Archives de Catégorie: International

Davantage de décès du vaccin que du Covid à Taïwan

Qu’y a-t-il donc dans ces vaccins administrés aux populations de la planète pour qu’ils finissent par engendrer plus de décès et de complications que les décès provoqués par le Covid ?  Pourquoi les dirigeants de la planète  se sont ligués contre les peuples pour leur imposer de force une vaccination censée être une prophylaxie efficace  et d’une parfaite innocuité contre le risque de contracter le Coronavirus, et dont on est obligé malheureusement de constater aujourd’hui que cette vaccination imposée par des mesures tyranniques et coercitives inconstitutionnelles ne fonctionne manifestement pas ?

À Taïwan, le nombre de personnes décédées après avoir été vaccinées ( 865 décès de vaccinés ) dépasse désormais le nombre de décès dus au virus lui-même ( 845 ) ! 

Bien que 61.1% de la population a eu sa première dose et 21.4% ses deux doses, force est de constater que  La vaccination, même si elle est encore faible sur place devrait néanmoins faire baisser le nombre de morts, ce qui n’est pas le cas !

En France un mathématicien et une informaticienne en statistique, tous deux maitres de conférence dans nos universités françaises, avaient démontré en Août 2021 par leur étude des données de pharmacovigilance européennes et française que  » la létalité vaccinale était supérieure à la létalité Covidienne « , ce qui est clairement ici confirmé par les données Taïwanaises !

Les différents gouvernements de la planète ne se rendent-ils pas coupables de crime contre l’humanité lorsqu’ils mettent tout en œuvre pour contraindre et obliger les peuples à se soumettre à ces injections nocives pour leur santé et parfois mortelle ?  La question est  pour moi évidente et clairement posée !

                                                                                                                                                            Article  rédigé  le  18  Octobre  2021  par  Catherine  Medioni

Fake news et tacle par derrière concernant l’article relatif à Gerald Grosz

Encore une fois, le débat sur le pass sanitaire a dérapé avec cette fois-ci, un point godwin de très mauvaise facture de la part d’un site local de Gauche.

Notre rédactrice Catherine Medioni, dans son travail d’analyse sur l’impact des vaccins et du pass sanitaire, a rédigé un article sur l’un des responsables du parti BZÖ, parti considéré à droite de l’échiquier politique Autrichien, à savoir Gérald Grosz. Sans aller dans le fond de l’article (qui peut être critiqué), une nouvelle polémique concernant l’antisémitisme supposé de ce leader politique a fait surface. Besoin de faire du buzz sur un site moins populaire ? Volonté de nuire à des bénévoles de l’information ? Quelques éléments de réponse dans cet article.

C’est quoi, le BZÖ ?

Le BZÖ est le parti de « l’Alliance pour l’avenir de l’Autriche », né d’une scission du Parti de la liberté d’Autriche (FPÖ) le 4 avril 2005, menée par Jörg Haider, mort dans un accident de voiture et personnalité controversée en Autriche pour ses positions contre les immigrés et la minorité Slovène en Carinthie, district d’Autriche.

Si le FPÖ est toujours considéré comme un parti d’extrême droite en Autriche, le BZÖ a, depuis 2010, effectué une transformation interne pour se focaliser non plus sur la lutte contre l’immigration, mais sur la réforme économique du pays, la lutte contre la réduction des libertés individuelles et la baisse de la dette publique. Toutes les explications sont accessibles ici (la page Wiki en anglais est plus complète cependant).

Aujourd’hui, le BZÖ prend comme modèle un partie Allemand, le FDP, qui est un parti ultra libéral, à l’image de ce que voulait incarner à l’époque Alain Madelin en France.

Est-ce l’ignorance, la stupidité la volonté de nuire qu’indiquer bêtement que le BZÖ est un parti d’extrême droite ? Aucune personne un tant soit peu cultivée aurait pu éviter de tomber dans le piège. Car si le BZÖ est né d’une scission avec un parti d’extrême droite, celui-ci a tenté de se créer un nouvel espace politique (peut-on comparer le Parti Communiste des années 1920 au Parti Communiste d’aujourd’hui, par exemple ?).

Qui est Gerald Grosz ? Est-il antisémite ?

Gerald Grosz est un leader du BZÖ, ancien président de ce parti. Pas forcément charismatique, Gerald Grosz ne cache pas son homosexualité et aime se mettre en valeur via des postures impressionnantes. Mais est-ce que cet homme politique Autrichien est réellement antisémite comme le clame certains (enfin, une seule personne en tout cas) ?

En 2006, la guerre entre Israël et le Hezbollah au Liban faire rage. Pour rappel, le Hezbollah Libanais effectue une incursion en territoire Israélien et tue 10 soldats et en capture 2 autres (qui seront exécutés et découpés en morceaux après). En guise de riposte, Israël bombarde pendant plusieurs semaines le Liban et effectue une incursion pour « détruire » le Hezbollah. Ce conflit va faire plus de 1000 morts, essentiellement des civils, et causer des destructions impressionnantes. Durant le conflit, un soldat de la paix Autrichien est tué par une attaque Israélienne. M. Grosz, sous l’effet de l’émotion, indique dans la presse que « Cette guerre de terreur ne peut être justifiée par aucun argument humain« . Ce en quoi un journaliste, à savoir Andreas Koller, extrapole en disant que cette déclaration s’apparente à « définir de manière subliminale les Juifs hors de la communauté humaine« .

Peut-on, par cet échange et la déclaration de M. Grosz affirmer que ce dernier est antisémite ? C’est un pas que je n’oserais pas franchir tant le raccourci semble grossier.

Encore une fois, le manque de culture générale, de recul et surtout une trop haute considération de soi provoquent des inexactitudes, des contresens et des contre-vérités qui pourraient prêter à sourire si l’honneur d’un homme n’était pas bafoué. Une excuse publique serait de bon aloi, non pas parce que nous sommes fans de Gerald Grosz et du BZÖ (qui n’est plus qu’un petit parti sans véritable importance sur l’échiquier Autrichien), mais parce que l’honnêteté intellectuelle l’exige.

Les mensonges entourant la vaccination Covid ne tiendront plus très longtemps ! Colère et dénonciations de Gérald Grosz

Gérald Grosz, auteur et membre du parti des libertés en Autriche exprime sa colère à propos de la vaccination  » vendue  » aux citoyens de la planète comme seule et unique solution contre l’épidémie mondiale de coronavirus.

L’extrait sous-titré en Français de son passage à une émission télévisuelle, vous permettra de prendre connaissance d’un point de vue étayé et fort bien argumenté contre l’inutilité du vaccin mais surtout contre sa dangerosité avérée pour tous les vaccinés.

J’ai pris le temps de retranscrire ci-dessous la traduction de ses propos :

 »  eh bien, je n’ai jamais été du côté des théories du complot.  je suis du côté de la liberté depuis le début. Seulement ma conception de la liberté est différente de la vôtre. Vous dites que vous êtes pour la liberté de choix des citoyens, mais vous n’acceptez pas le  » non  » de la moitié des citoyens. Et de manière assez transparente, vous menacez déjà indirectement avec un confinement à l’automne. Oui, il y aura peut-être un confinement à l’automne, je ne le souhaite pas, mais c’est la faute des non-vaccinés. C’est déjà en cours de préparation. Vous en êtes un représentant profond. C’est la liberté dont vous parlez, mais qui n’a rien à voir avec ma liberté. Les vaccinés ne doivent pas craindre les non vaccinés. Et maintenant quelque chose à propos de moi personnellement : j’ai fait une prestation anticipée. je me suis fais vacciner. OK ? J’en ai entendu parler en permanence dans ce studio pendant 3 semaines. J’ai fais une prestation anticipée. C’était visiblement une erreur. Car on m’avait expliqué que le vaccin protège, que je ne contaminerai personne.  Et on réalise de plus en plus que le vacciné infecte les autres. Kurz, Merkel le disaient, même vous en tant que représentant supérieur des  » vaccinateurs  » en Autriche, vaccinateur contre la tique, vaccinateur contre le virus du corona :  » si je suis vacciné je n’ai pas d’évolution plus grave  » ( disiez-vous ) ! Et nous découvrons que de plus en plus de personnes vaccinées ont une évolution plus sévère. Vous, comme eux m’avez dit, en nous berçant d’un sentiment de sécurité, que si je suis vacciné, je n’irai pas à l’hôpital. Et nous constatons que de plus en plus de personnes vaccinées sont hospitalisées. Quand je regarde les chiffres d’Israël aujourd’hui, 61 % des personnes infectées le jour même sont doublement vaccinées. On m’a dit que si je recevais deux vaccins, je serais complètement immunisé. Et maintenant je réalise que je peux tomber malade, que je peux être gravement malade, que je peux transmettre le virus, que je peux être intubé et que je peux mourir. Il me semble donc que si j’avais pris des fleurs de Bach ou des granules homéopathiques, que je serais mieux protégé qu’avec votre soi-disant  » game changer « . J’en viens maintenant à ce que j’ai dis il y a 18 mois, et qui ne s’est pas encore concrétisé : renforçons le système de santé, préparons nous à de telles pandémies, ce ne sera pas la dernière, et recherchons des médicaments avec le même argent que celui que nous jetons dans le gosier de Pfizer  et Compagnie, qui fait actuellement grimper les prix, pour un vaccin qui ne promet évidemment pas ce que Kurz et Merkel, vous et tous, avez dit ! Israël nous montre maintenant : Une population presque entièrement vaccinée, et ils restent assis là et disent, les non vaccinés sont donc à blâmer. Vous savez, vous pouvez chercher les non vaccinés en Israël avec une loupe, et ils sont soi-disant au milieu de la 4ème vague. Cela signifie que la vaccination ne change pas la donne, mais qu’elle est la plus grande lanceuse de fakes news qui ait été offerte à l’homme au XXIème siècle. « 

Pensez-vous que les  décideurs de la planète et les pseudos scientifiques achetés pour confirmer leur propagande criminelle, vont encore pouvoir mentir  longtemps aux peuples en leur faisant croire que le Coronavirus est tellement mortel que nous devons absolument nous vacciner parce que bien évidemment, et toujours selon leurs dires, la seule solution est la vaccination  ?

Les citoyens savent très bien qu’il existe des alternatives moins dangereuses à la vaccination toxique pour guérir du Covid ! Mais comme le gouvernement avait ce plan machiavélique de vaccination toxique comme objectif, il a arbitrairement décidé avec la caution de pseudo-scientifiques corrompus que ces alternatives n’étaient pas valables et ils ont même été jusqu’à prétendre qu’elles étaient dangereuses, ce qui est faux !

Croyez-vous que les  » sans dents « , ces citoyens de la France d’en bas méprisés parce qu’ils sont traités comme des bœufs que l’on mène docilement à l’abattoir, ne vont pas se révolter pour tout ce qu’ils subissent d’indésirable et de détestable après leurs injections toxiques ?

Non, la France d’en bas est bien plus intelligente et intuitive que ce que pensent nos machiavéliques dirigeants dont les plans mortifères et les manipulations langagières ne pourront se poursuivre plus longtemps. Certes, au sein de la France désormais bien divisée en deux sociétés distinctes grâce à Macron et à ses collaborateurs zélés qui ne veulent pas du bien au peuple, se trouvent les citoyens qui gobent la doxa gouvernementale et leurs chiffres trafiqués et malhonnêtes, en relayant sans conscience cette propagande génocidaire et en  prêchant agressivement la vaccination tout en cherchant à l’imposer  aux réfractaires légitimes et fort bien avisés, et n’hésitent pas pour cela à recourir aux procédés les plus vils pour les décrédibiliser, les censurer, les ridiculiser….

Mais en face, Fort heureusement, se trouvent des citoyens de plus en plus nombreux qui se réveillent enfin de leur torpeur et qui n’ont pas la moindre intention de se laisser injecter quoi que ce soit dans leur corps, tout simplement parce que c’est leur droit le plus souverain, le plus fondamental et inaliénable, et que ce ne sont pas des lois liberticides, iniques, totalement illégales et scélérates  décrétées et soutenues par un conseil constitutionnel qui ne respecte même plus notre constitution, qui les feront céder à ce chantage odieux, à ces contraintes déshumanisées et à ces moyens de coercitions interdits par toutes les lois existantes, nationales et internationales !

Au contraire, la fronde va aller grandissant avec le soutien désormais de tous ceux qui ont cru le gouvernement et ont fait confiance à leur stratégie sanitaire, qui se sont donc fait vacciner sans imaginer un seul instant être confrontés à autant d’effets indésirables suite à leurs injections et qui alertent et déconseillent désormais aux autres de poursuivre la vaccination !

La censure qui fait rage prouve que tout est mis en œuvre pour que ces effets indésirables n’arrivent jamais sur les plateaux de télévision des grands  » merdias  » qui concourent à leur manière à ce génocide en cours et qui seront eux aussi inquiétés par la justice plus tard pour avoir collaboré à ce crime évident contre l’humanité !

Les réseaux sociaux tels que Facebook n’échapperont pas non plus à la justice pour avoir soutenu avec fidélité ce plan génocidaire par la censure systématique de tous ces lanceurs d’alerte et de toutes ces voix discordantes démentant la propagande de nos dirigeants menteurs et pervers l

Si tout le monde ne meurt pas de ces injections, ( ce que je souhaite de tout mon cœur ) les vaccinés contraints ou volontaires qui en auront réchappé mais qui en resteront blessés et handicapés à vie, et les réfractaires avisés qui ont courageusement résisté aux tentatives d’atteintes à leur intégrité corporelle et à leur ADN / ARN , ne manqueront pas de faire traduire en justice tous les responsables de ce génocide fomenté, en partant du plus haut sommet de l’état et de ses tentacules invisibles, jusqu’au plus pas de l’échelle, au travers des benêts ignorants qui auront apporté leur concours à la folie meurtrière de cette vaccination en exerçant des pressions, en la recommandant et en encourageant cet apartheid, sanitaire, économique et social mis en place par le Pass sanitaire  !

Recherches  et  Article  rédigé  les 29  et 30  Août  2021  par Catherine  Medioni

Un nouveau variant Sud Africain totalement différent et très inquiétant

On connaissait le variant Sud-Africain, ce variant qui devait déferler sur l’Europe mais qui n’a finalement pas pris pied. Cette fois-ci, c’est un nouveau variant en provenance de ce pays qui attire l’attention des spécialistes. Appelé variant C.1.2, ce variant étonne par son nombre de mutation et sa capacité de se transformer. Les scientifiques ont également noté des changements importants dans la structure du virus par rapport à la souche originelle de Wuhan en Chine.

Ce variant redoutable serait, selon toute vraisemblance, insensible aux vaccins actuels et, plus inquiétant encore, capable de contourner les anticorps générés par les personnes contaminées par les autres souches du virus. Ce virus redoutable a déjà touché le Royaume-Uni, la chine, la République Démocratique du Congo, l’île Maurice, la Nouvelle-Zélande, le Portugal et la Suisse.

Comme si un malheur ne venait jamais seul, un autre variant, également très inquiétant, a fait son apparition en Turquie qui connait un sursaut au niveau de la pandémie. Avec des variants toujours plus nombreux et un virus particulièrement capable de faire face aux vaccins et anticorps naturels, l’humanité va peut-être être dans l’obligation de vivre avec le virus.

H.Market et le Secours Islamique France solidaires face aux incendies en Algérie

H.market, en partenariat avec SECOURS ISLAMIQUE FRANCE, se mobilise pour venir en aide aux populations lourdement touchées par les incendies ayant ravagé la Kabylie.

Les équipes du SIF contribueront ainsi au rééquipement des maisons en mettant à disposition des familles des produits électroménagers (réfrigérateur, gazinière…) ainsi que du mobilier, indispensables à la vie quotidienne pour faciliter le retour à la normale.

Avec l’aide du SECOURS ISLAMIQUE FRANCE, Hmarket se mobilise ET VOUS MOBILISE : Chaque don qui sera fait sera doublé !

Faites un don de 1€, H.Market le double et donnera 2€.

Dans une limite de 5000€ (soit 10000€ après abondement).

Pour faire un don, cliquer ici.

La ville d’Aulnay-sous-Bois va-t-elle être volontaire pour accueillir des réfugiés Afghans ?

@Humanité

Lyon, Strasbourg, Grenoble, Clermont-Ferrand ou encore Besançon se sont portées volontaires pour accueillir des réfugiés Afghans, dont le pays est tombé presque entièrement sous la coupe des terribles Talibans. Si l’accueil des migrants ou réfugiés est une compétence de l’état, plusieurs maires ont fait savoir, en France, qu’ils avaient de la place pour les accueillir.

Est-ce que Bruno Beschizza, Maire d’Aulnay-sous-Bois, va faire savoir sa volonté d’accueillir des réfugiés Afghans ou, au contraire, à l’image du Maire de Nice, va-t-il justifier son refus à cause des risques d’infiltration terroriste ?

Solidarité avec nos sœurs Afghanes

Simone de Beauvoir mettait en garde :


 » N’oubliez pas qu’il suffit d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient mis en danger. Ces droits ne sont jamais considérés comme acquis. Vous devez rester vigilants tout au long de votre vie. « 

Les pensées des femmes occidentales sont dédiées avec empathie et compassion aux femmes de Kaboul, à leurs visages qui sous la dictature d’une idéologie religieuse sectaire, rétrograde et sexiste qui méprise le deuxième sexe, seront recouverts et invisibilisés, à leurs yeux qui seront éteints, à leur champs de vision réduit et même occulté, à leurs corps qui seront violés par des hommes tortionnaires et primaires incapables de contenir leurs impérieuses et bien égoïstes poussées de testostérone, à leurs âmes qui seront emprisonnées et niées…


Nos pensées vont à toutes ces femmes ( mères, épouses, filles, célibataires ) malchanceuses de tomber sous la loi et la coupe d’hommes ( père, époux, frère, fils ) qui n’ont plus rien d’humain, qui se comportent plus mal que des bêtes et des brutes et qui subiront sans consentement leurs assauts sexuels dépravés et sans âme, à ces victimes prédestinées, désignées, qui n’auront plus accès à l’éducation, à leurs rêves et à leur vocation, à leurs libertés d’aller et venir et dont l’intelligence sera offensée, niée et empêchée de s’exprimer et de s’épanouir….


Nous pleurons avec elles leur envie de liberté et de vie insouciante et libre….

Article rédigé le 17 Août 2021 par Catherine Medioni

Avec moins de 10% de personnes vaccinées, l’Inde semble avoir vaincu le variant Delta

Les pays occidentaux ont tendance à faire du paternalisme envers les pays pauvres ou en voie de développement. Pourtant, à y regarder de plus près, on se rend compte que plusieurs de ces pays s’en sortent bien mieux que nous sur le plan sanitaire face à l’épidémie de Covid.

Ainsi l’Inde, pays où serait issu le terrible variant Delta, semble avoir presque tourné la page d’un désastre qui était annoncé, comme l’indique le graphique ci-contre. Bien entendu le bilan humain est lourd : 400 000 morts recensés (certainement bien plus), des familles endeuillées. Mais avec moins de 10% de personnes vaccinées, l’Inde déconfine, les Indiens reprennent une vie presque normale. Si tout n’est pas réglé pour autant (ce type de virus mute constamment, comme la grippe, de nouveaux variants peuvent rendre caduques l’immunité collective ou les vaccins), on constate que les autorités Indiennes ont réussi à éviter le pire et ce malgré une concentration en population impressionnante dans certaines villes.

Est-ce que la France suivra le chemin de l’Inde ? Quelles leçons tirer de cet épisode ? Au-delà de l’hystérie ambiante entre, d’une part, les complotistes et certaines personnalités politiques qui souhaitent tirer leur épingle du jeu et, d’autre part, les pro-vaccins qui suivent bêtement les directives et son prêts à insulter l’autre camp de tous les noms, de nombreux français sont pris entre deux feux et ne souhaitent que retrouver une vie normale, comme les Indiens…

La région Île-de-France va donner 100 000 € à l’Algérie pour contrer l’effet des incendies

18 Wilayas algériennes touchées par les incendies, des populations tragiquement endeuillées, des hôpitaux submergés.

La région Île-de-France apportera une aide de 100 000€ aux associations humanitaires. Dès lundi, les demandes pourront être déposées sur le site de la région.

Source : Valérie Pécresse

Interdiction de l’obligation vaccinale par la cour Européenne des droits de l’homme !

La Cour européenne des droits de l’homme  a décidé le 27.01.2021 dans sa résolution 2361/2021, entre autres, que personne ne devait être vacciné contre sa volonté ni sous la pression.

Les 47 États membres sont par conséquent invités à signaler avant la vaccination que celle-ci n’est pas obligatoire et que les personnes non vaccinées ne doivent pas subir de discrimination.

La discrimination est également expressément interdite en cas de risques sanitaires existants ou si une personne ne souhaite pas être vaccinée. Les fabricants de vaccins sont tenus de publier toutes les informations sur la sécurité des vaccins.

Avec cette résolution, la plus importante organisation de défense des droits de l’homme en Europe a désormais établi des normes et des obligations, ainsi que créé des lignes directrices en vertu du droit international, qui doivent être appliquées par les 47 États membres, y compris l’UE en tant qu’organisation.

Les discriminations, par exemple sur le lieu de travail ou les interdictions de voyager pour les personnes non vaccinées, sont donc légalement exclues.

Le président Macron qui instaure et impose une obligation vaccinale et met en place un pass sanitaire liberticide contrevient aux recommandations et aux résolutions de la cour européenne des droits de l’homme qui ont pourtant valeur d’obligation !

Vous pouvez prendre connaissance de cette résolution sur le lien ci-dessous :

https://pace.coe.int/fr/files/29004/html

Je reproduis ci-dessous les articles qui interdisent l’obligation vaccinale, les pressions, les mesures de coercition et de rétorsion telles que les privations de libertés individuelles inaliénables instaurées par Macron, rendant impossible toute vie dans la dignité pour ceux qui ne veulent pas se soumettre à une vaccination dont on ignore les effets délétères à plus ou moins long terme : privation de travail donc de ressources pour assurer sa subsistance, de loisirs et de culture, interdiction d’aller et venir en toute liberté et sans restriction aucune…

7.3    pour ce qui est de garantir un niveau élevé d’acceptation des vaccins:

7.3.1   de  s’assurer que les citoyens et citoyennes sont informés que la vaccination n’est pas obligatoire et que personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner, s’il ou elle ne souhaite pas le faire personnellement

7.3.2    de  veiller à ce que personne ne soit victime de discrimination pour ne pas avoir été vacciné, en raison de risques potentiels pour la santé ou pour ne pas vouloir se faire vacciner

7.5.2   d’utiliser  les certificats de vaccination uniquement dans le but désigné de surveiller l’efficacité du vaccin, les effets secondaires potentiels et les effets indésirables

La volonté d’Emmanuel  Macron  de s’affranchir des lois qui protègent et garantissent la jouissance des droits humains et des libertés individuelles est un immense abus de pouvoir qui crée un apartheid sanitaire et social que le peuple de  France ne doit pas accepter !  Chaque citoyen est propriétaire de son corps physique et mental et doit rester souverain dans la gestion de sa santé.

De même qu’un réfractaire à la vaccination n’a pas à empêcher un concitoyen de se faire vacciner s’il le souhaite, un vacciné n’a pas à obliger un compatriote à subir le vaccin contre son gré, ni à le couvrir de noms d’oiseaux et de qualificatifs excessifs parce qu’il refuse de s’y soumettre en son âme et conscience !  La liberté de conscience doit être respectée et les obligations deviennent des abus de pouvoir et d’intolérance !

Article  rédigé  le  15  juillet  2021  par  Catherine  Medioni

%d blogueurs aiment cette page :