Archives du blog

Saint-Ouen théâtre d’un enlèvement et d’une tentative d’homicide en deux heures

Dimanche 18 avril 2021, un jeune homme de 20 ans a été enlevé pendant plusieurs à Saint-Ouen. Quelques heures plus tard, un autre jeune homme est victime d‘une tentative d’homicide. 

Un enlèvement et une tentative d’homicide

L’enlèvement s’est déroulé vers 14 heures. Le lendemain, vers 14h30, le parquet de Bobigny indique que « la victime a été libérée ». Une enquête est ouverte par la sûreté territoriale pour « enlèvement et séquestration« . 

Deux heures plus tard, une voiture a foncé sur un groupe de personnes, à l’ange de la rue Charles-Schmidt et de la rue Nicolet. L’une d’elle a été renversée et souffre d’une fracture au tibia, précise le parquet de Bobigny. L’incident s’est produit à l’angle de la cité Charles-Schmidt, connue pour être un haut lieu du trafic de drogue à Saint-Ouen.

La voiture, prise en chasse par une brigade de Saint-Ouen est finalement intercepté avec le concours d’un véhicule de la police municipale et la BAC venue en renfort. Ses occupants sont interpellés. Six personnes sont actuellement en garde à vue à la sûreté territoriale pour « tentative d’homicide volontaire ». Selon le parquet de Bobigny, l’existence d’un lien entre les deux affaires ne peut être établi en l’état de l’enquête.

Source et article complet : Actu.fr

Le conseil Régional Île-de-France déménage à Saint-Ouen

Pecresse_Aulnay_Question_1C’était une promesse de campagne de Valérie Pécresse en cas de victoire : mutualiser les infrastructures du conseil régional Île-de-France et trouver un site unique proche de Paris.

C’est chose faite, puisqu’un site à Saint-Ouen en Seine-Saint-Denis a été trouvé. Si cela réjouit les membres de la majorité Les Républicains, l’opposition fustige quant à elle un choix jugé partisan, Saint-Ouen étant une ville dirigée par la droite (deux autres villes étaient candidates, dirigées par la gauche).

Le Front National Île-de-France ne fait pas dans la dentelle dans son communiqué envoyé à la rédaction :

« Mais Valérie Pécresse n’en a cure, ce déménagement n’est pas fait pour servir les agents, mais uniquement ses ambitions personnelles. Elle s’installe ainsi en terrain conquis dans une ville tenue par sa famille politique, quand les deux autres sites étaient des villes de gauche. Surtout, elle choisi le projet le plus avancé, un des immeubles étant déjà en partie sorti de terre, pour être sur de pouvoir réussir son opération de communication et, pour une fois, de tenir son engagement de déménagement à mi-mandat« 

Un kilo d’explosif militaire saisi à Saint-Ouen

pain_explosifLa police a mis la main sur un kilo d’explosif dans un appartement de la cité Cordon à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis, lundi dernier. L’occupant de cet appartement, un quinquagénaire père de famille, a été interpellé et mis en garde à vue. 

Au total ce sont deux pains d’explosifs de 500 grammes chacun, deux détonateurs électriques et une grenade défensive qui ont été saisis.

Vidéo : Les migrants investissent la Porte de Saint-Ouen

migrants

Vidéo

Alors que la question des migrants agite la vie politique européenne, les migrants qui ont réussi à traverser la méditerranée tentent de survivre dans des pays dont le climat est bien différent du leur. Tentes de fortune, détritus qui jonchent à proximité, personnes qui mendient au niveau des feux tricolores… un sentiment de tiers-monde aux portes de Paris.

A quand cet élan de solidarité annoncé par les intellectuels ? Ou alors simple mépris pour ces personnes qui recherchent une vie meilleure ?

Nous vous invitions à découvrir une vidéo prise porte de Saint-Ouen en cliquant sur l’image ci-contre.

Des jeunes filles de 14 ans volent une voitures, font des dégâts et foncent sur des CRS à Saint-Ouen !

PoliceIl n’y a plus d’age pour faire des bêtises. Deux jeunes filles de 14 ans n’ont rien trouvé de mieux que de voler un véhicule et faire du rodéo dans les rues de Saint-Ouen. Après avoir été repérées par les forces de l’ordre pour conduite suspecte, elles ont été cernées par les CRS. Mais les deux filles, un peu comme dans le film « Thelma et Louise », n’ont pas voulu en rester là : au lieu de s’arrêter au barrage des CRS, la conductrice accélère pour forcer le passage. Les fonctionnaires ont eu le temps de s’écarter, mais in’extremis !

La folle cavale se termine tout de même après avoir abîmé 8 autres véhicules qui étaient en stationnement.

Résultats : une garde à vue de quelques heures, puis remise en liberté, en attendant une convocation devant le juge des enfants. Quelle sera la peine ? Si aucune peine n’est requise, cela risque de donner de mauvaises idées à d’autres jeunes…

Source : Le Parisien

Fusillades à Trappes et Saint-Ouen, armes de guerre exposées à Aulnay-sous-Bois, terrorisme à Villejuif : l’Ile-de-France doit-elle s’inquiéter ?

casher_porte_vincennes

Vidéo

Les évènements tragiques s’enchainent dans la région Ile-de-France depuis le début de l’année 2015 :

Ces enchainements de faits divers plus gravissimes des uns des autres sont-ils un signal précurseur à un déferlement de violence sans précédent sur la région ou un simple concours de circonstance ? Si la région avait déjà connu des actes de violence et du terrorisme récurent dans les années 70s et 80s, il semblait bien loin le temps du grand banditisme qui mettait à rude épreuve les nerfs des forces de l’ordre. Les difficultés économiques, les conflits extérieurs et une certaine radicalisation d’une partie de la jeunesse française sont autant de facteurs qui peuvent à tout moment pousser certaines personnes à commettre aujourd’hui l’irréparable.

Quels sont les remèdes à ces maux qui semblent petit à petit faire basculer certains quartiers en des zones de non-droits ? Plus de médiation ou plus de répression ? Les échecs successifs des dispositifs mis en place par les différents gouvernements laissent cependant perplexe toute idée de résolution rapide. La classe politique, qui n’est pas toujours irréprochable, ne semble pas prendre conscience de l’ampleur du divorce d’une partie de la population française envers les institutions du pays. Et ce problème lui n’est pas propre à la région Ile-de-France…

 

Attentats de Villejuif : 3 éventuels complices arrêtés dont 1 a ses empreintes sur le véhicule volé à Aulnay-sous-Bois

citeEuropeL’enquête s’accélère sur les attentats manqués contre deux églises à Villejuif (94) : 3 éventuels complices ont été interpellés récemment pour avoir potentiellement donné un soutien logistique à Sid Ahmed Gham. L’un d’entre-eux a, selon les enquêteurs, ses empreintes sur la voiture qui entreposait des armes à destination du présumé terroriste dans la Cité de l’Europe à Aulnay-sous-Bois. Cet homme habite la ville de Saint-Ouen.

La personne qui a téléguidé l’opération depuis la Syrie court toujours.

Source : Libération

Vidéo Handball -14 Féminin : Aulnay-sous-Bois écrase Saint-Ouen 25 à 2

Aulnay_saint_ouen_hand

Vidéo

Le score est sans appel : le leader de la poule Aulnay-sous-Bois (équipe 1) n’a fait qu’une bouchée de l’équipe de Saint-Ouen en l’emportant 25 à 2. Cette victoire consolide la position de leader de l’équipe.

Pour visionner un extrait de la rencontrer, cliquer sur l’image.

Six villes basculent à droite en Seine-Saint-Denis, dont Aulnay-sous-Bois

Saint-Ouen, LeBlanc-Mesnil et Bobigny, trois bastions rouges, ont été remportés par ladroite, qui gagne aussi trois villes socialistes et divers gauche: Aulnay-sous-Bois, Villepinte et Livry-Gargan.

HISTORIQUE. Trois fiefs du PCF submergés par la vague bleue (lire ci-dessous), mais aussi Aulnay-sous-Bois et Villepinte, perdues par l’Beschizza_dallierUMP en 2008 et qui reviennent dans le giron de la droite, ou, plus inattendue, la victoire du jeune Pierre-Yves Martin, 33 ans, à la tête d’une coalition avec l’UDI, contre Alain Calmat (DVG) qui s’attendait à décrocher un 4emandat à Livry-Gargan.

Hier soir, le sénateur-maire (UMP) des Pavillons-sous-Bois, Philippe Dallier jubile au côté de Bruno Beschizza, nouveau baron de la droite en Seine-Saint-Denis. « C’est historique, même en 1983 on n’avait jamais vu une telle victoire ! Le PS et le PC sont en pleine débâcle ! » claironne le parlementaire qui lorgne déjà sur la présidence du Grand Paris en 2016.


L’élection a pris des allures de grand chamboule-tout

Pour le président (PS) du conseil général, Stéphane Troussel, « le résultat de ces municipales sonne comme un avertissement sévère à l’égard du gouvernement et du président de la République ». Il estime qu’il est « urgent de donner des signes clairs aux citoyens ». Le chef de file du PCF dans le département, Hervé Bramy, est resté injoignable hier soir.

Dans l’ensemble du département, l’élection prend des allures de grand chamboule-tout : dix maires sortants ont été battus, dont Eric Raoult (UMP) au Raincy ou encore Raymond Coënne (UMP) à Coubron, tous deux devancés par des dissidents de droite. Les communistes, qui perdent trois villes, en gagnent tout de même deux : Montreuil, l’ex-verte, et Aubervilliers, l’ex-PS.

A noter, la seule conquête du PS, Bagnolet, qui était communiste depuis 1928. Sans surprise, Michel Pajon (PS, 42,9 %) a été réélu à Noisy-le-Grand, Sylvine Thomassin (PS, 47,4 %) a gagné à Bondy, Laurent Rivoire (UDI, 58,5 %) à Noisy-le-Sec, Corinne Valls (DVG, 49 %) à Romainville, Claude Capillon (UMP, 49,4 %) à Rosny-sous-Bois, Stéphane Gatignon (EELV, 50,6 %) à Sevran, Azzédine Taïbi (PC, 50,3 %) à Stains et Carinne Juste (FG, 43,3 %) à Villetaneuse.

Source et image : Le Parisien du 31/03/2014

2 kg de cannabis saisis dans une cité de Saint-Ouen

drogueVendredi après midi, lors d’une perquisition dans un appartement de la cité des Boute-en-Train, dans le secteur des Puces de Saint-Ouen, la police a découvert 2 kg de résine de cannabis, 1 040 EUR en petites coupures et du matériel de conditionnement de la drogue. L’appartement servait au stockage. Trois hommes ont été interpellés. Cette cité HLM constituée de deux grandes tours est située dans un quartier placé le mois dernier en zone de sécurité prioritaire.

Source : Le Parisien du 10/02/2014

%d blogueurs aiment cette page :