Archives de Catégorie: Economie

M.A France à Aulnay-sous-Bois se dépouille au profit de PSA

L’équipementier automobile d’Aulnay-sous-Bois voit ses machines déménager chez son donneur d’ordres. Les salariés exigent des garanties sur l’emploi.

L’usine tourne à plein, les commandes sont assurées pour les six prochaines ­années, les clients sont solides… Et pourtant, l’équipementier Magnetto Automotive France (MA France), à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), semble bel et bien fragilisé. « Des camions sont arrivés un vendredi, c’était le 11 juin, et ils ont commencé à charger des machines de l’usine, sans que le CSE ait été consulté sur cette démarche », explique Adel Zorgui, délégué CGT sur le site d’emboutissage, sous-traitant quasi exclusif de Stellantis (groupe né de la fusion de PSA et Fiat Chrysler). Depuis, l’entreprise déménage l’outil de production petit à petit chaque week-end pour l’envoyer en Slovaquie, en Espagne, à Sochaux et à Rennes, dans les usines de son donneur d’ordres principal, affirme le syndicaliste.

Stellantis veut récupérer l’outil de production

Le cadre juridique de ce transfert d’outil de production demeure assez flou. « Notre expert nous a dit qu’aucune clause du contrat qui unit MA France à Stellantis ne prévoit d’accaparer les machines de son sous-traitant ».

Source et article complet : L’Humanité

A Aulnay-sous-Bois, dix entrepreneurs présentent leur business au public

Lorsqu’elle a présenté son projet, l’adhésion du jury était telle qu’elle laissait peu de doute sur sa victoire. Ce samedi après-midi, Jessica a remporté la troisième édition de « Pose ton idée ». Un concours organisé devant la salle de concerts Le Nouveau Cap à Aulnay-sous-Bois dans lequel dix candidats présélectionnés, de tous les âges et originaires de toute l’Ile-de-France, devaient présenter au public leur projet d’entreprise en trois minutes chrono. « Pour vous expliquer mon idée, j’aurais pu vous parler d’une femme qui a subi des violences conjugales et qui a retrouvé la force et le courage de créer sa boîte grâce à ses enfants… Eh bien cette femme, c’est moi », a lancé la créatrice de « L’Arbre à talents » qui vise à accompagner les femmes battues résidant en Seine-Saint-Denis afin de leur permettre de trouver un emploi et d’acquérir leur autonomie financière.

Source, photo et article complet : Le Parisien

Vers un rebond de l’immobilier d’entreprise dans le Sud-Est de la Seine-Saint-Denis, notamment à Noisy-le-Grand

Avec la pandémie de la Covid-19 et l’explosion du télétravail résultant, il était à craindre que l’immobilier d’entreprise allait souffrir pour de longues années, le télétravail ayant montré que de nombreuses entreprises pouvaient compter sur leurs employés chez eux. Mais alors que la France est quasiment entièrement déconfinée, on remarque que de nombreuses sociétés incitent leurs salariés à revenir progressivement dans les locaux, en mixant présence sur site et télétravail.

En Seine-Saint-Denis, de nombreux pôles tertiaires notamment sur le secteur de Saint-Denis, Montreuil et Noisy-le-Grand. Outre la zone industrielle des Richardets, la ville dispose également d’un centre-ville dynamique, loin des tumultes de la capitale et à deux pas des verts pâturages que l’on peut trouver dans le département de la Seine-et-Marne. Sans oublier que la Marne est ses bords aménagés vous permettront de profiter du footing pendant votre pause, ou tout simplement vous reposer l’esprit en admirant un espace sauvage en plein milieu d’un tissu urbain.

Il existe de nombreuses agences mais aussi des professionnels indépendants pour trouver votre futur bureau en location à Noisy Le Grand. Desservie par le RER A et le RER E, traversée par l’autoroute A4 et la RN 370 (qui permet de rejoindre la zone de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle), cette ville est idéale pour les entreprises qui souhaitent proposer à leurs salariés des locaux dont les prix restent relativement accessibles comparés à ce que l’on peut trouver sur le secteur de La Défense, Paris Montparnasse ou même Montreuil. Idéalement située en direction d’un autre poumon économique, Marne-la-Vallée, Noisy-le-Grand dispose de nombreux avantages indéniables dans un département où de nombreuses aides permettre aux jeunes entrepreneurs de s’implanter.

Est-ce un retour du boom de la location de bureaux d’entreprise ? S’il est un peu trop tôt pour se prononcer, il est notable que de nombreux salariés souhaitent tourner la page définitivement des restrictions sanitaires et retrouver une situation plus convenable pour travailler. Pouvoir parler à des collègues, sortir de ses 4 murs, pouvoir profiter d’un emplacement situé à deux pas du centre-ville pour changer d’air… Les employeurs autant que les salariés aspirent à retrouver une situation normale, c’est à dire avant la terrible déclaration du président Emmanuel Macron annonçant un confinement en mars 2020.

Outre la possibilité de se sociabiliser et de rompre avec la monotonie, la location de bureau permet également aux actifs de bénéficier d’une logistique de qualité professionnelle, d’un service d’impression haut niveau et parfois d’un service de secrétariat pour tout ce qui est envoi de courrier, voire de prise de rendez-vous.

Et vous concernant, êtes vous prêt à abandonner le télétravail, à rependre les transports et à retrouver votre vie d’avant ? Que vous travailliez à Aulnay-sous-Bois, Bondy, Drancy, Saint-Denis ou à Noisy-le-Grand, la reprise des habitudes peut vous permettre de vous motiver davantage dans un monde où tout est informatisé, automatisé et où les réseaux sociaux prennent le dessus, notamment chez les plus jeunes. Et si vous êtes entrepreneur et que vous souhaitez étendre vos activités en recrutant du personnel, la location de bureau à Noisy-le-Grand ou ailleurs dans le département de la Seine-Saint-Denis vous permettra de mieux maîtriser vos dépenses et vérifier la productivité de votre personnel.

Source : contribution externe

Les commerces autorisés à rouvrir le dimanche en Seine-Saint-Denis

Les commerces seront ouverts tous les dimanches de juin et ce selon un arrêté préfectoral. Cela permettra de compenser les pertes d’activités à cause des restrictions sanitaires et de relancer l’économie. Il concerne les entreprises du département relevant des conventions collectives des grands magasins et des magasins populaires, des maisons à succursales de vente au détail d’habillement, du commerce succursaliste de la chaussure, les commerces de gros et de détail à prédominance alimentaire ainsi que les commerces alimentaires généralistes de proximité.

Un monde fou chez Primark Aulnay-sous-Bois à l’ouverture pour célébrer le déconfinement

De nombreux témoignages de lecteurs nous font croire qu’il y avait foule dès ce matin au magasin Primark O’Parinor à Aulnay-sous-Bois. Vêtements pas chers, embarras du choix, joie de goûter de nouveau à un air de liberté. Attention cependant à respecter les gestes barrières car la Covid-19 reste dans les parages !

Signature d’un accord de relance entre Paris Terre d’Envol et le préfet de la Seine-Saint-Denis

Hier après-midi avait lieu la signature de l’accord de relance entre le préfet de la Seine-Saint-Denis et Paris Terre d’Envol, en présence des maires du territoire. Cet accord acte une feuille de route commune pour soutenir localement le développement économique, la transition écologique et l’emploi.

Plus de 60 PME dans la Seine-Saint-Denis suspectées de fraude au chômage partiel !

Alors que le gouvernement a mis en place des mesures pour aider les sociétés à faire face aux restrictions sanitaires et à la fermeture de certaines activités, des dirigeants peu scrupuleux en profitent pour s’en mettre plein les poches. En Seine-Saint-Denis, plus de 60 sociétés sont suspectées de fraude au chômage partiel. Parmi les principaux cas relevés :

  • Entreprises radiées du registre du commerce
  • Entreprises qui ne payent plus leurs cotisations sociales
  • Entreprises sans employés

Une société de location de voitures qui prétendait avoir dix salariés a obtenu plus de 44 000 euros de chômage partiel tout en étant radiée du greffe, le chef d’entreprise a disparu sans laisser d’adresse. Dans un autre cas, une entreprise de menuiserie qui ne paye plus de cotisations sociales depuis fin 2019 a déclaré dix salariés et touché 22 000 euros de chômage partiel. L’argent perçu par ces employeurs peu scrupuleux risque de ne jamais être remboursé !

Des salariés de Carrefour en grève au centre commercial O’Parinor à Aulnay-sous-Bois

Hier, plusieurs employés de Carrefour à O’Parinor étaient en grève pour réclamer une hausse des salaires et des embauches. Ce mouvement s’inscrit dans un contexte national dans la mesure où la CGT et la CFDT avaient appelé à la grève dans les enseignes Carrefour partout en France.

Cela n’a cependant pas eu d’impact pour la clientèle qui a pu se rendre dans l’enseigne sans trop de difficulté.

Animations musicales sur les marchés de la Gare et de la Rose-des-Vents ce dimanche à Aulnay-sous-Bois

Suite à l’assouplissement des règles par le Gouvernement afin de permettre aux commerçants forains non alimentaires de pouvoir s’installer dans les marchés pendant le confinement, la Ville d’Aulnay-sous-Bois proposera des animations musicales sur les marchés de la Gare et de la Rose-des-Vents ce dimanche 21 mars 2021 à l’occasion de l’arrivée ce week-end du Printemps.

Soutenons nos commerçants, continuons à consommer local !

Campagne de dératisation dans et autour de l’ancien Intermarché des 3000 à Aulnay-sous-Bois

Suite à un article publié sur Aulnaycap qui a servi de catalyseur, le magasin Intermarché de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois, qui a fermé fin 2020, a été vidé de ses vivres qui pourrissaient à l’intérieur et qui attiraient toutes sortes de rongeurs (rats, souris…).

Après avoir vidé le magasin, l’enseigne Intermarché vient de lancer une grande campagne de dératisation dans et autour du magasin. En effet, de nombreux riverains se plaignaient de l’apparition des rongeurs suite à l’abandon des denrées alimentaires dans le magasin fermé.

Le dossier se clôture donc et les riverains sont ravis. Comme quoi, un blog comme Aulnaycap, au service des habitants et de ceux qui n’ont pas forcément les moyens de se faire entendre, peut peser dans la balance.

%d blogueurs aiment cette page :