Archives du blog

Conseil Municipal d’Aulnay-sous-Bois du 19/10/2022 : compte-rendu de Sylvie Billard 1/5 – Les délibérations

Chères Aulnaysiennes, Chers Aulnaysiens,

Le Conseil Municipal s’étant déroulé le 19 octobre dernier, il est temps pour moi de vous en relater les points forts après une longue absence sur les réseaux pour raison familiale. Pour plus d’informations, vous trouverez les délibérations en cliquant ici.

Délibération n°2 : présentation du rapport annuel d’activité et rapport financier d’exploitation 2021 du service délégué du stationnement payant sur voirie et en ouvrages- société EFFIA stationnement – page 12

Sylvie Billard : Lors d’un précédent Conseil Municipal, les élus des partis de Gauche avaient souligné le manque de rentabilité du parking Abrioux (qui a coûté 6 millions d’€), ce à quoi vous aviez répondu qu’il fallait se projeter sur le long terme en fonction des chantiers de construction. Disposez-vous à présent d’une projection de l’évolution du taux de remplissage et de la rentabilité des différents parkings en fonction des chantiers de construction ? Leur rentabilité est-elle assurée ?

Bruno Beschizza, Maire : Le taux de remplissage oscille entre 50% et 80% 2 jours par semaine. Il augmentera au fur et à mesure des constructions. Par ailleurs, je vous informe que par un courrier du 10 octobre dernier, j’ai remonté à la société Eiffage le mécontentement des Aulnaysiens sur le manque de discernement de la verbalisation notamment dans les zones commerçantes.

=> J’ai pris acte de la présentation de ce rapport.

Délibération n°3 : présentation du rapport annuel d’activité 2021 du service délégué de production (DSP) et de distribution d’énergie calorifique sur le territoire de la ville d’Aulnay-sous-Bois – société AES – page 82

Sylvie Billard : Le système de production de cette DSP est corrélé à 80% au gaz. Le coût moyen par foyer a augmenté de 100% passant de 618 à 1 139 €, sachant que le bouclier tarifaire a démarré en octobre 2021. Cette inflation a-t-elle entraîné une augmentation des impayés ? Si oui, quel est le plan d’action en faveur des locataires en difficulté ?

Daouda Sanogo, Maire adjoint : il y a eu 3 impayés.

=> J’ai pris acte de la présentation de ce rapport.

Délibération n°4 : modification du permis de végétaliser

Sylvie Billard : En commission du développement économique préalable au Conseil Municipal, nous avons appris que 7 permis de végétaliser ont été octroyés depuis 2017. Nous souhaitons la promotion de ce dispositif intéressant auprès des Aulnaysiens.

=> J’ai voté pour cette modification.

Pour lire la suite, cliquez ici.

Cordialement,

Sylvie Billard

L’élue citoyenne de tou.te.s les aulnaysien.ne.s

votre.elue.citoyenne@gmail.com

Au sujet de la vaccination contre le Covid-19 : proposition d’un débat ouvert sur Zoom par Aulnaycap

Chères lectrices, chers lecteurs,

Comme vous le savez, le sujet de la vaccination de facto obligatoire et du pass sanitaire contraignant pour les non-vaccinés est un sujet clivant qui divise les Français. Ce clivage est visible quotidiennement dans les échanges que nous observons dans les commentaires Aulnaycap.

Comme vous le savez, Aulnaycap est un espace de liberté d’expression et de débat quel que soit le thème concerné. Afin d’apaiser les choses et de permettre à tout un chacun de s’exprimer à visage découvert sans contrainte ni hostilité, nous vous proposons de faire un débat sans tabou sur le sujet de cette campagne de vaccination, des variants, du pass sanitaire et des effets secondaires que vous auriez observé lorsque vous vous êtes inoculé le vaccin quel qu’il soit.

Nous vous proposons de nous faire parvenir par email ou en commentaire les différents créneaux qui vous conviennent (nous avons ce samedi fin d’après-midi ou tout autre jour entre le 27 et le 30 décembre en fin d’après-midi) . Nous pensons notamment aux spécialistes autoproclamés de la santé où nous souhaiterions vivement échanger sur ce sujet de manière respectueuse et bienveillante.

Nous profitons de cet article pour signaler à notre commentatrice « Lola » que notre rédactrice Catherine Medioni ne souhaite plus être dénigrée ni insultée en respect de l’article 29 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse.

Atelier débat du cercle amical aulnaysien

Le Cercle Amical Démocratique Aulnaysien
vous inviteAtelier/débat le vendredi 13 octobre, de 19h30 à 22h30, salle Dumont (face à la gare, 12 boulevard du Général Gallieni, Aulnay-sous-Bois)

« Petite enfance de 0 à 6 ans : comment améliorer l’égalité des chances à Aulnay ? »
Vous êtes parents, enfants, représentant de parents d’élèves, de collectivités territoriales, du corps médical ou d’organismes de protection sociale ? Vous êtes enseignants, travailleurs sociaux, associatifs … ?Participez à l’Atelier débat du 13 octobre pour réfléchir ensemble aux mesures à mettre en œuvre à Aulnay-sous-Bois.

L’Atelier débat se terminera par un pot de l’amitié.

Ensemble, construisons un monde meilleur
Contact : cada93600@gmail.com

 

Débat et combat : folie ou philo ?

Le premier tour de la campagne présidentielle n’a pas suscité de débat public à Aulnay. A part la réunion d’ » En Marche », il y a eu seulement à notre connaissance que celle des insoumis sur les rapports police-population : une campagne un peu hors-sol donc.

Les résultats restent hors-sol.

Hier dans une famille d’origine malienne (mère veuve après 28 ans de présence à Aulnay dans son appartement des 3000, recevant l’annonce de son refus de naturalisation alors que ses enfants sont français) l’essentiel était la qualification de madame LE PEN et la crainte du pire donc…

Pour beaucoup cela est banalisé à tort. Le vote est devenu une préférence individuelle de couleur ou de parfum ! Cela n’est plus une « arme miraculeuse » exprimant un enjeu d’intérêt général, qui dépasse nos personnes et nos clans.

Est-ce pour cela que le chef des insoumis n’appelle pas à faire barrage à madame LE PEN ?

On entend des appels à s’opposer à madame LE PEN par la mosquée de Paris comme par le MEDEF. Les évêques semblent eux craindre de contredire une partie de leurs ouailles…

Pour le militant « macroniste » que je suis et qui espère que l’ouverture des portes permettent de débattre d’enjeux insuffisamment traités (le climat par exemple), je pense que le combat contre la peur de l’autre peut être durablement gagnant et ouvre la possibilité des vrais débats.

André Cuzon

Michel Cadart : Je propose un débat sur Aulnay Cap concernant le budget !

Dette aulnayVu sur Oxygène de ce mois la tribune des socialistes concernant le budget et repris sur leurs page Facebook ici : https://www.facebook.com/pages/Aulnaydepartementales2015/540915562714440

Pour un vrai débat budgétaire

« Tribune des élus socialistes d’Aulnay
Depuis avril 2014, la propagande municipale évoque souvent la situation budgétaire de la ville. Allusion perfide (Il « manquerait 7 millions dans les caisses de la ville » !),  imputation de gestion dépensière, mise en accusation de l’Etat…
La discussion budgétaire devait permettre d’éclairer objectivement le débat ! Tant sur nos choix d’investissement, le recours à l’emprunt plutôt qu’à l’augmentation des impôts, les obligations de financements du PRU, celles de l’éradication de l’usine d’amiante…!
Que « l’augmentation excessive des emplois » lors du mandat précédent ! Ou encore l’acquisition du foncier nécessaire à la construction du 7ème collège à réaliser d’urgence pour bénéficier d’un des 20 collèges financés par le conseil général ! Mais aussi sur les économies de fonctionnement engagées par nous depuis 2011 …
Le Débat d’Orientations Budgétaires (DOB) était programmé pour le 18 février! Il a été annulé et reporté, au …25 mars, entre le 22 et … le 29 mars prochains ! Comment le maire compte-t-il tenir l’engagement de gel des impôts! Quelles sont l’ampleur et la nature des économies engagées, les secteurs concernés (personnel, prestations à la population éliminées, application au rabais de la réforme des rythmes scolaires ?).
Mais aussi, alors que nous étions l’objet des pires critiques à propos de « l’endettement de la ville », comment justifie-t-il l’emprunt de 10 millions d’euros contracté en janvier ?
Nous réclamons que le DOB se tienne au plus tôt pour que nos concitoyens soient informés des vraies positions de chacun ! La transparence est une des premières règles de la démocratie !« 
Je leur donne un défi, celui d’ouvrir le débat, en donnant ces liens comme idée :
 
Pour info et pour transparence puisqu’on en parle, je précise que je n’apporte ici aucune critique à la gestion précédente. Ce n’est pas mon but, et aucun jugement. Je ne fais que rapporter les explications concernant la situation financière de la ville constatée selon la nouvelle équipe municipale mise en place par Bruno Beschizza (1)
Ici une idée pour explication de l’emprunt de 10 millions d’€ selon Bruno Beschizza. (2). Je n’ai aucune intention de polémiquer mais mon but est d’ouvrir un débat : www.aulnay-sous-bois.fr/fileadmin/aulnay-sous-bois/MEDIA/actualites/lettre_maire.pdf
Alors, débattons ?

 

Vidéo : Aulnaycap sur le plateau de Radio Aligre pour parler d’Aulnay-sous-Bois : débats sur l’intégration

integration_radio_aligre

Vidéo

La rédaction d’Aulnaycap était invitée dimanche dernier à participer à une émission de Radio Aligre, une radio libre accessible sur la bande FM 93.1. Débat d’actualité et réflexion culturelle : la rédaction n’a pas hésité à entrer dans la discussion avec des invités de talent. D’autres articles sont en préparation avec les principaux sujets de discussion.

Pour ce nouvel extrait, nous vous invitons à découvrir un débat passionnant sur l’intégration

Pour découvrir le plateau en vidéo, cliquer sur l’image.

Rencontre sur l’emploi et industrie le 27 mars 2013 avec le PCF d’Aulnay-sous-Bois

PCF_Debat_EmploiLes élus et militants communistes vous invitent à venir en débattre lors de leur deuxième Atelier / Rencontre le Mercredi 27 mars à 19 heures au local du PCF – 25 Rue Jacques Duclos – 93600 Aulnay sous Bois.

« L’emploi, l’industrie sont au coeur de toutes les mesures prises par le MEDEF, les géants du CAC 40 pour accroitre la rentabilité financière du capital.

Dans ce domaine le changement pour demain ne s’est pas fait sentir. Le patronat continue d’imprimer les décisions prises par le gouvernement, le Ministre de l’industrie et le Président de la République.

La fermeture du site de PSA d’Aulnay sous Bois pour 2014 menace toujours l’emploi de 3 300 salariés de l’usine et 8000 salariés en tout si l’on tient compte de l’ensemble des licenciements prévus en France. Portant des solutions autres que les licenciements et la fermeture d’entreprises existent. Le maintien de l’usine PSA à Aulnay-Sous-Bois est il possible ? Avec quelle politique industrielle ? Venez en débattre.

Le chômage devient de plus en plus de masse, le pouvoir d’achat stagne et diminue, l’austérité est préconisée comme seul remède pour les tenants du libéralisme. Mieux le MEDEF préconise une réforme des retraites avec abaissement de l’âge ouvrant droit et diminution des pensions ; impose avec des syndicats minoritaires un accord qui va aggraver la précarité, la flexibilité et éclater le code du travail. Avec l’illusion entretenue d’une couverture santé à 100 % c’est bingo pour les assureurs et un grave recul social avec une attaque contre la sécurité sociale.

Pour la jeunesse de nos cités et de nos quartiers l’avenir est bouché – Plus de 40 % d’entre eux sont au chômage, sans débouchés malgré leurs diplômes.

Le 27 mars nous voulons un débat avec tous et toutes autour de solutions et d’alternatives.

  • Cette situation est elle fatale et quelles en sont les causes ?
  • La création de richesse doit elle servir au progrès de l’Humanité ou à la finance, à la rentabilité financière ?
  • Ne faut-il pas replacer l’humain, le travail au cœur d’un nouveau projet national et européen ?
  • Quels investissements dans le travail pour le transformer ?
  • Quelle sécurisation d’emploi et de formation, quel nouveau statut du travail ?
  • Comment lutter efficacement contre l’exclusion et la pauvreté ?
  • Quelle protection sociale de haut niveau ?
  • Comment garantir un droit à la santé pour tous et toutes ?
  • Quels avenirs pour les Services Publics et quelles politiques publiques et de financement ?
  • Quelles interventions des élus et de la ville d’Aulnay pour favoriser l’emploi, l’embauche des jeunes, le devenir industriel d’Aulnay sous Bois ? »

Source : communiqué PCF Aulnay-sous-Bois

%d blogueurs aiment cette page :