Publicités

Archives de Catégorie: Associations

MÉMOIRE:  À Aulnay, durant l’été 44…

MÉMOIRE] 📰 A Aulnay durant l’été 44…

Le 18 août, la maison du docteur Perlis est soudainement encerclée dans le parc Dumont. Louis Barrault et Pierre Gastaud, deux jeunes aulnaysiens âgés de 23 et 20 ans, sont arrêtés, torturés et fusillés. De nos jours, une stèle leur rend hommage

👉 https://www.aulnay-sous-bois.fr/actualites/a-aulnay-lete-44/

 

Publicités

La fête foraine d’Aulnay fermée ce week-end, a cause de la météo

En raison de la pluie, la fête foraine sera fermée ce week-end, les 17 et 18 août ! Mais bonne nouvelle, le soleil devant être de retour pour quelques jours, les activités rouvriront dès lundi pour le plus grand bonheur des plus petits !

RENSEIGNEMENTS : https://www.aulnay-sous-bois.fr/actualites/aulnay-fete-lete-a-la-ferme-du-vieux-pays/

Alain Boulanger, l’histoire d’une malédiction d’un homme politique du monde associatif pas comme les autres

Alain Boulanger est connu pour ses combats pour le commerce de proximité à Aulnay-sous-Bois, la lutte contre l’implantation du Mc Donald dans cette même ville, et pour sa volonté de peser dans les décisions ayant trait à la circulation. Dirigeant d’une main de fer une association locale (CAPADE), Alain Boulanger est aussi réputé pour son temperament explosif et ses difficultés à travailler en équipe.

Un parcours politique et des déboires parfois coûteux

Le combat d’Alain Boulanger ne date pas d’hier. On peut retracer quelques combats très anciens comme la sauvegarde du Vélodrome à Aulnay-sous-Bois. Ayant un temps appartenu au PCF, Alain Boulanger a été un adversaire politique de feu Jean-Claude Abrioux, maire RPR de 1983 à 2003. Déjà à cette époque, M. Boulanger n’avait pas sa langue dans sa poche, et un article paru dans le Parisien lui valu un célèbre procès pour diffamation, procès qu’il perdit et qui lui coûta très cher.

Il participa aux élections législatives de 2002 (sans étiquette) où il ne fit qu’un score modeste. Puis il se rapprocha du Parti Socialiste, où Gérard Ségura (maire d’Aulnay de 2008 à 2014) émergeait et imposait sa marque au détriment des barons socialistes locaux de l’époque.

C’est ainsi qu’il fut colistier de Gérard Ségura en 2008. Il adopta également l’étiquette PRG pour pouvoir contester le canton Sud, malgré des relations parfois mouvementées avec le leader local Ahmed Laouedj. Il perdit dès le premier tour dans le Canton Sud mais la liste de Gérard Ségura l’emporta au second tour avec 204 voix d’avance sur celle de Gérard Gaudron, maire UMP sortant.

Ce qui devait être une consécration pour un homme politique au parcours compliqué déboucha sur une immense déception. Alors que Monsieur Ségura lui avait promis, au travers d’Ahmed Laouedj, une place d’adjoint (selon nos informations, délégation commerces), la réunion des colistiers qui suivit la victoire de la liste PS-PRG-PCF-Les Verts lui révéla qu’il devait concéder sa place d’adjoint à Philippe Gente, acteur PS local. La réunion fut très animée et M. Boulanger claqua la porte. Ce revers lui est tellement resté au travers de la gorge qu’il ne dormit quasiment pas cette nuit là.

De cette déception, Alain Boulanger adopta dans un premier temps la politique de la chaise vide au conseil municipal. Il n’hésita pas à s’appuyer sur l’opposition UMP pour passer des messages, et réactiva son association CAPADE pour jeter des peaux de banane à la majorité municipale de Gauche. Il obtint toutefois, grâce à la capacité de persuasion d’Alain Amédro (responsable Europe Ecologie Les Vers local), un siège au SEAPFA (syndicats en charge de la gestion des déchets). Siège qu’il ne garda pas suite aux invectives lancées à Gérard Ségura au travers de communiqués interposés et du fait que Gérard Ségura lui reprocha son absence en réunion de groupe.

Alain Boulanger continua le combat et se rapprocha des Verts (qui ont quitté entre temps la majorité). Il s’inscrivit dans une alliance de circonstance avec Abdel Benjana et Fouad Guendouz, qui ont quitté la majorité PS en fin de mandat, pour former un groupe politique et avoir une tribune dans le magasine municipal Oxygène.

Les élections municipales 2014 approchant, il forgea définitivement son alliance avec Alain Amédro – candidat EELV – dont l’accord était d’obtenir la position n°3 sur la liste. Alors que tout semblait bien se passer, Alain Boulanger claqua la porte et annonça son départ de la liste, M. Amédro n’ayant, selon Alain Boulanger, pas respecté son engagement de lui donner la place de N°3. Les listes étant toutes finalisées, il se retrouva hors jeu pour la bataille des municipales, même s’il interviewa tous les candidats – à l’exception de Gérard Ségura – sur leur programme concernant la protection du commercer de proximité et leur position vis-à-vis du futur centre commercial géant Europa City.

Contre toute attente, Alain Boulanger annonça son soutien à Bruno Beschizza, candidat UMP, à quelques jours du premier tour des municipales 2014. Un soutien qui pris de court plusieurs membres de son entourage, et qui causera quelques mois plus tard la démission de plusieurs cadres de l’association CAPADE.

Retrouvera t-on Alain Boulanger sur une liste pour les municipales 2020 ? C’est possible, mais même s’il est resté plutôt en de bons termes avec Bruno Beschizza, reste à savoir si ce dernier voudra d’un « électron libre » dans sa liste (Bruno Beschizza avait déjà écarté après le premier tour Arnaud Biaou, aujourd’hui décédé, parce qu’il n’avait pas respecté ses consignes pendant la campagne et ce malgré tout le talent que M. Biaou avait).

Une vie associative à cent à l’heure mais un désir de contrôle total

Sur le plan associatif, le parcours de M. Boulanger a été un peu plus fructueux. Son association Capade est toujours debout et sait toujours attirer les foules, les sujets abordés étant il est vrai suffisamment attrayant pour attirer le citoyen lambda (sécurité, commerces de proximité, circulation…). Cependant, le caractère explosif de M. Boulanger et sa volonté d’être le seul maître incontesté à bord ont beaucoup entaché son parcours associatif malgré un réseau impressionnant (sous-préfets, préfets, politiques, commerçants, patrons…).

Au niveau de CAPADE par exemple, lorsque l’on assiste à une réunion publique, les autres membres du bureau sont presque muets. Certains diront qu’ils font tapisserie. Alain Boulanger, en tant qu’excellent tribun, monopolise la parole et la distribue au public quand bon lui semble. Les membres du bureau les plus à l’aise à l’oral ont soit quitté le navire, soit été poussés vers la sortie. Lorsque Alain Boulanger annonça son départ de la présidence de CAPADE en 2013 car en campagne avec Alain Amédro, il octroya ce poste à sa dévouée et fidèle lieutenant Evelyne Janier-Dubry, malgré le fait que des prétendants bien plus à l’aise avaient postulé et s’étaient entretenus avec lui. Malgré le fait que Madame Janier-Dubry devint un court moment présidente de l’association, c’était toujours Alain Boulanger qui prit la parole en réunion publique. Quand il quitta le navire Alain Amédro, c’est sans aucune difficulté qu’il reprit le poste de président de Capade, sans aucune résistance de Madame Janier-Dubry. Certains diront que cette dernière n’était qu’une présidente de façade et que M. Boulanger n’avait en fait jamais perdu le contrôle de l’association.

M. Boulanger participa à des collectifs mais à chaque fois cela s’est très mal terminé :

  • Capade adhéra à collectif de défense des zones pavillonnaires (Collectif pour Aulnay) mais suite à des prises de parole au nom e ce collectif sans en informer le bureau, l’association d’Alain Boulanger fut éjectée
  • Alain Boulanger travailla un temps avec l’éphémère Capade Nord mais cette association aboutit à une impasse
  • Alain Boulanger travailla ensuite dans le Collectif Pour le Triangle de Gonesse mais une divergence de point de vue le fit quitter ce collectif. Alain Boulanger reprocha aux membres du collectif de se focaliser sur la protection des terres agricoles et non sur celle des commerces de proximité
  • Alain Boulanger devint ensuite membre du collectif Euro Pas du Tout (contre Europa City) mais là également, la mariage ne prit pas, il quitta ce collectif qui serait gangrené par les centres commerciaux selon lui

Ce parcours atypique fait de M. Boulanger une personne pas comme les autres. Son talent d’orateur et ses grandes connaissances sur de nombreux dossiers ont de lui quelqu’un d’assez exceptionnel. Hélas, ses difficultés à travailler en équipe et sa relative incompatibilité à supporter la contradiction empêchent son talent de s’exprimer. Dans le monde professionnel, il serait un excellent commercial, mais un bien piètre manager.

Aulnay fête l’été à la Ferme du Vieux-Pays du 13 au 25 août 2019

Aulnay fête l’été à la Ferme du Vieux-Pays

Du 13 au 25 août 2019

Entrée rue Maximilien Robespierre

FÊTE FORAINE À LA FERME DU VIEUX-PAYS

Du mardi au dimanche de 14h à 20h

Un paradis ludique pour tous

  • Circuit karting à pédales
  • Piste de luge
  • La faucheuse
  • Fantasy train
  • Pack Rainbow 3 éléments
  • Fun mobile
  • Manège Fun Fair
  • Pickup and score
  • Total Wipeout
  • Laser game
  • Nevada slide
  • Stations de jeux de forains

Espace restauration : Envie d’une petite pause ? Glaces, crêpes, sandwichs, boissons vous seront proposées sur place.

Conditions d’accès et renseignements :

Le bracelet « Pass été » vous donne accès aux activités pendant les deux semaines. Il sera en vente dès le 13 août aux horaires d’ouverture.

Tarifs : 1€
Pour les mineurs le bracelet doit être réglé par un adulte (ou responsable légal) et vaudra autorisation parentale.

Découvrez le programme de l’été :
>> Programme des activités d’Été Juillet/Août 2019

Précisions sur les cours de Coran de l’EMJF à Aulnay-sous-Bois

A propos des cours de Coran de l’EMJF :

Pour des raisons pédagogiques, les classes sont composées au maximum de 20 à 25 enfants. Les classes sont organisées par niveau allant du débutant (niveau 1) au niveau avancé (niveau 6)

Les sessions durent 3 heures et 15 minutes.

Les créneaux proposés sont :

  • Mercredi matin
  • Mercredi après-midi
  • Samedi matin
  • Samedi après-midi
  • Dimanche matin
  • Dimanche après-midi
Prix dégressif en fonction du nombre d’enfants que vous voulez inscrire :
  • Un enfant : 250 €
  • Deux enfants : 470 €
  • Trois enfants : 690 €

Dossier d’inscription à récupérer en cliquant ici.

Alain Boulanger lâche le collectif anti-EuropaCity, «gangrené» par les centres commerciaux

L’un des trois porte-parole d’« Euro Pas du Tout » juge que les intérêts des petits commerçants ne sont pas pris en compte. Et ne veut plus être le « prête-nom » des grosses foncières commerciales.

Il claque la porte ! Alain Boulanger, historique associatif d’Aulnay-sous-Bois, quitte le collectif « Euro Pas du Tout ». Créée en 2018, cette structure vise à défendre les intérêts des commerces existants aux abords du Triangle de Gonesse , où EuropaCity doit voir le jour d’ici huit ans. Sa crainte : que le projet de complexe touristico-commercial détruise les emplois et les centres-villes, en captant leurs chalands.

Mais à croire Alain Boulanger, en réalité, « Euro Pas du Tout » serait le bras armé des gros centres commerciaux implantés dans la zone, dont O’Parinor à Aulnay et Aéroville à Tremblay-en-France, propriétés des foncières Unibail et Hammerson. Lesquelles s’inquiètent qu’un nouveau mastodonte n’empiète sur leurs plates-bandes d’ici quelques années.

«La promesse originelle n’est pas tenue»

Car dans le projet porté par Auchan et le groupe chinois Wanda , 500 commerces sont à l’étude, ainsi que des activités culturelles et de loisirs.

« La promesse originelle d’Euro Pas du Tout n’est pas tenue », estime Alain Boulanger, rappelant qu’en avril 2018, lui-même et les deux autres porte-parole du collectif, Kamel Lakal, opticien à Aulnay, et Maria Da Silva, représentant les marchés de France, « avaient justement pris l’engagement de défendre les centaines de petits magasins » risquant de disparaître.

Source et article complet : Le Parisien

Une première salve de propagande électorale de la majorité municipale d’Aulnay-sous-Bois

Il semble que pour certains il ne soit pas trop tôt pour lancer la campagne électorale. C’est comme la guerre, il faut tirer les premiers. Et l’on sait que la première victime de la guerre, c’est la vérité. Il faut s’attendre à ce que dans les mois qui viennent, la propagande batte son plein, avec toute une armada de contre-vérités et de « faits alternatifs ».

La lecture d’un commentaire posté par un de nos maire-adjoint nous avait permis de relever quelques procédés bien caractéristiques de la propagande, et il s’avère que le tract distribué obéit à la même logique.

Source : communiqué Aulnay Environnement

Tournoi amical de belote et tarot organisé par les amis de Nonneville à Aulnay-Sous-Bois

Chers Amis,

Le prochain tournoi mensuel de belote et de tarot

organisé par notre Association, aura lieu

le: Dimanche 28 juillet 2019

 Lieu: au foyer des Cèdres,

Adresse: 64, avenue de Sévigné à Aulnay.

 

Inscriptions à partir de 14h, au prix de 5€ pour les adhérents et de 6€ pour les non adhérents.

 

Nous appelons à votre compréhension pour ne pas stationner à l’intérieur de l’établissement, celui-ci étant réservé aux résidents.

 

Bien amicalement et au plaisir de vous voir.

Pour le Bureau des Amis de Nonneville, la secrétaire :

Josiane PLOT: 06 86 27 09 68

Aulnay fête l’été à Ballanger du 27 juillet au 11 août 2019

Aulnay fête l’été au Parc Robert Ballanger !

Du 27 juillet au 11 août 2019.

venez profiter en famille d’une base de loisirs aquatiques, sportifs et ludiques rue Michel Ange.

 

 

Du mardi au dimanche de 13h à 20h :

– Village aquatique
– Village des sports
– Village culturel
– Espace détente
– Médi@bus
– Spectacles pour enfants

 

Conditions d’accès et renseignements :

Le bracelet « Pass été » vous donnera accès à toutes les activités du 27 juillet au 11 août.

Il sera en vente dès le samedi 27 juillet aux horaires d’ouverture.
Tarifs : 1€

Pour les mineurs le bracelet doit être réglé par un adulte (ou responsable légal) et vaudra autorisation parentale.

Participez également pendant ces deux semaines à de nombreux ateliers, concerts et spectacles.

Découvrez le programme complet des animations : https://www.aulnay-sous-bois.fr/actualites/aulnay-fete-lete-au-parc-robert-ballanger/

La place Abrioux à Aulnay-sous-Bois : aujourd’hui une piscine, demain une centrale thermique ou une glacière

Aulnay Environnement manifeste contre le parking souterrain Abrioux et la dénomination du parc rue Jules Princet, futur « Cours Napoléon Bonaparte »

AUJOURD’HUI UNE PISCINE : Notre première adjointe nous avait invités à « écouter les experts » en indiquant que l’eau ne venait pas de la nappe phréatique, mais résultait de l’usage d’une foreuse. Jouez avec nous : cherchez la foreuse sur la photo !  Madame, sachez que l’expertise des habitants, familiers des inondations, cela existe !

DEMAIN UNE CENTRALE THERMIQUE : le récent épisode de canicule, en montrant combien le ravalement très clair de l’annexe du collège était éblouissant, nous a fait prendre conscience d’un autre vice fondamental de conception de la future place : avec la disparition de l’ombre des grands tilleuls, que ne compensera jamais la présence de quelques arbres en pot,  cette grande place bétonnisée réverbérera intensément la lumière, sans parler de la façade du nouvel immeuble entièrement « en pierre de taille massive » ! Et n’oublions pas que le projet du maire, pour sa prochaine mandature, est d’offrir au même promoteur le terrain disponible au sud : à ce moment, la place en été sera un des grands « points chauds » de la commune. Et en hiver une glacière, puisqu’en cette saison, le soleil ne passe pas au-dessus des immeubles de 5 étages ! Tout cela relève de la simple observation et du bon sens!

En attendant, pour nous consoler, le discours d’inauguration nous a offert quelques perles bien réjouissantes à ajouter à la décision de nous doter d’un « cours Napoléon Bonaparte ». Pour vanter cette victoire du béton sur le patrimoine arboricole, on a parlé de « végétalisation », avec  la présence d’un olivier, et on a invoqué Marcel Pagnol ! Et dans ces catacombes, on nous a promis de la musique et des parfums ! Le chant des cigales et des parfums au tilleul ?

Source : Communiqué Aulnay Environnement

%d blogueurs aiment cette page :