Archives d’Auteur: Arnaud K.

Vidéo : c’est quoi ton sport, Bingo Boxing club Aulnay

Si vous êtes à la recherche d’un club de sport de contact, ou simplement pour vous dépasser, venez découvrir le Bingo Boxing club d’Aulnay.

Le coach de ce club vous le présente en vidéo, il parle du parcours de certains de ces élèves dont certains sont en équipe de France.

Une production 6ème sens prod (Aulnay)

Sylvie Billard : Ici on noie les algériens

Cher.e.s Aulnaysien.ne.s,

Il y a 60 ans, à Paris, le 17 octobre 1961, alors que la guerre d’Algérie touchait à sa fin, des milliers d’Algérien.ne.s. manifestaient pacifiquement contre le couvre-feu qui leur était imposé, suite à la décision du FLN de commettre des attentats contre les policiers sur le territoire métropolitain, élevant de part et d’autre la haine à son paroxysme.

D’une côté, des hommes, femmes, enfants manifestant pacifiquement pour le droit à l’Indépendance de l’Algérie. De l’autre, des policiers dont la crainte d’attaque armée fut attisée par de fausses déclarations diffusées sur les radios de la police : des algériens auraient tués des policiers.

Il s’en suivit une terrible répression, qui durera plusieurs jours et finira en bain de sang. De nombreux.ses. Algérien.ne.s. furent parqués et torturé.e.s dans des stades, d’autres jeté.e.s à la Seine, d’autres assassiné.e.s dans l’enceinte même de la Préfecture de police de Paris, dirigé alors par le Préfet Papon, qui s’était déjà illustré par son rôle actif dans la déportation de juifs.

Cet événement, l’un des plus terribles massacres de l’histoire contemporaine, orchestré par les plus hautes autorités de l’Etat français, ne fit l’objet d’aucune enquête, d’aucune sanction. Longtemps occulté par la France, il le fut tout autant que par l’Algérie du fait de la concurrence entre le FLN et le GPRA (Gouvernement provisoire de la République algérienne).

C’est donc aux Peuples de brandir leur soif d’idéaux aux Etats parfois « oublieux ». C’est pourquoi, chaque année, le 17 octobre, des associations, des collectifs, des partis politiques et des municipalités organisent des cérémonies d’hommage aux victimes et à leurs proches.

Ce devoir de mémoire est nécessaire pour assumer cette partie de notre histoire, pour pacifier nos relations avec l’Algérie, mais aussi pour rappeler que la force publique doit être au service du peuple, pour que nos idéaux de liberté, d’égalité et de fraternité guident notre action, pour que vivent la liberté d’expression, le droit de manifester et l’amitié entre les peuples.

La ville d’Aulnay-sous-Bois a toujours ignoré les nombreuses demandes de commémoration de la société civile. Heureusement, le Président de la République Française vient enfin de dénoncer « des crimes inexcusables », « commis sous l’autorité de Maurice Papon ». Même si certains font remarquer que le Préfet, resté en poste jusqu’en 1967, avait un ministre et qu’au-delà d’une personne, c’est bien la responsabilité de l’Etat qui est engagée, cette déclaration constitue une avancée majeure.

Il serait nécessaire qu’à partir de l’année prochaine, la ville commémore elle aussi le 17 octobre 1961.

Cordialement,

Sylvie Billard

L’élue citoyenne de tou.te.s les Aulnaysien.ne.s

Votre.elue.citoyenne@gmail.com

Bruno Beschizza estime qu’une partie de la Gauche colporte la haine contre la police et signe une tribune dans Valeurs Actuelles

Ce week-end, le Maire d’Aulnay-sous-Bois et conseiller régional Île-de-France Bruno Beschizza publie une tribune dans Valeurs Actuelles aux côtés de Frédéric Péchenard et de Vincent Jeanbrun pour dénoncer les propos tenus par des élus de gauche accusant la police de tuer des citoyens. Pour Bruno Beschizza, nos policiers méritent bien mieux !

Une partie de la Gauche se réclamant du Wokisme adopte une attitude anti-policière en s’alliant avec des mouvements parfois peu recommandables. Dans certaines villes de Gauche, l’insécurité est florissante et les citoyens sont exaspérés.

Le phénomène Squid Game pollue les écoles primaires d’Aulnay-sous-Bois avec des jeux très dangereux !

@Netflix

Des parents d’élèves d’école primaire à Aulnay-sous-Bois ont été alertés que des jeux particulièrement dangereux ont été constatés pendant la période de la récréation avec déjà quelques blessures. Selon les premières observations, les élèves semblent vouloir imiter les jeux de la série Netflix Squid Game d’origine Coréenne. Dans cette série, des personnes endettées tentent de gagner une fortune en participant à un jeu de survie où tous les coups sont permis. Pièges, violences et morts sont monnaie courante dans cette série.

Les professeurs rappellent que cette série est interdite aux moins de 16 ans et qu’il est inconcevable que des élèves d’école primaire puissent regarder une telle violence.

Hadama Traoré aux côtés des copropriétaires de la Morée à Aulnay-sous-Bois contre les antennes relais

Des paroles aux actes contre les antennes relais de Bouygues Télécom.

Ce jour, avec les copropriétaires en colère de la résidence la Morée de la ville d’Aulnay-sous-Bois, nous avons voté à main levée plusieurs actions administratives et judiciaires, qui seront menées à l’endroit de l’administrateur judiciaire, et de la ville d’Aulnay-sous-Bois.
Le droit à la propriété est protégé par l’article 17 de la déclaration de l’homme et du citoyen :

« La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité.« 

Devenons exigeants pour être considérés. La révolution est en marche et personne ne pourra l’arrêter.

Source : Hadama Traoré du mouvement La Révolution Est En Marche

Le Maire d’Aulnay-sous-Bois impressionné par le chantier du centre d’exploitation des lignes 16 et 17 du Grand Paris Express

Cet après-midi, j’ai eu le plaisir de visiter le chantier du centre d’exploitation des lignes 16 et 17 du Grand Paris Express en compagnie de Jean-François Monteils, président de la Société du Grand Paris. Ici, le projet Val Francilia se dessine un peu plus chaque jour !

11 bâtiments sont actuellement en cours de construction à l’entrée d’Aulnay-sous-Bois, et l’on peut mesurer chaque jour l’évolution du site depuis l’autoroute A1. À terme, 400 emplois seront créés pour assurer la maintenance et l’exploitation des rames de métro.

Mais dès aujourd’hui, ce sont plus de 600 compagnons du bâtiment qui s’affairent pour construire cet immense centre afin de permettre une mise en service des lignes 16 et 17, qui desservira notamment la future gare d’Aulnay, à l’horizon 2026.

Source : Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois

 

Que devient la Charte de l’arbre à Aulnay-sous-Bois?

En décembre 2020, un groupe de travail était invité à réfléchir sur une Charte de l’Arbre. En considérant le sort réservé aux tilleuls centenaires de la défunte place Camélinat et surtout la proximité de l’échéance électorale, nous étions des plus circonspects en venant à une réunion que nous avons rapidement quittée, en constatant que dans l’esprit de nos interlocuteurs de la municipalité, il s’agissait surtout de nous convaincre du bien-fondé des opérations d’abattage d’arbres du domaine public, à croire que la vocation première de ces végétaux est de contracter des maladies et  derechef, d’être éliminés.

Difficile de décider quel événement fut décisif pour la suspension des travaux du groupe de travail : est-ce bien le Covid, ou tout simplement la réélection de la municipalité dans un fauteuil d’abstentionnisme ? En revanche, nous souhaitons évidemment que le groupe de travail reprenne ses travaux, mais dans une optique qui vise effectivement à la préservation dans son ensemble du patrimoine naturel arboré. Car contrairement à ce qu’un élu affirme dans Oxygène, la Charte de l’Arbre n’existe toujours pas : il n’y a à Aulnay aucun texte visant à préserver les arbres !

La position d’Aulnay Environnement définie lors de la première réunion n’a pas changé. Nous demandions :

  • Un engagement que ce groupe de travail préludera à la mise en place d’une commission bénéficiant d’une longévité et de compétences lui permettant de participer dans le long terme à la gestion du patrimoine arboré et que sa vocation ne se bornera pas à participer à la rédaction d’un texte sans portée réelle.
  • Le projet d’un examen approfondi de l’état des lieux: la première attribution de ce groupe de travail doit être de travailler sur l’inventaire de ce patrimoine, tel qu’il apparaît sur l’annexe C du PLU 2015. Il importe que soit revu un classement des arbres afin qu’un maximum d’arbres patrimoniaux puissent bénéficier des articles correspondants du PLU au titre « d’arbres isolés ». On relève en effet des lacunes dans cet inventaire, par exemple, aucun arbre remarquable n’est signalé rue Louis Barrault sur le terrain de l’ancien Centre Le Camus, (parcelle cadastrale 207) alors qu’il comprend un magnifique cèdre et plusieurs grands chênes, l’un d’eux, en raison du diamètre de son tronc, est sans doute actuellement le plus ancien de tous les survivants de la forêt du Bondy, et à ce titre particulièrement remarquable et à préserver. On sait ce qu’il en a été : absence de réponse à nos lettres et à une pétition de plusieurs centaines de signatures, et nettoyage par le vide de la parcelle en plein été.
  • Le réexamen de décisions radicales qui pèsent lourdement sur l’avenir du patrimoine public, comme celle de remplacer tous les platanes d’alignement de la commune, ce qui conduit à une diminution du nombre d’arbres, comme le prouvent les exemples récents de la rue Ordener et du boulevard Lefèvre : à chaque fois, 16 platanes remplacés par 8 jeunes arbres.
  • La précisionsur le périmètre pris en compte : il doit ainsi englober non seulement le domaine public, mais aussi le domaine privé. Sur ce domaine, le patrimoine arboré est en effet particulièrement vulnérable, en raison de la multiplication des mutations, en particulier au profit de promoteurs soucieux de dégager le maximum de surface pour de nouvelles constructions. 
  • La promesse d’une réelle protection du patrimoine : Il importe donc que soit admis dès le départ que cette Charte de l’arbre impose des contraintes dans les permis de construire, comme dans les projets communaux, et que ne soit pas négligée la protection des arbres sur des terrains du patrimoine public (chênes de l’ancien Centre des Impôts, avenue de la Croix Blanche) en contradiction avec les décisions arbitraires de retrait de la liste des arbres à préserver (tilleuls centenaires de l’ex-place Camélinat).

Il faut une action forte de sensibilisation des propriétaires au patrimoine arboré en leur possession, assortie d’une aide à l’entretien de ces arbres, qui est coûteuse et suscite parfois des problèmes de voisinage.

Sans une prise en compte de tous ces paramètres, il est difficile de croire à la sincérité d’une campagne vantant les bienfaits des arbres.

FÊTER LES ARBRES, C’EST BIEN JOLI, LES PROTÉGER, CE SERAIT BIEN MIEUX !

Source : Aulnay Environnement

Bruno Beschizza honore les agents mobilisés au centre municipal de vaccination à Aulnay-sous-Bois

Ce jeudi, j’ai eu le plaisir de remettre une médaille frappée par la Monnaie de Paris
aux agents mobilisés au centre municipal de vaccination depuis son ouverture en mars dernier.

Ce centre de vaccination contre le coronavirus fût l’un des plus importants de France avec plus de 90 000 personnes vaccinées en 8 mois.

Pour les personnes qui souhaitent recevoir une 3ème dose, des créneaux restent disponibles jusqu’à sa fermeture fin octobre.

Source : Bruno Beschizza

Nouveau drame sur le RER B avec une personne percutée et un trafic bloqué entre Aulnay-sous-Bois et Paris

Ce soir encore, une personne a été percutée par le RER B entre La Plaine Stade de France et Paris Gare du Nord. Le trafic est interrompu jusque 23h30. On ignore s’il s’agit d’un suicide ou d’un malencontreux accident d’une personne non-vigilante qui circulait sur les voies.

La place de la gare d’Aulnay-sous-Bois déjà à l’heure de Noël !

La blogueuse Aurore Buselin nous transmet une photo de la place de la gare d’Aulnay-sous-Bois où les décorations de Noël sont déjà en cours d’installation.

%d blogueurs aiment cette page :