Archives du blog

Semaine de la création d’entreprise à Paris Terre d’Envol du 15 au 19 novembre

Du 15 au 19 novembre, Paris Terres d’Envol organise la Semaine de la création d’entreprise. Embarquez pour cinq jours consacrés à l’entrepreneuriat sur le territoire !

Pour s’inscrire et connaître le détail de chaque atelier, cliquez sur la thématique de votre choix.

Au programme

Pour toute question ou demande de précision : entreprendre@paristde.fr – 01 48 17 86 60.

Les ateliers sont co-animés avec nos partenaires : ADIE, AFPA, BGE Parif, CCI 93, Couveuse GEAI, France Active Métropole, Groupement de créateurs, Initiative Grand Est – Seine-Saint-Denis, My Créo Académy, Omnicité.

Organisateur: 
Service Création d’entreprise Paris Terres d’Envol
Tarif : Participation gratuite sur inscription
Public : Accessible à tous
Source : site de la ville d’Aulnay-sous-Bois

D-PhiAlpha recrute à Aulnay-sous-Bois des personnes pour assurer des cours de mathématiques et de physique-chimie

D-PhiAlpha vous offre l’opportunité de rejoindre une équipe dédiée à l’enseignement des sciences pour un public de collégiens et de lycéens.

Notre ambition est de viser la réussite au travers d’un enseignement de haut niveau accessible à tous !

Nous recherchons pour notre établissement situé à Aulnay-sous-Bois (93), des personnes compétentes,motivées et investies pour assurer des cours de mathématiques et/ou de physique chimie en heures extra scolaires.

Profils souhaités : Étudiants en dernière année de master ou école d’ingénieur, doctorants , chercheurs, ingénieurs, enseignants…

Vous êtes passionné par les sciences, vous appréciez le contact avec un jeune public, vous souhaitez partager et transmettre, vous avez envie de vous investir dans un projet promouvant les matières scientifiques et avec un fort impact social alors rejoignez le réseau D-PhiAplha

Envoyez nous votre Cv à : info@dphialpha.fr

Le président Emmanuel Macron se rend en Seine-Saint-Denis pour proposer des stages et des emplois aux jeunes

Emmanuel Macron est attendu aux alentours de 10h30 à Stains. Il sera accompagné d’Elisabeth Borne, la ministre du Travail, et de Sarah El Hairy, la Secrétaire d’Etat à la jeunesse, four inaugurer officiellement les locaux de «L’industreet».

Emmanuel Macron arrive avec plusieurs propositions visant à promouvoir l’emploi et la formation pour la jeunesse. Le gouvernement lance ce lundi une véritable bourse aux stages avec 30 000 offres proposées dans toute la France. Cette plateforme, 1jeune1solution.fr, vise à aider les jeunes diplômées à trouver leur premier emploi. En enveloppe de 6,7 milliards d’euros est consacrée pour la jeunesse afin de relancer les perspectives et ne pas laisser cette frange de la population sur le carreau.

700 000 jeunes arrivent sur le marché du travail et si la plateforme ne propose qu’un peu plus de 10 000 offres, Emmanuel Macron espère pouvoir relancer la machine grippée par une pandémie jamais connue depuis le début des années 1920s. Pour Emmanuel Macron, c’est aussi le début de la campagne des présidentielles 2022. S’il est le grand favori, sa rivale Marine Lepen (RN) commence à lui faire de l’ombre.

 

 

 

L’association Créo à Aulnay-sous-Bois recrute 170 entrepreneurs issus des quartiers

Jeunes chefs d’entreprise franciliens, vous avez encore jusqu’au 13 novembre pour répondre à cet appel à candidature.

Vous aurez alors peut-être la chance de faire partie de la promotion 2021 (composée de 170 entrepreneurs) qui sera accompagnée, dès janvier, dans le cadre du programme « Accélérateur de réussite ». Ce dispositif a été mis en place par l’association Créo avec le soutien de Bpifrance et en partenariat avec, notamment, l’Oréal, TF1 Fondation, le ministère du Travail, les préfectures de Seine-Saint-Denis, des Hauts-de-Seine et du Val-d’Oise, la Chambre de commerce et d’industrie, la Chambre des métiers et la ville d’Aulnay-sous-Bois. Depuis 2006, cette opération aura ainsi permis l’accompagnement de 1 800 entrepreneurs et favorisé la création de plus de 700 entreprises et de plus de 1 200 emplois directs pour un taux de pérennité à 5 ans de 76 %.

Basée à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), Créo se présente comme la « business school » des personnes déterminées à entreprendre et issues des quartiers de la politique de la ville (QPV). C’est un accompagnement sur 24 mois et d’une valeur de 10 000 euros (pris en charge par les partenaires de l’association) qui est proposé. Les candidats retenus auront droit à 56 heures de formation en mobilité chez les partenaires et animées par des experts, cinq jours intensifs pour se challenger et développer leur esprit entrepreneurial (en France ou à l’étranger), un parrain dédié issu d’un grand groupe partenaire et un accès aux événements réseaux. Pour participer, il faut avoir une activité (de moins de trois ans) à développer, résider ou être immatriculé en Île-de-France et posséder une grande… motivation.

Renseignements et inscriptions sur www.crdt.fr

Source : Lemoniteur77

H.Market recherche plusieurs profils pour renforcer ses effectifs

La célèbre chaîne de magasins H.Market recrute des assistants achat, des chauffeurs et des préparateur de commandes pour renforcer ses effectifs.

En cette période de crise, cette annonce vient à point nommé.

CV et lettre de motivation à envoyer à recrutement@hmarket.fr. Plus d’information en cliquant sur l’image ci-contre.

Séjour temporaire : quel niveau de rémunération pour obtenir la « carte bleue européenne » ?

sncf_emploisUn arrêté publié au Journal officiel du vendredi 28 février 2014 fixe à 35 167 euros le montant du salaire brut moyen annuel de référence à prendre en compte pour obtenir la carte de séjour temporaire autorisant l’exercice d’une activité professionnelle avec la mention « carte bleue européenne ». La rémunération annuelle brute de l’étranger demandeur doit être au moins égale à une fois et demie ce salaire annuel de référence.

L’obtention de cette « carte bleue européenne », destinée aux travailleurs hautement qualifiés, nécessite de remplir également d’autres obligations :

  • diplôme sanctionnant au moins 3 années d’études supérieures (ou expérience professionnelle d’au moins 5 ans d’un niveau comparable),
  • contrat de travail en France d’une durée égale ou supérieure à un an.

D’une durée de validité maximale de trois ans, cette carte de séjour est renouvelable.

Elle a été instituée par la loi du 16 juin 2011 relative à l’immigration, à l’intégration et à la nationalité.

Rencontre sur l’emploi et industrie le 27 mars 2013 avec le PCF d’Aulnay-sous-Bois

PCF_Debat_EmploiLes élus et militants communistes vous invitent à venir en débattre lors de leur deuxième Atelier / Rencontre le Mercredi 27 mars à 19 heures au local du PCF – 25 Rue Jacques Duclos – 93600 Aulnay sous Bois.

« L’emploi, l’industrie sont au coeur de toutes les mesures prises par le MEDEF, les géants du CAC 40 pour accroitre la rentabilité financière du capital.

Dans ce domaine le changement pour demain ne s’est pas fait sentir. Le patronat continue d’imprimer les décisions prises par le gouvernement, le Ministre de l’industrie et le Président de la République.

La fermeture du site de PSA d’Aulnay sous Bois pour 2014 menace toujours l’emploi de 3 300 salariés de l’usine et 8000 salariés en tout si l’on tient compte de l’ensemble des licenciements prévus en France. Portant des solutions autres que les licenciements et la fermeture d’entreprises existent. Le maintien de l’usine PSA à Aulnay-Sous-Bois est il possible ? Avec quelle politique industrielle ? Venez en débattre.

Le chômage devient de plus en plus de masse, le pouvoir d’achat stagne et diminue, l’austérité est préconisée comme seul remède pour les tenants du libéralisme. Mieux le MEDEF préconise une réforme des retraites avec abaissement de l’âge ouvrant droit et diminution des pensions ; impose avec des syndicats minoritaires un accord qui va aggraver la précarité, la flexibilité et éclater le code du travail. Avec l’illusion entretenue d’une couverture santé à 100 % c’est bingo pour les assureurs et un grave recul social avec une attaque contre la sécurité sociale.

Pour la jeunesse de nos cités et de nos quartiers l’avenir est bouché – Plus de 40 % d’entre eux sont au chômage, sans débouchés malgré leurs diplômes.

Le 27 mars nous voulons un débat avec tous et toutes autour de solutions et d’alternatives.

  • Cette situation est elle fatale et quelles en sont les causes ?
  • La création de richesse doit elle servir au progrès de l’Humanité ou à la finance, à la rentabilité financière ?
  • Ne faut-il pas replacer l’humain, le travail au cœur d’un nouveau projet national et européen ?
  • Quels investissements dans le travail pour le transformer ?
  • Quelle sécurisation d’emploi et de formation, quel nouveau statut du travail ?
  • Comment lutter efficacement contre l’exclusion et la pauvreté ?
  • Quelle protection sociale de haut niveau ?
  • Comment garantir un droit à la santé pour tous et toutes ?
  • Quels avenirs pour les Services Publics et quelles politiques publiques et de financement ?
  • Quelles interventions des élus et de la ville d’Aulnay pour favoriser l’emploi, l’embauche des jeunes, le devenir industriel d’Aulnay sous Bois ? »

Source : communiqué PCF Aulnay-sous-Bois

%d blogueurs aiment cette page :