Archives de Catégorie: Justice

Hadama Traoré poursuivi pour violence et rébellion contre la police municipale d’Aulnay-sous-Bois

J’ai la chance d’être mon propre avocat.

Le 14 décembre 2022, j’ai vécu une violence policière administrative d’une extrême violence effectuée par la police Municipale de la ville d’Aulnay-sous-Bois. J’ai fini avec 5 jour d’ITT.

Vidéo sortie de Garde à vue :

https://www.youtube.com/watch?v=jqy5hF_nA5k&t=1s

Le procureur de la République de Bobigny m’a poursuivi pour Rebellion et Violence contre la police municipale. Incroyable, alors que je souhaitais juste participer à un Conseil Municipal.

Le jugement se déroulera le 13 février 2023 au Tribunal Judiciaire de Bobigny.

Dans ce contexte, j’ai effectué des demandes d’actes auprès du Procureur de la République (voir photos).
La meilleure défense c’est l’attaque. La révolution est en marche et personne ne pourra l’arrêter.

Source : Hadama Traoré, leader du mouvement La Révolution Est En Marche

Hadama Traoré souhaite porter plainte contre Bruno Beschizza pour diffamation sur de supposées agressions d’agents municipaux

Bonjour Mr le Maire,

Tout d’abord, je suis vraiment stupéfait de l’image que vous donnez de ma personne, en faisant croire que dans le passé, j’aurais pu agressé des agents de la ville d’Aulnay-sous-Bois, et affirmé sans avoir été présent que j’ai agressé des agents de la police municipale.

Ces dires qui poursuivent le même but des précédentes diffamations publiques est : d’atteindre mon honneur et ma considération. 

À savoir que ces nouveaux propos diffamatoires surviennent après la prise de parole de votre première adjointe au maire Mme MAROUNE qui a fait état d’un courrier adressé à la première ministre, je pense concernant ma personne.

Source : vidéo du Conseil Municipal du 14 décembre 2022 https://youtu.be/9sbCMS3WQ0w
Par conséquent, j’interpelle l’ensemble des élus de la majorité et des oppositions de la ville d’Aulnay-sous-Bois, et de Mme la première ministre sur l’harcelement qui a amené des agents de la police municipale à me violenter pour m’interdire l’accès à un Conseil Municipal. J’ai eu à deux reprises 5 jour d’ITT et je suis atteint psychologiquement.
J’ai donc du déposer plainte contre Mr LEROUX et 5 agents de la police municipale, contre vous et votre police municipale, et j’ai saisi le Tribunal Administratif de Montreuil.
En ma qualité de citoyen Aulnaysien, ke demande la suspension temporaire de Mr LEROUX et des 5 agents de la police municipale.
J’espère que l’ensemble des acteurs politiques seront présents à l’audience du 13 février à 13h30 au Tribunal Judiciaire de Bobigny. 
Dans ce cadre, je souhaiterai qu’en votre qualité de Maire, vous diffusiez lors du prochain Conseil Municipal, les vidéos de la police municipale ayant filmé la violence police administrative.
Pour rappel en votre qualité de républicain attaché à ses valeurs : un conseil municipal est public et c’est la maison de peuple même dans la contradiction.
Dans l’attente du prochain Conseil Municipal où je serai présent pacifiquement afin de jouir des mes droits civiques, je vous joins la saisine auprès du Tribunal administratif de Montreuil et sans les pièces jointes en espérant la suspension des agents municipaux.
Source : Hadama Traoré, leader du mouvement La Révolution Est En Marche

L’ex-député UDI Jean-Christophe Lagarde condamné à dix mois avec sursis pour détournement de fonds publics

Jean-Christophe Lagarde.
Paris, FRANCE-18/09/2015

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné mercredi l’ex-député UDI de Seine-Saint-Denis Jean-Christophe Lagarde à dix mois de prison avec sursis pour avoir fourni à sa belle-mère un emploi fictif d’assistante parlementaire entre mai 2009 et août 2010. L’ancien parlementaire centriste (2002-2022), âgé de 55 ans, s’est rendu coupable de détournement de fonds publics pour avoir versé à Monique Escolier-Lavail, la mère de son épouse, près de 40.000 euros de salaires dans le cadre d’un contrat « atypique, occulte », a estimé le tribunal dans son délibéré.

Source et article complet : 20Minutes

Le directeur de la police municipale du Blanc-Mesnil condamné pour violences sur un homme de 72 ans

Une affaire et des versions à n’en plus finir. Jeudi 1er décembre 2022, le directeur de la police municipale du Blanc-Mesnil en Seine-Saint-Denis a comparu devant le 14e chambre du tribunal correctionnel de Bobigny. L’agent de police était poursuivi pour arrestation arbitraire, violences et faux. Relaxé de ce dernier point, il a été condamné pour violences à sept mois de prison avec sursis.

Source et article complet : Actu.fr

La chanteuse d’Aulnay-sous-Bois Aya Nakamura et son compagnon Vladimir Boudnikoff jugés pour violence réciproque

Connue pour ses tubes planétaires dont Djadja et Jolie nana, la chanteuse franco-malienne Aya Nakamura doit être jugée jeudi à Bobigny aux côtés du producteur Vladimir Boudnikoff pour violences réciproques sur conjoint, lors d’une soirée houleuse en août. Une effervescence inhabituelle promet de régner jeudi après-midi autour de la douzième chambre du tribunal correctionnel de Bobigny.

Parmi la trentaine de dossiers programmés pour cette audience, celui d’Aya Danioko – le vrai nom de la chanteuse – et de son partenaire à l’époque des faits, Vladimir Boudnikoff, 34 ans, suscite une attention médiatique toute particulière. Il faut dire qu’à 27 ans, Aya Nakamura est la chanteuse francophone la plus écoutée dans le monde.

Source et article complet : BFM TV

Jusqu’à 3 ans pour obtenir justice à Aulnay-sous-Bois

L’étude de Justice.cool laisse aussi apparaître des disparités géographiques. À Beauvais (Oise), le délai moyen constaté entre le dépôt du dossier et le rendu de la décision est de 494 jours, contre 922 à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), assailli par les demande portant sur les contentieux aérien, et même jusqu’à 1107 à Longjumeau (Essonne). Soit plus de trois ans.

Dans les Hauts-de-Seine, « au tribunal de Vanves, le délai est de trois mois, contre 11 à celui de Boulogne-Billancourt », abonde Viviane Brethenoux, déléguée régionale de l’Union syndicale des magistrats (USM). Pour elle, les magistrats en sont presque « à espérer des actions » comme celle de Me Joyce Pitcher « pour faire réagir le politique ».

Source et article complet : BFM TV

Deux proxénètes d’une mineure à Aulnay-sous-Bois condamnés à 3 ans de prison ferme

Une femme et un homme ont été condamnés, mercredi par le tribunal de Bobigny, à cinq ans de prison dont trois ferme pour proxénétisme et violences sur une adolescente de 14 ans, en 2018 à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

La peine infligée, dont une partie a déjà été effectuée en détention provisoire, est aménageable, a indiqué le tribunal, ajoutant que les auteurs seront inscrits au Fichier des auteurs d’infractions sexuelles ou violentes (Fijais).

Source et article complet : BFM TV

Deux ans et demi d’attente pour obtenir un jugement au tribunal judiciaire d’Aulnay-sous-Bois

Ces moyennes varient d’une région à une autre et font état d’une « aggravation constante » de la situation depuis 2016, souligne l’étude. Il faut attendre plus de deux ans et demi pour obtenir un jugement au tribunal judiciaire d’Aulnay-sous-Bois (93) ou encore plus de trois ans devant les instances de Longjumeau (91), contre six à neuf mois dans certaines autres villes de France comme Quimper ou Mulhouse. Il faut même attendre parfois jusqu’à quatre ans, voire cinq, avant que le jugement soit rendu.

Source et article complet : France Bleu

Trois sympathisants kurdes soupçonnés d’avoir visé les voitures d’une femme prise pour un agent turc à Villepinte

Trois hommes résidant dans le Val-d’Oise ont été jugés les 6 et 7 octobre 2022 par le tribunal correctionnel de Paris. Ils sont soupçonnés d’avoir incendié une Mercedes Class A et un Range Rover dans la nuit du 10 au 11 mars 2018, à Villepinte (Seine-Saint-Denis), rapporte Le Parisien.

Source et article complet : Ouest France

Le patron de l’UDI Jean-Christophe Lagarde accusé d’avoir employé fictivement sa belle-mère comme assistance parlementaire

Jean-Christophe Lagarde.
Paris, FRANCE-18/09/2015

On connaissait l’affaire François Fillon et le « Penelope Gate » qui a ruiné la campagne Présidentielle 2017 à l’ancien Premier Ministre. Il y a maintenant l’affaire de la belle-mère de Jean-Christophe Lagarde, employée comme assistance parlementaire, et soupçonnée d’emploi fictif.

Sa femme avait également été assistance parlementaire de 2002 à 2014, contrainte à la démission après une plainte d’un militant centriste. La politique serait une affaire de famille ? En tout cas, Jean-Christophe Lagarde, qui s’est vu recaler un poste d’adjoint à Drancy après sa défaite aux législatives, devra en répondre devant les juges.

Il peut s’agir que d’un simple malentendu.

%d blogueurs aiment cette page :