Archives de Catégorie: Associations

L ‘association la chaîne Fratern’Elles à Aulnay-sous-Bois reste active pendant cette période difficile du Covid-19

Nous nous occupons des familles dans le besoin. En ce moment nous recevons énormément de demandes.

Nous centralisons les appels du 115 et des services sociaux( pour les familles d’Aulnay sous bois uniquement )d’associations, mais aussi de voisins et des personnes elles-mêmes qui nous font part de leurs grosses difficultés ( femmes isolées, familles sans papiers, personnes âgées isolées…)

Grâce à vos dons nous pouvons acheter le nécessaire pour composer des colis alimentaires qui permettent à ses personnes de repondre à leurs besoins vitaux pendant une semaine.

Les colis sont ensuite distribués par nos bénévoles et d’autres associations.

Nous nous occupons également de 5 hôtels sociaux de la ville et pour les villes limitrophes nous intervenons aussi en cas d urgence.

Nous faisons notre possible pour répondre à toutes les demandes.

Depuis le début du confinement plus 200 colis ont été distribués et tous les jours des maraudes sont mises en place.

Nous avons besoin de votre aide pour continuer.
+33 7 68 42 57 16

 

Source : communiqué de l’association

Requiem pour les arbres à Aulnay-sous-Bois ?

Aulnay Environnement, reçoit aujourd’hui le message suivant, relayant un premier message sur notre site : 

«  Je me demandais comment on peut intervenir pour faire stopper l’abattage des chênes inscrits (3 aujourd’hui en plein confinement au 39 av des Pavillons-sous-Bois. (…) Et à défaut de stopper, s’il est déjà trop tard, poursuivre pour faire condamner, pour dissuader les suivants… »

Toute action en ce sens ne pouvant se faire autrement qu’avec le concours de la Municipalité, Aulnay Environnement, le 3 avril 2018, a écrit au Maire pour lui demander

« la création d’une commission mixte associant élus, services techniques, Maison de l’Environnement, associations et représentants des habitants pour suivre l’évolution de l’état de santé des arbres et sensibiliser les acquéreurs de parcelles arborées à la préservation du patrimoine précieux que représentent ces végétaux souvent derniers rescapés de l’historique forêt de Bondy. 

Cette commission devrait avoir pour première mission d’élaborer une Charte de l’arbre comme il en existe dans d’autres communes proches, intégrée au PLU. »

Cette lettre est restée sans réponse, de même que la relance du 26 juillet 2018.

Au printemps 2019, la municipalité lance un appel à candidature pour la rédaction d’un « Charte de l’Arbre ». À la première réunion, si l’on exclut les représentants de la municipalité, il n’y a qu’une demi-douzaine de simples citoyens, preuve de l’intérêt que portent les Aulnaysiens au problème. Il faut dire que cette réunion a été convoquée en pleine période de grève, à une heure où tous ceux qui n’étaient pas retraités étaient coincés dans les embouteillages et les transports en commun.

Dès l’introduction, il est clair que le but premier de la réunion est  de sensibiliser les Aulnaysiens à la nécessité d’abattre les arbres malades.

Nous posons au représentant de la municipalité, M. Cannarozzo, nos conditions pour une participation :

  • Un engagement que ce groupe de travail préludera à la mise en place d’une commission bénéficiant d’une longévité et de compétences lui permettant de participer dans le long terme à la gestion du patrimoine arboré et que sa vocation ne se bornera pas à participer à la rédaction d’un texte sans portée réelle.
  • Le projet d’un examen approfondi de l’état des lieux
  • La précisionsur le périmètre pris en compte : il doit ainsi englober non seulement le domaine public, mais aussi le domaine privé.
  • La promesse d’une réelle protection du patrimoine : Il importe donc que soit admis dès le départ que cette charte de l’arbre impose des contraintes dans les permis de construire.

Sur tout cela, M. Cannarozzo refuse de s’engager, et nous laisse toute liberté de rédiger ce qui nous plait. Nous avons déjà vu ce procédé à l’œuvre dans le Conseil économique social et Environnemental, qui n’était qu’un simulacre, les participants étant invités à travailler sans lien concret avec l’action municipale. Compte tenu de ce refus de tout engagement, et de l’axe prioritaire proposé à la réflexion, nous avons quitté la réunion.

Deux éléments confirment le peu de sincérité de la municipalité dans cette entreprise : l’absence de la « Charte de l’Arbre » dans les documents électoraux présentant les grands projets de l’équipe Beschizza, l’absence de réponse à notre lettre du 5 février dernier demandant une protection pour les chênes du terrain de l’ex-centre Le Camus. 

La (trop) petite équipe d’Aulnay Environnement a fait tout son possible pour sensibiliser les Aulnaysiens à l’intensification du bétonnage prévisible durant cette nouvelle mandature. En vain.

Comment espérer qu’une équipe amie des promoteurs puisse à présent mettre en place des procédures qui les gêneraient pour éradiquer toute végétation, même centenaire, d’un terrain constructible ?

Source : communiqué Aulnay Environnement

Le cinéma Théâtre espace Jacques Prévert fermé jusqu’a nouvel ordre a cause du coronavirus

De source gouvernementales:

Coronavirus en France : les rassemblements de plus de 100 personnes interdits

Édouard Philippe a annoncé l’interdiction des rassemblements de plus de 100 personnes vendredi 13 mars, afin de « freiner » la progression du coronavirus.

Suite à cette interdiction, le cinéma Théâtre Espace Jacques Prévert d’Aulnay-Sous-Bois, est contraint de fermer ses portes jusqu’a nouvel ordre.

De fait, TOUS LES SPECTACLES SONT ANNULES!!!!!!!!!!!!!!!

ou A PRIORI REPORTES!!!!

Conservez vos billets:

Dans le cas, ou les spectacles seraient reportés, vos billets RESTENT VALABLES!!!

Dans le cas, ou ils seraient annulés, vos billets SERONT REMBOURSES!!!!

RENSEIGNEMENTS AU:

134 Avenue Anatole France, 93600 Aulnay-sous-Bois

Téléphone : 01 58 03 92 75
Fermeture Prévert confirmée au téléphone ce matin, par un employé du Cinéma-Théâtre.

Exposition  » Fruit défendu  » à l’espace Gainville du 14 mars au 19 avril 2020

Du 14 mars au 19 avril, l’Espace Gainville accueillera l’exposition de céramiques « Fruit défendu » présentée par l’artiste Marie Rancillac. Entrée libre.

EN SAVOIR PLUS :  https://www.aulnay-sous-bois.fr/actualites/exposition-gainville-fruit-defendu/

 

 

Les réponses des candidats aux municipales 2020 à Aulnay Environnement

Nous n’avons reçu en temps utile que deux réponses explicites, celles d’Aulnay plus fière, plus forte, et celle d’Aulnay en commun. A notre questionnaire remis en Mairie, il n’a été donné aucune suite.  Nous avons donc dû, pour l’équipe sortante, piocher dans le programme Vivre Aulnay ce qui pouvait correspondre à notre questionnement.

URBANISME :

Une bonne nouvelle (pour les non-voyants) : la fin du bétonnage, promise par l’équipe élue en 2014, semble effective, puisqu’il n’en est absolument plus question !  Pour les deux autres listes, la révision du PLU est une priorité, comme nous le demandions.

CIRCULATION :

La municipalité sortante promet bien tardivement d’  engager la démarche « à vélo dans la ville », mais pas de réviser un plan de circulation qui est loin de faire l’unanimité, ni de lutter sérieusement contre le stationnement sauvage, ce qui est le cas des deux autres listes. Aulnay en commun promet de développer « un réseau cyclable cohérent », Aulnay plus fière, plus forte, de « créer des itinéraires structurants et sécurisés ».

ÉQUIPEMENTS COLLECTIFS :

Vivre Aulnay promet médiathèque centrale et Salle des Fêtes. Que ne l’a t-elle pas envisagé plus tôt ? 

Aulnay plus fière, plus forte est prudente, sous réserve de faisabilité. Aulnay en commun lancera une concertation.

PATRIMOINE ARBORÉ :

 Vivre Aulnay passe sous silence ses projets pour Ballanger, alors que les deux autres listes promettent de la sanctuariser. Aucune trace de la Charte de l’arbre dans ce programme, de même que dans celui d’Aulnay en commun. Aulnay plus fière, plus forte approuve ce projet sans donner de précision.

DÉCHETS & ÉNERGIE :

Vivre Aulnay promet des mesures ponctuelles, tandis qu’Aulnay en commun s’engage sur un politique globale et qu’Aulnay plus fière, plus forte répond positivement à toutes nos demandes.

DÉMOCRATIE :

Le fossé ici est énorme : pour Vivre Aulnay le sujet n’existe pas. Aulnay plus fière, plus forte promet la concertation sur tous les projets et la mise en ligne de tous les documents non confidentiels, comme le renforcement des Conseils de Quartier. Aulnay en commun fait de la participation des habitants aux décisions la base de son programme.

Nous ne trouvons pour Vivre Aulnay que 8 réponses positives à nos attentes (sur 29 items) , contre 16 pour Aulnay en commun, qui souvent ne répond pas précisément au questionnaire, et 27 pour Aulnay plus fière, plus forte.

La réponse de la liste Lutte Ouvrière Faire entendre le camp des travailleurs nous est arrivée après la rédaction de cette brève synthèse. Cette liste est globalement d’accord avec l’ensemble de nos demandes, mais les replace dans une logique globale de remise en cause de l’ordre capitaliste. On trouvera sur notre site la réponse détaillée au questionnaire, de même que celle d’Aulnay plus fière, plus forte. Malheureusement, nous n’avons pas eu de document analogue de la part d’Aulnay en commun, qui nous a adressé un texte reprenant son programme général.

Réponses aux questions : cliquer ici

Source : Aulnay Environnement

Plan de circulation à Aulnay-sous-Bois : le compte n’y est pas

Ces derniers jours, les Aulnaysiens ont été informés par la société EGIS qu’un comptage aurait lieu « visant à mesurer l’évolution du trafic ».

A cette occasion, le président d’Aulnay Environnement a adressé un mail à la responsable de cette opération.

« Autrefois, la rue Jean Jaurès, un bel axe est-ouest, était relativement tranquille. A présent, entre 7 heures et 9 heures du matin, les voitures roulent pare-choc contre pare-choc, en particulier sur la portion entre les avenues de Nonneville et  de la Croix Blanche. Dans cette tranche horaire, il est de plus en plus difficile de déboucher de l’avenue Vercingétorix. C’est plus ou moins la même chose vers 18 heures-19 heures.

Sur le carrefour Jaurès/Croix Blanche, l’état de dégradation du revêtement, mal réparé, témoigne de cette intensification de la circulation. 

Les modifications du plan de circulation ne me semblent pas avoir fait diminuer la circulation de transit, mais simplement l’avoir déplacée. À croire que ceux qui ont posé comme objectif la diminution de la circulation de transit ignoraient l’existence de logiciels comme Waze. Le principal résultat que je peux constater personnellement est la complexification à outrance des déplacements pour les Aulnaysiens, avec toutes les nuisances liées à l’augmentation du bruit et de la pollution. »

Aucune dispositif de comptage n’a été installé rue Jean Jaurès.

Mais il y en avait un rue de Clermont Tonnerre, axe connu de tous comme des plus importants.

Nous attendons toujours une réponse à notre mail.

Source : Aulnay Environnement

Présentation des projets pour la ville élaborés avec les habitants, avec  » Aulnay en commun »

AULNAY EN COMMUN, vous invite à la présentation des projets pour la ville élaborés avec les habitants.

Le DIMANCHE 8 MARS à 15 heures

A la salle des fêtes de Chanteloup.

+ d’infos sur https://aulnayencommun.fr/

 

 

Lettre ouverte aux candidats à l’élection municipale des 15 et 22 mars 2020 d’Amitié Palestine Solidarité

L’association Amitié Palestine Solidarité souhaite interpeller les candidats d’Aulnay-Sous-Bois afin qu’ils s’engagent pour le respect des droits de l’Homme, notamment ceux des Palestinien·ne·s.

En effet, les collectivités territoriales peuvent, à leur échelle, contribuer à faire respecter les droits des Palestinien·ne·s à travers des questions touchant directement aux compétences des municipalités : achats de la commune, délégation de service public et coopération décentralisée.

Les principes directeurs en matière de responsabilité sociale de l’OCDE et de l’ONU ne concernent pas que les entreprises ; tous les niveaux de l’État sont invités à les mettre en œuvre, à leur échelle et dans leur champ de compétence.

Concrètement :

#01 – Les municipalités peuvent se doter d’une charte éthique pour des achats publics

#02 – Un autre moyen d’intervention est la mise en place de programmes de coopération, en particulier dans le cadre de la Coopération décentralisée avec des villes et villages palestiniens ou encore avec des camps de réfugiés palestiniens dans divers domaines : partenariats économique et culturel, échanges et voyages de découverte impliquant des élu·e·s, des acteurs de la société civile ou des jeunes, etc.

#03 – La question de la Palestine peut également être portée à l’ordre du jour à travers l’organisation de débats et le vote de vœux ou de motions au sein de conseils municipaux ou de communauté de communes.

#04- Les mairies peuvent enfin soutenir les associations locales de solidarité internationale, y compris celles qui défendent les droits des Palestinien·ne s.

Mesdames et Messieurs les candidat e-s aux élections municipales d’Aulnay-Sous-Bois, seriez-vous disposé·e s, si vous étiez élu·e s, à :

  • Prendre des mesures concrètes manifestant votre attachement au droit international, aux droits de l’Homme et au droit à l’autodétermination des peuples, partout dans le monde, y compris en Palestine occupée, en organisant par exemple des débats et le vote de vœux ou de motions au sein de conseils municipaux ou de communauté de communes ?
  • Manifester votre souci d’avoir un comportement socialement responsable en évitant de favoriser les activités des entreprises dans les colonies illégales israéliennes ou indirectement par les achats ou les délégations de services de votre commune ?
  • Nouer des liens avec les collectivités territoriales palestiniennes, notamment à travers la coopération décentralisée ?
  • Donner aux organisations de solidarité internationale les moyens de se réunir et de s’exprimer librement ?

Dans l’attente de vos réponses, veuillez croire en nos sentiments citoyens.

Source : Amitié Palestine Solidarité

Concert d’orgue et violon en l’église saint Sulpice d’Aulnay, ce dimanche 1er mars 2020

Un concert d’orgue et violon aura lieu,

ce dimanche 1er mars 2020.

En l’église Saint Sulpice, Parvis Jean Paul 2, à Aulnay-Sous-Bois.

à partir de 17 h 30.

Avec:

Nicolas Wendenbaum au violon 

et Philippe Rodriguez à l’orgue

 

Tarif: Gratuit.

Avec libre participation aux frais de l’entretien pour l’orgue.

Cet orgue est superbe, il dégage un son magnifique.

Je vous propose de l’écouter grâce à cette vidéo, de notre collègue d’Aulnay libre:

 

SOURCE: affiche, info confirmée par le père Chimel via suplément trait d’union, envoyé à la rédaction d’Aulnay cap.

 

Note de la rédaction: Contrairement à l’adresse donnée sur l’affiche, l’église est située sur le parvis Jean Paul 2, Face à la poste.

Le presbytère Saint Sulpice est lui, conformément à l’adresse donnée sur l’affiche, situé au 2 rue de Sevran.

Rendez vous donc, DANS L’EGLISE sur le parvis Jean Paul 2, Face à la poste du vieux pays.

 

Exposition « Peintures abstraites  » de Corinne Foucouin, à la maison des projets et du patrimoine d’Aulnay

Bonjour,

J’ai le plaisir de vous inviter à
mon exposition personnelle,
peintures abstraites,
huile sur toile

du 1 au 31 mars 2020

à la Maison des Projets
et du Patrimoine.


3, rue Charles Dordain
93600 Aulnay-sous-bois (Fr)

Ouverture:

Du mardi au samedi
de 9h à 13h et de 14h à 17h.
à 3 min à pied de la gare Rer B.

Vernissage mardi 3 mars 2020 à 18h

Au plaisir de vous accueillir.
Bien amicalement.
Corinne

%d blogueurs aiment cette page :