Archives du blog

Une classe pour lycéens étrangers doit fermer à Pantin

Avec l’arrivée de réfugiés ukrainiens se pose de manière accrue la question de l’accueil des enfants qui ne parlent pas français. Le Rectorat de Créteil va fermer une classe pour lycéens étrangers à Pantin. Enseignants, élus et associations de la ville de Pantin s’indignent.

Ils viennent d’Egypte, du Mali, du Bangladesh, de Moldavie. Certains sont arrivés comme mineur isolé, d’autres ont fui la guerre ou la famine avec leurs parents. Ces adolescents parlent peu ou pas du tout le français mais s’améliorent chaque jour dans leur classe dédiée, des Unités pédagogiques pour élèves allophones arrivants – surnommées UP2A.

Au lycée professionnel Simone Weil de Pantin, deux classes accueillent ainsi depuis 20 ans des élèves étrangers. Une quarantaine en général, divisés par groupes de niveau, qui suivent des cours de français, mais aussi de maths, physique ou histoire-géo en version simplifiée. 

Source et article complet : France3

Les enseignants du Lycée Jean Zay d’Aulnay-Sous-Bois protestent contre les classes surchargées

Il y a deux semaines, la direction nous menaçait d’une DHG en chute libre (elle-même déjà en baisse depuis au moins 3 ans) : une chute de 134 heures par rapport à la rentrée 2021-2022, qui entraînait la suppression de 3 postes fixes, 3 classes et tous les BMP (postes d’enseignants à l’année). Nous aurions été le 7e établissement le plus touché de l’académie !

Mais depuis – coup de théâtre ! – le rectorat ne veut pas que l’expression « suppressions de postes » soit prononcée… en cette année 2022 !
Il menace désormais de 54 heures postes en moins, 49 Heures Supplémentaires Annualisées soit 110 heures en moins en comptant les marges, 2 divisions (1 en première, 1 en terminale), malgré 30 élèves en plus !!!!
Les prévisions annoncent donc une augmentation de 30 élèves avec une baisse de la dotation (110h !!!), autant dire que le nombre d’élèves par classe va exploser et devenir ingérable pour garantir un accueil et un enseignement de qualité. Le rectorat attend peut-être que nous lui disions merci pour avoir sauvegardé finalement les postes fixes… mais les heures de BMP et tous les postes stagiaires sont sacrifiés !

Nous refusons la menace de classes surchargées. Nous refusons l’augmentation du nombre d’élèves par classe, qui équivaut, qu’on le veuille ou non, à une « suppression des postes » !

Nous refusons de négocier notre situation particulière auprès d’un rectorat qui voudrait nous isoler les uns des autres pour mieux nous imposer à tous ses coupes sombres.

Nous exigeons une augmentation du nombre d’heures, pour rétablir les dédoublements nécessaires à nos enseignements et/ou le maintien du nombre de classes, à effectifs constants.

Une réunion intersyndicale du 93 se tient aujourd’hui à 16h pour décider d’une journée d’action pour la semaine prochaine, nous avons voté de nous y rallier quel que soit le jour, par la grève !

Nous proposons de prendre contact avec les établissements du secteur, du district, du département 93 et au-delà pour rejoindre la lutte de ceux qui se battent déjà (dans le 92, dans le 94 et ailleurs), contre les baisses de dotations et pour l’augmentation des moyens, comme nous l’avons fait lors de toutes les mobilisations de ces dernières semaines.

Source : Les enseignantEs du Lycée Jean Zay, soutenu.es par leurs organisations syndicales : CGT Éduc’Action, SUD Éducation, SNES-FSU

Tony Parker ouvrira une école à Saint-Ouen pour allier sport et études

« L’arrivée de cette école aura un impact considérable pour la jeunesse. C’est la démocratisation de l’excellence, un enseignement de qualité pour tous », renchérit Karim Bouamrane. Pour le moment, seuls les contours du projet ont été dévoilés. Des précisions devraient être apportées mardi 25 janvier 2022, à l’occasion d’une conférence de presse en présence du joueur de basket international. 

Nouvelle vie pour l’Île-des-Vannes

L’Academy s’installera dans le complexe sportif de l’Île-des-Vannes et la Grande Nef Lucien-Belloni. Classée « patrimoine du XXe siècle », elle a accueilli dans les années 70 et 80 des concerts des Pink Floyd, Led Zeppelin, ou encore du « boss » Bruce Springsteen. 

Source et article complet : Actu.fr

Un projet de vélo-école à Aulnay-sous-Bois est en cours d’étude

L’association « Aulnay à Vélo » avance sur un projet de vélo-école à Aulnay-sous-Bois ainsi que sur deux projets avec deux collèges différents.

A noter que le prochain atelier d’auto-réparation et de gravage bicycode des vélos se tiendra samedi 18 décembre de 14h00 à 16h00 à la Maison de l’Environnement du Parc Faure.

L’agenda pour les premiers mois de 2022 :

L’association reprendra les ateliers à la Maison de l’environnement avec le printemps.

Rencontres mensuelles à la Ferme du Vieux-Pays à partir de 19h00 les jeudis :

  • 13 janvier
  • 3 février
  • 3 mars
  • 14 avril
  • 5 mai
  • 2 juin

Comment bien accompagner mon ado au collège à Aulnay-sous-Bois ?

C’est une question que beaucoup de parents se posent. C’est au centre social espace Gros Saule à Aulnay-sous-Bois que vous pourrez peut-être trouver la réponse, le vendredi 19 novembre de 18h30 à 20h30. Inscription auprès du centre, plus d’information sur l’affiche ci-contre :

L’analyse et les propositions de La France Insoumise à Aulnay-sous-Bois concernant l’éducation en Seine-Saint-Denis

Rénovation et équipement des collèges, moyens mis en œuvre, formations, laïcité… La France Insoumise à Aulnay-sous-Bois nous fait part de son constat et propose des solutions dans un tract que vous pouvez consulter ci-dessous :

En Seine-Saint-Denis, un camion-école pour les enfants des squats et les enfants Syriens

© Radio France – Hajera Mohammad

En Seine-Saint-Denis, l’association ASKOLA propose aux enfants qui vivent dans des squats ou des bidonvilles, scolarisés ou non, de suivre des cours à bord d’un camion pour « maintenir le lien » avec l’école, même en pleine crise sanitaire. Reportage lors de son dernier arrêt à Saint-Denis.

Un camion aménagé en salle de classe

Dans le camion rose, une mini-classe a été aménagée avec des tables, des chaises, un tableau. Des pots de crayons et des cahiers sont à disposition. Deux fillettes écoutent attentivement Louis, l’un des éducateurs de l’association ASKOLA, qui leur propose ce matin un jeu de société pour réviser de manière plus ludique le calcul et le français.

Nana, 12 ans et Aeya, 10 ans, vivent avec leur famille dans un immeuble insalubre, à quelques mètres de là, qui a fait l’objet d’une inspection des services de la ville et de la préfecture en janvier dernier. Pour Nana, qui est scolarisée à Saint-Denis dans une classe pour élèves NSA (non ou peu scolarisés antérieurement), l’école à la maison imposée lors de cette crise sanitaire du Covid-19 a été difficile à gérer. « J’ai internet mais sur un téléphone et c’est très lent », nous explique-t-elle. 

Source et article complet : France Bleu

Une grosse attaque informatique perturbe les cours à distance, des serveurs surchargés pénalisent l’enseignement

Hier et aujourd’hui encore, il était difficile pour les élèves – mais aussi pour les parents – de se connecter à distance pour faire les devoirs et assister aux cours. Une grosse attaque informatique est en partie à l’origine de cette panne qui rend encore plus compliqué l’enseignement à distance. Le CNED a en effet été piraté.

Mais ce sont aussi les serveurs surchargés qui ont empêché plusieurs élèves de se connecter ou avec de sérieux ralentissements. L’école à la maison connait quelques couacs mais les services informatiques sont à pied d’oeuvre. Les vacances arrivent ce vendredi soir, cela devrait laisser plus de temps aux équipes techniques de se préparer pour la rentrée.

 

Pour que la révolution numérique ne laisse aucun jeune de côté à Aulnay-Sous-Bois !

Pour aider nos jeunes Aulnaysiennes et Aulnaysiens, les Citoyens de Demain, à devenir acteurs de la société à l’ère numérique, développer l’engagement et l’exercice d’une citoyenneté active, j’ai contribué aujourd’hui, dans le cadre de ma mission d’enseignant chargé de « l’Orientation et Forum des Métiers », « Citoyenneté » et « Egalité Filles-Garçons », à l’émergence de la société Digitale Inclusive « LIMONETIK » en collaboration avec le partenaire de notre collège Gérard Philipe « Innov’Avenir », sous la Direction de Madame LELOUCHE, Principale du collège, de son Adjoint, Monsieur BENHADRIA, Des binômes mixtes sont intervenus auprès des élèves de 3ème pour but de :

–  Combattre les nouvelles formes d’inégalités apparues avec la révolution numérique qui limite le « pouvoir d’agir »(EMPOWERMENT) et l’horizon du possible des jeunes, filles et garçons, les Citoyens de Demain.

–  Encourager les filles de s’orienter vers les filières du digital (le numérique), d’identifier les rêves, talents, compétences et déjouer l’autocensure.

–  Doter les jeunes des clés de compréhension du 21ème siècle, élargir leurs horizons en découvrant la diversité des perspectives d’orientation, la diversité des métiers de l’ère numérique et les rendre acteur de la société digitale toute entière.

D’autres actions pédagogiques, éducatives et citoyennes sont organisées le long de l’année, pour les élèves de différents niveaux de classes, et aux parents aussi, dans le cadre du Parcours Citoyens Numérique. Cela permettra à chacun de s’engager grâce au numérique et devenir acteur de la société du 21ème siècle.

Mustapha REZZAKI, Enseignant de sciences physiques, chargé de missions : « l’Orientation et Forum des Métiers », « Citoyenneté » et « Egalité Filles-Garçons ».

Par Mustapha REZZAKI

Retour en vidéo sur la réunion publique du PCF d’Aulnay-sous-Bois sur l’Ecole Publique partie 3

PCF_Education_1

Vidéo

La rédaction d’Aulnay Cap ! vous propose de retrouver en vidéo la troisième partie de la réunion publique du Parti Communiste d’Aulnay-sous-Bois, qui a eu lieu le 24 avril 2013.

Devant un peu moins de 20 personnes, la plupart sympathisants ou militants du PCF, les cadres du Parti local, mais aussi quelques professeurs, ont pu s’exprimer sur la situation délicate de l’école publique, à Aulnay-sous-Bois et ailleurs.

Pour accéder à la vidéo, cliquer sur l’image.

%d blogueurs aiment cette page :