Hervé Suaudeau contre Bruno Beschizza, vers une nouvelle claque judiciaire pour le Maire d’Aulnay-sous-Bois ?

Bruno Beschizza poursuivait Hervé Suaudeau, personnalité politique locale Aulnaysienne et blogueur, pour avoir pointé du doigt les liens de financement entre la mairie et les associations faisant la promotion du salafisme. Absent au tribunal, mais représenté par son avocate, il demandait 8000€ de dommages et intérêt en sus du remboursement des frais d’avocats.

Lors de l’audience qui a eu lieu cet après midi, le procureur a requis la relaxe. Il estime que « les propos ne relèvent pas de la diffamation et s’inscrivent dans la libre expression » . Le jugement a été mis en délibéré et sera rendu le 2 avril 2021 à 13h30.

Lors du précédent procès dont l’audience a eu lieu il y a deux semaines, le procureur avait aussi requis la relaxe. Le jugement de cette première affaire sera rendu le 18 mars.

Il y a en ce moment 4 procédures en cours entre Bruno Beschizza et Hervé Suaudeau. Bruno Beschizza bénéficie de sa protection fonctionnelle, Hervé Suaudeau utilise ses propres deniers.

Publié le 12 février 2021, dans Justice, Politique, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 8 Commentaires.

  1. C’est une excellente nouvelle car Bruno Beschizza semble confondre droit d’expression critique sous-tendu par du discernement et diffamation ! Peut-être devrait-il retourner à l’école apprendre le vrai sens des mots … au lieu d’accuser à tort les administrés actifs dans leur citoyenneté de diffamer et d’injurier ? Depuis le temps qu’il est débouté, il ferait bien d’arrêter de torpiller la démocratie, de dilapider notre argent [NDLR : partie modérée car cela pourrait faire l’objet d’une nouvelle attaque] de nos services publics réduits à peau de chagrin et de cesser de régler ses problèmes d’égo dans les cours de justice !

    La personne qui sous plusieurs pseudos accusait à tort plusieurs personnalités locales courageusement identifiées ( dont Hervé, Jean-louis, Arnaud, et moi-même ) d’insulter, d’injurier et de diffamer le maire, n’a plus qu’à faire profil bas et même à disparaitre pour se faire oublier, surtout après les tombereaux d’injures et de grossièretés toutes plus vulgaires les unes que les autres, dont elle a émaillé ses immondes commentaires sur les blogs et Facebook.

    Et dire que lorsqu’elle assumait encore son identité civile, elle affirmait à deux reprises que :

     » pour ceux qui me connaissent, la lâcheté ne m’est pas familière  » !!!

    Les multiples pseudos pour insulter, injurier, diffamer, nuire, et porter atteinte à l’image, à l’honneur, à la considération et à la dignité des personnes étaient un comportement courageux peut-être ? C’était de la malhonnêteté intellectuelle, de la calomnie mensongère et gratuite, de la lâcheté, de la veulerie, de l’hypocrisie, de la tromperie, de la félonie et de l’imposture ! Une imposture d’autant plus flagrante qu’après s’être affichée communiste, elle s’est mise à défendre les LR !

  2. Aulnay depuis 2014, ne cesse de developper le communautarisme et le clientélisme pour les élections.
    Après un ventre bien remplit, on va s’installer au soleil.
    Bein oui, entre temps, Aulnay, aura 20 000 Habitants de plus, une délinquance incontrôlable, de la pollution, des bouchons monstres, des magasins communautaristes, une classe moyenne qui se sauve d’Aulnay, un Vieux-Pays infréquentable, le quartier Nonneville bouché et irrespirable avec de hauts immeubles construits de manière opaque.

    • Samy, circulez un peu dans Aulnay epour ne pas évoquer juste les immeubles du quartier Nonneville, mais peut être vôtre quartier. Vous n’avez pas vu l’accumulation d’immeubles du côté nord de la gare, là où les sudistes franchissent rarement la voie ferrée. Sûr que nous sommes en zone UA ou toutes les opérations inhumaines sont possibles et faut bien payer les promoteurs Donc ajoutez à votre liste la concentration mais choisie par les élus qui y habitent rarement
      J’en profite amicalement pour vous dire qu’il serait plus efficace dans nos récriminations de s’appuyer ou de dénoncer des faits précis plutôt que des généralités et il y en a des faits précis à évoquer dans cette autocratie que l’on n’a jamais connue par le passé et même avec J. C. Abrioux qui est reconnu aujourd’hui pour un Maire honorable, plus de 20 ans

  3. @ Samy et Guillaume

    La dégradation urbanistique d’Aulnay sous bois a été débutée sous le mandat de Gérard Ségura, et s’est considérablement poursuivie sous celui de Bruno Beschizza. Ce dernier est parvenu à se faire élire justement sur le mécontentement de l’ensemble des Aulnaysiens concernant leur cadre de vie massacré par l’édile de gauche qui s’est aliéné beaucoup d’administrés sur les questions très controversées d’urbanisme, mais également pour son clientélisme insupportable, son autoritarisme et l’irrespect, voire le mépris de son opposition !

    Bruno Beschizza a menti par omission en restant finalement très évasif et le moins précis possible concernant la construction de nouveaux logements. Il s’était engagé à ne pas imiter son prédécesseur et donc à ne pas  » miter  » les quartiers pavillonnaires de ce que les Aulnaysiens désignaient comme des mastodontes de béton grignotant l’espace, les terres pleines et les jardins,la lumière et détruisant la qualité de vie et le charme si célèbre D’Aulnay sous bois.

    Bruno Beschizza et son adjoint à l’urbanisme, connu pour avoir obtenu des fonds publics finançant les pelouses synthétiques d’un stade pas si indispensable que cela, accordent traitreusement des permis de construire à des SCI immobilières dans les quartiers pavillonnaires, en autorisant la construction d’un deuxième pavillon sur des petits terrains. Bien évidemment, aucun parking n’est prévu ni exigé pour ces multiples familles entassées comme des lapins dans un clapier, et générant des désordres à tous les riverains en termes de stationnement, lequel était déjà problématique avant cet agrandissement en hauteur de l’ancien pavillon, et la construction de plusieurs étages d’un nouveau pavillon !

    Si ces permis accordés dans le dos des Aulnaysiens dont ils desservent les intérêts à la fois sur le plan patrimonial, mais également sur le plan de leur qualité de vie fortement endommagée, ne sont pas de la haute trahison et la preuve factuelle de leur grande malhonnêteté intellectuelle et des mensonges par omission sur lesquels ils se sont fait élire, qu’est-ce que cela pourrait bien être d’autre ?

  4. Madame, vous en attribuez beaucoup à M. Segura, clientèlisme, autoritarisme, irrespect, destructeur du cadre de vie…. Vous plaisantez en rapport de ce qui se passe aujourd’hui. Segura que je n’ai pas non plus bien apprécié, est un petit au gré de vos reproches si denses à son égard même si c’est lui qui vous a refusé ce que convoitiez, je crois mais légalement, non ?
    La qualité de vie: Faites le compte des constructions de Segura et de Beschizza et ce n’est pas fini mais je pense que vous n’êtes pas impactée directement par ce désastre de concentration, de bétonnage, je le suis, vous ne pouvez pas en mesurer les conséquences sur cette qualité de vie en totale dégradation en comparaison de ce que j’ai pu connaître au fil des années passées.

  5. @ Jeannot S. | 15 février 2021 à 14 h 54 min

    Non, je ne plaisante pas du tout. Ségura a ouvert la brèche d’un urbanisme décrié par les administrés eux-mêmes dans les nombreuses réunions auxquelles j’ai assisté et où j’ai pris la parole à partir de l’automne 2011 et ce faisant s’est aliéné son propre électorat dont j’ai fait parti ! C’est d’ailleurs pour ce motif que Ségura m’a infligé deux ans plus tard ce qu’on appelle en jargon administratif,  » une sanction déguisée « , pour me faire payer les applaudissements que mes interventions orales suscitaient tandis que ce qu’il cherchait à imposer sur la ville était unanimement désavoué par chaque assemblée !

     » c’est lui qui vous a refusé ce que convoitiez  »

    Je ne  » convoitais  » pas une place, mais je postulais sur un poste pour lequel je demandais par voie statutaire et légale une mutation pour rapprochement géographique de ma famille, après avoir passé 25 ans à me déplacer et à travailler pour une collectivité du Loiret. Pour votre information, la mutation pour rapprochement géographique de sa famille est un motif prioritaire que Gérard Ségura a [NDLR : les propos suivants n’engagent que Mme Medioni] contourné et bafoué pour des raisons strictement politiques, en transgressant au passage plusieurs prescriptions légales que j’ai citées.

    Donc Non, [NDLR : les propos suivants n’engagent que Mme Medioni] Gérard Ségura n’était absolument pas dans la légalité, et les contrôles ont été défaillants, ce qui ne fait pas bonne presse à notre soi-disant état de droit !

    Bien sûr que je suis impactée par ce désastre urbanistique comme tous les Aulnaysiens le sont, et preuve en est que j’ai écrit quantité d’articles et de commentaires à ce sujet ! Faites des recherches portant sur le bétonnage à Aulnay sous bois et vous verrez que je suis la seule quasiment à m’être autant mobilisée et de façon aussi régulière sur ce que nous ressentons tous comme une calamité, imposée par des élus qui n’ont aucun respect de la volonté et des aspirations des administrés.

    Partout où il y a la possibilité de gagner de l’argent, il y aura toujours des malfaisants pour imposer ce qui n’a jamais été souhaité par les citoyens. Les élus, qu’ils soient de gauche, du centre ou de droite ont berné les Aulnaysiens qui se sont retrouvés devant les faits accomplis de l’irréversible et de l’irréparable en matière de qualité de vie.

  6. Il est assez ironique de voir Hervé Suaudeau dénoncer aujourd’hui les accointances, supposées (la décision judiciaire n’est pas encore tombée), entre la mairie actuelle et les islamistes locaux, alors qu’en février 2011, lorsque j’alertais quant à l’idéologie islamiste véhiculée par les islamistes locaux – EMJF notamment – le même Hervé Suaudeau m’incitait à « jeter des ponts » de tolérance) plutôt que de les couper…
    https://monaulnay.com/2011/02/les-maraudeurs-de-lemjf-appellent-au-don.html

    Mais, à l’époque, la municipalité était PS-PCF-EELV.

    Peut-être ai-je eu tort d’avoir raison trop tôt, mais cela m’a valu d’être traité de vil islamophobo-raciste sur les blogs d’Aulnay.

    Puisse Hervé Suaudeau gagner cela dit son procès.

  7. @ RV | 16 février 2021 à 13 h 50 min

    Vous avez raison de faire ce rappel historique….. Ce qui m’inquiète énormément c’est le déni obtus et très ancré pratiqué par ceux qui préfèrent rester aveugles devant l’idéologie religieuse inquiétante et macabre qui sous-tend dans notre pays les attentats et justifie la décapitation d’innocents qui, sans jugements devant un tribunal ad hoc, sont taxés d’être des  » blasphémateurs  » des  » mécréants « , et qualifiés d’office  » d’islamophobes  » pour ces motifs, ou plus grave encore et de façon irréversible, sont assassinés par des individus qui s’érigent en juge et en serviteurs d’Allah !

    Pourtant en France, si nous ne sommes pas régis par la loi Islamique, cette dernière, nous l’avons malheureusement constaté toutes ces dernières années, cherche à s’infiltrer par tous les moyens et même à peser dans le débat politique, ce qui pour des laïques fervents et convaincus est une intrusion inacceptable dans notre état de droit et aussi dans notre art de vivre que nous ne voulons pas modifier !

    Certains sont effectivement un peu trop prompts à jeter publiquement l’anathème de manière très expéditive, précisément sur ceux qui à la suite d’une recherche et d’une étude intellectuelle approfondie, se sont alarmés à juste raison des préceptes enseignés dans le Coran et les Hadiths qu’ils ont découverts comme clairement incompatibles avec le droit que nous avons élaboré en France !

    Cependant il semble que cette démarche intellectuelle de remise en cause des idéologies qui menacent l’unité et la paix de notre pays donne lieu à une chasse aux sorcières par les adeptes de l’idéologie, mais également par ceux qui sous prétexte de ne pas alimenter une  » nouvelle guerre des religions  » préfèrent jouer les autruches en pensant que le problème de l’incompatibilité de certaines prescriptions religieuses manifestement incompatibles avec plusieurs de nos lois se tassera comme par magie !

    Selon ma perception c’est très dangereux et plutôt irresponsable, car au lieu de défendre le vivre ensemble et la laïcité, ils deviennent consciemment ou non, les pions des islamistes radicaux ! Non pas qu’ils encouragent l’islamisme radical en France, non, car bien évidemment ils sont clairement contre, sauf qu’ils refusent de voir que par leurs comportements de déni et de refus ou d’esquive des débats, ils en font le lit !

    La cabale-fatwa qui a été lancée sur les réseaux sociaux par le père d’une élève qui n’avait même pas été présente au cours de Samuel Paty, a démontré qu’elle était à l’origine d’un acte criminel et barbare qui a choqué et terrorisé la France entière. Celui qui en est l’auteur responsable devrait-il être innocenté pour ce carnage qu’il a provoqué ?

    Il se trouve qu’à Aulnay sous Bois une personne a eu recours à la même pratique insensée que celle employée par le dénommé Brahim C. à l’encontre de Samuel Paty, en pointant Aulnaycap et ses trois collaborateurs, les jugeant implicitement, publiquement, arbitrairement et expéditivement islamophobes et racistes !

    L’article du 27 octobre 2020  » ne refaisons pas une guerre des religions à Aulnay sous Bois  » a donné lieu a des commentaires majoritairement scandaleux parce que mensongers, insultants, diffamants et calomnieux qui n’ont pas tous été modérés ! Cependant il est a noter que l’article a obtenu son pic de notoriété et valut à MonAulnay de nombreux commentaires comparativement à d’autres articles qui n’en suscitent aucun, évènement que l’on n’avait plus observé depuis des lustres sur ce blog…..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :