Archives de Catégorie: Environnement

Marathon des parcs au Parc du Sausset à Aulnay-sous-Bois les 2 et 3 juillet 2022

Sur 2 jours : le samedi ET le dimanche

Le Marathon des parcs© c’est :
Vivre 2 jours festifs de challenge en équipes
Méthode : SPORT ENVIRONNEMENT ARTS TERRITOIRE

Le Marathon du parc du Sausset se déroulera les 2 et 3 Juillet 2022 :

  • Organisation : Avec 2 experts (Intelligence collective & Environnement) + 1 équipe-animation

Objectifs :

  • Sensibilisation à l’environnement urbain des parcs
  • Développement des compétences par l’engagement citoyen

Matin de 10h à 13h : Course inclusive et pédagogique. 4 circuits adaptés à tous les niveaux :

  • 2 parcours de 4 ou 5 kms dans 2 écosystèmes différents
  • 1 parcours inclusif de 2 kms
  • 1 parcours Marathon pour les sportifs de haut niveau (12 kms)

Avec 4 objectifs de sensibilisation

Après-midi de 14h à 17h : Generathon© Territoire (20 participants : 4 équipes de 5 participants)

  • Construire les solutions en équipe
  • Repenser le territoire et l’améliorer

L’idée de la deuxième journée est de faire émerger les idées des habitants pour qu’ils dessinent leur territoire.

JURY de 17h à 18h : Les porteurs de projets se verront remettre un diplôme de participation à l’innovation sociale de territoire.

Bénéfices pour les participants :

Marathon :

  • créer du lien entre eux à travers le sport
  • se découvrir de manière intergénérationnelle
  • se challenger
  • découvrir les notions d’environnement et biodiversité, déchets et recyclage, lien social

Generathon© Territoire :

  • réfléchir ensemble et dans le plaisir (donc travailler sans s’en rendre compte)
  • exprimer ses talents et ses compétences
  • découvrir les nouvelles filières d’emploi vert et emploi responsable
  • trouver son orientation professionnelle
  • créer un projet et reprendre confiance en soi
  • acquérir l’état d’esprit d’engagement et d’entreprenariat 

La France vit à crédit de la nature dès ce jeudi en dépassant les ressources naturelles

Chaque année, l’ONG américaine Global Footprint Network calcule le « jour du dépassement » pour le monde -29 juillet en 2021-, en croisant l’empreinte écologique des activités humaines (surfaces terrestre et maritime nécessaires pour produire les ressources consommées et pour absorber les déchets de la population) et la « biocapacité » de la Terre (capacité des écosystèmes à se régénérer et à absorber les déchets produits par l’Homme, notamment la séquestration du CO2).

Cet indice qui ne cesse de se dégrader depuis des décennies (à l’exception de l’année 2020 marquée par la crise du Covid-19) vise à illustrer la consommation d’une population humaine en expansion sur une planète limitée. Et il se décline également par pays.

Source et article complet : Actu.fr

Le programme complet du moi de mai 2022 de la Maison de l’Environnement à Aulnay-sous-Bois

Abeilles, animaux, ateliers, balades en nature : découvrez le programme complet de la Maison de l’Environnement d’Aulnay-sous-Bois en cliquant ici ou sur l’image ci-contre.

Début imminent pour le chantier « hors norme » des carrières de Gagny, vaste espace de biodiversité

Ce sera « un chantier hors norme », souligne la mairie dans le dernier journal municipal. Le comblement des galeries des anciennes carrières, étape nécessaire aux aménagements à venir, va débuter pour que les sols et les habitations proches soient sécurisés. Une galerie ne sera pas comblée pour témoigner du passé du site, mais son accès sera interdit.

En décembre 2021, le maire Rolin Cranoly rappelait qu’il s’agit « de l’un des projets phares du mandat ». Après avoir acheté le terrain pour 1,5 millions d’euros, la Ville a « collecté les subventions » pour financer le vaste projet, dont 4,3 millions d’euros de l’État.

Source et article complet : Actu.fr

20 000 logements bientôt chauffés grâce à la géothermie en Seine-Saint-Denis

Un réseau souterrain reliera bientôt Les Lilas, Le Pré-Saint-Gervais et Pantin. Les trois villes viennent de s’associer avec le Sipperec (le Syndicat intercommunal de la périphérie de Paris pour les énergies et les réseaux de communication), au sein de la société publique locale Unigéo, pour créer un réseau de géothermie qui alimentera l’équivalent de 20 000 logements et équipements publics sur leurs territoires.

« Le projet vise à exploiter l’énergie géothermique du Dogger, aquifère situé entre 1 500 et 2 000 mètres de profondeur et dont la température oscille entre 60 et 80 °C », précise le Sipperec. Plusieurs réseaux existent déjà ailleurs en Île-de-France, comme à Bobigny et Drancy, ou sont en cours de réalisation.

Source et article complet : Le Parisien

Forte pollution autour des principales autoroutes de Seine-Saint-Denis, y compris l’A3 et l’A104

Comme ailleurs en Île-de-France, les axes routiers de Seine-Saint-Denis sont marqués par des pollutions dépassant les valeurs limites, notamment pour le dioxyde d’azote émis par les gaz d’échappement des véhicules. Ces dépassements sont marqués sur les autoroutes A1, A3, A4 A86 et A104, sans oublier le boulevard périphérique parisien.

L’autoroute A1, au niveau de Saint-Denis, est le deuxième capteur Airparif montrant la plus forte pollution au dioxyde d’azote, derrière la porte d’Auteuil. L’est du périphérique, la RN302 à Villemomble et la RN2 à Pantin dépassent la valeur limite de pollution.

Source et article complet : Actu.fr

La collecte des déchets verts à Aulnay-sous-Bois reprend le 1er avril

Dès le 1er avril, la collecte des déchets verts en porte-à-porte reprend et désormais, elle se fait toutes les semaines ! Déposez vos déchets verts dans des sacs biodégradables en papier devant votre domicile la veille de la collecte, à partir de 20h.

Le nuage de sable du Sahara arrivé en France serait-il radioactif ?

Plusieurs experts estiment que le sable arrivé du Sahara via les vents violents en provenance du Sud contiendrait des particules de Cesium 137, éléments radioactifs. Si les quantités sont très faibles et apparemment sans danger pour l’homme, ce ciel orangé menaçant pourrait à terme provoquer quelques ennuis de santé non négligeables.

Outre les éléments radioactifs, des polluants sont également transportés. Des analyses sont en cours pour vérifier la dangerosité de ces polluants. Il est conseillé d’éviter le sport et les grandes sorties en plein air dans les endroits les plus touchés.

Dépolluer la Seine et la Marne avant les JO 2024 : qui va payer la «facture colossale» ?

Voir l’épreuve olympique de nage libre se dérouler à Paris est l’un des défis majeurs que veulent relever les organisateurs, les collectivités et l’État. Les territoires qui rejettent encore leurs eaux usées dans la Marne, principal affluent de la Seine, doivent se mettre aux normes, notamment les villes de Seine-Saint-Denis, avec en vue des hausses de taxe pour les particuliers.

C’est en Seine-Saint-Denis qu’une partie de l’aura des Jeux olympiques de Paris 2024 est en train de se jouer. Plus précisément sur le territoire Grand Paris Grand Est (GPGE), qui réunit 14 communes*, compte 400 000 habitants et… dispose d’un réseau d’assainissement à la qualité défaillante. Les conséquences en sont les rejets d’eaux usées dans la Marne, le principal affluent de la Seine.

Source et article complet : Le Parisien

Bientôt un nouveau parc entre Rosny-sous-Bois et Neuilly-Plaisance

Seule une section de 15 hectares sera ouverte au printemps 2022. La partie restante est encore loin d’être prête et son aménagement en est « à ses prémices », a-t-on fait savoir à Rosny-sous-Bois. Les responsables du projet ont décidé d’une mise à disposition en deux étapes pour répartir dans le temps le coût de l’achat des terrains et des travaux.

Le parc permettra la promenade des piétons et des cavaliers. Il proposera également des aires de jeux pour les enfants, un parcours santé et une zone de préservation de la biodiversité de 4 hectares au centre du site. Le projet initial prévoyait une ouverture en 2020.

%d blogueurs aiment cette page :