Archives du blog

Un adolescent braque une arme sur les policiers municipaux à Aulnay-sous-Bois sur le plus beau marché d’Île-de-France

Illustration

La situation a dégénéré dimanche après un vol à l’étalage, boulevard de Strasbourg. Un adolescent a braqué une arme sur les policiers municipaux.

En habituée du marché d’Aulnay, cette mère de famille se souvient bien qu’une « ambiance bizarre » flottait dimanche matin. « C’était pesant, il y avait plein de policiers », se souvient-elle. Le calme était revenu, la frayeur retombée. Juste avant, un jeune homme braquait avec une arme les policiers municipaux, sollicités après un vol à l’étalage.

« On terminait d’installer, ça a commencé bêtement, deux jeunes hommes qui paraissaient alcoolisés, avec un troisième invalide, étaient virulents, ils ont pris des oranges », relate Nicolas Turlure, vendeur de primeurs « depuis quatre générations » comme il aime à préciser. « Mon vendeur a dit :“vous ne prenez pas, si vous avez besoin, je vous en donne“, mais ils ont jeté les fruits par terre, et ont recommencé, je suis intervenu pour leur dire de partir. » Il se souvient d’avoir été insulté en retour. « Un s’est mis front à front contre moi, je l’ai repoussé violemment et son compère est venu me frapper, mais j’ai esquivé et lui en ai mis deux », décrit le commerçant, six années de pratique de Krav-Maga à son actif.

« Si tu jettes la chaise, je t’embroche ! »

Le premier est allé chercher une chaise, pour frapper le commerçant, tandis que le rôtisseur s’interposait avec une broche à poulet. « Il lui a dit, “si tu jettes la chaise, je t’embroche ! » se souvient le vendeur de primeurs. Suffisamment dissuasif pour faire fuir celui qui tenait la chaise. Alertée d’un vol à l’étalage qui tourne à l’aigre, la police municipale accourt.

« On savait qu’un voleur avait été intercepté », explique une policière municipale qui intervient auprès des commerçants, qui ont arrêté le supposé voleur. « Je me retourne et là dans mon dos, j’entends des cris et je vois un jeune homme qui braque son arme contre nous. » Il est huit heures, les clients commencent à arriver.

« J’ai crié Poussez-vous, il a une arme ! »

La policière dégaine son Glock. « J’ai crié “Poussez-vous, il a une arme ! » et j’ai sorti la mienne. La priorité, c’est que les gens se mettent à l’abri », poursuit cette fonctionnaire, douze ans de municipale à son actif. « Il criait, il ne s’attendait sans doute pas à ce qu’on arrive aussi vite avec mon collègue et qui plus est, qu’on soit armé… » Elle ne sait plus combien de secondes a duré ce face-à-face armé à une dizaine de mètres. « Mais ça paraît long… » dit-elle. Le jeune homme a fini par s’enfuir, l’arme à la main, coursé par les deux policiers municipaux. C’est la première fois en douze ans de police municipale qu’elle est braquée. « Heureusement que j’étais armée », ajoute-t-elle, alors que sur le marché on salue son sang-froid.

Le jeune homme armé était mineur. Il a été interpellé par la police nationale, deux rues plus loin, caché dans un buisson, avec l’arme, qui tirait en fait des balles à blanc. « Il savait que son arme ne servait à rien, il a eu de la chance que la police municipale ne tire pas », souffle un Aulnaysien. L’adolescent a été déféré devant un juge des enfants à l’issue de sa garde à vue.

Source : Le Parisien

Des transporteurs de fonds attaqués à Aulnay-sous-Bois, 150.000 euros dérobés

Illustration

Deux transporteurs de fonds ont été attaqués mardi en Seine-Saint-Denis par des malfaiteurs qui leur ont dérobé quelque 150.000 euros, issus de recettes de supermarchés. 

Plusieurs malfaiteurs ont agressé deux transporteurs de fonds et leur ont dérobé une mallette contenant 150.000 euros, mardi après-midi, à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, selon les informations recueillies par Europe 1.

Des recettes de supermarchés. D’après le récit fait par les victimes, qui se trouvaient en voiture, les malfaiteurs les ont d’abord percutées avec leur véhicule, avant de venir les frapper puis de saisir dans le coffre une mallette remplie d’argent, qui correspondrait à des recettes de supermarchés. Les malfaiteurs ont pris la fuite à bord de deux véhicules, consécutivement retrouvés calcinés. Les deux transporteurs sont légèrement blessés.

Source : Europe 1

Braquage spectaculaire au Quick d’Aulnay-sous-Bois avec 13 800 euros volés

Illustration

Le directeur du fast-food a été menacé d’une arme de poing.

Lundi au petit matin, le directeur du fast-food Quick d’Aulnay a été braqué par plusieurs individus cagoulés et armés. Peu après 6 heures du matin, alors qu’il prenait son service, le manager a été poussé de force à l’intérieur de l’établissement par les malfaiteurs. Sous la menace d’une arme de poing, ils l’ont ligoté et se sont fait remettre le contenu du coffre. Les auteurs sont en fuite. La victime n’a pas été blessée. Le préjudice s’élève à 13 800 €.

Source : Le Parisien

Spectaculaire braquage d’une cargaison devant la librairie rue Léon à Aulnay-sous-Bois

Illustration

Vendredi dernier, le libraire de la rue Léon reçoit une livraison. Le camion se gare devant la librairie, et le livreur ouvre son camion. Avant de décharger l’ensemble de la cargaison, le livreur vient à la rencontre du libraire pour lui faire signer un bon de livraison.

Pendant ce laps de temps très court, des individus peu scrupuleux se faufilent jusqu’au camion et volent une partie de la cargaison. Bilan : de nombreux objets volés, et des clients lésés (certains se sont plaints à la rédaction).

Cela n’a duré que quelques minutes. Les cerveaux qui ont planifié l’attaque semblaient bien renseignés. Notre correspondante Aurore Buselin est allée à la rencontre du libraire, qui se dit consterné.

Une enquête est en cours auprès de la police municipale d’Aulnay.

Tentative de braquage d’une bijouterie dans le centre commercial O’Parinor à Aulnay-sous-Bois

Des malfrats ont tenté de braquer une bijouterie située dans la galerie marchande du centre commercial O’Parinor à Aulnay-sous-Bois. Cela a causé un mouvement de panique aussi bien chez les clients que chez les commerçants, en fin d’après-midi.

Au moment de la rédaction de cette brève nous ne savons pas si les malfrats ont été appréhendés.

Braquage spectaculaire sur l’allée Circulaire à Aulnay-sous-Bois

armeDans la nuit de samedi à dimanche, vers 1h50, une commerçante de Montreuil a été braquée par trois individus sur l’allée Circulaire dans le sud d’Aulnay. Les lascars ont réussi à stopper cette commerçante qui circulait en voiture et à dérober plusieurs milliers d’euros de recette. Selon Le Parisien, les individus ont réussi à s’enfuir et ont brûler la voiture qu’ils utilisaient à Gagny.

Un Aulnaysien jugé pour le braquage de deux buralistes et le vol de deux voitures

Braqueur_AulnayUn Aulnaysien de 43 ans va comparaître pour le vol de deux voitures et le braquage de deux buralistes dans le Val d’Oise.

A Ermont le 25 novembre, il aurait dérobé 43 cartouches de cigarettes et le 20 octobre à Bezons, il a également commis un braquage pour des cigarettes.

Selon Le Parisien, il a été placé sous mandat de dépôt dans l’attente de son jugement.

Force Ouvrière Communaux d’Aulnay-sous-Bois félicite les 7 policiers municipaux décorés

IMG_4364FO félicite les 7 agents de la police municipale d’Aulnay sous Bois décorés le 8 mai par le prefet pour 2 affaires d’arrestation de dangereux braqueurs armés.

FO salue le courage de ces policiers.

Source : communiqué FO communaux Aulnay-sous-Bois

Le braqueur du Mc Donald arrêté à Aulnay-sous-Bois et qui a renversé un enfant venait de sortir de prison

policiers_93C’est ce que l’on apprend de source judiciaire. Cet homme de 35 ans porte douze condamnations à son casier judiciaire. Il venait tout juste de sortir de prison lorsqu’il s’est mis à braquer le Fast-food et, dans sa fuite, a percuté l’enfant qui est aujourd’hui entre la vie et la mort. Il était ivre lorsqu’il s’est fait arrêter.

Reste à savoir quand est-ce que la justice le relâchera après ce treizième acte de banditisme…

Braquage d’un restaurant McDonald à Aulnay-sous-Bois, un enfant percuté !

course_poursuite_braqueursUn enfant de 6 ans a été percuté vers 13h15 à Paris, dans le XIIIe arrondissement par un homme qui venait de dérober une voiture sur la place d’Italie. L’enfant, originaire de Vitry (Val-de-Marne), grièvement blessé, a été soigné sur place par le Samu puis transporté dans un hôpital de la capitale dans un état extrêmement préoccupant.

La voiture, une Peugeot 308 bleu foncé venait d’être dérobée sur la place d’Italie. Son conducteur y a été attaqué par deux hommes armés circulant à moto. L’un des deux s’est emparé du véhicule.

Le choc a eu lieu à l’angle de le la rue Jeanne-d’Arc et du boulevard de l’Hôpital, alors que l’enfant traversait avec son père sur un passage piéton. Selon une source policière, le feu était alors rouge, et les témoins de la scène ne l’ont pas vu freiner. Le braqueur a pris la fuite en direction du pont d’Austerlitz.

Le véhicule a ensuite été signalé lors du braquage d’un restaurant McDonald à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) où un homme s’est emparé d’environ 1000 €. Il a ensuite pris la direction de Villepinte. Pris en chasse par des patrouilles de police, il a été interpellé sur l’autoroute A3.

Source : Le Parisien

%d blogueurs aiment cette page :