Archives de Catégorie: Commerces

Plus de 60 PME dans la Seine-Saint-Denis suspectées de fraude au chômage partiel !

Alors que le gouvernement a mis en place des mesures pour aider les sociétés à faire face aux restrictions sanitaires et à la fermeture de certaines activités, des dirigeants peu scrupuleux en profitent pour s’en mettre plein les poches. En Seine-Saint-Denis, plus de 60 sociétés sont suspectées de fraude au chômage partiel. Parmi les principaux cas relevés :

  • Entreprises radiées du registre du commerce
  • Entreprises qui ne payent plus leurs cotisations sociales
  • Entreprises sans employés

Une société de location de voitures qui prétendait avoir dix salariés a obtenu plus de 44 000 euros de chômage partiel tout en étant radiée du greffe, le chef d’entreprise a disparu sans laisser d’adresse. Dans un autre cas, une entreprise de menuiserie qui ne paye plus de cotisations sociales depuis fin 2019 a déclaré dix salariés et touché 22 000 euros de chômage partiel. L’argent perçu par ces employeurs peu scrupuleux risque de ne jamais être remboursé !

Des salariés de Carrefour en grève au centre commercial O’Parinor à Aulnay-sous-Bois

Hier, plusieurs employés de Carrefour à O’Parinor étaient en grève pour réclamer une hausse des salaires et des embauches. Ce mouvement s’inscrit dans un contexte national dans la mesure où la CGT et la CFDT avaient appelé à la grève dans les enseignes Carrefour partout en France.

Cela n’a cependant pas eu d’impact pour la clientèle qui a pu se rendre dans l’enseigne sans trop de difficulté.

Animations musicales sur les marchés de la Gare et de la Rose-des-Vents ce dimanche à Aulnay-sous-Bois

Suite à l’assouplissement des règles par le Gouvernement afin de permettre aux commerçants forains non alimentaires de pouvoir s’installer dans les marchés pendant le confinement, la Ville d’Aulnay-sous-Bois proposera des animations musicales sur les marchés de la Gare et de la Rose-des-Vents ce dimanche 21 mars 2021 à l’occasion de l’arrivée ce week-end du Printemps.

Soutenons nos commerçants, continuons à consommer local !

Campagne de dératisation dans et autour de l’ancien Intermarché des 3000 à Aulnay-sous-Bois

Suite à un article publié sur Aulnaycap qui a servi de catalyseur, le magasin Intermarché de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois, qui a fermé fin 2020, a été vidé de ses vivres qui pourrissaient à l’intérieur et qui attiraient toutes sortes de rongeurs (rats, souris…).

Après avoir vidé le magasin, l’enseigne Intermarché vient de lancer une grande campagne de dératisation dans et autour du magasin. En effet, de nombreux riverains se plaignaient de l’apparition des rongeurs suite à l’abandon des denrées alimentaires dans le magasin fermé.

Le dossier se clôture donc et les riverains sont ravis. Comme quoi, un blog comme Aulnaycap, au service des habitants et de ceux qui n’ont pas forcément les moyens de se faire entendre, peut peser dans la balance.

La triste fin de l’atelier Allibert à Aulnay-sous-Bois, fabricant de carcasses d’abat-jour et d’objets en fil de fer

L »atelier Allibert était l’un des derniers ateliers de ce type, situé rue du Havre à Aulnay-sous-Bois. Cet atelier fabriquait des carcasses d’abat-jour et des objets en fil de fer, à la main comme autrefois. Cela nous permettait de nous doter d’une décoration de type industrielle, très en vogue aujourd’hui.

Le blog Aulnaycap avait été le seul à couvrir une démonstration de l’activité de cet atelier, vidéo que vous pouvez découvrir ci-dessous :

Le gérant nous avait accueillis lors de portes ouvertes pour faire découvrir sa passion. Hélas, ce fleuron d’Aulnay-sous-Bois a aujourd’hui disparu, l’atelier étant en cessation d’activité depuis 2020. Crise du Covid ? Nous avons essayé de joindre le gérant, en vain.

Aulnaycap a toutefois immortalisé à jamais cet atelier qui fut la fierté de tout un quartier !

Aulnay Shopping va t-il enfin apporter une alternative au géant Amazon à Aulnay-sous-Bois

Aulnay Shopping est une boutique en ligne où vous pouvez commander plusieurs types d’article auprès des commerçants d’Aulnay-sous-Bois. 5000 produits seraient en ligne actuellement (nous n’avons pas vérifié), avec possibilité de livraison à domicile.

100% des revenus sont reversés aux commerçants (on imagine bien que les commerçants doivent payer un abonnement ou des frais pour bénéficier de ce service).

Plusieurs magasins sont déjà référencés, comme :

  • Gerald
  • Guinot Aulnay-sous-Bois
  • Ronydéco
  • Les Milles Douceurs
  • Libellule
  • Monceau Fleurs
  • Pressing T and T
  • Prêt à porter Doré

On est loin de la liste de tous les magasins mais c’est un bon début. De là à concurrence le géant Amazon, il y a un pas que l’on n’oserait pas franchir…

Pour accéder au site, cliquer ici.

Le Centre Commercial O’Parinor à Aulnay-sous-Bois tente de survivre avec les nouvelles restrictions

De nombreux commerces dans la galerie marchande du centre commercial O’Parinor sont fermés suite aux nouvelles restrictions sanitaires imposées par le gouvernement. Cependant, quelques commerces ont décidé de continuer à fonctionner comme :

  • Burger King
  • Carrefour
  • Cabinet Médical
  • French Cantine
  • L’Atelier du Boucher
  • ONYXIA
  • PHARMACIE CENTRALE
  • PHARMACIE PARINOR

Cette liste pourra évoluer en fonction des autorisations. En attendant, les clients pourront se tourner vers les commerces de proximité.

L’aide de la région Île-de-France pour les commerçants disponible jusqu’au 22 mars 2021

La région Île-de-France vous propose une aide (aide au loyer) forfaitaire d’un montant de 1000 € si vous êtes un commerçant en difficulté à cause de la pandémie de Covid-19. Cela concerne les commerces, bars, cafés, restaurants et artisans qui sont contraints à une fermeture administrative pour faire face à la seconde vague de Coronavirus.

Si vous êtes commerçant et que vous souhaitez obtenir cette aide, cliquez ici.

O’Parinor à Aulnay-sous-Bois adapte les horaires d’ouverture au couvre-feu

Les boutiques du centre commercial O’Parinor à Aulnay-sous-Bois seront désormais ouvertes du lundi au samedi, de 09h à 18h et le dimanche de 10h à 18h.

Pour le magasin Carrefour, l’ouverture a lieu dès 8h jusqu’à 18h du lundi au samedi et de 9h à 12h30 le dimanche (sauf le dimanche 24 janvier où le magasin sera ouvert de 9h à 18h.

Les horaires sont susceptibles de varier selon les boutiques, n’hésitez pas à vérifier sur le site Internet du magasin.

Démarrer son business en ligne, une solution pour survivre dans un monde en pleine mutation ?

L’épidémie de Covid a rebattu les cartes. La popularisation du commerce en ligne avec des géants comme Amazon et les difficultés de concilier vie professionnelle et contraintes liées au couvre-feu ou au confinement ont changé le comportement des consommateurs. Alors que tout le monde parle du monde d’après (c’est à dire, après la pandémie du Covid-19), de nombreux particuliers qui ont perdu leur emploi ou qui se retrouvent dans un marché du travail complètement chamboulé décident de plus en plus de lancer leur propre affaire.

Cependant, se lancer dans la création d’un commerce en ligne sans pour autant avoir les bases dans le commerce, le marketing et la réglementation d’import-expert s’apparente à une mission kamikaze. Cela peut non seulement échouer à atteindre les objectifs souhaités, mais cela peut aussi causer de gros problèmes avec des clients insatisfaits et de possibles poursuites.

Afin de ne pas passer par l’étape « école de commerce », il existe de nombreuses formations en ligne permettant d’obtenir les bases dans le e-commerce et éviter ainsi les erreurs les plus courantes. Il existe des formations gratuites que l’on peut suivre sur YouTube ou autres plateformes, ainsi que des formations payantes qui vont dans le détail et propose des scénarios complets de création de commerce en ligne, comme celles du désormais très célèbre Yomi Denzel.

Plusieurs plateformes permettent de créer son site e-commerce et de vendre des produits sans pour autant avoir du stock. Shopify et Facebook sont les deux plateformes les plus populaires à cet effet. En s’appuyant sur le Shoplifting (en gros, attendre la commande d’un client pour se procurer le produit auprès d’un fournisseur tout en obtenant une marge), n’importe quel particulier peut désormais se lancer dans les affaires sans devoir effectuer de gros investissements au départ. Cependant, les notions de marketing, les bases dans la stratégie commerciale et les outils de communications sont importants pour éviter de se perdre dans un univers ultra concurrentiel. Les formations en ligne sont là pour vous donner les bases et éviter de vous donner de faux espoirs.

Enfin, pour éviter de vous donner de faux espoirs, gagner beaucoup d’argent dans le e-commerce ou le Shoplifting ne se fait pas en claquant des doigts. Cela nécessite beaucoup d’efforts et d’abnégation, et bien connaître les techniques du Web pour vous démarquer de vos concurrents.

Source : contribution externe

%d blogueurs aiment cette page :