Archives de Catégorie: International

Apprendre l’anglais à Aulnay-sous-Bois : pourquoi et comment ?

Aulnay-sous-Bois compte près de 50 écoles primaires, collèges et lycées sur son territoire – autant d’opportunités d’apprendre et de progresser en anglais tout au long de sa scolarité. Mais comment en faire autant hors des murs de l’enseignement primaire et secondaire et, surtout, pourquoi ?
Inventaire des organismes aulnaysiens proposant des cours d’anglais pour tous les niveaux et tous les âges.

5 raisons d’améliorer son niveau d’anglais

Vos études sont loin derrière vous et vous vous demandez peut-être à quoi vous servirait de maîtriser l’anglais dans la 4ème ville de Seine-Saint-Denis. Pourtant, une bonne connaissance de la langue de Shakespeare peut vous ouvrir des portes inattendues – à l’extérieur comme à l’intérieur de l’Île-de-France. Liste non-exhaustive.

L’anglais est la langue de communication internationale par excellence

Dans son classement des 10 langues les plus parlées au monde, le magazine Géo hisse celle de Shakespeare en 1ère position, devant le chinois mandarin. En effet, si plus d’un milliard de personnes ont pour langue native ou seconde langue le chinois mandarin, près d’1,2 milliard d’individus parlent anglais à travers le monde. Cette langue est considérée comme officielle dans plus d’une cinquantaine de pays comme, par exemple :

  • le Royaume-Uni
  • l’Australie
  • les États-Unis
  • le Canada
  • l’Afrique du Sud
  • le Sri Lanka
  • l’Inde
  • le Kenya

L’anglais donne accès à un contenu culturel très large

D’après le site officiel d’ETS Global, environ 52 % des sites web les plus visités au monde sont affichés en anglais. De fait, apprendre la langue de Shakespeare vous donne accès à plus de la moitié du contenu présent sur internet. Maîtriser l’anglais, c’est s’ouvrir à un choix particulièrement riche :

  • de films
  • de séries
  • de chansons
  • de podcasts
  • de sites informationnels

L’anglais facilite les voyages à l’étranger

Aulnay-sous-Bois n’est qu’à un quart d’heure :

  • de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle par la route
  • de la gare du Nord et de l’Eurostar par le RER B

Cette situation stratégique vous ouvre les portes de la Grande-Bretagne et de nombreux pays anglophones… à condition de maîtriser les rudiments de la langue pour profiter pleinement de son séjour.

L’anglais permet d’optimiser son avenir professionnel

Peut-on vraiment progresser dans sa carrière professionnelle sans parler l’anglais ? Si la réponse dépend avant tout du secteur concerné, la maîtrise de la langue de Shakespeare constitue un indéniable atout pour postuler à de nombreux emplois. En la matière, l’examen TOEIC (Test of English for International Communication) évalue votre niveau de langue et en atteste auprès d’un employeur potentiel. Obtenir un bon score à ce test valorise votre CV.

L’anglais facilite l’amélioration de ses capacités cognitives

C’est la raison la moins évidente… et pourtant. Selon une étude conduite en 2012 par un groupe de chercheurs suédois, l’apprentissage d’une langue étrangère accentuerait vos capacités cognitives et analytiques, tant elle implique la réalisation d’un grand nombre d’exercices mentaux réguliers. Un cerveau plus fort, plus polyvalent, et la possibilité de communiquer avec au moins 15 % de la population mondiale : what else?

4 organismes pour progresser en anglais à Aulnay-sous-Bois

Pour suivre des cours d’anglais, pas besoin d’aller jusqu’à la capitale et de vous inscrire aux Cours d’Adultes de Paris (CAP), ni même d’attendre la finalisation du campus trilingue de la commune voisine du Blanc-Mesnil : Aulnay-sous-Bois a plus d’une corde à son arc. La preuve par 4 avec, en bonus, une plateforme pour trouver un professeur particulier dans votre quartier ou les villes voisines de Villepinte, Sevran, Bondy ou encore Livry-Gargan.

English Line Institute

Le centre English Line Institute est spécialisé dans l’apprentissage de l’anglais tout public. Il propose :

  • club d’anglais pour les enfants
  • aide aux devoirs pour les collèges, lycées et universités
  • séances de conversation pour les adultes de niveau débutant, intermédiaire ou avancé

Les cours d’English Line Institute sont animés par des professeurs dont l’anglais est la langue maternelle. Il prépare à une large gamme d’examens d’anglais et organise, tout au long de l’année, des séjours linguistiques :

  • en Europe
  • aux États-Unis
  • au Canada
  • en Australie

Les cours de l’organisme ont lieu à la Ferme du Vieux Pays et à la salle Vercingétorix, près de l’école primaire Vercingétorix d’Aulnay-sous-Bois (80 rue Vercingétorix). Pour tout renseignement, vous pouvez écrire à l’adresse englishlineinst@free.fr.

The Queen’s English

L’organisme séquano-dionysien doit son appellation au surnom donné à la prononciation traditionnellement considérée comme standard pour l’anglais britannique : le Queen’s English, aussi connu sous les expressions de received pronunciation, Oxford English ou encore BBC English. C’est donc la promesse de cours d’oral pratiques que vous adresse The Queen’s English. Son public :

  • les enfants à partir de 2 ans
  • les adultes

Pour plus d’informations, vous pouvez joindre Johanna Dahan au 06.74.04.59.24.

International Language et Training Center

ILTC – acronyme pour International Language et Training Center – dispense toute l’année des cours de langues basés sur des méthodes adaptées :

  • aux enfants à partir de 3 ans
  • aux collégiens
  • aux lycéens
  • aux adultes

Contrairement à English Line Institute et The Queen’s English, entièrement dédiés à l’apprentissage de la langue de Shakespeare, International Language et Training Center vous propose également de vous familiariser avec les langues suivantes :

  • l’allemand
  • le chinois
  • l’espagnol
  • l’italien

Vous pouvez en savoir plus en joignant Muriel Longeot au 06.81.12.13.94.

Mini-Schools

Depuis 1970, les Mini-Schools initient les enfants à l’anglais dès l’âge de 3 ans. Chaque méthode appliqué par l’organisme, qui possède une antenne à Aulnay-sous-Bois, s’appuie sur un matériel pour familiariser les plus petits de façon ludique avec la langue de Shakespeare :

  • jeux de cartes
  • posters
  • chansons
  • planches pédagogiques
  • marionnettes
  • balles

Tous les enseignants-animateurs reçoivent une formation initiale spécifique. Pour connaître leur offre, vous pouvez vous rapprocher de Sandrine Herrmann en appelant le 01.42.42.03.48 ou en écrivant à l’adresse s.herrmann@mini-schools.com.

Bonus : Superprof

Vous souhaitez privilégier les cours particuliers au détriment des ateliers collectifs et trouver une ou un professeur dans ou autour d’Aulnay-sous-Bois, voire même au-delà pour des leçons en ligne ? Rendez-vous sur la plateforme Superprof. Le site web vous offre de consulter librement les profils des professeurs inscrits, et de contacter ceux de votre choix selon vos critères :

  • prix
  • diplôme
  • avis
  • cours à domicile ou par webcam

Source : contribution externe

Entrer au Vietnam – règles actuelles en matière de visa

Dans de nombreux cas, un visa est nécessaire pour entrer au Vietnam. Toutefois, les voyageurs de certains pays peuvent se rendre au Vietnam pour une courte période sans avoir besoin de demander un visa. Cet article traite de toutes les règlementations relatives au visa pour le Vietnam et de la meilleure façon d’en faire la demande.

Entrée sans visa au Vietnam

Le Vietnam a introduit un système qui permet aux voyageurs munis de passeport d’un nombre limité de pays de se rendre au Vietnam sans visa. Cela s’applique à certains pays d’Asie de l’Est et du Sud-Est, ainsi qu’à certains pays européens. Les détenteurs de passeports de l’Allemagne, de la France, de l’Espagne, de l’Italie, du Royaume-Uni, de la Suède, du Danemark, de la Finlande, de la Norvège, de la Russie et de la Biélorussie peuvent entrer au Vietnam sans avoir à demander un visa au préalable. Dans ce cas, il est possible de rester au Vietnam pendant 15 jours au maximum et après avoir quitté le pays, il faut rester à l’étranger pendant au moins 30 jours avant de pouvoir entrer à nouveau au Vietnam sans visa.

Le programme d’exemption de visa pour le Vietnam est temporaire jusqu’au 14 mars 2025. Les voyageurs qui n’ont pas de passeport de l’un des pays mentionnés doivent demander un visa papier à l’ambassade ou un visa Vietnam électronique (e-visa) avant leur départ.

Visa Vietnam électronique

Il existe plusieurs façons d’obtenir un visa pour voyager au Vietnam. Vous pouvez vous rendre à l’ambassade du Vietnam, prendre un rendez-vous et faire apposer le visa dans votre passeport. Sinon, vous pouvez simplement demander le visa en utilisant un formulaire numérique. Même l’ambassade recommande de demander le visa électronique en ligne, car il coûte moins cher, il est accordé plus rapidement et il est tout à fait suffisant pour voyager au Vietnam. Le visa électronique a été lancé en 2018 et s’est avéré être un grand succès, car il a considérablement simplifié la procédure de demande de visa.

Visa à l’arrivée

Dans certains cas d’urgence, il est également possible d’obtenir un visa à l’arrivée au Vietnam. Toutefois, une lettre d’approbation doit être obtenue auprès de l’ambassade avant le départ. Cette lettre n’est délivrée qu’en cas d’urgence et jamais pour des vacances ou des voyages d’affaires au Vietnam. De nombreuses agences de voyages prétendent qu’elles peuvent obtenir cette lettre d’approbation pour leurs clients. Toutefois, de fréquents cas de fraude concernant le visa à l’arrivée ont été signalés par le passé et, actuellement, la lettre d’approbation ne semble être délivrée que dans des cas vraiment exceptionnels. Il n’est donc pas recommandé de recourir à ce type de visa pour le Vietnam.

Voyages au Vietnam et coronavirus (Covid-19)

Il est à nouveau possible de se rendre au Vietnam, mais les voyageurs doivent tout de même être conscients des mesures contre le coronavirus en vigueur pour les voyages dans ce pays. Il n’est plus nécessaire de présenter son passe sanitaire ou vaccinal et il n’est pas obligatoire de présenter un test Covid-19 négatif pour entrer au Vietnam. Toutefois, il faut télécharger une application spéciale et souscrire une assurance maladie qui couvre les coûts éventuels du traitement de la Covid-19 au Vietnam. En outre, il est absolument nécessaire de respecter les règles de base contre la propagation de la Covid-19 au Vietnam.

Source : contribution externe

Le révolutionnaire d’Aulnay-sous-Bois Hadama Traoré appelle à la mobilisation devant l’ambassade d’Israël

Hier, j’ai effectué une publication afin de sonder la populace / la majorité silencieuse sur la mise en place d’une mobilisation pacifique devant l’ambassade d’Israël.

Au vu des nombreux retours positifs, le mouvement LREEM organise ce jeudi 11 août de 11h à 17h devant l’ambassade d’Israël une mobilisation pacifique statique.

Nos revendications sous forme de pétition sera mise à la disposition du public.

Je rappelle que le mouvement LREEM prône l’union sacrée et souhaite un dialogue apaisé sur la colonisation mortifére menée par l’état d’Israël sur les territoires Palestiniens.

Et surtout, que la population française ne soit plus divisée par des discours politico-médiatiques instrumentalisés par le CRIF, au sujet d’une colonisation mortifére qui se déroule à des KM.
Une pensée éternelle à tous les peuples opprimés. La révolution est en marche et personne ne pourra l’arrêter.

Source : Hadama Traoré, leader du mouvement La Révolution Est En Marche

Écotourisme : 5 destinations européennes

Le principal avantage de l’Europe est qu’elle permet de découvrir de nouveaux paysages et de nouvelles cultures tout en limitant son empreinte carbone. Si l’écotourisme a le vent en poupe, quelles sont les destinations les plus durables du « vieux continent » ?

Ces dix dernières années, l’Union européenne a déployé de grands efforts pour promouvoir le voyage durable en Europe, en mettant en place une série d’initiatives autour de l’environnement, du culturel et du social dans de nombreuses destinations. Il existe d’ailleurs une Charte Européenne du Tourisme Durable (CETD). Dès lors, l’engouement pour l’écotourisme en Europe n’a rien de surprenant. 

Où se rendre pour un voyage durable en Europe ?

Si l’Espagne dispose de près de 50% des éco destinations du continent, elle a aujourd’hui été rattrapée par d’autres pays, qui attirent chaque année plus de voyageurs. Nombreuses sont les destinations qui, en raison de leurs politiques environnementales ou de leur environnement naturel exceptionnel se prêtent à un voyage plus durable. En voici 5 ! 

  • Folegandros, Grèce

À l’heure où les amateurs de casinos se ruent sur le site casino en ligne avis pour satisfaire leurs pulsions joueuses même à l’autre bout de l’Europe, d’autres prennent le temps de savourer chaque instant sur la plus petite île des Cyclades. Folegandros possède une grande variété de zones naturelles protégées d’intérêt écologique. Loin du tourisme de masse, le tourisme durable et responsable s’y installe progressivement, dans le respect de la nature et de ses habitants. Cette île grecque regorge de paysages magnifiques, de plages dépourvues de bâtiments, d’une gastronomie riche et d’intéressants itinéraires de cyclisme et d’alpinisme. 

  • Åreskutan, Suède

En Suède, la région d’Åre, est très prisée des amateurs de ski. Cependant, son intérêt ne se limite pas à la saison hivernale. Tout au long de l’année, de nombreuses activités sont proposées autour de la montagne d’Åreskutan : de la randonnée, des immersions dans la nature pour observer les oiseaux, du parapente etc. Par ailleurs, la Suède compte aujourd’hui parmi les destinations préférées des écovoyageurs et ce, grâce au travail de nombreuses institutions qui œuvrent chaque jour à la protection de l’environnement naturel et au développement de transports respectueux de l’environnement. 

  • Zingaro, Sicile

Avec plus de 700 essences de plantes, d’arbres et arbustes, la réserve naturelle de Zingaro est l’un des joyaux de la Sicile. C’est précisément pour cette raison qu’elle a été la première zone protégée de l’île. En Sicile, les voyageurs durables apprécient particulièrement les sentiers de randonnée qui mènent aux criques d’eau turquoise, les falaises abruptes et les plages de pierres blanches qui donnent directement sur les montagnes. C’est également une destination prisée des ornithologues puisqu’elle recense une quarantaine d’espèces différentes d’oiseaux. 

  • Lagos, Portugal

Située dans la région de l’Algarve, Lagos dispose d’un important patrimoine écologique. Ses paysages naturels et ses magnifiques villages de pêcheurs font de son littoral une destination idyllique de l’écotourisme. Si le Sud du Portugal est aussi bien connu pour attirer le tourisme de masse, l’industrie hôtelière de l’Algarve s’efforce de démontrer son engagement en faveur de la durabilité. La moitié de son territoire est aujourd’hui constituée de zones protégées. 

  • Écosse, Royaume-Uni

Les paysages incroyables de l’Écosse ne sont secrets pour personne. En Europe, les Écossais sont probablement les pionniers en termes de protection de la nature et ont mis en place un plan de tourisme vert bien avant tout le monde. Depuis, on trouve en Écosse des régions où le taux de recyclage et l’utilisation d’énergies renouvelables atteignent presque les 100%. Basé à Edimbourg, sa capitale, le Parlement écossais garde à cœur de prendre des décisions respectueuses de l’environnement. Il est donc logique que l’Écosse ait remporté de nombreux prix internationaux autour du tourisme durable et compte parmi les destinations favorites des voyageurs avertis. 

Covid-19, le sous-variant Omicron BA.5 pas si dangereux que ça ?

Depuis plusieurs semaines, certains médias sombrent dans le catastrophisme avec la recrudescence des contaminations du Covid-19. En effet, une grande partie de l’Europe semble confrontée à une nouvelle vague, et certains parlent de nouvelles restrictions, d’une campagne de vaccination à marche forcée, voire au retour du pass vaccinal.

Loin de ce catastrophisme, en analysant les courbes en Afrique du Sud (pays où sont originaires ces sous-variants), on ne remarque pas une surmortalité :

Evolution décès en Afrique du sud des moins de 60 ans. Les traits en pointillés correspondent aux projections basses et hautes. Le trait vert clair ce à quoi s’attendait les démographes

Le premier pic (trait vert foncé) correspond à la souche originale du virus, le second au variant Beta, le troisième au variant Delta, le petit sursaut du 4e au variant Omicron. On constate que depuis, la courbe reste légèrement au-dessus de la mortalité moyenne attendue, tout en restant inférieure à la projection haute. Malgré la forte contamination, pas de surmortalité apparente.

Celles et ceux qui ne connaissent pas l’Afrique du Sud diront que c’est un pays jeune, avec une faible densité de population. Mais leur ignorance leur fait oublier que :

  • L’Afrique du Sud est l’un des pays où la séropositivité est la plus forte (système immuniataire défaillant)
  • L’Afrique du Sud a de nombreux « townships » où la densité de population est très importante
  • Si l’Afrique du Sud a de très bons hôpitaux, de nombreux endroits en sont dépourvus, et des Sud-Africains ont des soins bien moins importants qu’en France

Alors, faut-il vraiment s’inquiéter de cette nouvelle vague ?

Avant la remise en place du pass vaccinal et de l’obligation de se vacciner, pourquoi ne pas voyager ?

Si nous ne sommes pas encore revenus au « monde d’avant » et que quelques restrictions subsistent, les Français vont pouvoir respirer et commencer à planifier les vacances, les voyages avant que le pass vaccinal ne soit de nouveau activé. Vous pouvez bien entendu voyager en France avec de nombreuses destinations de choix comme visiter la vallée de la Dordogne, la ville de Châtellerault, la cascade du Mont Doré en Auvergne, ou bien d’autres régions Françaises.

Mais si vous souhaitez un dépaysement et sortir de France pour plus de sensations, vous pouvez également visiter l’Autriche avec ses montagnes et ses villes qui ont gardé toute leur authenticité, ou bien vous rendre au Portugal pour respirer cet air si particulier de l’Atlantique. Bien entendu, si vous souhaitez voyager à l’étranger, mieux vaut vous prévenir qu’il vous faudra parler au minimum l’anglais, devenue langue universelle par défaut. Il est très rare de trouver des personnes qui parlent le Français dans des pays qui ont une langue maternelle différente, au contraire de l’Anglais qui est enseigné partout à l’école.

Vous pouvez vous rendre également dans un pays en dehors de l’Union Européenne, mais sachez que, sauf en cas d’accords bilatéraux, il vous faudra un visa pour aller voyager dans l’un de ces pays, visa qui est valable généralement pour une durée d e3 mois. Si vous souhaitez visiter les grandes pyramides, il vous faudra un visa pour aller en Egypte, par exemple. Il faut vous y prendre longtemps à l’avance pour éviter les problèmes administratifs, et vous assurer d’avoir un passeport valide pour obtenir ce visa.

Pour visiter certains pays en Afrique et en Asie, des vaccins vous seront demandés. Le vaccin contre la fièvre jaune et le traitement contre le paludisme sont obligatoires pour vous rendre en Afrique Centrale, ou votre voyage sera impossible à effectuer.

Voyager à l’étranger, c’est aussi bien comprendre les us et coutumes des pays, des cultures, des peuples. C’est aussi une occasion de prendre connaissance des différences et des difficultés que peuvent rencontrer les populations. En tant que touriste Français, il vous faudra faire preuve d’humilité, de pragmatisme, parfois de patience et de compréhension pour que votre voyage soit pleinement apprécié.

Voyager à l’étranger, c’est aussi se préparer au niveau de la logistique, mais aussi au niveau du mental. Les différences de culture, le manque d’infrastructure dans certains pays et d’autres particularités vous imposeront une préparation qui ne doit rien laisser au hasard. N’oubliez pas également, en plus des coûts relatifs au voyage et à l’hébergement, de prendre en considération tout ce qui se rapporte aux frais de bouche, aux loisirs. Et dans certains pays comme le Canada, le pourboire est de facto obligatoire, chose qui peut apparaitre comme insensée dans un pays comme la France.

Alors, prêt à voyager et à profiter de la vie avant que les restrictions sanitaires ne s’imposent à nouveau ? A vous de faire le bon choix et de vivre l’instant présent. Le monde d’avant ne sera d’ici quelques années qu’un lointain souvenir que l’on pourra raconter à nos enfants et à nos petits-enfants.

Source : contribution externe

Journée d’hommage aux victimes du terrorisme à Aulnay-sous-Bois

En ce 11 mars, journée d’hommage aux victimes du terrorisme, le Maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza a tenu à rassembler les Aulnaysiennes et les Aulnaysiens dans le hall de l’Hôtel de Ville. Une pensée pour nos forces engagées chaque jour pour nous protéger.

La Mairie de Paris débloque un million d’euros pour les réfugiés ukrainiens, et Aulnay-sous-Bois ?

Une enveloppe d’un million d’euros a été débloquée par la Ville de Paris afin de venir en aide aux réfugiés ukrainiens. Celle-ci est destinée « aux ONG, associations et acteurs de terrain qui organisent la collecte et l’acheminement de produits de première nécessité en Ukraine ou dans les pays frontaliers, et préparent l’accueil des réfugiés à Paris« , annonce ce mardi Anne Hidalgo dans un tweet. Ainsi, 10 000 m² de locaux seront mis à disposition pour abriter les activités associatives et permettre le stockage de dons.

Source et article complet : France3

La ville d’Aulnay-sous-Bois solidaire de l’Ukraine face à l’invasion de la Russie

Suite aux nombreuses demandes d’édiles le préfet à fait parvenir un courrier aux élus.

En solidarité avec le peuple Ukrainien, la Ville d’Aulnay-sous-Bois contribuera aux dispositifs d’aide mis en place par le secteur associatif et l’Etat.

Hadama Traoré accusé par la Gauche wokiste d’Aulnay-sous-Bois d’être pro-Poutine

La guerre en Ukraine commence à faire des effets de bord sur le plan local à Aulnay-sous-Bois. Alors que le leader du mouvement La Révolution Est En Marche, Hadama Traoré, fustigeait les autorités Ukrainiennes sur le sort des citoyens étrangers bloqués à la frontière avec la Pologne, un « blogueur » proche de la Gauche Wokiste aulnaysienne accuse M. Traoré d’être favorable au président Russe, Vladimir Poutine.

Qu’en est-il exactement ? Hadama Traoré a bien critiqué les autorités Ukrainiennes, mais sur deux points seulement :

  • Le sort des étrangers d’Afrique bloqués par les autorités Ukrainiennes (seuls les femems et les enfants Ukrainiens sont prioritaires pour rejoindre la Pologne, la Moldavie ou la Hongrie) :

« En pleine guerre, il y a une différenciation de la misère par les origines via la couleur de peau.

Nombre de personnes en votant pour les LR, le Rassemblement National et le parti fasciste d’Éric Zemmour ne peuvent condamner ce genre de vidéos. Car ils prônent une restriction des droits des étrangers en France.
Cette guerre doit alerter tous les BANLIEUSARDS à changer leur ATTITUDE pour lutter face à la stigmatisation de nos quartiers et cités. Car un jour, ce genre de vidéos se feront en France (expulsions de logement, …).« 
  • La présence de forces néo-nazie (bataillon Azov) en Ukraine :

« Le nationalisme identitaire est le mal absolu de l’Homme. Regardez bien ce reportage. Et si on ne se réveille pas, tôt ou tard, les nationalistes identitaires prendront le pouvoir dans toute l’Europe. Et en France.

Le nationalisme identitaire est la forme autoritaire du capitalisme, à mediter.
Une pensée à toutes les victimes du nationalisme identitaires. La révolution est en marche et personne ne pourra l’arrêter »
Est-ce que M. Traoré a fait les louanges au président Poutine ? Pas vraiment. Le gros problème avec les mouvements Wokistes, c’est la vision binaire, manichéenne du monde qui nous conduit à des choix malheureux (non-vaccinés Covid traités de teubés et de complotistes, personnes contre les ONG complices des passeurs qualifiés de racistes, personnalités qui s’inquiètent des éléments d’extrême-droite en Ukraine considérés comme pro-Poutine…)

Pourtant le monde est bien plus complexe que cela et la simplification à outrance mène à des erreurs…

%d blogueurs aiment cette page :