Archives de Catégorie: A vous la parole

Protection des armoires fibre à Aulnay-sous-Bois, celle de la Maire-Adjoint d’abord ?

Un lecteur déclare presque tous les jours sur le site d’Aulnay-sous-Bois et ferme la porte du local fibre au 3000. Mais ce lecteur constate que la première armoire protégée est celle de la maire-adjoint !

Gros trou dangereux dans le quartier des 3000 à Aulnay-sous-Bois

Dans le quartier de la Rose des Vents (3000) à Aulnay-sous-Bois, sur le passage où se situait le Galion côté ancienne poste, un trou à peine protégé est à portée de tous. Beaucoup de passage notamment les enfants qui vont a l’école.

La profondeur du trou est énorme, si une personne tombe c’est le drame ! Il n’y a pas d’éclairage a cet endroit la nuit.

Source et image : #SLAPC

Coup de gueule d’une lectrice contre les parents irresponsables

STOP !! Tous les jours je vois des enfants laissés seuls par des parents trop occupés par leurs téléphones portables. Parents, écoutez vos enfants vous raconter leur journée, soyez sensibles à leur « maman !! », « papa ! ». Par mimétisme ils deviendront dépendants des écrans comme vous, absorbés par la vie des autres, souvent des inconnus.
Malheureux, car seuls devant leurs écrans, ne sachant plus exprimer les choses bêtes mais si importantes de leurs vies dont vous deviez être les récepteurs attentifs.

Source : Géraldine, une lectrice

Le marronnier de la place du Général de Gaulle à Aulnay-sous-Bois n’est plus

Avant il y avait un sompteux marronnier visible depuis la place du Général de Gaulle à Aulnay-sous-Bois.

Depuis le marronnier a été abattu et un sentiment de vide emplit la place.

Le programme de démolition place du général de Gaulle a commencé, les promotteurs ont abattu le marronnier derrière l’ancienne boucherie, et le serrurier. Ce nouvel immeuble semble être bien accueilli par les commerçants du centre car les bâtiments existants sont trop vetustes, mais cet arbre était des plus remarquables et aurait dû être préservé, épargné, pris en concidération dans les nouvelles constructions, selon notre lectrice Géraldine.

Il en vient parfois à oublier que ceux ne sont pas des urbanistes mais des promoteurs à qui la ville demande de repenser les lieux, se désole Géraldine que nous remercions pour les photos.

Mobilisation contre la fermeture du CIO d’Aulnay-sous-Bois

L’équipe du CIO d’Aulnay vient d’apprendre brutalement qu’elle devrait quitter les locaux qu’elle occupe pour une fermeture définitive du CIO le 8 juillet 2022.

Rien n’est prévu pour recevoir le public scolaire des établissements d’Aulnay-Sous-Bois et Sevran qu’un simple déménagement dans les locaux du CIO de Tremblay en France soit à près d’une heure en moyenne de transport en commun. Deux équipes de CIO risquent de subir les conséquences de cette fermeture.

Pour soutenir l’équipe et demander au recteur d’examiner toutes les pistes pour reloger le CIO sur la commune pour couvrir les établissements d’Aulnay/Sevran, (11 collèges et 3 lycées), il faut agir :
Le soutien de tous les PsyEN mais aussi des équipes de collèges, lycées et parents d’élèves est indispensable.

Pour s’opposer à une nouvelle fermeture de CIO sans aucune prise en compte des besoins des élèves et des parents et sans aucune considération pour les personnels

Le SNESFSU a demandé en urgence des audiences auprès du Recteur et du DASEN.

Restez vigilants sur les réponses qui seront apportées et les actions à suivre.

Signez et diffusez la pétition :

https://www.change.org/MaintienCIOAulnay93

Source : SNES

DROIT DE REPONSE de Monsieur Bruno BESCHIZZA– AulnayCap

Bruno Beschizza

Vous avez mis en ligne le 12 mai 2022 un article intitulé « Bruno Beschizza une fois de plus débouté dans sa plainte contre Hervé Suaudeau, blogueur de MonAulnay»

Il y est notamment affirmé que « le Tribunal correctionnel de Paris a relaxé Hervé Suaudeau, estimant que les propos poursuivaient un « but légitime » et n’étaient pas constitutifs de diffamation »

Vous ajoutez que « le tribunal souligne que Hervé Suaudeau ne s’est pas contenté « de ces simples allégations sur un réseau social » en ayant en parallèle donné toutes les suites pénales à l’agression par ses collaborateurs dont il a été la victime. Les juges estiment que les propos étaient de « bonne foi » et qu’ils étaient même emprunts d’une « certaine mesure ».

Rien n’est plus faux et vos propos ne résultent que d’une interprétation orientée de la décision du Tribunal correctionnel de Bobigny ( et non pas de Paris !) datée du 16 décembre 2021 ( et non pas du 21 octobre 2021) dont j’observe d’ailleurs l’absence de publication.

La rigueur du droit et la vérité imposeront ces quelques lignes de correction.

D’abord, le Tribunal qui après, avoir écarté les nombreuses exceptions de la procédure que le conseil de Monsieur SUAUDEAU a soulevé tout azimut pour éviter le débat au fond, a retenu que les propos publiés « portent nécessairement atteinte à l’honneur et à la considération de la personne visée par une telle imputation ».

Le Tribunal a donc retenu que les propos visant Monsieur Bruno BESCHIZZA étaient diffamatoires comme l’avait d’ailleurs précisé Monsieur le Procureur de la République dans ses réquisitions tendant à la condamnation de Monsieur SUAUDEAU.

Néanmoins, le Tribunal a retenu la bonne foi comme fait justificatif, permettant ainsi à Monsieur SUAUDEAU d’écarter sa responsabilité pénale !

Ensuite et surtout, l’exception de bonne foi soutenue par Monsieur SAUDEAU reposait sur une plainte avec constitution de partie civile déposée le 7 septembre 2021 (soit 44 jours avant l’audience du 21 octobre 2021) contre X.

Vos lecteurs relèveront que Monsieur SUAUDEAU reprochait la prétendue inaction de Monsieur le Maire contre des personnes qu’il a identifiées comme étant ses collaborateurs « convaincus d’avoir commis des graves délits ».

Pourtant malgré sa conviction médiatique, Monsieur SUAUDEAU n’a pris pas la peine de déposer plainte contre eux.

Vous conviendrez alors qu’il est parfaitement impossible de sanctionner une personne qui n’est pas officiellement concernée par une plainte pénale !

Enfin, vos lecteurs devront être informés du fait que Monsieur SUAUDEAU sollicitait la condamnation de Monsieur Bruno BESCHIZZA à lui verser une somme de 10.000€ pour procédure abusive au titre de l’article 472 du code de procédure pénale.

Le Tribunal a écarté d’un revers de main cette demande en estimant que «  les présents faits et leurs circonstances de commission (…) pouvaient justifier un débat judiciaire. »

Il n’apparait donc pas manifeste que Bruno BESCHIZZA ait abusé de son droit à se constituer partie civile ».

Source : Avocat de Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois

L’aire de jeux des Merisiers à Aulnay-sous-Bois dans un piteux état et peu entretenue

L’aire de jeux des Merisiers est située en face de la crèche et de la PMI Jean Aupest. Une lectrice se lamente de voir l’état de cette aire de jeux qui ne semble plus du tout entretenue, ou presque. Le parc est sale !

 

Il manque des jeux pour enfants de 1 a 3 ans qui ont été enlevés et qui n’ont jamais été remplacés. Il y a des assistantes maternelles qui emmènent les enfants le matin pour les faire jouer mais rien n’est adapté à leur âge.

Il y a une clôture endommagée suite a un accident de voiture qui date de 2 ans et demi, cela n’a toujours pas été réparé, ce qui est dangereux pour les enfants.

Les poubelles sont vidées une fois par semaine,  voire toutes les deux semaines !

Le revêtement de sol est abimé par endroit, et cela devient vert.

Est-ce que la Mairie d’Aulnay-sous-Bois va enfin réagir ?

De nouveaux immeubles dans la ville verte d’Aulnay-sous-Bois près du vieux cimetière ?

Les promoteurs ont la vie belle à Aulnay-sous-Bois. Près du vieux cimetière, une nouvelle construction va avoir lieu en plein milieu d’une zone pavillonnaire, dans le quartier du Vieux-Pays.

Vous pourrez lire, « dans une ville verte et dynamique », verte pour combien de temps ? Dynamique, certes pour tout détruire, désespère notre lectrice Géraldine qui nous a envoyé ces deux photos. 

Tout savoir sur ce programme ici. Qu’en disent les riverains ?

Questionnaire en ligne sur le devenir de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Vous trouverez un petit questionnaire où on peut dire ce qu’il va bien dans la ville d’Aulnay-sous-Bois, les problèmes, et les solutions proposées.

Souhaitez vous un nouveau MacDo ? De nouvelles routes pour que vos maisons ne tremblent plus au passage des bus ? Qui pour financer les nouvelles infrastructures (comme la région Île-de-France) ?

Géraldine qui nous a fait partager ce questionnaire souhaite quant à elle :

  • de plus petits bus
  • des pistes cyclables Aulnay gare-campagne/Aulnay gare-musée Citroen…
  • une ligne de train privée, Aulnay Paris, pour circuler en VIP
  • plus (du tout) de construction d’immeubles
  • surveillance des constructions du dimanche (sans permis)
  • interdiction de couper les arbres remarquables… 

Et vous, que souhaitez-vous ?

Merci à Géraldine pour le questionnaire.

On se gare n’importe comment rue Henri Simon à Aulnay-sous-Bois

@Bruno

S’il manque indéniablement des places de stationnement dans le quartier pavillonnaire qui jouxte le quartier de Mitry à Aulnay-sous-Bois, faut-il se garer n’importe comment ? Quid des piétons, des personnes à mobilité réduite ? Faut-il se montrer intransigeant ou au contraire, laisser faire ?

%d blogueurs aiment cette page :