Publicités

Archives de Catégorie: Economie

Interview d’Alain Boulanger sur BFM PARIS, sur l’abandon d’EUROPA CITY

Alain Boulanger, à été interviewer sur BFM PARIS, il réagit suite à l’abandon du projet  » EUROPA CITY ».

En voici, ici, la vidéo:

 

Je remercie Alain Boulanger, pour m’avoir fait passer cete vidéo.

Publicités

Les entrepreneurs en herbe se vendent au cœur de la cité à Aulnay-sous-Bois

Ils avaient trois minutes pour présenter leur projet d’entreprise devant un jury de professionnels et des habitants.

Sur le parvis du Nouveau Cap, la salle culturelle des quartiers nord d’Aulnay-sous-Bois, les idées ont fusé, ce samedi après-midi. Douze jeunes de Seine-Saint-Denis ont présenté – en trois minutes obligatoires – leur projet d’entreprises, devant un jury de personnalités et des dizaines d’habitants venus les écouter. À la clé de cet événement intitulé « Pose ton idée » : 1 000 € de matériel pour monter leur boîte, mais surtout, un réseau pour les aider à percer.

« Cela fait sept ans que j’accompagne des porteurs de projet, notamment dans les quartiers populaires, et le constat est simple : les profils manquent de mixité ! Ceux qui percent, ce sont toujours les mêmes, ceux qui sont « connectés » au sens large, qui ont un réseau. Du coup, on perd une foule de bonnes idées dans le processus », regrette Hawa Dramé, de l’association Time 2 Start, qui soutient les entrepreneurs et organise l’événement.

Source, image et article complet : Le Parisien

Comment dénicher de bonnes affaires immobilières en Seine-Saint-Denis ?

Arrosé par la Seine et la Marne, le département de Seine-Saint-Denis compte 1,654 million d’habitants regroupés dans 236 km2. La présence de nombreux commerces et un aménagement urbain bien pensé en font un lieu de vie de choix.

Si vous recherchez une bonne affaire immobilière dans ce secteur, vous êtes sur la bonne voie. La commune offre de belles opportunités dans ce domaine. Des anciennes bâtisses aux bâtiments industriels pouvant être rénovés, la Seine-Saint-Denis n’a pas fini de vous surprendre.

Faire des recherches préalables

Vous avez déjà jeté votre dévolu sur cette zone géographique. Il est temps d’en savoir plus sur les modalités d’achat. Quel est le prix moyen au mètre carré ? Existe-t-il des mesures incitatives à l’achat dont vous pouvez bénéficier ? Quels sont les quartiers à fort potentiel ?

Pour obtenir ces informations cruciales, consultez les annonces postées par différentes agences immobilières. Un rapide tour sur la toile vous permettra de constater qu’il existe de nombreux sites ecommerce spécialistes du domaine.

Faites vos devoirs. Vous ne voudriez pas payer plus que nécessaire.

Ne pas avoir peur de faire des gros travaux

Après analyse du bien par un cabinet, le résultat est sans appel : les dégâts n’ont pas affecté la structure de la maison. Seules les finitions sont à reprendre.

Dans ce cas de figure, vous devrez consacrer du temps à remettre l’habitacle au goût du jour mais ces efforts se traduiront par des milliers d’euros d’économie. Ne signez rien avant d’avoir vérifié vos possibilités avec le service d’urbanisme.

Ce n’est qu’une fois cette étape passée que vous pourrez engager entreprise de BTP, architecte et décorateur d’intérieur.

Acheter un local commercial

Bien situés et souvent moins cher que leurs homologues d’habitation, les locaux commerciaux restent une bonne carte à jouer.

Vous pouvez les conserver tels quels et les mettre en location. Grâce à la longue durée de leurs baux (entre 3 et 9 ans) et leurs faible coûts d’investissement, les premiers bénéfices ne tarderont pas à être enregistrés.

Ou alors, vous pouvez transformer cet espace mercantile en un chaleureux foyer. Condition sine qua none : la mairie doit permettre ce changement de statut. Et, comme dans le cas de figure précédent, de gros travaux sont à prévoir.

Miser sur un quartier en voie de développement

Aujourd’hui, les nombreux chantiers en cours dans cette commune ne prêtent pas au songe féerique… Mais tout investisseur expérimenté le sait : dénicher un bon plan immobilier nécessite de se projeter dans le futur.

D’ici quelques années, ce sol plat, terrassé et couvert de gravas sera une splendide avenue bordée d’arbres verdoyants. Cet immense no man’s land sera un parc aménagé où enfants et animaux pourront venir se dégourdir jambes et pattes.

Aujourd’hui, les terrains s’y vendent à des prix extrêmement bas. Mais pensez-vous que ce sera encore le cas une fois que la zone sera bien aménagée ? Saisissez votre chance, vous ne le regretterez pas.

Source : contribution externe

Consultation : Quel est votre supermarché préféré à Aulnay-sous-Bois ?

Il existe un grand nombre de supermarchés dans la ville d’Aulnay-sous-Bois  qui peuvent se distinguer par rapport aux produits proposés, à la qualité de présentation ou aux prix. 

Ces supermarchés peuvent également se distinguer par rapport au sens de l’accueil des employés ou au service après-vente. Loin des gros hypermarchés comme O’Parinor ou Beau Sevran, ces petites structures proposent avant toute de l’alimentaire, des produits ménagers et quelques accessoires de première nécessité. On peut aussi trouver de l’électroménager et même de l’outillage en fonction des arrivages.

Et vous, quel est le supermarché ou moyennes surfaces chez qui vous préférez vous ravitailler ? Nous vous laissons mettre votre avis via cette consultation en ligne jusque fin octobre.

Vous pouvez même ajouter votre magasin si nous avons omit de le mentionner.  Bon vote !

Les marchés de la ville d’Aulnay-Sous-Bois fêtent la rentrée !

Cette semaine, les marchés de la ville d’Aulnay-Sous-Bois fêtent la rentrée ! Des animations et des opérations commerciales seront organisées par vos commerçants de proximité.

–>> https://www.aulnay-sous-bois.fr/…/les-marches-daulnay-sous…/

 

Des élèves du Collège Gérard Philipe et de l’école Bourg 1 diplômés « d’initiation au code » de l’Institut CapGemini

Les élèves ont bénéficié d’une journée d’initiation  à la culture numérique, à l’usage des outils informatiques et au codage technologique le 6 décembre dernier au sein du collège Gérard Philippe en collaboration avec Simplon.co, Accenture, Girls in Tech et avec le soutien de Monsieur Mohamed AYYADI, Ingénieur Système et élu départemental. Aujourd’hui les collégiens de 5ème ont participé, aux côtés des élèves de CM2 de l’école Bourg1, à une nouvelle action « Cap sur le Code », en partenariat avec Innov Avenir et dans le cadre de notre liaison Ecole-Collège au sein des locaux de l’Institut CapGemini à Issy-les-Moulineaux. Cela sous la direction de Madame MILVILLE, Principale du collège et son Adjoint, Monsieur BENHADRIA, accompagnés des parents d’élèves.

.

L’occasion pour nos jeunes élèves de faire plusieurs activités par binôme mixte « Fille-Garçon » sous le contrôle et l’encadrement des ingénieurs.

Plus précisément, il s’agit d’une action qui rentre dans l’axe n°3 du nouveau projet académique 2016-2019 « Coopération »  « Développer la coopération dans l’école et avec les partenaires », elle englobe les leviers 1 et 2 de cet axe.

Les élèves ont pu être sensibilisés à la culture numérique et au codage technologique. Cela a permis de promouvoir l’égalité Filles-Garçons dans le domaine des sciences et des technologies.  

Dans un premier temps, un atelier d’apprentissage au code a été animé par des ingénieurs en numérique (les élèves sont répartis en binôme mixte Fille-Garçon).

Dans un second temps, un atelier de démonstrations et de manipulation par les élèves a été programmé au sein du laboratoire d’innovation, avec : des robots, de la réalité virtuelle, des drones et d’autres innovations.

Les élèves ont obtenu des « diplômes d’initiation au code » et « Certificate of Completion ». Ils sont contents et nous sommes fiers d’eux.

Nous tenons à remercier les responsables du service de la direction de l’éducation qui nous ont accordé un car pour transporter les élèves de CM2.

Source : Collège Gérard Philipe 

Journal du web aulnaysien numéro 18- Avril 2019

Ce mois-ci, le JW prend de la hauteur au cœur de la cité Emmaüs !

Au sommaire : – L’invité du JW Denis Cahenzli adjoint au Maire d’Aulnay-sous-Bois en charge de l’urbanisme, de la rénovation urbaine, de la gestion urbaine de proximité et de la démocratie locale a répondu à nos questions.

– Mode d’emploi sur votre nouvel espace municipal d’aide aux démarche en ligne, l’Espace Déclic.

– Lumière sur, deux artistes aulnaysiens Steve Tientcheu, acteur et Sefyu qui vient nous présenter son nouvel album après 8 ans d’absence !

 

Le magazine  » OXYGENE  » du mois d’avril est en ligne

Votre magazine Oxygène du mois d’avril est en ligne ! Feuilletez-le dès maintenant sur le site de la ville

 

➡️ https://fr.calameo.com/read/000762781fb27539c635b?page=1

 

52ème foire gastronomique et des métiers d’art

52ème foire gastronomique et des métiers d’art

Vendredi 5 et samedi 6 avril 2019

Boulevard de Strasbourg, route de Bondy

De 10h  à 18h 

La 52 ème édition de la Foire gastronomique aura lieu sur le boulevard de Strasbourg et la rue de Bondy (côté magasin Picard ).

Organisée par l’association « Les Vitrines d’Aulnay-sous-Bois », cette manifestation mettra à l’honneur les produits artisanaux et du terroir. 

A la découverte de la régie d’Aulnay-Sous-Bois

Aulnay cap est allée à la rencontre de La Régie de Quartier sise 4 allée d’Oslo à Aulnay sous Bois, elle a pour but d’améliorer le cadre de vie des habitants de ce quartier avec une équipe composée de 50 salariés sur les différentes structures ; 30 bénévoles (y compris le conseil d’administration) ; 500 adhérents sur le secteur famille et 200 adhérents pour activité « sport ».
Et les habitants, de monter des projets répondant à leur besoin, leur attente dans divers domaines.

Il en résulte la création de services de proximité : second œuvre du bâtiment, espaces verts, traiteur, salon de coiffure, café club, épicerie solidaire, activités famille (sorties culturelles, couture, rencontres inter générationnelles à travers par exemple des jeux de sociétés, des journées de solidarité en partenariat avec l’ensemble de nos partenaires privés/publics ainsi
que bailleurs sociaux.

Soixante-dix jeunes du quartier ont participé en 2018 à nos chantiers éducatifs . Ils ont contribué à la remise en état de parties communes (nettoyage, peinture) d’immeubles pour Emmaüs, de locaux au lycée Fénelon, et aussi pour les besoins de la ville d’Aulnay sous Bois grâce aux marchés passés avec ces derniers. Ce qui a permis de financer des formations pour le permis de conduire, des séjours découverte,…

A travers les chantiers solidaires qui s’adressent aux seniors en grande difficulté sociale, avec des jeunes filles et garçons de 16 à 20 ans, sous la direction d’un encadrant technique de la régie de quartier, de partenaires tels que Bricoman, Emmaüs, sera remis en état fin mars chez une locataire une pièce de son logement (dépose de papier peint, dalles plafond, application de l’enduit et peinture).

Par ailleurs, la régie accompagne des habitants qui organisent des maraudes en direction des sans abris. Il leur est distribué des repas, des vêtements, des couvertures et est établi un lien avec ces personnes.

A l’épicerie sociale, les mercredis, au sein de « La Maison Blanche » qui permet à 80 personnes de bénéficier d’un panier repas garni par Carrefour dont 30 sont livrés à domicile pour les personnes à mobilité réduite.

Toujours à « La Maison Blanche » la CAF y tient une permanence et y sont organisés différents ateliers, activités.

La dernière en date, animée par le secteur famille, concerne une sortie en Belgique qui a rencontré un beau succès, à savoir une centaine de personnes. Autre initiative importante, la journée citoyenne invitant les habitants à participer à la propreté de leur environnement.

Et enfin nous accueillons des collégiens, des lycéens pour découvrir le monde du travail et ceci dans le cadre de leur scolarité.

Ci dessous, la galerie photos fournie par la régie de quartier, que je remercie.

 

 

%d blogueurs aiment cette page :