposer un projet de société tourné vers l’avenir, les candidats [à la primaire de droite] préparent une casse sociale sans précédent. » Ainsi débute le pamphlet d’Annick Girardin, ministre (PRG) de la Fonction publique de ce gouvernement en fin de mandat, publié le 31 octobre dernier sur son blog. Et d’énumérer les propositions des sept candidats LR : « Mise en danger des services publics avec la suppression de 300 000 à 1 000 0000 de fonctionnaires, départ à la retraite à 65 ans et plus, suppression du compte pénibilité, suppression du statut de fonctionnaire et j’en passe… »

« Je m’inquiète d’une droite pour qui la suppression de postes est la seule boussole », poursuit-elle. « Derrière les boniments, c’est la qualité de nos services publics qui est en jeu. Comment ne pas supprimer purement et simplement la fonction publique territoriale si l’on prône 1 000 0000 de postes en moins ? L’équation est impossible. » « Et surtout, nous allons continuer à refuser que les fonctionnaires soient systématiquement caricaturés, dévalorisés par le discours ambiant d’une droite qui a choisi la surenchère plutôt que la raison. »

De son côté, le PS dénonce « la mise au pas des fonctionnaires » dans sa fiche n°10 consacrée aux propositions des candidats LR s’agissant de la fonction publique. En cas d’élection de l’un d’eux, le parti prédit l’humiliation des fonctionnaires, le retour au clientélisme et un affaiblissement des agents face à la corruption. Le PS rappelle que la droite est à l’origine de la RGPP qui « a seulement désorganisé les services et dégradé les conditions de travail : les mêmes missions ont dû être assurées par moins d’agents ». Et de rappeler que, sous Nicolas Sarkozy, le recours aux contractuels a atteint en 2008 16,5 % des effectifs totaux de la fonction publique. Pas de doute, la bataille des fonctionnaires entre la droite et la gauche est bien lancée.

Extraits article Claire Boulland (La gazette des communes) proposés par Catherine  Medioni

 

Quand musique et cinéma se conjuguent le temps d’un concert symphonique au théâtre Jacques Prévert d’Aulnay-sous-Bois

ombres_lumieresL’Orchestre national d’Île-de-France nous propose un programme inscrit dans les extrêmes où la musique rencontre le cinéma. À l’aérienne virtuosité du Concerto pour piano de Chopin succèdent Le Mandarin merveilleux de Bartók et La Liste de Schindler de John Williams.

Bartók a composé Le Mandarin merveilleux pour accompagner un ballet-pantomime d’après un conte chinois. De même, La liste de Schindler de John Williams a été conçue en fonction d’un scénario, celui du film de Spielberg situé en 1945 dans le ghetto de Cracovie. On peut également en entendre le second mouvement dans The Truman Show de Peter Weir. Quant au Concerto de Chopin, voilà une œuvre à l’origine non narrative qui, employée dans la bande-originale du Pianiste, se met à évoquer une autre page de la Shoa.

Quand : le 19 novembre à 20h30 au théâtre Jacques Prévert à Aulnay-sous-Bois.

Pour réserver : cliquer ici.

Les communaux d’Aulnay-sous-Bois continueront de travailler 35 heures par semaine

aulnay-mairieVictoire pour le syndicat Force Ouvrière communaux d’Aulnay-sous-Bois : les employés municipaux continueront à travailler 35 heures et non 36 comme souhaité par la municipalité précédemment.

Par contre, la suppression de jours pour certains événements familiaux restent d’actualité.

Pour lire le communiqué FO, cliquer ici.

Face à EuropaCity, la mobilisation s’amplifie avec une nouvelle réunion le 8 novembre

europa_city_petitionUn nouveau Forum-débat a lieu le 8 novembre à 19 h – Espace Jean-Dame – 17 r. Léopold Bellan, Paris 2e
RER Les Halles / Animé par Hervé Kempf, rédacteur en chef de Reporterre

Avec les soutiens du Collectif Pour le Triangle de Gonesse, du réseau des AMAP Ile de France, des Amis de la Terre, des Amis de la Confédération Paysanne, de MNLE, de l’Atelier Citoyen, de FNE Ile-de-France, de la Confédération paysanne, de la Confédération des Commerçants de France, de la COSTIF Contre le Grand Paris, d’Attac, de Biocoop….

Aulnay-sous-Bois : Oxygène n°228

oxygene_228Nous vous proposons de découvrir  la 228ème édition du bulletin municipal Oxygène. Au programme, nous avons :

  • L’édito du Maire (Sécurité)
  • La lutte contre les nuisances
  • Le conseil municipal des enfants
  • Le futur centre aquatique
  • Les tribunes politiques
  • Les sports

Vous pouvez vous procurer ce numéro en cliquant ici ou sur l’image ci-contre.

Descente de police à la cité de l’Europe à Aulnay-sous-Bois suite à un risque de coups de feu

Police_AulnayPlusieurs sources d’information nous informent qu’un différent familial a failli mal tourner dans la cité de l’Europe à Aulnay-sous-Bois. Un homme s’est barricadé dans son appartement et aurait menacé une partie de sa famille. La police nationale et la police municipale sont rapidement intervenue pour calmer le différent. Au moment de la parution de cet article, nous ne savons pas si le forcené s’est rendu ou non.

Les clowns violents vous donnent rendez-vous dans plusieurs villes dont Aulnay-sous-Bois, une mauvaise blague ?

clowns_tueurs_mechantsA l’approche des festivités Halloween, les traditionnels clowns qui terrorisent certains quartiers de France refont leur apparition. Si des clowns avaient fait une brève incursion dans le quartier du Gros Saule il y a deux ans, la ville d’Aulnay a été relativement épargnée par ce phénomène qui conjugue blague de mauvais goût et violence en bande organisée.

Récemment, les réseaux sociaux se sont affolés via un message apparu sur Twitter : une bande déguisée en clowns donne rendez-vous dans plusieurs villes de France dont Aulnay-sous-Bois aujourd’hui et demain. Qu’en penser ? Pas grand chose, si ce n’est que ce genre de message pourrait entraîner quelques téméraires à faire peur à leur entourage. Téméraires parce que, compte tenu de la psychose, certaines blagues ont mal tourné, comme en Allemagne où un jeune voulant faire peur à un ami s’est fait poignarder en retour.

Si vous voyez des clowns ce lundi lors des traditionnels défilés pour célébrer la fête païenne de Halloween, restez à l’écart, on ne sait jamais. Mais ne cédez pas à la psychose !

 

Les pannes d’ascenseur mettent en ébullition la cité de l’Europe à Aulnay-sous-Bois

Emmaus_Europe_aulnaySi on ne parle de la cité de l’Europe que pour ses clips de rap violent ou les incivilités en tout genre, les problèmes récurrent de panne d’ascenseur commencent à mettre à rude épreuve les locataires d’Emmaüs Habitat. Le président de l’amicale des locataires, Mohammed Maatoug, a d’ailleurs exprimé son ras-le-bol au journal Le Point, tout en indiquant qu’une manifestation aurait lieu ce mercredi devant les locaux du bailleur. Selon lui, les locataires vont finir par ne plus payer leur loyer et par attaquer le bailleur en justice.

Hommage au groupe Kool and the Gang au Nouveau Cap d’Aulnay-sous-Bois le 29 octobre

kool_and_the_bangLe Nouveau Cap d’Aulnay-sous-Bois vous propose une soirée hommage à l’un des groupes les plus emblématiques de l’histoire de la funk. Les frères Bell, et l’épopée Kool & The Gang, fera l’objet d’un concert « tribute »  avec en préambule une conférence sur ce groupe atypique.

Rendez-vous donc au Nouveau Cap (56 rue Auguste Renoir à Aulnay) le samedi 29 octobre, 20h30.

%d blogueurs aiment cette page :