Advertisements

Archives de Catégorie: Actualité

Débat de la France insoumise à Aulnay-sous-Bois le 13 mars sur la POLICE: Sécurité, Protection, Répression

La tragédie du 11 février dernier à Aulnay-sous-bois a mis en lumière à nouveau des pratiques de certains agents, indignes de la police. Les mouvements de protestations et de solidarité qui en résultent témoignent d’un ras le bol général de tous les citoyens ; policiers compris. Cette solidarité de voisins, d’habitants d’Aulnay, d’associations et de partis politiques a été immédiate, en portant l’exigence de justice et de vérité pour Théo.

Cette solidarité doit se prolonger pour que ne surgissent plus ces déferlements de violences à l’égard de la population, ou plus exactement d’une partie de la population. Ceux-là même qui sont victimes des politiques d’exclusion, de ghettoïsation des quartiers, sont montrés du doigt par les puissants de notre société, comme étant la cause des difficultés que rencontre notre peuple. Ce sont eux les coupables que l’on désigne, et les victimes ciblées par ces politiques publiques. Les crimes policiers ne sont pas une réponse aux émeutes, ils les provoquent

Décidément, il apparaît que la police est détour née, instrumentalisée comme une arme contre le peuple en proie à l’insécurité sociale, fabriquée par le chômage, la misère, la dégradation des services publics, le manque de logements corrects, etc. Réduite à n’être qu’une arme contre celles et ceux qui se battent pour défendre le droit à une vie digne pour toutes et tous ! Il s’agit de s’organiser pour faire perdurer et grandir encore la solidarité entre les victimes de violences policières et nous, pour faire cesser ces exactions inadmissibles, et pour obtenir une police au service de toute la population, et non une arme au service d’une minorité.

Nous, citoyennes et citoyens, engagé-e-s politiquement ou non, invitons les citoyens d’Aulnay et d’ailleurs, quelques soient leurs opinions, à se retrouver, échanger, débattre ensemble, aux raisons sociales et politiques ayant conduites à la situation actuelle. Il s’agit de s’organiser pour faire perdurer et grandir encore la solidarité entre nous et les victimes de violences policières, pour faire cesser ces exactions inadmissibles, et pour obtenir une police au service de toute la population, et non une arme au service d’une minorité.

RENDEZ-VOUS :
LUNDI 13 mars 2017
Au café l’Orée de parc,
8 boulevard du général Gallieni 93600
Aulnay-sous-Bois
A 19h

Déroulé :

  • 19h : début de la conférence,
  • 19h20 : débat entre les intervenants
  • 20h : débat avec la salle, questions/réponses
  • 21h : clôture de la soirée

Intervenants :

  • DONIA DELPLANQUE, Juriste
  • SEBASTIEN KURT, Archidebout de l’association Mainstenant
  • HADAMA TRAORE, Responsable du Mouvement La Révolution est en marche

Source : communiqué Aulnay France Insoumise

Advertisements

Aujourd’hui, c’est la journée internationale de la femme

Comme chaque année le 8 mars, c’est la journée internationale de la femme. C’est l’occasion pour vous les hommes de faire un petit geste à votre femme, petite amie, mère ou toute personne féminine qui vous tient à cœur.

C’est aussi ici l’occasion de souligner que, si les femmes sont généralement presque à égalité avec les hommes en occident et certains pays d’Afrique, elles sont encore sujettes au sexisme et aux discriminations dans de nombreuses autres contrées du monde. On constate même une regression dans certaines régions (par exemple en Syrie, même si elles sont plutôt bien considérées dans les zones gouvernementales ou kurdes, elles tendent à redevenir de simples femmes au foyer sans droit et asservies à leur mari dans les zones rebelles). 

Troc de graines et de plantes le samedi 18 mars aux jardins du Zéphyr à Aulnay-sous-Bois

affiche-trocajz-2017Le samedi 18 mars 2017, l’association des « jardins du Zéphyr » organise son deuxième  «  troc de graines – troc de plantes »  mais aussi de revues (livres sur le jardinage…). Les stands seront ouverts de 14h à 18h dans les jardins, dont l’entrée se situe au 2-4 rue Christophe Colomb dans le quartier de la Rose des Vents à Aulnay.
Le troc de graines et/ou de plantes est une façon sympathique et conviviale d’échanger des plants, graines, conseils mais c’est aussi un lieu d’échanges humains et d’expériences. Cela permet aussi  de conserver et de valoriser la biodiversité.
Si vous avez des plantes rares, des graines de semences anciennes, elles sont plus que les bienvenuesÉviter au maximum les F1 (graines hybrides) ou, du moins, le signaler lors de l’échange.
Plus d’information en cliquant sur l’image ci-contre.

Débat Public le 13 mars par Aulnay Insoumise : quelle police pour quelle société ?

police_aulnayLa tragédie du 11 février dernier à Aulnay-sous-bois a mis sous le feu des projecteurs médiatiques des pratiques de certains agents, indignes de la police. Les mouvements de protestations et de solidarité qui en résultent témoignent d’un ras le bol général de tous les citoyens ; policiers compris. Cette solidarité de voisins, d’habitants d’Aulnay, d’associations et de partis politiques a été immédiate, en portant l’exigence de justice et de vérité pour Théo

Cette solidarité doit se prolonger pour que ne surgissent plus ces déferlements de violences à l’égard de la population, ou plus exactement d’une partie de la population. Ceux-là même qui sont victimes des politiques d’exclusion, de ghettoïsation des quartiers, sont montrés du doigt par les puissants de notre société, comme étant la cause des difficultés que rencontre notre peuple. Ce sont eux les coupables que l’on désigne, et les victimes ciblées par ces politiques publiques. Les crimes policiers ne sont pas une réponse aux émeutes, ils les provoquent.

Décidément, il apparaît que la police est détournée, instrumentalisée comme une arme contre le peuple en proie à l’insécurité sociale, fabriquée par le chômage, la misère, la dégradation des services publics, le manque de logements corrects, etc. Réduite à n’être qu’une arme contre celles et ceux qui se battent pour défendre le droit à une vie digne pour toutes et tous ! Il s’agit de s’organiser pour faire perdurer et grandir encore la solidarité entre les victimes de violences policières et nous, pour faire cesser ces exactions inadmissibles, et pour obtenir une police au service de toute la population, et non une arme au service d’une minorité.

Nous, citoyennes et citoyens, engagé-e-s politiquement ou non, invitons les citoyens d’Aulnay et d’ailleurs, quelques soient leurs opinions, à se retrouver, échanger, débattre ensemble, aux raisons sociales et politiques ayant conduites à la situation actuelle.

Quand ? :  lundi 13 mars à 19:00 – 22:00

Où ? : 8 Boulevard du Général Gallieni, 93600 Aulnay-sous-Bois, France

Animation en pied d’immeuble au quartier Mitry à Aulnay-sous-Bois le 12 mars

20170305_123638-1

Le compteur Linky s’installe dans la copropriété de Savigny à Aulnay-sous-Bois

Linky_Aulnay_VideoLe compteur Linky est en cours de déploiement dans la copropriété de Savigny à Aulnay. Plusieurs bâtiments sont déjà équipés. Les compteurs Linky sont placés dans le local où se trouve le vide-ordure, à l’extérieur des appartements. L’intervention nécessite une coupure de courant de 15 minutes environ.

Le compteur Linky est très anxiogène et plusieurs collectifs craignent des risques sanitaires notamment par rapport au rayonnement de ce compteur. Le fait que ces compteurs soient placés à l’extérieur des appartements pourraient atténuer ces risques potentiels, même si des spécialistes affirment que les cables électriques qui parcourent les logements peuvent jouer le rôle indésirable d’antenne s’ils ne sont pas blindés (ce qui est le cas pour la plupart des logements).

Réunion de quartier, salle Jupiter ce soir!!!

l’Amicale des locataires de la rose des vents organise une réunion ce soir, à la salle Jupiter à 18 heures.

Ci dessous le communiqué :

received_797137960450393

Un Procès Verbal de la police à Aulnay-sous-Bois indique comment les dealers violent les indics Place Jupiter

Intox ou pas ? C’est le journal Marianne qui jette un pavé dans la mare : selon les journalistes , un PV transmis au commissariat central d’Aulnay, le lendemain de l’interpellation de Théo, indique que ce dernier aurait pu être violé par les dealers du quartier Jupiter (Rose des Vents). Les raisons ? Théo aurait été pris pour un indic, parce qu’interpellé le 15 janvier au niveau de cette même place Jupiter.

Selon quelques dealers, il est de coutume de procéder à des actes de torture contre des personnes qui nuisent au marché parallèle de revente  de stupéfiants.

Pour l’instant, il ne s’agit que d’une supposition dans un PV qui ne nomme pas Théo, et mis en lumière par Marianne. L’enquête est toujours en cours, un policier est a été mis en examen pour viol sur la même affaire.

Pour lire l’article complet, cliquer ici.

 

Les mères d’Aulnay-sous-Bois en alerte

Elle

Elle

Elles se nomment Aïssa, Rana, Amina… et vivent à Aulnay-sous-Bois. Depuis le viol présumé de Théo lors d’un contrôle de police musclé, elles n’ont cessé d’appeler au calme et de réclamer justice. Nous vous invitions à lire l’article complet en cliquant ici.

Moussa Sissoko a également rendu visite à Théo à Aulnay-sous-Bois

moussa_sissoko_theoAprès Franck Ribery et Serge Aurier, c’est au tour de Moussa Sissoko (Tottenham) d’avoir rendu visite à Théo, le jeune homme violemment interpellé début février. Comme d’habitude, Théo a reçu un maillot dédicacé.

%d blogueurs aiment cette page :