Archives du blog

Les stigmates du terrible incendie au boulevard de Strasbourg à Aulnay-sous-Bois

Un terrible incendie a eu lieu ce matin au-dessous du magasin Franprix à Aulnay-sous-Bois. Les pompiers sont venus à bout de ce sinistre. L’immeuble porte des stigmates de cet incendie, des analyses sont en cours pour vérifier l’état de la structure.

Terrible incendie dans un immeuble situé au-dessus du Franprix Boulevard de Strasbourg à Aulnay-sous-Bois

Un terrible incendie a détruit un appartement situé dans un immeuble situé au-dessus du magasin Franprix sur le boulevard de Strasbourg à Aulnay-sous-Bois.

Au moment de la rédaction de cet article nous ignorons s’il y a eu des victimes.

Image #SLAPC

Jardinières et pieds des arbres temporairement bitumés sur le boulevard de Strasbourg à Aulnay-sous-Bois

Les services de la Ville procèdent actuellement à la rénovation des jardinières du Boulevard de Strasbourg.

Les anciennes jardinières en béton ont été démolies cet été et de nouvelles plantations bordées de lisses seront installées au mois d’octobre. En attendant ces travaux d’embellissement, les pieds d’arbres et les jardinières concernés ont été bitumés pour éviter les risques de chutes. Il s’agit d’une mesure de sécurité temporaire.

Source : site  de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Le Marché d’Aulnay-sous-Bois pour l’instant bon dernier dans le classement des plus beaux marchés de France

Si le marché du Boulevard de Strasbourg à Aulnay-sous-Bois avait créé la surprise et a réussi à décrocher son ticket en final parmi les plus beaux marchés Français, la fierté séquano-dyonisienne se classe pour l’instant dernière sur un total de 24 marchés en lice.

Source : https://www.leveil.fr/puy-en-velay-43000/loisirs/le-marche-du-puy-en-velay-en-9eme-position-provisoire-sur-24-pour-la-finale-sur-tf1-video_13560080/

Un adolescent braque une arme sur les policiers municipaux à Aulnay-sous-Bois sur le plus beau marché d’Île-de-France

Illustration

La situation a dégénéré dimanche après un vol à l’étalage, boulevard de Strasbourg. Un adolescent a braqué une arme sur les policiers municipaux.

En habituée du marché d’Aulnay, cette mère de famille se souvient bien qu’une « ambiance bizarre » flottait dimanche matin. « C’était pesant, il y avait plein de policiers », se souvient-elle. Le calme était revenu, la frayeur retombée. Juste avant, un jeune homme braquait avec une arme les policiers municipaux, sollicités après un vol à l’étalage.

« On terminait d’installer, ça a commencé bêtement, deux jeunes hommes qui paraissaient alcoolisés, avec un troisième invalide, étaient virulents, ils ont pris des oranges », relate Nicolas Turlure, vendeur de primeurs « depuis quatre générations » comme il aime à préciser. « Mon vendeur a dit :“vous ne prenez pas, si vous avez besoin, je vous en donne“, mais ils ont jeté les fruits par terre, et ont recommencé, je suis intervenu pour leur dire de partir. » Il se souvient d’avoir été insulté en retour. « Un s’est mis front à front contre moi, je l’ai repoussé violemment et son compère est venu me frapper, mais j’ai esquivé et lui en ai mis deux », décrit le commerçant, six années de pratique de Krav-Maga à son actif.

« Si tu jettes la chaise, je t’embroche ! »

Le premier est allé chercher une chaise, pour frapper le commerçant, tandis que le rôtisseur s’interposait avec une broche à poulet. « Il lui a dit, “si tu jettes la chaise, je t’embroche ! » se souvient le vendeur de primeurs. Suffisamment dissuasif pour faire fuir celui qui tenait la chaise. Alertée d’un vol à l’étalage qui tourne à l’aigre, la police municipale accourt.

« On savait qu’un voleur avait été intercepté », explique une policière municipale qui intervient auprès des commerçants, qui ont arrêté le supposé voleur. « Je me retourne et là dans mon dos, j’entends des cris et je vois un jeune homme qui braque son arme contre nous. » Il est huit heures, les clients commencent à arriver.

« J’ai crié Poussez-vous, il a une arme ! »

La policière dégaine son Glock. « J’ai crié “Poussez-vous, il a une arme ! » et j’ai sorti la mienne. La priorité, c’est que les gens se mettent à l’abri », poursuit cette fonctionnaire, douze ans de municipale à son actif. « Il criait, il ne s’attendait sans doute pas à ce qu’on arrive aussi vite avec mon collègue et qui plus est, qu’on soit armé… » Elle ne sait plus combien de secondes a duré ce face-à-face armé à une dizaine de mètres. « Mais ça paraît long… » dit-elle. Le jeune homme a fini par s’enfuir, l’arme à la main, coursé par les deux policiers municipaux. C’est la première fois en douze ans de police municipale qu’elle est braquée. « Heureusement que j’étais armée », ajoute-t-elle, alors que sur le marché on salue son sang-froid.

Le jeune homme armé était mineur. Il a été interpellé par la police nationale, deux rues plus loin, caché dans un buisson, avec l’arme, qui tirait en fait des balles à blanc. « Il savait que son arme ne servait à rien, il a eu de la chance que la police municipale ne tire pas », souffle un Aulnaysien. L’adolescent a été déféré devant un juge des enfants à l’issue de sa garde à vue.

Source : Le Parisien

Le plus beau marché d’Ile-de-France est à Aulnay-sous-Bois !

Le marché de la gare a été désigné par vos votes lors d’une consultation lancée par « Le Parisien », en partenariat avec TF1. Il concourt désormais pour le trophée national.

C’est celui qui a récolté le plus de suffrages. Le marché de la gare, à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), a été désigné plus beau marché d’Ile-de-France par les lecteurs du « Parisien – Aujourd’hui en France », en partenariat avec TF 1. Les participants disposaient d’un mois pour voter sur notre site afin d’élire leur marché préféré, parmi huit candidats choisis dans chaque département francilien et à Paris.

Un marché presque centenaire

Avec une soixantaine d’étals, le marché de la gare, créé en 1928, attire des milliers de personnes, trois fois par semaine. En partie couvert, il se prolonge sur une bonne partie du boulevard de Strasbourg, à proximité de la gare SNCF d’Aulnay-sous-Bois.

L’un des plus vieux stands appartient à la Maison Turlure. « Tout a commencé avec mes arrière-grands-parents qui ont ouvert leur biscuiterie il y a 80 ans », raconte Nicolas Turlure, primeur et représentant des commerçants forains de la commune. Devenu plus tard une épicerie, le commerce est aujourd’hui un magasin de fruits et légumes.

Mauricette ne rate pas un jour de marché depuis 1972

Présent les mardi, jeudi et dimanche, Nicolas Turlure s’approvisionne tous les jours à Rungis. Depuis deux ans, le quadragénaire a même ouvert un rayon bio où il propose des ananas, asperges ou encore des pommes.

« Nicolas, je l’ai connu tout jeune, lorsqu’il a commencé à travailler avec ses parents », se souvient Mauricette Remy, une habitante d’Aulnay, qui confie n’avoir jamais raté, depuis 1972, un jour de marché.

« Cette victoire fait rayonner le marché au-delà de la ville »

Christian Trouet aussi se rappelle très bien de son premier jour au milieu des étals. « C’était le 23 mars 1984 », indique très précisément le producteur de pommes et de poires. Il détient une exploitation familiale de 7 ha à Noisy-sur-Oise (Val-d’Oise).

Le titre de plus beau marché d’Ile-de-France, le commerçant y croyait depuis le début : « Cette victoire fait rayonner le marché au-delà d’Aulnay, ça ne peut être que bénéfique pour la ville », déclare-t-il. Selon lui, si ce marché a été choisi, c’est grâce à la diversité des produits proposés, entre ses trois poissonneries, ses sept primeurs, son vendeur d’huîtres ou encore son tripier.

Rénové en 2016

Parmi ses clients, des habitants du quartier mais aussi des gens de Sevran, Bondy, du Blanc-Mesnil… « Le marché de la gare est devenu tellement attractif que nous sommes déjà presque complet au niveau des emplacements pour les nouveaux abonnés », se félicite Bruno Beschizza, le maire (LR) de la ville.

La municipalité a investi 600 000 € pour rénover la partie couverte du marché en 2016. « Un faux plafond, les éclairages et certains carrelages ont été refaits à neuf », rappelle le maire.

Source et article complet : Le Parisien

Braderie des commerçants 2018 à Aulnay-sous-Bois le 30 juin

Quand : samedi 30 juin 2018 de 10h à 18h

Venez profiter de la diversité et de la qualité des commerces Aulnaysiens.

Route de Bondy et du Boulevard de Strasbourg.

Les commerces du boulevard de Strasbourg à Aulnay-sous-Bois fermés cet après-midi

commerces_aulnay_fermesCet après-midi, le boulevard de Strasbourg à Aulnay avait un air de vieux western lorsque que des repris de justice venaient régler leurs comptes : les commerces avaient leur rideau fermé, et l’artère pourtant si vivante était étrangement vide.

La police quadrillait le quartier, mais aucun rassemblement, aucun incident ne nous a été signalé. La ville était agréablement…paisible ! Enfin jusqu’au moment de la rédaction de cet article.

Quelque chose cet après-midi à Aulnay-sous-Bois

Boulevard_Strasbourg_AulnayAprès plusieurs mises en garde, nous avons souhaité retirer cet article. Merci de contacter la rédaction pour obtenir des informations complémentaires.

En tout cas les commerces sont fermés cet après-midi dans le boulevard de Strasbourg.

La campagne des présidentielle s’active déjà sur le Boulevard de Strasbourg à Aulnay-sous-Bois

Boulevard_Strasbourg_AulnayCe matin sur le boulevard de Strasbourg, la rédaction a constaté que plusieurs tracts avaient été distribués, notamment par une équipe acquise à la cause de Jean-Luc Mélenchon. Pendant plusieurs mois, les badauds pourront découvrir le programme, les promesses, et peut-être même du spectacle.

%d blogueurs aiment cette page :