Archives de Catégorie: A vous la parole

Oussouf Siby alerte sur l’inondation de la bretelle d’accès A104 à Aulnay-sous-Bois

Le conseiller municipal Oussouf Siby a écrit ce courrier a la direction des routes d’Île-de-France.

L’entrée et la sortie de l’autoroute A104 à Aulnay-sous-Bois près du magasin Bricoman sont très dangereuses quand il pleut. L’autoroute se remplit d’eau. Toutes les voitures qui s’engagent se font surprendre par le niveau d’eau qui abime certaines pièces sous la voiture.

Le soir c’est encore pire car c’est mal éclairé, et en fonction de la vitesse, les dégâts peuvent être très dangereux.

Quand des travaux seront ils réalisés pour remettre les parcelles d’autoroute a niveau pour qu’elles ne se remplient pas d’eau ?

Source : #SLAPC

Il n’y a plus d’arrosoir dans les cimetières d’Aulnay-sous-Bois

Une habitante d’Aulnay-sous-Bois a passé son après-midi au nouveau cimetière à nettoyer les tombes de ses proches. Alors que son mari était à carrefour, elle a dû l’appeler en catastrophe pour acheter un seau pour nettoyer et entretenir les tombes.

S’il y a des robinets dans les cimetières, il n’y a plus aucun arrosoir ! Un affichage à l’entrée du nouveau cimetière explique qu’il faut que chacun(e) apporte son propre arrosoir.

Toussaint oblige, beaucoup vont voir leurs proches. Les tombes se nettoient et se fleurissent par les familles des défunts. Qui dit nettoyage, dit eau, et sans arrosoir, c’est coton ! Notre lectrice pense que ce serait pas mal d’informer les gens, pour qu’ils s’équipent en conséquence !

En parlant du cimetière, notre lectrice précise qu’il manque cruellement d’un fleuriste tout proche, ainsi que d’un marbrier.

Source : contribution externe

Il est où le bonheur ? Pas en Île-de-France

Les banlieusards se disent les moins satisfaits :

76% des habitants de l’Essonne, 75% des habitants du 93, 74% des habitants du 94, 72% des habitants du 95, 69% des habitants du 92, 66% des habitants du 78 …

… alors que les habitants de la capitale font figure d’exception avec 56% 

Soit  environ 7 Franciliens sur 10 qui voudraient changer d’air  et rêvent d’aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte alors que ce besoin de changement d’air se limite à 28% dans les provinces françaises.

Mais pourquoi ?

La première récrimination reste le rythme de vie, le stress  pour 31%, viennent ensuite le coût de la vie jugée trop chère et l’immobilier, puis dans l’ordre, le trafic automobile et ses embouteillages, la pollution, la grisaille, la meilleure qualité de vie de la province, la surpopulation , l’absence de contact avec la nature, l’insécurité , et enfin la mauvaise qualité des transports pour 6%.

Mais un départ  n’est pas si simple car 77% des Franciliens évoquent le travail comme frein, l’IDF représente encore 1/3 de l’économie française.

Toutes les tranches d’âges sont concernées car le cliché du retraité qui part s’installer au soleil n’a plus court même si le désir de partir augmente avec l’âge comme si une fatigue de la vie francilienne s’installait

Et pour où ?

Destination le sud et l’ouest dans des villes de taille moyenne ou dans la périphérie de grandes villes par rapport au   prix de l’immobilier grimpant en flèche dans les grandes métropoles. La région de Bordeaux  en reste l’indétrônable destination suivie de celles de Nantes et de Lyon….

Signe des temps : Si avec ses 6 millions de travailleurs(12 millions d’habitants répartis sur 2% de la superficie du territoire) , l’IDF reste le principal bassin d’emplois en France avec 25 % des actifs , qu’en sera-t-il dans 20, 30 ou 40 ans où comme en Allemagne, Italie ou Espagne, des métropoles économiques font de l’ombre à la capitale administrative. Depuis plusieurs années,  la dynamique territoriale ne sert pas Paris , l’emploi y progresse moins vite que dans les 7 autres régions françaises  et aujourd’hui, le nombre de départs de l’Ile de France est très nettement supérieur à celui  des arrivées de la province selon cette étude de l’Insee. On estime à 200 000 le nombre de Franciliens qui déménagent chaque année vers la province. Et le COVID a accentué ces départs….

Sources : Insee / Institut d’urbanisme d’Ile de France /Forum vies mobiles

Contribution extérieure

Votez pour un projet participatif à Aulnay-sous-Bois avenue du 14 juillet

Vous habitez ou travaillez dans le département de Seine-Saint-Denis et vous souhaitez l’embellir ? Ce département, comme d’autres collectivités, a lancé une opération de budget participatif pour inviter les séquano-dionysiens à présenter sur le foncier départemental des projets propres à améliorer leur cadre de vie. (Un budget, c’est ce dont devrait bénéficier tous les Conseils de Quartier) René-Augustin Bourgourd, personnalité locale de premier plan à Aulnay-sous-Bois, a présenté deux projets : un panneau invitant à la préservation des arbres et surtout une fresque, ou plutôt un aménagement photo sur le mur aveugle du Collège La Parc donnant sur l’avenue du 14 Juillet à Aulnay.

Cette façade du collège, voisine de l’hôpital de l’est parisien, offre actuellement un spectacle extrêmement déprimant ; tout décor ne peut qu’apporter une amélioration du cadre de vie. Il s’agirait ici d’agrandissements de cartes postales anciennes de la même rue, pleines de charme et de nostalgie.

Pour être retenu, le projet doit recueillir assez de votes de séquano-dionysiens (ou de personnes travaillant dan le 93) pour figurer dans les trois premiers du canton. Aulnay étant à elle seule un canton, 7 projets y sont présentés, et le projet 14 juillet, à ce jour, dans un contexte de très faible participation, arrive en arrière-dernière position, avec seulement 61 votes. Il en faudrait au moins le double pour qu’il soit retenu.

Aussi M. Bourgourd vient vers vous pour vous inviter à voter au plus vite, avant ce samedi prochain 22 octobre pour ce projet sur le site du département :

https://jeparticipe.seinesaintdenis.fr/project/budget-participatif/selection/votez-pour-vos-projets-favoris

Le plus simple est de cliquer sur l’onglet « plan ».

Le ciel d’Aulnay-sous-Bois plein de traînées blanches à cause des avions

@Sabine Dapia

Ces derniers temps, le ciel d’Aulnay-sous-Bois est strié de petites traînées blanches suite aux passages des avions à haute altitude. Cela interpelle de nombreux Aulnaysiens.

Ces lignes blanches dans le ciel sont dues principalement à la condensation provoquée par les moteurs d’avion.

Hadama Traoré estime que le syndicat des copropriétaires de la Morée à Aulnay-sous-Bois n’assume pas ses responsabilités

Bonjour M. le Maire,

Comme expliqué depuis 3 ans à Mr CABARIBERE, Directeur général adjoint, Mr MIGNON, collaborateur de Mr CABARIBERE, et à Mr CAHENZLI, élu à l’habitat, la gestion de la résidence « La Morée » est problématique pour nombre de copropriétaires.

Un copropriétaire subissant des nuissances sonores répétées a sollicité l’intervention du cabinet Blériot, la réponse de la SESARL BLÉRIOT ET ASSOCIÉS dénote un manque de professionnalisme criant :

« Je vous confirme que la copropriétaire Mme TAVARES, ne m’a justifié d’aucune demarche auprès de ses locataires. Aussi, et à l’aide du courrier en pièce jointe, je vous invite à saisir les tribunaux compétents. »

En l’espèce, en cas d’inertie de la copropriétaire Mme TAVARES, le Syndicat des copropriétaires représenté par la SESARL BLÉRIOT ET ASSOCIÉS en sa qualité d’administrateur provisoire peut assigner en même temps celle-ci et son locataire aux fins d’obtenir la résiliation du bail et l’expulsion de ce dernier, mais également leur condamnation solidaire au paiement de dommages et intérêts.

Il s’agit d’une action oblique initiée par la SESARL BLÉRIOT ET ASSOCIÉS, sur le fondement de l’article 1341-1 du Code civil :

« Lorsque la carence du débiteur dans l’exercice de ses droits et actions à caractère patrimonial compromet les droits de son créancier, celui-ci peut les exercer pour le compte de son débiteur, à l’exception de ceux qui sont exclusivement rattachés à sa personne. »

Pour ce faire, une résolution devra être préalablement adoptée à la majorité de l’article 24 de la loi du 10 juillet 1965 en assemblée générale des copropriétaires en application de l’article 55 du décret n°67-223 du 17 mars 1967.

Toutefois, en présence d’une situation d’urgence et par la démonstration d’un trouble manifestement illicite, la SESARL BLÉRIOT ET ASSOCIÉS peut assigner à jour fixe, sur requête présentée au Président du tribunal judiciaire, permettant une date d’audience à bref délai. Cette voie qui reste exceptionnelle s’effectue sans autorisation de l’assemblée générale.

Pour exercer une action oblique, 3 conditions cumulatives sont nécessaires, à savoir que :

  • le locataire a enfreint au règlement de copropriété et au bail d’habitation
  • il existe une carence du copropriétaire bailleur
  • le locataire cause un préjudice aux autres copropriétaires ou occupants de l’immeuble

Par un arrêt rendu le 9 avril 2015 n° 14/02439, la Cour d’appel de Nancy a jugé qu’en cas de carence du bailleur, le Syndicat des copropriétaires est recevable à agir à l’encontre du bailleur et de son locataire par la voie oblique aux fins de voir prononcer la résiliation judiciaire du bail et son expulsion, mais également la réparation de son préjudice pour trouble de jouissance subi par la collectivité des copropriétaires. En conséquence, la Cour a ordonné l’expulsion du locataire et a condamné in solidumla propriétaire et son locataire au paiement d’une somme de 2000 euros à titre de dommages intérêts.

Par conséquent, l’association Force Citoyenne se questionne sur le rôle et les attributions de l’opérateur CITEMETRIE, et vous demande de mandater le service habitat à faire appliquer les recommandations des clauses techniques de l’OPAH-CD 2020/2025 Paris Terres d’Envol.

En définitif, en votre qualité de premier magistrat de la ville, vous devriez mettre fin aux missions de l’opérateur CITEMETRIE et rappeler à la SESARL BLÉRIOT ET ASSOCIÉS ses obligations par lettre recommandée.

Dans l’attente de vous lire, je vous joins les échanges entre la SESARL BLÉRIOT ET ASSOCIÉS et le copropriétaire victime des nuissances sonores.

Bien cordialement,

Mr Hadama TRAORÉ
Directeur général de l’association Force Citoyenne 

Une barrière manque à la piscine d’Aulnay-sous-Bois, risque de chute

Une barrière de sécurité qui manque à la piscine d’Aulnay-sous-Bois, signalé depuis des semaines, ne semble pas émouvoir les autorités. C’est un danger pour les personnes susceptibles de se poser dessus.

Attention à la chute !

Les poubelles quartier du Gros Saule à Aulnay-sous-Bois souvent pleines

Devant la boulangerie du Gros Saule mais aussi autour jardin de l’aire des enfants située au 5 rue Claude Bernard, les poubelles sont souvent pleine.

 

Selon les riverains, c’est très répétitif dans ce quartier, c’est même de pire en pire. Certains ont même honte et cela donne envie pour certains de partir de ce quartier. Beaucoup ont le sentiment qu’il s’agit d’un quartier abandonné, qui fait de plus en plus peur.

Hadama Traoré critique les travaux réalisés résidence La Morée à Aulnay-sous-Bois

Bonjour Mr le Maire,

Depuis l’arrivée de l’opérateur CITEMETRIE, l’établissement public Paris Terre d’Envole via l’administration de la ville d’Aulnay-sous-Bois conduit les travaux de résidentialisation concernant la résidence « La Morée ».
L’association Force Citoyenne n’a eu de cesse de vous alerter sur les travaux de résidentialisation catastrophique. J’ai même effectué une visite de site avec le directeur général adjoint Mr CABARIBERE et son collaborateur Mr MIGNON qui ont pu constater :
  • Tailles des places de parking trop petites,
  • Stop-cars fixés à la colle,
  • La numérotation au sol n’est pas effectuée,
  • Le règlement de copropriété n’a pas été mis à jour,
  • Rue des Mimosas et rue des Aulnes, une partie des travaux relatives aux places de parking n’a pas été effectuée, et les copropriétaires n’ont pas été remboursés,
À savoir que les travaux de résidentialisation ont coûté 2.913.882 euros dont 2.110.690 euros payés par l’ensemble des copropriétaires.
Par conséquent, l’association Force Citoyenne sera présente à la réception des travaux qui se déroulera le 11 octobre 2022 à 9h30 au 9 rue des Aulnes.
PS : L’association Force Citoyenne ne comprend pas la légitimité légale du Conseil Syndical Consultatif qui sont au nombre de 6 copropriétaires. Alors qu’aujourd’hui, l’association Force Citoyenne represente 15% des copropriétaires de la résidence « La Morée » selon l’article 1984 du Code Civil.
En définitif, en votre qualité de premier magistrat de la ville, vous devriez faire annuler la réception des travaux et mettre en place une réunion tripartite entre la mairie, la SESARL BLÉRIOT ET ASSOCIÉS et l’association Force Citoyenne.
Bien cordialement,
Hadama TRAORÉ, Directeur général de l’association Force Citoyenne

Comment faire le choix du meilleur casino en ligne ?

De nos jours, il est possible de se distraire et de gagner de l’argent depuis le confort de votre domicile. Parmi les nombreuses activités éligibles à cette nouvelle dynamique, on peut compter le casino en ligne. Cette innovation permet de mettre en valeur plusieurs jeux disponibles dans les casinos sous leur forme classique. Toutefois, le nombre élevé de casinos en ligne ne facilite pas le choix de la meilleure plateforme pour les joueurs. Découvrez dans cet article tous les critères qui pourront vous aider à choisir le meilleur casino en ligne.

Privilégier les casinos en ligne qui offrent une grande variété de jeux

Choisir un casino en ligne n’est pas une tâche aisée. Pour vous aider à réussir cette mission, il est possible de tenir compte de plusieurs critères. Au nombre de ceux-ci, nous avons la disponibilité sur la plateforme d’une grande variété de jeux.

En effet, tous les casinos en ligne qui proposent à leurs clients plusieurs jeux sont à privilégier. Hormis le nombre de jeux rendus disponibles par la plateforme de votre choix, plusieurs options sont tout de même à prendre en compte afin de répondre aux besoins de tous les joueurs. Ainsi, le casino en ligne idéal est celui qui dispose d’une plateforme sur laquelle il existe la possibilité pour les joueurs de jouer gratuitement à certains jeux.

Opter pour les casinos qui offrent des promotions et des bonus

Certains casinos déploient tous les moyens possibles afin d’attirer de nouveaux clients ou de fidéliser les anciens clients. Ils offrent donc des bonus de bienvenue aux nouveaux utilisateurs. Notez que les établissements les plus performants offrent plusieurs bonus à leurs clients. Autrement dit, les nouveaux joueurs ont la possibilité d’obtenir un maximum de gain. Des promotions sont également mises en avant afin d’améliorer l’expérience client.

Concernant les bonus, il est important de préciser qu’il faut effectuer une analyse approfondie avant de les utiliser. Rappelons que certains bonus peuvent être désavantageux. Il est donc recommandé d’étudier les différentes conditions de mise ou de jeu comme le montre le lien pleeease.io.

Choisir un casino qui offre de bonnes garanties de sécurité

Le casino en ligne idéal doit offrir aux différents utilisateurs plusieurs garanties de sécurité. Ces garanties doivent prendre en compte la protection des données. Notez que les meilleurs casinos en ligne utilisent plusieurs technologies de pointe pour offrir aux joueurs les meilleurs services. 

Par ailleurs, il est préférable d’opter pour un casino en ligne qui sécurise toutes vos opérations de retrait d’argent. Il faut également préciser que ce critère est important, car, en priorité, le casino en ligne vous permet de jouer pour faire des gains. Il est donc indispensable que ces gains fassent l’objet d’une protection pour éviter toute tentative de piratage.

Pour choisir le meilleur casino en ligne, n’hésitez pas à vérifier les paramètres de sécurité mis en place par la plateforme. Vous pouvez également effectuer une petite comparaison dans le but de déterminer le meilleur casino en termes de sécurité.

Opter pour un casino en ligne qui offre plusieurs méthodes de paiement

Dans un secteur du casino en ligne comme dans celui des paris en ligne, il est important de mettre à la disposition des internautes plusieurs moyens de paiement. Ce faisant, en tant que joueur, vous êtes sûr de pouvoir approvisionner votre compte, peu importe le moyen de paiement dont vous disposez.

Il est donc recommandé de vérifier les moyens de paiement que le casino en ligne met à votre disposition. Aussi, il existe plusieurs possibilités pour effectuer des paiements. Il s’agit entre autres de l’utilisation de cartes bancaires, de moyens de paiement en ligne tel que PayPal ou des portefeuilles numériques. Il faut également penser aux différentes devises acceptées par la plateforme.

Le meilleur casino en ligne devrait pouvoir mettre à votre disposition plusieurs possibilités pour effectuer un dépôt ou pour retirer de l’argent. Ainsi, vous pourrez adopter la méthode à laquelle vous êtes le plus habitué. 

Vérifier le fournisseur de logiciel

Un autre élément essentiel pourra vous aider à choisir le meilleur casino. Il s’agit de la vérification des fournisseurs de logiciel. Lorsque ces derniers sont dignes de confiance, alors il y a de fortes chances que le casino qui les utilise soit performant. De même, cela vous garantit également l’accès aux dernières versions des meilleures applications qui existent sur le marché. En d’autres termes, un fournisseur de logiciel performant vous propose plusieurs versions d’un même jeu afin d’améliorer votre expérience de jeu.

Prendre en compte le service client

L’existence d’un support client est un gage de qualité. De ce fait, un casino en ligne fiable se doit de mettre à la disposition de ses clients un service clientèle totalement disponible pour répondre à leurs différentes préoccupations.

Notez également que ce support doit être accessible grâce à plusieurs canaux. Une ligne téléphonique, une adresse web ou encore un chat direct sont autant d’options qui peuvent vous permettre de contacter facilement le service client d’un casino en ligne.

Source : contribution externe

%d blogueurs aiment cette page :