Archives d’Auteur: Arnaud K.

L’opposition à Aulnay-sous-Bois demande au Maire plus d’efforts sur les équipements sportifs

Monsieur le Maire,

La pratique du sport dans toutes ses dimensions est un enjeu sociétal. Faire du sport dans une structure dédiée permet notamment aux plus jeunes, de découvrir un lieu de sociabilité et de règles collectives.

Le sport favorise le développement de valeurs positives telles que l’équité, le travail d’équipe, l’inclusion, la persévérance ou encore le respect, nécessaires à tout projet collectif et à tout engagement citoyen. C’est enfin une source de plaisir, de bien-être physique et moral.

L’État, les collectivités territoriales et les élus doivent répondre à ces enjeux.

A Aulnay-sous-Bois, nous avons la chance d’avoir de nombreux équipements sportifs mais certains sont devenus vétustes et ont besoin de façon urgente d’être rénovés ou totalement refaits comme le gymnase Scohy. Or, depuis 2014, les investissements considérablement réduits permettent tout juste quelques travaux mais pas de lourdes rénovations et encore moins de nouvelles structures.

Le gouvernement a lancé dernièrement le plan « 5000 équipements de proximité » pour les années 2022-2024, porté par l’Agence Nationale du Sport (ANS) et doté d’un budget de 200 millions d’euros.

Par ailleurs le Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis a adopté une convention dans le cadre du cofinancement d’équipements sportifs de proximité du Plan « 5000 terrains de sport ». Il accorde à l’ANS une subvention de 2,4 millions d’euros pour les 2 années à venir.

Cette enveloppe confirme l’importance accordée à la pratique du sport et pourrait offrir à notre ville l’opportunité de bénéficier de moyens dédiés pour la modernisation et la construction de nouveaux équipements sportifs.

Monsieur le Maire, depuis des années les habitants du Gros Saule, les Représentants des parents d’élèves ainsi que les enseignants du collège Pablo Neruda vous interpellent pour rénover le gymnase et pour revoir complètement le Cosec du Gros Saule.

De même, les habitants des 3000 souhaitent transformer le stade bétonné situé en face du Cap, en City stade, les habitants de la Cité de l’Europe aimeraient que le sol de leur City stade soit changé, il en est de même pour celui situé Route des Petits-Ponts.

Des crédits existent pour répondre aux besoins de l’ensemble des usagers, aussi bien des habitants que des sportifs, des collégiens et des écoliers et favoriser ainsi la pratique sportive dans de meilleures conditions dans notre ville.

Il est donc urgent de saisir ces opportunités et de déposer dans les meilleurs délais des projets qui permettront d’obtenir les subventions nécessaires. Les différents partenaires, les services et les habitants, tous sont prêts à s’investir dans ces projets.

En souhaitant que notre ville puisse bénéficier de ces moyens financiers, veuillez recevoir Monsieur le Maire, mes salutations les meilleures.

Source : Oussouf SIBY Conseiller municipal, Conseiller territorial, Président du groupe des élu.e.s socialistes, communistes et citoyen.ne.s

Visite du ministre de l’industrie Roland Lescure à Aulnay-sous-Bois

Visite de Roland Lescure, ministre délégué chargé de l’Industrie sur le site de l’entreprise Guerbet, spécialiste de l’imagerie médicale. Il est venu pour le lancement de l’appel à projet « imagerie médicale » dans le cadre de du projet #France2030 dont l’objectif est d’accélérer l’émergence de nouvelles technologies.

Le ministre Roland Lescure s’est ensuite rendu à la Mission Locale d’Aulnay-sous-Bois. Ce fut l’occasion d’échanges avec les jeunes en contrat engagement jeunes notamment sur les compétences et les carrières dans l’industrie.

Carine Bacchetta Mekam du Dynamic Aulnay Club imbattable au lancer de poids

‌Carine caracole en tête du bilan hivernal.

Et dire qu’elle ne sera pas aux France Elite…Carine Bacchetta Mekam qui détient la meilleure performance de la saison au poids 15m22 (réussi à Eaubonne lors des régionaux en salle) ne pourra en effet pas participer aux championnats de France étant de nationalité étrangère (règlement de la FFA). C’est dommage car Carine est invaincue cette saison… Quoiqu’il en soit nos lanceuses ont encore été performantes  ce week end en se plaçant toutes les 4 dans le top 8 de la finale régionale.Autre satisfaction au saut à la perche cette fois notre master Frédéric Ghibaudo qui franchit 4m07 (saison best).

Voici les résultats:

BACCHETTA-MEKAM Carine (GAB) Poids (4 Kg) – Salle / SE 1 15m23 N1
NGOUNOU Sandrine (CMR) Poids (4 Kg) – Salle / SE 4 13m93 N3
VAUZOU-NIARE Gaelle Poids (4 Kg) – Salle / SE 5 13m69 N3
ETOMBA Anna Poids (4 Kg) – Salle / SE 8 12m05 N4
GOMES Dimigua 60m Haies (84)-salle / ES 5 9 »67 IR3
GOMES Dimigua Perche – Salle / ESF-SEF 5 2m49 R5
HALLOUIN Maxime Poids (7 Kg) – Salle / ES 6 10m30 R5
GHIBAUDO Frederic Perche – Salle / ESM – SE 6 4m07 R1
SORARU Jules Hauteur – Salle / ESM-SEM 4 1m94 IR2

Source : Dynamic Aulnay Club

Un centre de santé au Blanc-Mesnil déconventionné pour pratiques frauduleuses

L’Assurance maladie a décidé de déconventionner pour une durée de cinq ans, deux centres de santé au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) et à Trappes (Yvelines). Elle leur reproche « d’avoir établi de fausses facturations ».

Deux centres de santé dentaires ou ophtalmologiques, situés dans à Trappes (Yvelines) et au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), ont été déconventionnés par la Sécurité sociale pour des pratiques frauduleuses, a annoncé dimanche 22 janvier la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) à l’AFP, confirmant une information du journal Le Parisien.

Source et article complet : France Bleu

Des voeux , des promesses ? Revirement des conseils de quartier ? 8 ans plus tard ?

Un Aulnaysien nous fait part de son « indignation  » consécutive aux récents conseils de quartiers.

Il semble qu’un élu d’Aulnay sous Bois aurait quelque chose à se faire pardonner ou un sacré besoin de passer à la une de la ville d’Aulnay-sous-Bois. En effet en quelques jours, il nous gratifie d’interventions successives : ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année, par deux fois selon les sources, son invitation personnelle à la cérémonie de la nouvelle année (double emploi avec M. Le Maire), accompagnées de grands engagements suite aux récents conseils de quartier puisqu’il en serait le responsable de par ses multiples délégations. Il est pourtant beaucoup moins visible concernant l’une de ses délégations, l’urbanisme.

Or, la réalité n’est pas tout à fait celle qu’il voudrait nous faire croire …

Il faut rappeler que les derniers conseils de quartiers, obligatoires pour les villes de plus de 80 000 habitants,  ont été globalement un fiasco, atteinte et/ou suppression de la liberté de paroles aux Aulnaysiens , imposant un sujet commun pour tous les quartiers,  avec exposé d’une heure justifiant que la municipalité se battait contre les déserts médicaux (qui ne le fait pas aujourd’hui ?) et par ce biais très judicieux, limiter ainsi le temps de paroles des riverains, non venus pour entendre cette démarche municipale, certes importante, mais non de l’implication directe  des citoyens aulnaysiens, à chacun ses responsabilités . Les participants viennent pour évoquer les maux de leurs propres quartiers, les menaces sur leur qualité de vie en régression régulière à Aulnay pour beaucoup d’entre eux car si peu entendus autrement. Et pourquoi  tout  conseil de quartier serait limité à 1H30 précise par ces élus, les préoccupations de chacun sont si différentes? Pour le reste, plutôt que des discours stériles, les commentaires de nombreux mais simples citoyens/participants/Aulnaysiens sont révélateurs.

En voici quelques uns parmi tant d’autres :

« Le règlement intérieur des conseils de quartier qui date de 2014 n’est pas respecté par les élus de la majorité. 

Les habitants attendent les élus de la majorité de pied ferme.

Ces conseils sont des coquilles vides.

Vous avez des questions et bah, on a nos réponses (formidable majorité). Ca tient de la prestidigitation ou plutôt de la sorcellerie.

Et oui, tout est décidé d’avance.

… écrivez-nous pour faire part de vos doléances, de toute façon, on ne vous répondra pas, sauf si vous avez une carte à A2M… » Signé, un lecteur qui prend la ville pour un cirque politique

« C’est une représentation d’apparat. Les décisions sont prises à la Kommandantur

Quant aux citoyens, ils seraient ignares et méprisés.

Venez nous rejoindre rue Isidore Trucmuche….Vous aurez le droit d’être anobli par l’empereur de la ville lui-même et sa …….qu’il traîne partout. »

S’agissant de prévisions de constructions mises sous le manteau au Soleil Levant « …..M. Cannarozzo a cherché à noyer le poisson mais les habitants n’ont pas été dupes.

La palme du champion de fakes news revient à F. Cannarozzo.

Demain Ormeteau, ils vont être bien reçus, je serai eux je viendrais plus nombreux et armés.

 Quel  intérêt de ramener autant  d’élus si c’est pour répondre à chaque fois à côté des questions des habitants

La rénovation urbaine du Gros Saule, 8 ans de perdu

On a l’impression qu’ils font les conseils de quartier parce qu’ils y sont obligés de par la loi.

Ca les fait chier de rendre des comptes à la populace.

Sans rigoler, l’accueil sera magnifique, le plus dur pour eux sera de repartir.

L’action municipale semble se résumer aux projets sans fin, sans frein  des promoteurs immobiliers. 

Ils décident seuls de l’ordre du jour, de la durée, imposent pendant 1 heure la présentation d’un service, les habitants n’ayant plus assez de temps pour parler de leur quartier.

Les habitants ont vivement protesté, lassés des réponses inutiles des élus, « on note et on reviendra vers vous. 

 On ressent une atmosphère de franche hostilité. »

Pas nécessaire d’en rajouter. Assurément un manque notoire de démocratie participative qui paraît devenir un trop plein pour les habitants. Il aurait même fallu après les premiers conseils houleux, rameuter en nombre des élus et amis supplémentaires pour faire face au peuple contestataire. Nous nous approchons des évènements de la Révolution française, le grand mécontentement du Tiers Etat qui s’avère monter progressivement en pression .

Mais M. Cahenzli et ses alliés poursuivent inlassablement leur chemin comme si tout était lisse car ce ne sont que de petites gens mal intentionnées qui les interpellent. De toute évidence, si des Aulnaysiens prennent ainsi la peine de s’exprimer avec leurs mots et leur langage, c’est qu’un véritable malaise existe. Quelle mésestime, quelle irresponsabilité, M.Cahenzli ferait croire à une petite anomalie avec une réponse des plus démagogiques, capable d’écrire aux participants des conseils de quartier ces quelques passages: 

Il parvient même à remercier : « …pour votre participation et votre engagement au sein des conseils de quartier. »  

Il précise même que : « De nombreuses pistes de travail ont été relevées… »

        Pas certain que les participants présents dont j’étais les ont bien discernées, ajoutant avec une apparence d’éphémère méa culpa, ce détail :

 « Certaines anomalies de gestion. » plus que certaines anomalies car à revoir intégralement.

       Mais que l’on se rassure tous car après 8 ans de gestion impérieuse destinée à une minorité aulnaysienne, ce

      1er janvier 2023 fera date, la source d’une nouvelle ère avec ces belles promesses : 

« Je  m’engage à vous apporter des réponses et à suivre les services opérationnels afin de satisfaire vos attentes légitimes. »

       Ou encore :  

 « …Pour améliorer votre cadre de vie seront réalisés ensemble sous formes d’ateliers, de réunions coins de rue ou bien d’enquêtes. »

 « je me tiens à votre disposition…. » ainsi que les adjoints de quartiers : « … sont aussi à votre écoute pour répondre à vos questions. », notons pour répondre pas pour résoudre au mieux.

Et le meilleur, la cerise sur le gâteau en terme de conclusion: 

 « …Faisons vivre ensemble la démocratie. »  Quelle effronterie. 

Mais diantre qu’a-t-on attendu depuis 8 ans ? On ne peut donc que baigner dans le bonheur avec de telles déclarations si tardives depuis 2014, mais des paroles, des écrits… pour apaiser le peuple mais pas d’actes. Alors, ne soyons pas trompés une fois de plus.

Bien sûr, un semblant de faire amende honorable mais désolé, M. Le Maire, M. l’adjoint, on ne peut plus croire à un revirement à 100 % …de vos attitudes à l’égard des 82% d’habitants exclus qui ne sont pas dans votre clan, dans l’entre soi (élus par 18% des électeurs). Ces témoignages le prouvent et vous ne les entendrez pas comme d’habitude.

PS : Un blog, un outil fabuleux pour formuler, exposer, communiquer, rapporter, colporter, ébruiter, déclarer, s’extérioriser, révéler, protester, éclairer, analyser, interpréter, justifier, notifier … mais après !

Source : un Aulnaysien

Aulnay Futsal s’impose face au Kremlin Bicêtre en 32e de finale de la coupe de France

Grosse surprise en 32e de finale coup de France de futsal : Aulnay Futsal, équipe de Régionale 2 (4e division) a battu la grosse équipe de KB United Futsal (Kremlin-Bicêtre). Après un match à couteaux tirés, les deux équipes qui se rencontraient dans le gymnase Paul-Emile Victor en sont arrivées à un score de 5 à 5.

C’est lors de la séance des tirs au but qu’Aulnay Futsal a remporté la mise (4 tirs concrétisés à 3). Bravo aux jeunes sportifs !

Le moniteur accusé de viols sur des travailleurs handicapés à Aulnay-sous-Bois renvoyé devant les assises

Cet ancien moniteur à l’Esat Toulouse-Lautrec est soupçonné d’avoir violé, agressé sexuellement et frappé des travailleurs handicapés entre octobre 2015 et mars 2016. Il aurait même torturé l’une de ses victimes. Des faits qu’il conteste avec vigueur mais qui doivent l’amener devant ses juges.

Côté pile, Ahmed M. est un quadragénaire sans histoire, au casier judiciaire vierge, bien vu par ses anciens employeurs, et apprécié par son entourage. Mais côté face, c’est un visage bien plus sombre que la justice semble avoir mis au jour. Cet ancien moniteur de l’Établissement et service d’aide par le travail (Esat) Toulouse-Lautrec d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) est accusé de viols, tentatives de viol, agressions sexuelles, actes de torture et de barbarie et violences sur des travailleurs handicapés, entre octobre 2015 et mars 2016. Ces faits, qu’il conteste, lui ont valu selon nos informations d’être renvoyé le 16 mai prochain en procès criminel.

Source et article complet : Le Parisien

Le Mouvement des jeunes du Rassemblement National en Seine-Saint-Denis sur le marché des 3000 à Aulnay-sous-Bois

Les jeunes militants du Rassemblement National de la Seine-Saint-Denis tractaient ce matin sur le marché de la Rose des Vents (3000) à Aulnay-sous-Bois. Ce quartier n’est pas connu pour être favorable au programme du RN.

Hadama Traoré affirme qu’un agent de la ville d’Aulnay-sous-Bois aurait volé de l’argent

Voici Mr Sylla. Ce dernier s’est fait voler 8.400 euros par un agent de la ville d’Aulnay-sous-Bois lors d’une perquisition.

Récemment, Mr Sylla a reçu l’avis de classement sans suite. Gravement malade, il est hospitalisé.
Malgré son état de santé difficile, Mr Sylla m’a contacté de son lit d’hôpital, et demandé de ne pas lâcher le policier qui lui a volé 8.400 euros à son domicile. Donc, je suis dans l’obligation morale de reprendre la lutte intellectuelle.

Le samedi 11 février 2023, mobilisation pacifique devant le commissariat de la ville d’Aulnay-sous-Bois de 10h à 18h. On appelle tous les médias indépendants à venir à notre rencontre ce jour pour obtenir les informations en notre possession.
Plus de flics ripoux dans nos quartiers. La révolution est en marche et personne ne pourra l’arrêter.

Source : Hadama Traoré, leader du mouvement La Révolution Est En Marche

L’ALS Plouagat bat le Aulnay Handball sur le score de 28 à 26

Pour cette première journée de la poule retour, Plouagat a réussi à casser la spirale négative à la maison en dominant une formation d’Aulnay, qui s’était imposée à l’aller 29-28. Cette belle performance, les filles de Romuald Guervilly le doivent en partie à leur gardienne Chloé Teffo qui, dans les moments difficiles, a multiplié les arrêts de grande classe, dont deux penaltys. Mais les Plouagatines n’auraient pas décroché la timbale sans les belles prestations de J. Carnot et d’Epinette lors de la première période. À la pause, les deux équipes étaient dos à dos 16-16.

Source et article complet : Le Télégramme

%d blogueurs aiment cette page :