Archives d’Auteur: Arnaud K.

Explosion des cas de Covid en France, vers un nouveau confinement avant la fin de l’année ?

Plus de 16000 cas de COVID ont été recensés en France hier, ce qui est un nouveau record depuis le début de l’été. Face à cette recrudescence inquiétante, le 1er ministre Jean Castex songe à réinstaurer le confinement pour soulager les hôpitaux qui sont de plus en plus débordés.

Si confinement il y a, l’économie Française risque d’être durement pénalisée. Le premier confinement avait mis à rude épreuve la santé de nombreuses entreprises et l’Etat a dû intervenir pour éviter la destruction d’un trop grand nombre d’emplois. La dette de la France approche désormais les 115% du PIB avec aucune visibilité sur la possibilité de revenir à un budget équilibré. Autant dire qu’un nouveau confinement entraînera l’effondrement de la l’économie.

Un vigile d’Intermarché violemment agressé par un client qui refusait le masque, ce dernier tabassé par d’autres clients

Le client violent a été sorti du magasin par d’autres personnes présentes dans le magasin. Ils l’ont passé à tabac sur le parking.

Agent de sécurité n’est pas un métier facile, et particulièrement en temps de Covid. L’agression d’un employé du supermarché Intermarché, dans le quartier de la Rose-des-Vents à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), vient allonger la liste des professionnels violentés pour avoir voulu faire respecter l’obligation de porter un masque.

Vers 13 heures, le vigile se trouve aux portes du magasin et il fait remarquer à un client qu’il ne peut pas entrer sans masque sur le visage. Ce dernier n’apprécie manifestement pas d’être interpellé de la sorte.

Le ton monte et le client se précipite au rayon cuisine du supermarché où il saisit un couteau. Mais la lame de l’ustensile se brise, lorsqu’il tente de blesser l’agent au niveau du torse. Direction le rayon bricolage ensuite pour y dérober une autre arme, à savoir un tournevis. C’est là que plusieurs clients réussissent à le désarmer.

«Ils lui ont réglé son compte sur le parking»

« Il s’est fait sortir du magasin et ça ne s’est pas bien passé pour lui. Ils lui ont réglé son compte sur le parking », résume un membre du personnel.

Selon lui, une vingtaine de personnes prennent à partie le client et certains le passent à tabac. À l’arrivée des policiers, celui qui refusait de porter son masque présente des bleus et dit souffrir de nombreuses douleurs. Il est transporté à l’hôpital Robert-Ballanger d’Aulnay et placé en garde à vue. Ses agresseurs ne sont plus sur les lieux.

Le salarié du magasin n’avait jamais vu ça : « On a des gens qui râlent à cause du masque mais un gars qui pète un câble comme ça, c’est la première fois. Il était très énervé, il a fait des gestes brusques tout de suite. »

Son collègue agent de sécurité, légèrement blessé au visage, a déposé plainte ce jeudi. « C’est quelqu’un de calme, pas bagarreur. Il est choqué mais réconforté car il a reçu le soutien de tout le monde, poursuit-il. Les clients ont bien défendu l’agent, face à cet homme qui n’est pas un habitué du magasin. » Selon lui, environ 2500 personnes fréquentent quotidiennement l’Intermarché.

Source : Le Parisien

 

Le Aulnay Handball dit non à la fermeture des salles de sport

Avec l’explosion des cas de Covid, plusieurs collectivités et des préfets demandent à ce que des salles de sport ferment afin de limiter la propagation du virus. Ces fermetures impactent de plus en plus des associations et des clubs sportifs qui voient leur agenda complètement chambouler.

Le Aulnay Handball frappe du point sur la table et invite celles et ceux qui soutiennent le club à signer la pétition contre la fermeture des salles de sport, pétition disponible ici.

Covid-19, de plus en plus de morts et de personnes en réanimation en Seine-Saint-Denis !

La seconde vague de Covid se poursuit dans le département de la Seine-Saint-Denis avec plusieurs morts aujourd’hui et près d’une cinquantaine en réanimation. Les chiffres ont atteint un nouveau record depuis la fin de la phase de déconfinement, avec des services hospitaliers de plus en plus sous pression.

Alors que l’épidémie continue de se propager, de nouvelles mesures continuent à s’appliquer, comme le port du masque obligatoire dans certains secteurs publics du département.

Fermeture probable du magasin Intermarché quartier de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois

Le groupe Intermarché s’apprête à fermer définitivement son magasin situé dans le quartier de la Rose des Vents, près de l’ancien Galion. 30 emplois sont menacés. Le Maire Bruno Beschizza a écrit au groupe pour qu’une solution soit apportée.

Reportage au sein de l’usine Chimirec à Dugny, introduction

Avec l’arrivée des jeux olympiques de 2024 et la nécessité de construire un village Olympique à proximité, l’usine Chimirec a été priée de trouver un autre lieu pour pouvoir continuer ses activités. Chimirec à Dugny est spécialisée dans la collecte et le regroupement des huiles usagées, des peintures et autres produits qui peuvent être recyclés ou qui doivent subir un traitement approprié.

Le site PSA à Aulnay-sous-Bois a été sélectionné par Chimirec pour poursuivre ses activités, l’usine doit déménager vers 2022. Cette annonce a suscité quelques inquiétudes auprès des associations de défense des riverains et c’est dans une optique de transparence que les dirigeants de l’usine ont souhaité inviter les différents blogs et les principales associations de riverain.

Les cuves et les conteneurs de produits à recycler / collecter sur le site Chimirec

Aujourd’hui 13h30, le blog Aulnaycap (représenté par Arnaud Kubacki) et l’association CAPADE (représentée par Alain Boulanger) étaient invités pour une visite de site et poser le maximum de questions remontées notamment par les Aulnaysiens. Nous vous proposons dans une premier temps de faire une synthèse de ce qu’est Chimirec pour bien comprendre le contexte, ses activités, son histoire :

  • Chimirec est une entreprise familiale fondée en 1958 et dont la première activité était de collecter les huiles moteur des garages
  • Personnes présentes lors de la réunion de ce jour :
    • Philippe Develter, directeur du site
    • Valérie Toselli, directrice QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement) du groupe en charge des certifications ISO et de la rédaction du cahier des charges de l’implantation du site à Aulnay-sous-Bois
    • Eric Gautret, Secrétaire Général Chimirec Dugny
  • Nombre de clients : 45000 (niveau groupe) dont 180 à Aulnay-sous-Bois (Chimirec Dugny)
  • 2 activités principales : Collecte & regroupement, Traitements (à noter qu’il n’y aura aucun traitement de produits sur le site à Aulnay-sous-Bois, l’activité à Dugny sera délocalisée à l’usine près de Chinon en Bretagne)
  • Chimirec est leader dans la récupération des déchets chez les garagistes ainsi que dans la récupération / tri / collecte des déchetteries d’Île-de-France
  • Chimirec a une triple certification : ISO 9001 / ISO 14001 / OHSAS 18001
  • Le site d’Aulnay-sous-Bois sera plus moderne et permettra aux employés de travailler dans des conditions optimales. Le siège social sera implanté à Aulnay-sous-Bois sur un terrain jouxtant l’usine
  • Le groupe espère la création de 70 à 80 emplois sur 3 ans sur le site d’Aulnay-sous-Bois

Les camions et les bennes dans le site Chimirec Dugny

Rendez-vous demain pour la suite de notre reportage dans l’enceinte de l’usine Chimirec à Dugny.

Des travaux dans le quartier de Mitry à Aulnay-sous-Bois provoquent une coupure Internet généralisée

Ce matin, des pelleteuses et autres engins de chantier qui s’activent sur l’ancien centre commercial du quartier de Mitry ont provoqué une coupure des câbles et entraîné une panne Internet. De nombreux riverains se sont retrouvés sans Internet, avec pour celles et ceux qui font du télétravail des conséquences fâcheuses.

Les services ont peu à peu repris.

Pas assez de ramassage des poubelles à Aulnay-sous-Bois ?

Plusieurs lecteurs se plaignent que les sacs poubelles jonchent le sol du fait qu’il n’y ait pas assez de ramassage des ordures. Cela touche notamment les quartiers Nord avec les grandes résidences où se trouvent des familles nombreuses.

Alors que la ville souhaite atteindre progressivement les 100 000 habitants, ne vaut-il pas mieux accélérer le rythme des ramassages ?

Hadama Traoré demande une enquête administrative sur Naguib BENLARBI, un proche collaborateur du Maire d’Aulnay-sous-Bois

Le mouvement LREEM demande à ce qu’une enquête administrative soit ouverte concernant Mr Naguib BENLARBI, un proche collaborateur du Maire d’Aulnay-sous bois. Il est soupçonné de plusieurs faits de délinquance.

Vous trouverez par ailleurs ici une lettre qui vous a été adressée par mon avocate en date du 29 août 2020

Nous portons ce sujet désormais depuis 2 ans. Nous imaginions nous mobiliser le mercredi 8 octobre 2020 devant la préfecture de Bobigny. De même que nous avions penser aller au conseil municipal d’octobre pour connaitre le positionnement du Maire d’Aulnay-Sous-Bois.
Toutefois nous nous en remettons à vous pour que ce sujet soit traité par les autorités compétentes et ce avec toute l’attention qu’il mérite.

Source : La Révolution Est En Marche.

Le silence gardé de la mairie sur l’abattage des peupliers du moulin neuf !

Deux articles sont parus le 21 septembre concernant l’abattage des derniers peupliers du stade du moulin neuf, respectivement sur MonAulnay et sur Aulnaycap, et nul n’a jugé bon en mairie de confirmer ou d’invalider ces inquiétudes exprimées par plusieurs Aulnaysiens à l’occasion des journées du patrimoine ….

https://monaulnay.com/2020/09/la-mairie-veut-a-nouveau-abattre-des-arbres-pourtant-proteges-du-moulin-neuf

https://aulnaycap.com/2020/09/21/destruction-imminente-des-derniers-peupliers-du-stade-du-moulin-neuf-a-aulnay-sous-bois

Ci dessous, 2 photos du club de Rugby au stade du moulin neuf :

Observations :  comme vous pouvez le constater de visu, le trou observé dans la rangée des peupliers a été rendu nécessaire par l’installation de ce grand poteau dont la vocation est d’éclairer les entrainements et les matchs la nuit ! On a donc massacré de grands peupliers pour satisfaire un club de rugby ! Sommes-nous sérieux ? Et des rumeurs inquiétant les défenseurs du patrimoine arboricole semblent menacer les peupliers restants ! Tout cela pour désormais remplacer la pelouse naturelle par une pelouse artificielle !!!  Est-cela que l’on ose nommer  » une gestion en bon père de famille  » ???

Le maire et ses adjoints pensent-ils qu’ils n’ont aucun compte à rendre de leurs décisions et de leur gestion à leurs administrés qu’ils semblent prendre clairement pour quantité négligeable, voire carrément pour des vaches à lait dont les impôts servent surtout à donner satisfaction à un élu du conseil municipal en même temps président de l’association du rugby club Aulnaysien ? N’y a-t-il pas là conflit d’intérêt et favoritisme financé par les impôts de tous ?

Leur manière de pratiquer la démocratie est clairement dévoyée et même abusive car ceux que nous nommons les  » représentants du peuple  » investis d’un mandat de gestion ne le sont réellement que lorsqu’ils consultent et informent régulièrement les administrés et s’interdisent de pratiquer une politique d’intérêts particuliers au détriment de l’intérêt général !

L’article L. 2131-11 du CGCT stipule que L’élu local membre d’une association s’expose à la qualification de « conseiller municipal intéressé » sanctionnée par le juge administratif.

Comment peuvent vivre les Aulnaysiens le fait de percevoir clairement un conflit d’intérêt entre le mandat électif d’un élu et ses activités de président d’association pour laquelle il obtient de conséquents avantages financés avec l’argent public qui peuvent être vraiment regardés comme du favoritisme, alors que d’autres associations de la ville ne reçoivent aucune aide ? Comment accepter qu’on détruise de magnifiques arbres sur un stade et qu’on plastifie un sol juste pour une association, alors que nous observons tous les jours les désastres causés par nos activités humaines délétères : inondations, sècheresse, tempêtes, réchauffement ou dérèglement aléatoire des températures, pollutions aériennes etc….

Quand les élus vont-ils cesser de gérer n’importe comment une ville qui pâtit tous les jours des décisions insensées qu’ils prennent et qui nuisent aux habitants, à notre environnement et à sa biodiversité, à l’habitat des animaux, à notre santé et à notre qualité de vie ?

Quand vont-ils cesser de détourner des fonds publics pour des procès-baillons inutiles qui ne sont que des dénonciations calomnieuses retoquées par la justice et font abusivement offense au droit d’expression consacré par la Déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen  ?

Quand vont-il stopper cette gabegie d’argent public pour financer des futilités non vraiment indispensables quand par ailleurs nous ne pouvons même plus nous soigner dans les centres de santé de la ville parce que les spécialités médicales en ont disparu ?

Les citoyens de la société civiles ont terriblement le sentiment d’être gérés par des amateurs et des apprentis sorciers….

Article rédigé le 23 Septembre 2020 par Catherine Medioni

%d blogueurs aiment cette page :