Publicités

Archives du blog

Jour de carence, baisse du régime indemnitaire : le combat continue à Aulnay-sous-Bois

FORCE OUVRIÈRE a été reçu avec les deux autres syndicats représentatifs de la Mairie vendredi 13 avril.

Durant cette réunion, il a été principalement question de la mise en place du jour de carence et de la baisse du régime indemnitaire en cas d’arrêt maladie.

FORCE OUVRIÈRE a réaffirmé son opposition de principe à la baisse du régime indemnitaire en cas d’arrêt maladie et rappelé que notre pétition demandant le retrait de cette mesure avait été signée par 1582 agents de la ville.

Suite à notre action, Monsieur le Maire nous a proposé après étude de la DRH d’augmenter le nombre de jours d’arrêt maladie qui passerait de 10 à 13 jours avant le déclenchement de la baisse du régime indemnitaire.

FORCE OUVRIÈRE se félicite d’avoir réussi à faire bouger le curseur dans le bon sens, mais le compte n’y est pas.

Pour FORCE OUVRIÈRE une baisse du régime indemnitaire n’intervenant qu’après le 15ème jour ouvré de maladie ordinaire, soit 21 jours ouvrables, serait une 2ème avancée…

Cela constituerait un premier pas avant le retrait pur et simple de ce dispositif.

Source : communiqué Force Ouvrière communaux  d’Aulnay-sous-Bois

Publicités

Fuite d’eau rue Parmentier dans le secteur Nonneville à Aulnay-sous-Bois

Une fuite d’eau a été déclarée rue Parmentier, nécessitant un arrêt d’eau cette nuit sur l’ensemble de la rue. La remise en eau a été réalisée aux premières heures du matin grâce à l’équipe technique.

Source : ville d’Aulnay-sous-Bois

Capade auprès des commerçants d’Aulnay-sous-Bois contre le projet Europa City

Notre chroniqueur Christian Picq vous propose de découvrir un article du Parisien sur la mobilisation des commerçants et du tissu associatif contre le projet Europa City en cliquant sur l’image ci-dessous.

Un conducteur d’Aulnay-sous-Bois ivre roulait à contre-sens sur l’autoroute A1 sans permis de conduire

Dans la nuit de samedi à dimanche, vers 4 heures, les gendarmes de peloton d’autoroute de Senlis ont procédé à l’interpellation d’un homme de 33 ans qui conduisait en plein phare, à contresens. Cet habitant d’Aulnay-sous-Bois a roulé pendant deux kilomètres avant d’être arrêté à hauteur de Chamant (Sud-Oise). Il avait 1,80 g d’alcool dans le sang, ne possédait pas le permis et n’était pas assuré. Il était également toujours en garde à vue, ce dimanche après-midi.

Source : Le Courrier Picard

Hadama Traoré accuse le conseiller municipal d’Aulnay-sous-Bois Olivier Attiori d’être Delphine Constant

On ne s’ennuie jamais sur les réseaux sociaux : entre les guéguerres de clocher, les fanboys qui idolâtrent leurs poulains en espérant manger dans la gamelle dans quelques années et les donneurs de leçon, pas besoin de télévision pour se divertir. Et avec la montée en puissance d’Hadama Traoré, de sa gouaille et de son mouvement totalement acquis à sa cause, l’agitation a monté d’un cran. En ce moment, celui qui se fait nommer Black Alinsky passe au crible les différents élus de la majorité municipale, des agents de la ville plutôt partisans (alors qu’ils sont sensés être neutres), ainsi que les membres du cabinet du maire.

Dernière victime en date : Olivier Attiori, conseiller municipal de la majorité, plus actif sur les réseaux sociaux que sur la ville aux dires de ses détracteurs, et bien ancré à droite. Celui qui fut accusé par des écologistes locaux de partager des informations contre les migrants (selon ces militants écologistes et dans un ton paternaliste, le fait d’avoir des origines africaines subsahariennes devraient l’empêcher de propager ces informations : « En cette fin de campagne présidentielle, un conseiller municipal, pourtant d’une minorité visible noir, relaie un tweet ouvertement raciste au seul prétexte qu’il était anti-Macron).

M. Attiori est accusé par M. Traoré d’avoir utilisé un compte factice pour les attaquer. Ce compte facebook, appelé « Delphine Constant », est dans la ligne de mire du mouvement La Révolution Est En Marche (LREEM).

Difficile de trouver des similitudes entre les deux protagonistes : d’un côté, une jolie jeune dame souriante, coquette, à la chevelure magnifique, et de l’autre, un homme au ton très solennel, très sérieux, à la quarantaine moins avancée que la calvitie. Au premier regard, la ressemblance n’est pas flagrante !

Seulement voila : le mouvement LREEM est certain d’avoir fait le rapprochement et a porté plainte. Qu’adviendra t-il de l’enquête ? S’agit-il d’une erreur d’analyse ou s’agit-il bel et bien d’un compte corbeau pour descendre tous les opposants ? On en saura davantage. Après tout, tous les coups bas sont permis : ce même Olivier Attiori avait été la cible d’attaques d’un militant qui est passé, lors des campagnes municipales 2014, du PS à l’UMP, puis par l’UDI tout en donnant des informations confidentielles de l’équipe de campagne aux camps adverses, en utilisant des comptes aux noms de femmes maghrébines. Certains blogs utilisent des prêtes noms pour mieux attaquer le camp adverse en encensant son poulain. Il y a même eu une élue PS qui avait utilisé un prête-nom pour attaquer Alain Boulanger (association CAPADE), et qui a eu l’audace d’attaquer son collègue écologiste (ce qui lui valu d’être démasquée).

Contrairement à Donald Trump qui attaque sur tout ce qui bouge sans avoir de preuves formelles, on attendra le résultat de l’enquête avant de condamner moralement M. Attiori. S’il est innocenté, Hadama Traoré lui devra des excuses. S’il est confondu, ce sera à lui de faire le choix qui lui semble le plus judicieux…

Il reste des places au vide-grenier de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois pour le 13 mai

VIDE GRENIER DE l’ASSOCIATION DES PARENTS D’ÉLÈVES DE LA ROSE DES VENTS (APERDV )
Plus que quelques places pour s’inscrire au vide grenier de l’APERDV du dimanche 13/05 au gymnase pierre Scohy à Aulnay-sous-Bois.

Reprise des inscriptions Mardi 17 et jeudi 19/04 de 18h à 20h.
Samedi de 10h à 12h à la salle Jupiter située 2 rue de Saturne.

Renseignements au 0783368080 ou aperdv@gmail.com

Une lumière reste allumée nuit et jour depuis décembre dans une école à Aulnay-sous-Bois

Une lectrice nous informe qu’une école laisse allumée une lumière nuit et jour depuis décembre. L’école du Bourg située à proximité du carrefour du Soleil Levant devrait cependant savoir que des économies d’énergie font du bien à la planète. Quid de l’exemple donné aux enfants ?

Bientôt la fin des bouchons sur le pont de la Croix-Blanche à Aulnay-sous-Bois ?

Il faut aujourd’hui parfois 30 minutes pour aller du Lycée Jean Zay à l’entrée de l’avenue du Clocher en passant par le pont de la Croix-Blanche en heure de pointe. Entre le flot de voitures, les bus qui peuvent doubler la file via leur voie réservée et les petits malins qui font de même pour gagner quelques minutes, il y a parfois de quoi perdre patience.

Une troisième voie sera bientôt créer sur le pont via un projet dont le montant est estimé à 500 000 €. Est-ce que cela sera suffisant pour réduire les blocages de circulation ?

Préparation aux élections. Déjà ? il n’est jamais trop tard pour bien ou mal faire, selon….

Une publicité électorale de M.Ayyadi à n’en point douter mais un discours déjà dispersé par tout candidat depuis, depuis des décennies, des dizaines de fois déjà vues, déjà lues et relues,   en fait peu d’innovation, il faut absolument se renouveler pour nous faire croire aux miracles :

« Contribution à l’amélioration de votre quotidien »

 Merci, c’est  super , un monde meilleur grâce à M. Ayyadi Mohamed….mais trop c’est trop, impossible d’être dupe quoique les foules sont souvent si malléables.

M.Ayyadi fait partie d‘un nouveau « rassemblement pour Aulnay » créé par 4 représentants, 3 nécessaires pour cette création mais 4, c’est mieux pour pouvoir jouer à …

Quelques précisions :

M Ayyadi, élu PR depuis 2014 , auprès de M.Beschizza,  démissionnaire de son poste d’adjoint et remplaçant automatique du Maire au poste de conseiller départemental en raison du cumul des mandats qui vient d’éditer donc son propre CV en solo,  étrange !

  1. Giami, élu PR depuis 2014 auprès de M.Beschizza, démissionnaire de son poste d’adjoint devenu LREM ou proche ? l’opportunité du moment et qui lors du dernier conseil municipal a critiqué le budget 2018 qu’il l’avait pourtant préalablement voté 4 fois, étrange !

J’ai entendu dire qu’il voudrait devenir Président de la République sous toute réserve bien entendu

Mme Abdellaoui, élue PS sous la mandature de l’ex Maire, M.Ségura je crois et élue PS de l’opposition sous la mandature actuelle, étrange !

Et une quatrième, invitée surprise (selon source du Parisien), Mme Fourgeray, ex élue PRG sous la mandature de l’ex maire,  et élue de l’opposition , étrange !

Bon, il faut de tout pour faire un monde : LR + PS +PRG + LREM = « Rassemblement pour Aulnay »

Donc en résumé, des élus démissionnaires de la majorité municipale du PR, PR qui se cherchent actuellement (mais des démissions aussi à l’époque du mandat précédent), des élus PS/PRG en mal de vivre aujourd’hui et des LREM ou pas loin ? les petits nouveaux du moment, des politiques qui s’opposaient par le passé, même récemment sur les bancs du conseiL municipal , mais ainsi que l’a déclaré M.Giami :

« Toutes les bonnes volontés sont bienvenues quelle que soit l’étiquette politique »

Soit un fourre tout pour accéder au pouvoir suprême ?

 Donc on prend toutes les orientations très divergentes de chacun, on oublie les divergences profondes  du passé, on les met dans un shaker, on secoue mais on secoue beaucoup car elles sont peu perméables et il en sort  «  le rassemblement pour Aulnay…» à base surtout de ….LREM puisque c’est le numéro gagnant du moment , ne dit-on pas que « la fin justifie les moyens » mais quelle fin ?

Ca au moins  c’est du « mieux  vivre ensemble »

Peut-on exprimer des doutes sur cette union de façade ? Donc, chacun jugera…

Source : contribution externe

L’eau a été rétablie sur le terrain réservé aux gens du voyage à Aulnay-sous-Bois

Dans un article précédent, nous vous évoquions la coupure d’eau de l’espace situé sur la route entre Gonesse et Aulnay-sous-Bois, à proximité du centre commercial O’Parinor. Nous avons appris que l’eau a été rétablie pour les familles qui vivent sur ce terrain. Cet espace avait été aménagé sous la mandature de Gérard Gaudron, en vertu de la loi en vigueur.

%d blogueurs aiment cette page :