Archives de Catégorie: Environnement

Balade à vélo dans la ville d’Aulnay-sous-Bois le 16 septembre

A l’occasion de la Journée Nationale de la qualité de l’air, la Maison de l’environnement propose une balade à vélo, qui empruntera les pistes cyclables pour aller à la découverte des poumons verts de la ville : quelques parcs d’Aulnay .Venez équipé(e) d’un vélo en bon état (freins/ pneus) et d’un casque !

RDV devant la Maison de l’environnement (au niveau du Parc Faure, 13-15 allée circulaire à Aulnay-sous-Bois) un peu avant 10h le 16 septembre.

Pour tout public à partir de 8 ans et adultes .

Plus de renseignement en téléphonant au : 01.48.79.62.75

Une usine de produits hautement inflammables bientôt à Aulnay-sous-Bois !

« D’après l’étude d’impact, l’installation est destinée à traiter des « déchets conditionnés (acides, bases, emballages souillés, batteries, déchets inflammables, etc.) et des déchets en vrac (huiles usagées, solvants pétroliers, eaux souillées, filtres à huile usagés, déchets pâteux, etc.) », en provenance d’entreprises, d’artisans et de déchetteries.

LA CAPACITÉ DE STOCKAGE DE  DÉCHETS DANGEREUX ENVISAGÉE EST DE 2 217,5 T

LA CAPACITÉ DE TRAITEMENT DE 150 T/J. » Et combien de camions de transport par jour ?

Les informations que vous n’avez pas lues sur Oxygène

 L’enquête publique sera ouverte du lundi 14 septembre au mercredi 14 octobre 2020 inclus

Pour consulter l’enquête publique http://fifty-chimirec-aulnaysousbois.enquetepublique.net
Pour formuler des observations http://fifty-chimirec-aulnaysousbois.enquetepublique.net
via l’adresse mail fifty-chimirec-aulnaysousbois@enquetepublique.net
par courriel pref-enquetes-publiques-environnement@seine-saint-denis.gouv.fr
Pour rencontrer un membre

de la commission d’enquête

Mairie d’Aulnay-sous-Bois Centre administratif Direction de l’urbanisme

Mardi 15 septembre 2020 de 13h30 à 16h30

Mercredi 30 septembre 2020 de 9h00 à 12h00

Mercredi 14 octobre 2020 de 8h30 à 11h30

 

Donnez votre avis et demandez :

Pourquoi une usine SEVESO à Dugny ne l’est-elle plus à Aulnay ? Le projet VAL FRANCILIA, des milliers de logements à proximité de cette usine (et sur le parc Ballanger ) est-il toujours envisagé ? LA MUNICIPALITÉ DOIT RÉPONDRE !

Source : Aulnay Environnement

Forum des associations 2020- ferme du vieux pays d’Aulnay

Samedi 5 septembre,

de 10h à 18h, la Ferme du Vieux-Pays

abritera le traditionnel

forum des associations

dans un format adapté au contexte sanitaire actuel.

Les bénévoles vous présenteront leurs structures et leurs activités. Un rendez-vous idéal pour découvrir ce qui animera votre année 2020-2021. 

Comme pour l’ensemble des espaces publics, le port du masque sera obligatoire toute la journée dans l’enceinte du forum ! 

La liste des associations présentes et le plan du site seront prochainement disponibles : https://www.aulnay-sous-bois.fr/actualites/forum-des-associations-2020/

 

Votre dévouée, pratiquant ses activités sportives en dehors de la ville d’Aulnay, éssaiera de passer sur ce forum aulnaysien.

Les guêpes et les frelons asiatiques envahissent la ville d’Aulnay-sous-Bois

De nombreux lecteurs nous informent de la présence de nids de guêpes ou de frelons asiatiques dans leur jardin avec des risques de piqûres. Au sol ou dans un arbre, ces nids deviennent un véritable fléau et les riverains ont peur de s’en débarrasser par eux-mêmes.

Les pompiers ont comme consigne de ne pas intervenir sauf si le nid se trouve à l’intérieur d’une maison. Certains propriétaires au budget serré ne peuvent pas faire appel à une société privée et tentent parfois – à leurs risques et périls – de détruire le nid par leurs propres moyens.

Certains lecteurs demandent si les espaces verts de la ville d’Aulnay-sous-Bois peuvent exceptionnellement intervenir compte-tenu de la situation.

Aulnay-sous-Bois se lance dans l’éco-pâturage !

La Ville d’Aulnay-sous-Bois se lance dans l’éco-pâturage !

Pour maintenir la biodiversité en ville et entretenir les espaces verts de manière plus écologique, la Ville a fait l’acquisition de chèvres des fossés.

Ce choix d’entretien limite le tassement des sols, favorise la biodiversité et élimine les traitements phyto-sanitaires.

Les chèvres seront installées dans différents lieux de la commune. 

* Originaires de Normandie, ces chèvres sont d’une nature docile et s’adaptent au climat de notre région.

Elles apprécient les fourrages grossiers et consomment même la « renouée du Japon », une plante invasive très présente dans certains espaces verts de la ville. 

POUR LA BONNE SANTÉ DES ANIMAUX : ne leur donnez pas à manger ! Elles ont déjà assez avec l’herbe des pâturages.

Il est interdit d’entrer à l’intérieur de leurs enclos. Si vous avez un chien, merci de le tenir en laisse et à l’écart des animaux.

 

SOURCE: page facebook officielle de la ville d’AULNAY.

PHOTOS: page facebook officielle de la ville d’Aulnay

 

 

Des arbres étouffent dans le béton à Aulnay-sous-Bois

Un Aulnaysien a constaté que de nombreux arbres étouffent dans le béton, notamment au niveau de la rue Séverine et de la rue de la Division Leclerc.

Ce riverain espère qu’il sera entendu par le Maire d’Aulnay-sous-Bois pour aider ces arbres en danger.

Une adhérent Aulnay Environnement fait des propositions pour bâtir dans le respect de la nature

A la lecture de votre rapport , auquel j’adhère totalement , je me demande si l’on ne pourrait pas proposer que tous les immeubles susceptibles de remplacer les jardins  ne puissent être construits que s’ils intègrent dans leurs plans au moins 20‌ °/° ( ou plus ) de leur surface , horizontale ou verticale , en végétalisation ? ( murs végétalisés , balcons végétalisés , toiture végétalisée ) . Ceci permettrait de regagner un peu de l’oxygène perdu .

D’autre part , est-il nécessaire , pour de stupides raisons esthétiques , de massacrer par des tontes aberrantes et anti-naturelles , comme c’est actuellement le cas , les pauvres oliviers déjà rachitiques de la place Abrioux , qui , sans développement naturel de leur ramure , vont nécessairement finir par crever d’asphyxie ? Et que penser de leurs contenants métalliques trop étriqués , brûlants en été , et glaciaux en hiver ? Est-ce là respecter le Vivant ?

Si l’on ne pouvait végétaliser le toit du parking pour des raisons de poids et d’infiltration , pourquoi ne pas avoir tout simplement replanté des arbres dignes de ce nom sur les anciens trottoirs préservés tout autour de la place ?

Cette place , ( d’ ailleurs déjà en réfection à peine terminée ) , est un non-sens : son dallage blanc la rend si brûlante que la plupart des piétons , aveuglés , l’évitent et la contournent en été …Ce manque de clairvoyance , avec le réchauffement qui s’annonce , est plus que navrant …

Un audit des riverains me semblerait bien nécessaire…

Source : propositions d’une adhérent Aulnay Environnement

Aulnay Environnement s’indigne d’une nouvelle station de lavage quartier Chanteloup

Monsieur le Maire

Nous sommes fort surpris qu’un terrain dans la zone de Chanteloup actuellement boisé puisse devenir une station de lavage. Développer des zones de fraîcheur, des endroits de détente pour les riverains et les travailleurs est plus compatible avec les problèmes de réchauffement climatique.

Une station de lavage dans la rue Isaac Newton risque de bloquer l’accès à la fourrière et augmentera le nombre de voitures et l’utilisation d’eau.

Il faudrait étudier une zone de stationnement et de passage de la Police Municipale dans la rue Isaac Newton et la rue Joliot Curie afin de faire respecter cet endroit.   

Nous restons à votre disposition pour une concertation avec les habitants sur cet aménagement. 

Veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos sentiments respectueux et notre entier  dévouement  à notre ville.

Source : Aulnay Environnement

Très mauvais état du nouveau cimetière d’Aulnay-Sous-Bois

Très mauvais état du nouveau cimetière d’Aulnay

La rédaction d’Aulnay cap, se rends régulièrement au nouveau cimetière d’Aulnay.

Dernièrement, le besoin du recueillement se fait pesant, et donc, mes visites se font plus régulières qu’a l’habitude.

Plusieurs de mes proches, sont en effet, inhumés dans ce cimetière.

Lors de ma visite d’aujourd’hui, J’ai pu constater, le très mauvais état de notre cimetière.

J’ai répertorié, pour vous, mes constats :

  • 1) Les arbres perdent leurs feuilles, les tas, nombreux, se sont formés dans les allées, attendant d’être ramassées
  • *2) Les mauvaises herbes prennent racines, et commencent à monter haut, un désherbage général de tout le cimetière est nécessaire.
  • *3) A certains endroits, des arbres, prennent racine, là ou ils ne devraient pas être, si notre service espaces verts, peut les enlever, pour les replanter en ville……
  • *4) Des dalles de chemin, par endroit, ne sont pas à niveau du sol, on peut trébucher dessus, se casser la figure et se faire très mal.
  • *5) La voirie générale de tout le cimetière est à revoir, en effet, il m’a été remonté que je ne suis pas la seule, à avoir été victime de blessures, à cause de la voirie du cimetière.
  • *6) Un pavillon se trouvant dans l’enceinte du cimetière, aurait du, être détruit depuis longtemps.
    Celui-ci à été la proie d’un incendie, le permis de démolir se trouve côté route de Mitry.
    Mais, hélas, il est toujours debout, les tuiles de son toit pourraient tomber sur quelqu’un et le blesser.
    La démolition est souhaitée de manière urgente.
  • *7) un local servant aux espaces verts, à plusieurs carreaux brisés, une réparation est nécessaire.
  • *8) Les arrosoirs, sont insuffisants, pour que nous puissions entretenir nos morts dignement ; ce serait bien, si la mairie peut remédier au problème.
  • *9) Des pigeons et des corbeaux, sont présents autour de nos tombes, d’où la nécessité du désherbage.
  • 10) Le mur, qui longe le cimetière, le long de la route de Mitry, a droite de la loge des gardiens, est en train de tomber en morceaux, il peut s’avérer dangereux, en effet, des morceaux pourraient tomber et blesser quelqu’un.
  • En règle générale, Il est important, pour la dignité de nos morts, et des familles, de remettre nos cimetières en état, ceci pour notre confort de recueillement, et pour le respect de nos morts.
  • Aulnay cap, attristée par cet état déplorable, en appelle, à notre maire, aux services des espaces verts, aux services du bâtiment, pour rendre à nos morts, honneur et dignité.
    Espérons que mon appel sera entendu.
    Ci-dessous, les photos, qui parlent d’elles-mêmes, elles ont été prises par mes soins aujourd’hui.
    Les noms des personnes, qui sont sur les tombes, ont été masqués, ceci par respect, pour les familles des défunts.

La consultation sur le plan Climat-Air-Energie Territorial de Paris Terres d’Envol bientôt close

Depuis le 15 juin, le plan Climat-Air-Energie Territorial (PCAET) du Territoire dont Aulnay est la ville la plus importante est entré dans sa phase finale, sa mise à disposition au public. Le public est invité à le consulter à cette adresse : https://www.paristerresdenvol.fr/plan-climat-air-energie-territorial-pcaet et à déposer ses observations à : contact.pcaet@paristde.fr.

Certes, ces documents ne sont pas d’un abord facile. Mais en un moment où la prise de conscience des problèmes environnementaux progresse de manière spectaculaire, il serait regrettable que les citoyens, publiquement sollicités, ne s’emparent pas de l’occasion qui leur est donnée d’exprimer un avis.

Cette consultation mérite d’être soutenue par un effort d’information tout particulier. Or on en cherche vainement la trace dans le bulletin municipal d’une ville qui couvre environ 1/5e du territoire et rassemble près du quart de la population, et dont par surcroit le Maire est le président du Territoire.

Pourquoi n’existe-t-il aucune rubrique «Paris-Terres d’Envol » dans Oxygène, alors que le territoire, l’un des 12 qui composent la Région Île-de-France, a bénéficié du transfert de nombreuses compétences :

  • ·assainissement et eau
  • gestion des déchets ménagers et assimilés
  • équipements culturels et sportifs d’intérêt territorial
  • politique de la ville
  • action sociale d’intérêt territorial
  • plan local d’urbanisme intercommunal
  • plan climat air énergie
  • aménagement
  • développement économique
  • habitat

(Les trois dernières compétences partagées avec la Métropole du Grand Paris)

Un exemple des plus simples de l’impact du transfert de ces compétences : le ramassage des déchets verts. Ce qui était jusqu’alors impossible, aux dires des responsables de notre commune, est devenu possible avec la mise en place de cette nouvelle structure.

Il est donc important que les citoyens s’intéressent à ce qui se passe à ce niveau de décision, et donnent leur avis lorsqu’on les sollicite. Encore faut-il qu’ils soient informés, avec un effort de pédagogie. Une pédagogie active, qui, comme dans toute formation initiale, s’appuie sur les acquis et cherche à développer l’autonomie. N’est-ce pas là l’idéal de tout bon père de famille ? Il est temps qu’à Aulnay, la propagande cède le pas à la pédagogie.

Source : Aulnay Environnement

%d blogueurs aiment cette page :