Publicités

Archives de Catégorie: Environnement

Un peuplier à été abattu ce matin au quartier Mitry, Aulnay-Sous-Bois

Ce matin, un peuplier robusta de 20 mètres de hauteur implanté allée des hêtres dans le quartier Mitry/Ambourget a été abattu en urgence par les services de la Ville. La semaine dernière, une rupture de canalisation a nécessité l’intervention de la société Veolia. Ce chantier s’est déroulé au pied de l’arbre, ce qui en a particulièrement endommagé les racines, menaçant ainsi sa stabilité. Un risque sévère de chute était à craindre sur le parking, à proximité immédiate de logements collectifs. Les services de la Ville procéderont ultérieurement à une replantation dans le quartier, sur un espace libre de canalisation.

 

Source: page facebook officielle de la ville d’Aulnay-Sous-Bois

 

 

Publicités

Invitation vernissage exposition « l’abeille fait son buzzzzz! » le 17 mars à Aulnay-sous-Bois

La Maison de l’Environnement a le plaisir de vous inviter pour le vernissage de  la nouvelle exposition de la Maison de l’environnement intitulée « L’abeille fait son buzzzz! »  le samedi 17 mars à 15h.

Confirmer votre présence en écrivant à 0MAISON-ENVIRONNEMEN@aulnay-sous-bois.com

Randonnée urbaine en Seine-Saint-Denis

 Chers lecteurs

Pour aujourd’hui, je vous propose de lire un article que je trouve très intéressant.

Il nous parle des randonnées en Seine-Saint-Denis, et de ce que l’on peut découvrir.

Je tiens à remercier Monsieur Cithariste Marin pour avoir relayé cet article avec moi, avec vous.

Vous trouverez l’article complet en suivant ce lien; bonne lecture:

https://www.lepetitexplorateur.com/randonnee-urbaine-seine-saint-denis/

 

Conférence débat « DES ABEILLES ET DES FLEURS » à Paris le 8 mars

IESF Île-de-France vous convie à une Conférence-Débat sur le thème : « DES ABEILLES ET DES FLEURS »

La ruche et son organisation : un vrai modèle social !

Par Thierry DUROSELLE

Elle sera suivie par un moment convivial pour prolonger les échanges

OBJECTIF :

  • La vision optimiste des abeilles.

Au travers de la ruche et de son organisation  expliquer un vrai modèle social. Expliquer le travail et les produits de la ruche , la vie des autres abeilles et des pollinisateurs
Le service écologique indispensable à beaucoup d’êtres vivants. Les menaces qui affectent le monde ailé .

PROGRAMME :

  • 18.00-18h15     Accueil des participants
  • 18h15-20h15    Conférence – débat
  • 20h15-21h00     Moment convivial et échanges

INFORMATIONS PRATIQUES :  inscriptions sur le site IESF Ile de France ! www.iesf.idf

Lieu : IESF 7 rue Lamennais 75008 Paris – Métro Georges V (ligne1) ou Étoile

Participation aux frais :

  • Etudiant, Recherche d’emploi : 0 euros
  • Membres IESF Île-de-France, AFAS, CNRS, SEIN ou Partenaires: 0 euros
  • Extérieurs : 5 euros

Inscription préalable et Paiement en ligne >>>ICI<<<

Journal du Web Aulnaysien n°5

Découvrez le cinquième numéro du Journal du Web aulnaysien !

JW5 A

Ce mois-ci, le journal du Web s’est installé au Nouveau cap

Au sommaire :

• La théma du JW : A la découverte de l’École municipale des sports
• L’invité du JW : Paulo MARQUES adjoint à la vie associative et aux relations internationales qui répondra à nos questions.
• Suivi d’un Késako sur l’utilisation de la boîte à livres.
• Lumière sur … avec Saïd TAGHMAOUI et de Steve TIENTCHEU deux acteurs Aulnaysiens.

Programme du mois de février 2018 de la Maison de l’Environnement d’Aulnay-sous-Bois

Vous pouvez découvrir le programme complet de la Maison de l’Environnement d’Aulnay-sous-Bois du mois de février 2018 en cliquant ici.

Le programme du mois de janvier 2018 de la Maison de l’Environnement d’Aulnay-sous-Bois

Vous pouvez découvrir le programme de la Maison de l’Environnement d’Aulnay du mois de janvier en cliquant ici. De nombreux ateliers sont au programme.

Aulnay Environnement s’indigne de l’abattage des arbres route de Bondy à Aulnay-sous-Bois

Aulnay Environnement a été ces derniers jours contacté à propos de l’abattage imminent ou déjà en cours de platanes sur le boulevard Lefèvre, route de Bondy et avenue Jean Jaurès.

Il faut bien distinguer le cas de ces platanes de celui des tilleuls de l’ex-place Camélinat. Si trois arbres y sont en effet mal en point, tous les autres sont en bonne santé. Lorsque nous protestons contre l’abattage de ces arbres, c’est qu’il est imposé par un projet de parking souterrain dont nous avons dénoncé tous les aspects négatifs en proposant une solution alternative, critique et proposition qui n’ont à ce jour reçu aucune réponse si ce n’est la dérision et une forme de mépris.

Beaucoup d’autres arbres seront abattus le long de l’ex-nationale 2. Mais il s’agit là d’un projet bénéfique à terme pour tous les Aulnaysiens, la réalisation de la ligne 16 du métro. Chaque fois que l’intérêt général est en jeu, nous sommes conscients qu’il faut se résigner à des décisions douloureuses.

Il en est ainsi des abattages en cours. Le responsable des services municipaux nous a indiqué que les arbres concernés sont atteints par un parasite contre lequel il n’y a pas de remède, qu’ils peuvent présenter un danger,  et qu’ils seront remplacés dès le printemps prochain par des essences moins vulnérables, charmes ou prunus.

Une page d’Oxygène a certes été consacrée à ce problème dans le numéro de septembre, mais sans calendrier précis. Rien sur le site de la ville. Il faut aller sur Facebook. Des courriers ont étés distribués, mais l’impossibilité d’atteindre les boîtes à lettres de beaucoup de résidences rend ce mode de communication peu efficace dans certains quartiers.

Certes, trop d’Aulnaysiens sont peu curieux de l’actualité de la commune, et perçoivent le magazine municipal comme un outil de propagande. On ne peut toujours leur donner tort.

Il reste que la politique de communication sur ce genre de problème est à revoir. Il faut comprendre que ces abattages, ajoutés à tous les bouleversements du paysage liés aux opérations immobilières qui se multiplient, ont un effet désastreux sur les habitants, qui sont très attachés à leurs arbres. Un sentiment et une émotion qu’il faut traiter avec respect. Un courrier postal adressés aux riverains, un affichage conséquent pour tous les usagers de la rue, avec l’annonce d’un calendrier aussi précis que possible pour la reconstitution des alignements, voilà ce qu’il faudrait envisager. Certes, cela a un prix. Le prix d’un slogan électoral : « Aulnay respectueuse ».

Source : communiqué Aulnay Environnement

Des platanes malades ont dû être abattus en plusieurs endroits de la ville. De nouvelles essences d’arbres seront plantées

 Le phellin tacheté continue de faire des ravages. Ce parasite agit en profondeur en s’attaquant à la structure du bois des arbres, au risque de causer des chutes (lire Oxygène n°237). A Aulnay-sous-Bois, de nombreux platanes sont touchés et il n’existe aucun traitement curatif. Pour la sécurité des usagers, une première campagne d’abattage a donc été menée du 11 au 22 décembre avenue Jean Jaurès, entre l’allée de la Clairière et l’avenue Pierre Jouhet ; sur la route de Bondy, entre l’avenue du 14 Juillet et l’avenue Jules Jouy ; sur le boulevard Lefèvre entre les rues Jacques Duclos et Doudeauville. Une soixantaine de platanes, âgés de 90 ans et plus, ont disparu du paysage.

Il faut savoir qu’un arbre sur trottoir n’est pas éternel car il se développe dans un environnement urbain hostile, victime à la fois d’accidents, de dégradations et d’attaques parasitaires. Sa durée de vie moyenne oscille d’ordinaire entre 60 et 80 ans. L’arbre incarne la nature en ville et les Aulnaysiens sont attachés à la conservation de ce patrimoine végétal de qualité, c’est pourquoi des replantations auront lieu en février-mars.

En lieu et place des platanes, la Ville fait le choix de diversifier la palette végétale, pour des raisons esthétiques mais aussi afin de limiter les risques de maladies endémiques. Des essences nouvelles feront leur apparition : Charmes Frans Fontaine, Parrotia persica ou encore Pruniers à fleurs, pour n’en citer que quelques-unes. 135 arbres vont être replantés sur la Ville durant l’année. D’autres plantations d’arbres dépérissants ou morts sur pieds vont être réalisées jusqu’à fin mars, en particulier rues du Havre et de Champagne, impasse Balagny, avenue du Maréchal Juin et boulevard de Strasbourg.

Source: Page Facebook de la ville d’Aulnay-Sous-Bois.

A la découverte de la place du 11 novembre à Aulnay-Sous-Bois

Tout près de la gare d’Aulnay-Sous-Bois, une place à été fraîchement aménagée, je vous emmène la découvrir.

%d blogueurs aiment cette page :