Archives du blog

Pantin expérimente le dimanche sans voiture, et pourquoi pas Aulnay-sous-Bois ?

Ce dimanche 19 septembre il sera presque impossible de rouler en voiture à Pantin. Les scooters, les motos et autres engins à moteur seront proscris. Quasiment toutes les rues de Pantin seront concernées sauf quelques voies à la périphérie et les très grands axes de transit.

Cette démarche écologiste est salutaire, mais peut-elle être appliquée à d’autres villes comme Aulnay-sous-Bois ? Imaginez un dimanche sans bruit de moteur (sauf peut-être au niveau de l’autoroute A3 et de l’ex RN2), les Aulnaysiens qui laissent leur voiture de côté pour se rendre au marché, les voitures diesel tant décriées laissées au garage, le chant des oiseaux et un air respirable. Quel serait l’impact sur le marché du Boulevard de Strasbourg et celui des 3000 ? Est-ce que le groupe Aulnay En Commun, si prompt à défendre l’écriture inclusive et à conspuer les mauvais automobilistes, pourrait émettre un vœux au prochain conseil municipal ?

Aulnay En Commun se plaint au préfet du comportement des parents des élèves du Protectorat Saint-Joseph

Monsieur le Prefet,

En ma qualité de Conseiller Municipal à Aulnay-sous-Bois permettez-moi de vous souhaiter la bienvenue en Seine-Saint-Denis, le département le plus jeune de France, un département qui ne manque ni de dynamisme ni de talents mais qui concentre de nombreuses difficultés et inégalités sociales.

Je souhaite attirer votre attention sur les risques d’accidents quotidien causes par des stationnements dangereux aux abords de l’école privée Protectorat Saint-Joseph située rue Jacques Duclos à Aulnay-sous-Bois.

En effet les parents n’hésitent pas à stationner en double file devant l’établissement aux heures d’entrée et de sortie des élèves au risque de provoquer un accident sur un axe routier majeur très fréquente. Des habitant.e.s et moi-même avons interpellé déjà a plusieurs reprises le Maire et la Première Adjointe au Maire en charge de la sécurité mais aucune action n’a été menée auprès de ces automobilistes inconscients du danger.

Cette tolérance est d’autant plus regrettable que le Maire a autorisé par délibération il y a trois ans l’utilisation de la vidéo-verbalisation sur cet axe routier afin de verbaliser les automobilistes gares en double file devant les commerces situés rue Jacques Duclos, légèrement en amont de l’école privée Saint-Joseph.

Cette vigilance a fait ses preuves mais n’est pas appliquée au Protectorat Saint-Joseph puisque les cameras excluent le périmètre situe devant cet établissement.

Ce traitement différencié est une incompréhension pour la majorité des Aulnaysiennes et des Aulnaysiens et la municipalité prend de grands risques en ne réglant pas le problème.

Pourtant il existe des solutions de stationnement grâce à deux parkings existants devant et derrière le gymnase Paul Emile Victor. Par ailleurs l’école privée dispose d’un foncier important pour créer son propre parking.

Convaincus que vous êtes comme nous, attentif à la sécurité de nos enfants, des automobilistes et des cyclistes nous espérons pouvoir compter sur votre soutien pour enfin faire respecter le code de la route et la sécurité des biens et des personnes.

Je me tiens à votre disposition pour toute information supplémentaire et pour un éventuel entretien. Dans l’attente de votre retour, veuillez recevoir Monsieur le Préfet, mes salutations distinguées.

Source : Oussouf SIBY, Conseiller municipal, Président du groupe des élu-e-s de gauche, écologistes et citoyens : Aulnay En Commun

Bruno Marcellin, boxeur originaire d’Aulnay-sous-Bois, en reconquête

@BoxRec

Je n’ai pas beaucoup hésité avant de répondre à l’invitation de Nordine Arik. Venir boxer en Sarthe devant toute ma famille était un rêve. ​Pour les inconditionnels du noble art, le nom de Bruno Marcellin n’est pas inconnu. Professionnel depuis 2014 (12 victoires, 4 défaites et 2 nuls), il disputa le titre de champion de France des welters en avril 2019 sans succès.

Source et article complet : Ouest France

Force Ouvrière communaux d’Aulnay-sous-Bois dit non à la privatisation du service jeunesse !

Force ouvrière a déposé un préavis de grève illimité du service jeunesse de la ville d’Aulnay-sous-Bois pour mercredi 22 septembre 2021.

Nous exprimons un refus total du projet d’externalisation de ce Service Public si utile aux familles Aulnaysiennes. Aucune concertation réelle n’a été organisée avec les agents, ce qui a entraîné une grande incertitude professionnelle chez ceux-ci.

Pour nous, les raisons de ce projet de privatisation sont politiques ce que n’a pas nié en réunion, l’élue à la jeunesse,

En 2017, un protocole d’accord avait été signé par notre syndicat dans le but de pérenniser ce service. Il avait alors été rattaché au service de l’Éducation.

Après tant d’années de cette fusion, les agents du service jeunesse n’en n’ont pas constaté l’utilité. Le constat des agents est simple :

  • Peu de transversalité, voir aucune transversalité entre la jeunesse et l’éducation.
  • Aucune communication entre les agents des deux services et pire encore, un circuit administratif qui semble s’être rallongé avec la validation de la direction de l’éducation.

Nous le savons, lorsque le pouvoir politique veut supprimer un service public la méthode est toujours la même, désorganiser celui-ci pour pouvoir se justifier en disant : « vous voyez, cela ne marche pas ! Passons un marché avec le privé. »

Notre syndicat Force Ouvrière ne peut l’accepter, c’est pourquoi nous demandons :

  • l’arrêt immédiat de cette privatisation

Le Retour à un service jeunesse autonome et indépendant du service de l’éducation qui soit acteur   et force de propositions.

  • La création de deux lignes budgétaires en direction des structures jeunesse, l’une consacrée à la mise en place de séjours et la deuxième, à la mise en place de projet de structure.
  • Des salaires plus élevés pour les agents

Nous réclamons aussi la mise en place d’un accompagnement personnalisé pour le changement de service des agents qui souhaitent donner un nouvel élan à leur carrière.

Source : communiqué Force Ouvrière Communaux d’Aulnay-sous-Bois

Le collège Debussy à Aulnay-sous-Bois champion du brevet des collèges, Christine de Pisan à la traîne ! [ERRATUM]

Il y a eu 96% de réussite au brevet des collèges 2021 pour le collège Claude Debussy à Aulnay-sous-Bois, collège situé dans les quartiers Nord de la ville, sur l’avenue de Savigny. Il semblerait que le travail des enseignants, du principal et du reste du personnel de l’établissement ait payé. Les associations de soutien scolaire dans le quartier ont sans nul doute contribué à ce succès.

A l’inverse, le collège Christine de Pisan n’a connu qu’un taux de réussite de 66%. Un résultat très faible qui amène de nombreuses questions…

[ERRATUM : le taux de réussite pour le collège Christine de Pisan était bien de 66% en 2018 mais il semblerait que certains sites n’aient pas mis à jour leurs tableaux. Le taux de réussite au brevet du collège  à Christine de Pisan serait de l’ordre de 86% en 2021]

Source : #SLAPC

Semaines européenne du développement durable à Aulnay-sous-Bois du 25 septembre au 22 octobre 2021

A l’occasion des semaines européennes du développement durable, la ville vous propose un programme varié et intergénérationnel sur différents sites.
De la pratique des mobilités douces, au recyclage des déchets, en passant par la qualité de l’air et l’inclusion des personnes handicapées, vous êtes invités à venir découvrir quelle place occupe le développement durable dans votre vie.

Passe sanitaire obligatoire pour l’ensemble des activités

Première activité le samedi 25 septembre avec le RALLYE DE L’AIR – JEU DE PISTE D’AULNAY-SOUS-BOIS À LE BLANC-MESNIL

Inscription obligatoire – À partir de 7 ans
Et si vous exploriez la qualité de l’air dans votre ville ? Paris Terres d’Envol et Vivacités Île-de-France, proposent un rallye à pied pour découvrir, tout en s’amusant, les enjeux de la qualité de l’air et de l’environnement.

Vous serez accompagnés d’un guide qui vous fera découvrir les sources de pollution (par le biais de jeux et de quizz), et qui vous fera réfléchir aux solutions pour améliorer la qualité de l’air. Un petit goûter sera offert à la fin du parcours.

Lieu

Départ devant le centre aqualudique « L’Odyssée »
8 Rue Gaspard Monge

Horaire (deux départs, durée 2 heures)
Premier départ à 14h30 (10 personnes max.)

Deuxième départ à 15h (10 personnes max.)

Accès en transport en commun
Ligne 616 : arrêt Piscine – Ligne 610 : arrêt Piscine

Inscriptions obligatoire
Auprès de Vivacité : delphine@vivacites-idf.org

Pour lire la suite du programme, cliquer ici.

Fermeture de l’ex-RN2 à cause des inondations à Aulnay-sous-Bois

La coupure, depuis 14h45, fait suite aux inondations « sur toute la chaussée ». La durée de la coupure est pour le moment « indéterminée ». 

Depuis 14 heures ce mercredi, la Seine-Saint-Denis est placée en vigilance jaune aux orages. Des orages sont attendus entre 15 heures et 17 heures. Ils sont accompagnés d’importantes averses. 

Source et article complet : Actu.fr

Atelier de préparation des vélos à la Maison de l’Environnement d’Aulnay-sous-Bois ce jeudi

La Maison de l’Environnement accueillera régulièrement l’association Aulnay A Vélo pour vous aider à préparer/réparer vos vélos. Outils prêtés et pièces de rechange proposés à prix coutant !!! On vous aide à faire, car le but est de devenir autonome sur la réparation de son vélo !

Premier rendez-vous ce jeudi 16 septembre de 16h à 19h à côté de la Maison de l’Environnement (près du stand pour garer son vélo).

Et ce, afin d’être prêts à participer à la Convergence, un rassemblement de cyclistes amateurs qui réunira tous les cyclistes d’Ile de France dimanche 19 septembre au matin !

Voici l’information donnée par l’association Aulnay à Vélo pour un rendez-vous groupé depuis Aulnay-sous-Bois :

« 

Toutes les branches convergeront vers la place de la Concorde à 12h00.

Prévoir son pique-nique et son Pass sanitaire.

Habillez-vous en violet, c’est la couleur de notre branche qui partira de Dammartin à 7h15.

Tout le monde peut participer, le rythme est calme, la vitesse maxi est de 12km/h.

Trois points de Rendez-Vous sont prévus à AULNAY pour rejoindre à 10h00 la piste de l’Ourcq au Pont de l’Union point de jonction avec la branche violette :

Ferme du Vieux-Pays rue J. DUCLOS

RV 9h00 Départ 9h15

Mairie

RV 9h15 Départ 9h30

Maison de l’Environnement Parc Faure entrée avenue Louis Blanc

RV 9h30 Départ 9h45« 

Un atelier de préparation des vélos se tiendra le 16 septembre à la Maison de l’Environnement de 16h00 à 19h00. N’hésitez pas à contacter pour tout complément d’information le 01.48.79.62.75

Un viol passé sous silence sur le marché de la gare à Aulnay-sous-Bois

Mardi 10 août dans la matinée, un individu de grande taille s’est introduit dans la boutique spécialisée dans les prothèses auditives, à savoir Audika située route de Bondy à l’extérieur du marché couvert, au croisement des rues Isidore Nérat, Boulevard de Strasbourg et route de Bondy. Cet individu peu scrupuleux a littéralement assailli la jeune femme audioprothésiste qui se trouvait à ce moment-là et l’a contraint d’aller dans l’arrière-boutique insonorisée où sont réalisés les tests auditifs.

Cet homme a commis un viol sous la menace d’un couteau et a profité de sa force et de sa férocité pour abuser de cette pauvre femme traumatisée à vie. Cet acte a eu lieu en plein marché du mardi à Aulnay-sous-Bois, de nombreuses personnes se trouvaient à proximité mais n’ont rien vu ni entendu.

Une fois son crime effectué, l’individu a pris la fuite et la femme a pu appeler les secours et la police qui se sont rapidement rendus sur place. 

Le criminel a pu être interpellé par la police rapidement grâce au système de vidéo-surveillance de la ville, système que certaines personnalités politiques continuent de dénigrer malgré l’efficacité avérée dans ce cas précis. Nous espérons que la justice prendra acte de ce crime odieux et punira ce criminel à la hauteur cet acte ignoble.

Ce viol a jeté un sentiment d’insécurité profond sur tout le secteur du boulevard de Strasbourg a tel point que certaines boutiques ont investi dans une sécurité renforcée.

Cet odieux fait divers est resté sous silence malgré l’impact et la connaissance de ce viol par les commerçants. La boutique Audika semble fermée.

L’enquête a été réalisée par Catherine Medioni.

La CGT SOPROREAL à Aulnay-sous-Bois ne veut pas du Super Ouvrier !

Au CSE du 25 juin, une question a fait l’objet d’un débat houleux : le changement de format est-il inscrit dans la fiche de poste de l’opérateur de conditionnement ?

NON, cette compétence technique ne l’est pas mais la Direction veut essayer de le faire croire et interprète dans son intérêt la définition de la fiche de poste qui est appliquée depuis 20 ans au sein de notre usine.

« Performance afin d’atteindre les objectifs de production (temps de changement, amélioration du TMBF…).

Pas de changement de format sur notre fiche de poste !

Cette compétence fait partie intégrante du métier de technicien de production niveau BTS (coefficient 225 à 275) avec un salaire de base allant de 2374 € à 2790 € brut ; rien à voir avec le niveau de qualification d’un opérateur (coefficient 160 à 190) et salaire allant de 1834 € à 2083 brut.

La Direction a donc le projet de transférer des missions du métier de technicien dans celles du métier d’opérateur de conditionnement : le changement de format, les réglages… mais sans évidemment attribuer le niveau de salaire de base du technicien… juste une augmentation de 2% …. C’est l’évolution normale selon la Direction !! Ben voyons !!!

Pour nous CGT, c’est une opposition ferme et définitive et nous disons immédiatement à tous nos collègues opérateurs de conditionnement de ne pas rentrer dans cet engrenage qui n’est ni plus ni moins qu’une escroquerie !

Pour s’en persuader, il suffit juste de se demander ce que cette compétence supplémentaire peut nous apporter comme intérêts tant dans le travail que financièrement ?

Facile à comprendre : encore de la charge de travail, des responsabilités, de la pression, des contraintes et tout çà sans reconnaissance financière !

La CGT a demandé à la Direction de réévaluer la grille de salaire complètement obsolète avant d’ envisager des évolutions dans le métier d’opérateur !

La réévaluation de la grille de salaire des coefficients d’opérateurs de conditionnement ferait évoluer automatiquement toutes les autres grilles et donc toutes les classifications métiers, c’est la voie qu’il faut prendre !

De plus, cette réforme des grilles de classification et de salaire n’a jamais été entreprise, une terrible aberration étant donné l’augmentation du coût de la vie.

Les anciens n’ont jamais eu le salaire qu’ils méritent et eux aussi devront avoir des réévaluations de salaire de plusieurs centaines d’euros !

Les salariés doivent bien comprendre ce qui se joue ; si la Direction arrive à appliquer son projet, c’est purement et simplement la fin des métiers et la création de celui unique du SUPER OUVRIER, poly-compétent, polyvalent avec une régression des niveaux de salaire de tous les métiers. Les courses au supermarché ne se paient pas avec un coefficient mais avec du salaire !

Cela induirait aussi une charge de travail monumentale pour tous les ouvriers qui ne s’arrêteront jamais de « charbonner », seront surveillés à tout instant de leur journée et au bout du compte, épuisés, seront jetés car improductifs et malades !

Les ouvriers ne sont pas les bonnes à tout faire, payés au lance pierres ! La CGT portera ces revendications devant la Direction et selon leur réponse nous vous aviserons de la marche à suivre !

Source : Communiqué CGT SOPROREAL

%d blogueurs aiment cette page :