Archives de Catégorie: Environnement

Aulnay-sous-Bois continue de réduire sa consommation d’énergie

Plan de réduction de l’éclairage public, régulation de la période de chauffe, constructions conformes aux exigences de développement durable, réduction des températures dans les bâtiments publics… la ville d’Aulnay-sous-Bois met en place toute une série de mesures pour réduire sa consommation énergétique. 

De nombreuses actions ont déjà été engagées depuis plusieurs années, telles que le renouvellement de l’éclairage public par la technologie LED, le respect du code de l’énergie et de la charte pour la qualité des constructions pour un urbanisme durable…

Aujourd’hui, il devient essentiel de poursuivre la diminution de notre dépendance énergétique. C’est pourquoi, ces mesures sont engagées et renforcées pour réduire toujours plus notre consommation.

Source et article complet : site de la ville d’Aulnay-sous-Bois

La coulée verte du quartier Vieux-Pays à Aulnay-sous-Bois va s’étendre

Dans les années à venir, la Ville d’Aulnay-sous-Bois souhaite prolonger la coulée verte à l’est et à l’ouest. À terme, une liaison douce et végétalisée permettra de rejoindre à l’est le stade du Moulin-Neuf depuis le parc Floréal. Cette liaison permettra également de connecter la roseraie Honoré Daumier.

À l’ouest, au cœur du pôle culturel historique du quartier Vieux-Pays, la Ville souhaite racheter une ancienne demeure : la maison Feniger et ses jardins.

Ce nouvel espace vert, niché entre l’église Saint-Sulpice et le théâtre Jacques Prévert, permettra d’ouvrir aux habitants du quartier un nouvel îlot de fraîcheur.

Source : site de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Exposition « Mon arbre, ma ville » à Aulnay-sous-Bois

Du 10 septembre au 23 décembre 2022

La Maison de l’Environnement vous présente sa nouvelle exposition Mon Arbre, ma Ville  

Aulnay-sous-Bois est la ville la plus verte de la Seine-Saint-Denis avec ses 229 hectares d’espaces verts représentant 15% de la totalité de son territoire. Plus de 30 000 arbres composent le patrimoine arboré géré par la Ville et participent à la qualité de notre environnement et de notre cadre de vie.

Une exposition déclinée en trois parties 

La première, en partenariat avec le Cercle Archéologique et historique de la région d’Aulnay, revient sur l’histoire de la forêt de Bondy.

La seconde partie, nous fait découvrir le rôle et le fonctionnement des arbres, leurs différences et leurs secrets de communication au sein de notre écosystème.

Enfin la troisième partie se trouve à l’extérieur dans le parc Faure en partenariat avec la maison d’édition l’école des loisirs. Une exposition artistique qui inspire Claude Ponti, Anne Brouillard, Olivier Tallec et bien d’autres illustrateurs des éditions de l’école des loisirs.

Source : site de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Mohamed Bounoua attristé par l’abattage d’un magnifique saule pleureur à Aulnay-sous-Bois

Vive le vert ! Ne faisons pas pleurer et souffrir notre environnement.

La présence d’arbres en ville est un réel atout pour les villes et communes en termes de service-écosystémiques rendus. En effet, la présence d’arbres en milieu urbain s’avère très efficace pour assainir l’air atmosphérique en captant le CO2, réduire l’effet d’îlots de chaleur et a de nombreux impacts positifs sur la santé mentale et physique des citadins.

Intégrer la nature en ville peut s’avérer comme un réel défi lorsque la réalisation et la gestion d’espaces verts n’est pas pensée de manière durable et optimale. Pour réussir ce projet ambitieux, certains paramètres, tels que les solutions techniques, sont à prendre en compte.

De toute évidence, une ville verte embellit notre environnement urbain. Les arbres urbains sont non seulement magnifiques, mais offrent aussi de nombreux avantages et sont considérés comme la base de l’infrastructure verte d’une ville. L’avantage le plus important est celui de représenter LA solution pour ralentir le changement climatique.

Les grands arbres urbains permettent de refroidir le réchauffement de notre planète et aident à réduire les risques d’inondation. Planter des arbres contribue aussi à la santé de la planète et améliore notre quotidien, par exemple en diminuant l’hypertension artérielle et le stress.

Planter des arbres aujourd’hui est essentiel pour les générations futures. Ainsi, il est impératif que l’abattage de ce magnifique saule pleureur ne soit qu’un cas isolé et qu’il faut, au contraire, le développement de la culture du vert dans nos villes notamment à Aulnay-sous-Bois une ville fleurie.

Ainsi, il est impératif que l’abattage de ce magnifique saule pleureur ne soit qu’un cas isolé et qu’il faut, au contraire, le développement de la culture du vert dans nos villes notamment à Aulnay-sous-Bois une ville fleurie.

Source : Tribune de Mohamed Bounoua,

Marathon des parcs au Parc du Sausset à Aulnay-sous-Bois les 2 et 3 juillet 2022

Sur 2 jours : le samedi ET le dimanche

Le Marathon des parcs© c’est :
Vivre 2 jours festifs de challenge en équipes
Méthode : SPORT ENVIRONNEMENT ARTS TERRITOIRE

Le Marathon du parc du Sausset se déroulera les 2 et 3 Juillet 2022 :

  • Organisation : Avec 2 experts (Intelligence collective & Environnement) + 1 équipe-animation

Objectifs :

  • Sensibilisation à l’environnement urbain des parcs
  • Développement des compétences par l’engagement citoyen

Matin de 10h à 13h : Course inclusive et pédagogique. 4 circuits adaptés à tous les niveaux :

  • 2 parcours de 4 ou 5 kms dans 2 écosystèmes différents
  • 1 parcours inclusif de 2 kms
  • 1 parcours Marathon pour les sportifs de haut niveau (12 kms)

Avec 4 objectifs de sensibilisation

Après-midi de 14h à 17h : Generathon© Territoire (20 participants : 4 équipes de 5 participants)

  • Construire les solutions en équipe
  • Repenser le territoire et l’améliorer

L’idée de la deuxième journée est de faire émerger les idées des habitants pour qu’ils dessinent leur territoire.

JURY de 17h à 18h : Les porteurs de projets se verront remettre un diplôme de participation à l’innovation sociale de territoire.

Bénéfices pour les participants :

Marathon :

  • créer du lien entre eux à travers le sport
  • se découvrir de manière intergénérationnelle
  • se challenger
  • découvrir les notions d’environnement et biodiversité, déchets et recyclage, lien social

Generathon© Territoire :

  • réfléchir ensemble et dans le plaisir (donc travailler sans s’en rendre compte)
  • exprimer ses talents et ses compétences
  • découvrir les nouvelles filières d’emploi vert et emploi responsable
  • trouver son orientation professionnelle
  • créer un projet et reprendre confiance en soi
  • acquérir l’état d’esprit d’engagement et d’entreprenariat 

La France vit à crédit de la nature dès ce jeudi en dépassant les ressources naturelles

Chaque année, l’ONG américaine Global Footprint Network calcule le « jour du dépassement » pour le monde -29 juillet en 2021-, en croisant l’empreinte écologique des activités humaines (surfaces terrestre et maritime nécessaires pour produire les ressources consommées et pour absorber les déchets de la population) et la « biocapacité » de la Terre (capacité des écosystèmes à se régénérer et à absorber les déchets produits par l’Homme, notamment la séquestration du CO2).

Cet indice qui ne cesse de se dégrader depuis des décennies (à l’exception de l’année 2020 marquée par la crise du Covid-19) vise à illustrer la consommation d’une population humaine en expansion sur une planète limitée. Et il se décline également par pays.

Source et article complet : Actu.fr

Le programme complet du moi de mai 2022 de la Maison de l’Environnement à Aulnay-sous-Bois

Abeilles, animaux, ateliers, balades en nature : découvrez le programme complet de la Maison de l’Environnement d’Aulnay-sous-Bois en cliquant ici ou sur l’image ci-contre.

Début imminent pour le chantier « hors norme » des carrières de Gagny, vaste espace de biodiversité

Ce sera « un chantier hors norme », souligne la mairie dans le dernier journal municipal. Le comblement des galeries des anciennes carrières, étape nécessaire aux aménagements à venir, va débuter pour que les sols et les habitations proches soient sécurisés. Une galerie ne sera pas comblée pour témoigner du passé du site, mais son accès sera interdit.

En décembre 2021, le maire Rolin Cranoly rappelait qu’il s’agit « de l’un des projets phares du mandat ». Après avoir acheté le terrain pour 1,5 millions d’euros, la Ville a « collecté les subventions » pour financer le vaste projet, dont 4,3 millions d’euros de l’État.

Source et article complet : Actu.fr

20 000 logements bientôt chauffés grâce à la géothermie en Seine-Saint-Denis

Un réseau souterrain reliera bientôt Les Lilas, Le Pré-Saint-Gervais et Pantin. Les trois villes viennent de s’associer avec le Sipperec (le Syndicat intercommunal de la périphérie de Paris pour les énergies et les réseaux de communication), au sein de la société publique locale Unigéo, pour créer un réseau de géothermie qui alimentera l’équivalent de 20 000 logements et équipements publics sur leurs territoires.

« Le projet vise à exploiter l’énergie géothermique du Dogger, aquifère situé entre 1 500 et 2 000 mètres de profondeur et dont la température oscille entre 60 et 80 °C », précise le Sipperec. Plusieurs réseaux existent déjà ailleurs en Île-de-France, comme à Bobigny et Drancy, ou sont en cours de réalisation.

Source et article complet : Le Parisien

Forte pollution autour des principales autoroutes de Seine-Saint-Denis, y compris l’A3 et l’A104

Comme ailleurs en Île-de-France, les axes routiers de Seine-Saint-Denis sont marqués par des pollutions dépassant les valeurs limites, notamment pour le dioxyde d’azote émis par les gaz d’échappement des véhicules. Ces dépassements sont marqués sur les autoroutes A1, A3, A4 A86 et A104, sans oublier le boulevard périphérique parisien.

L’autoroute A1, au niveau de Saint-Denis, est le deuxième capteur Airparif montrant la plus forte pollution au dioxyde d’azote, derrière la porte d’Auteuil. L’est du périphérique, la RN302 à Villemomble et la RN2 à Pantin dépassent la valeur limite de pollution.

Source et article complet : Actu.fr

%d blogueurs aiment cette page :