Archives de Catégorie: Ecologie

Le parc du Sausset, une réserve de biodiversité à Aulnay-sous-Bois, mis à l’honneur

En Seine-Saint-Denis, un réseau de 15 parcs et forêts géré par le département et classé Natura 2000 depuis 2006 a pour mission de protéger la biodiversité, au beau milieu des routes et sous le vrombissement des moteurs d’avion. Il s’agit du seul label Natural 2000 français situé en « zone urbaine dense ». On compte pourtant dans ces parcs et forêts pas moins de douze espèces d’oiseaux rares dont le blongios nain, le butor étoilé, le hibou des marais ou le martin-pêcheur d’Europe. 

Parmi ces quinze espaces verts, on trouve le parc du Sausset qui compte 200 hectares de verdure à cheval entre Villepinte et Aulnay-sous-Bois. Lorsqu’on s’y promène, le paysage ressemble à n’importe quel coin de campagne. Pourtant, le parc du Sausset est bien situé au beau milieu du 93, niché tout près de l’aéroport Charles de Gaulle. « La Seine Saint-Denis, c’est ça aussi ! Ici, il y a aussi des espaces naturels, des paysages magnifiques dont profitent les habitants », affirme Vincent Gibaud, responsable du parc du Sausset.

Source et article complet : FranceInfo

Où acheter des pièces poids lourds à Aulnay-sous-Bois ?

Comme vous le savez, Aulnay-sous-Bois est une ville avec de nombreux axes de transit (la RN2 ou le boulevard urbain en est un exemple flagrant, mais il y en a d’autres comme l’ex RN370 et, dans une moindre mesure, la RD115), que ce soit pour les véhicules légers ou les poids lourds. Concernant ces derniers, ils ont supplanté pour de bon les bons vieux trains, les pouvoirs publics et les entreprises privilégiant le tout routier au ferroviaire, il est vrai moins flexible et surtout impacté par la faible qualité de service de SNCF Réseau.

Il y a de grandes zones industrielles à Aulnay-sous-Bois qui ne sont desservies que par les camions : Garonor, Les Mardelles, La Fosse à la Barbière…. Même les nouvelles entreprises implantées sur l’ancienne friche du site de PSA ne sont desservies que par camions. Et qui dit camions dit forcément zones de stationnement adaptées, entretien et réparation.

Pour les entreprises de logistiques implantées sur la ville comme celles de Garonor, il existe des entreprises spécialisées dans la distribution de pièces pour camions de toutes marques, de tous modèles. Et ce n’est pas le Carter Cash situé avenue de Savigny qui va forcément satisfaire les entreprises de location de camion ou celles qui ont leurs propres véhicules pour transporter la marchandise. Pour cela, il existe des sites spécialisés comme 44 Tonnes.com où il est possible de sélectionne le type de camion et la pièce souhaitée. De plus, les camions étant soumis à rudes épreuves avec des parcours sur plusieurs milliers de kilomètres par semaine, des pièces de qualité professionnelle et robustes sont indispensables. Sans oublier qu’un camion est un engin dangereux en cas de panne notamment au niveau des freins.

Avec l’abandon de la voie mère qui desservait autrefois Garonor, PSA, Ikea et quelques entreprises situées sur la zone artisanale de Villepinte à Paris Nord 2, le camion reste aujourd’hui le seul moyen de transport de marchandise pour alimenter les différentes grosses entreprises dans le secteur. Et compte-tenu du manque d’intérêt pour le ferroviaire et l’abandon de l’écotaxe qui aurait pu sauver le train, il est fort à parier que d’ici 20 ans, le transport routier aura toujours le monopole à Aulnay-sous-Bois. Et si pour le transport de personnes, le Grand Paris Express devrait permettre – espérons le – aux personnes actives de laisser la voiture au profit du super métro, les transporteurs ne pourront pas se passer de camions.

En attendant, et pour satisfaire les écologistes les plus extrémistes, il faudra attendre la mise en circulation des camions à hydrogène – et peut-être même électriques – pour respirer mieux dans cette ville entourée d’autoroutes et de zones industrielles. Qui dit nouvelle motorisation dit forcément de nouveaux besoins, de nouvelles pièces et une transformation nécessaire de tout un écosystème pour satisfaire ce changement de technologie. D’ici là, vous continuerez à voir défiler les camions sur les principaux axes de la ville et causer parfois des bouchons monstres sur le carrefour de l’Europe. D’après plusieurs études, la pollution aurait des impacts significatifs comme la baisse de l’espérance de vie ou le développement d’allergies. Vivement l’arrivée de l’hydrogène !

Source : contribution externe

Subvention « Métropole roule propre » à Aulnay-sous-Bois

Des aides pour rouler plus propre

Achat de vélos et véhicules électriques : la Métropole du Grand Paris, dont fait partie la Ville, propose des subventions. Sont concernés les vélos à assistance électrique, les véhicules électriques, les 2-roues, 3-roues et quadricycles électriques.

Depuis le 1er juillet 2019, la Métropole du Grand Paris a mis en place un dispositif d’aide au remplacement de véhicule, afin d’améliorer la qualité de l’air.

Cette subvention « Métropole roule propre » concerne 131 communes situées dans les zones à faibles émissions et cumulable avec le dispositif « prime à la conversion » du gouvernement.

Les démarches disposent d’un guichet unique et sont à réaliser sur le site du gouvernement.

Comment bénéficier de l’aide ?

>> Toutes les informations et conditions pour le renouvellement d’un véhicule son disponibles sur le site de la métropole.

Pour l’achat d’un 2-roues, 3-roues, quadricycle ou Vélo à Assistance Electrique (VAE)

  • Téléchargez le courrier de demande, l’attestation sur l’honneur et la fiche de renseignement sur le site de la métropole

Pour toute question

Pour le renouvellement d’une voiture

Pour plus d’informations

Contactez le numéro vert de l’assistance usager du guichet unique : 0 800 74 74 00.

Source : site de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Une seconde vie pour votre sapin de Noël avec un geste écolo

Pour un territoire eco-citoyen, Paris Terres d’Envol organise la collecte des sapins en porte-à-porte.

A Aulnay, elle se déroulera les jeudis 14 et 28 janvier 2021.

Après les fêtes, faites un geste pour l’environnement. Car oui, les sapins de Noël se recyclent aussi ! A l’initiative du territoire Paris Terres d’Envol, une collecte en porte-à-porte est organisée dans les huit communes qui le composent, dont Aulnay-sous-Bois les jeudis 14 et 28 janvier. Pour être valorisé, votre sapin doit être déposé devant votre domicile, la veille au soir. Seuls les sapins naturels, sans décoration, sans neige ni peinture, sans sac, sont acceptés.

Compostage
Les sapins collectés seront acheminés vers un centre de compostage. Ils seront broyés puis transformés en compost utilisé par la suite pour l’agriculture ou les espaces verts. De quoi offrir une seconde vie à votre sapin, tout en faisant un geste pour l’environnement.En cas d’absence lors de ces deux collectes, vous êtes invités à venir déposer vos sapins à la déchèterie aux horaires d’ouverture.

Attention, en dehors des jours de collecte, il est vivement déconseillé d’abandonner vos sapins dans la rue : ce geste est passible d’une amende de 2ème catégorie pouvant aller jusqu’à 150 €.

Plus d’informations à contact.dechets@paristde.fr  ou au numéro vert 0800 10 23 13 (appel gratuit depuis un poste fixe)

Source : site de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Les services de Paris Terre d’Envol récompensés pour les efforts sur la rénovation énergétique

Les services de Paris Terre d’Envol ont été récompensés aujourd’hui par l’association AMIF à l’occasion du Trophée des communes. Depuis 2016, déjà plus de 500 familles ont été accompagnées par le programme de rénovation énergétique intercommunal.

Ce dispositif a été reconduit jusqu’à fin 2021 avec l’objectif ambitieux d’atteindre la rénovation énergétique de 885 pavillons.  Parmi les points forts relevés par le jury : le financement accordé et l’accompagnement personnalisé des ménages.

Plus d’information en cliquant ici.

Aulnay-sous-Bois s’engage dans une démarche anti-gaspillage

Le Conseil Municipal autorise le Maire d’Aulnay-sous-Bois Bruno Beschizza à lancer une démarche anti-gaspillage dans la ville. 

Plusieurs axes de travail vont déployés en lien avec le territoire Paris Terres d’Envol afin de sensibiliser les habitants.

3 premières actions vont être prochainement lancées :

  • Distribution d’autocollants « stop pub » aux habitants
  • Expérimentation d’un composteur collectif et participatif dans le Parc Faure
  • Travail avec les commerçants pour favoriser l’utilisation de contenants réutilisables

Peut-on s’autoproclamer écologiste quand on roule en Diesel dans une ville comme Aulnay-sous-Bois ?

Les élections municipales arrivent et les premières escarmouches sont visibles non seulement sur les marchés, mais aussi sur les réseaux sociaux. Alors qu’Alain Boulanger précise dans son interview récente que l’emploi est une priorité chez les français, bien plus que l’écologie, en faisant référence à l’aménagement nécessaire du triangle de Gonesse, certaines forces politiques pensent le contraire.

Pourtant, quelques critiques se font entendre sur le fait que certaines personnes s’autoproclament écologistes tout en ayant une voiture qui roule au Diesel. Et de la à se poser la question : « Peut-on vraiment se considérer comme écologiste lorsque l’on utilise un véhicule équipé d’un moteur Diesel ?« .

La Rédaction n’est pas vraiment en mesure d’apporter une réponse non-équivoque à cette question. Cependant, plusieurs facteurs sont clairement établis :

  • Les particules fines émanant de la combustion du Diesel provoquent des cancers et une baisse notable de l’espérance de vie. De grandes villes comme Paris entendent interdire l’accès à ce type de véhicule dans les prochaines années pour une raison sanitaire
  • Il est connu que le Diesel pollue énormément sur de la courte distance. Faire quelques kilomètres avec son véhicule Diesel provoque, à froid, une forte pollution

Il faut cependant contrebalancer ces faits par les progrès technologiques effectuées sur ce type de motorisation. L’ajout d’Urée et les améliorations dans la motorisation ont permis de réduire sensiblement l’émission des particules fines, même si cela reste bien entendu polluant. Selon M. Cannarozzo, adjoint à Aulnay-sous-Bois, certains membres de la liste « Aulnay Bien Commun » (qui est visée sans être citée), qui met en avant l’écologie, rouleraient en Diesel. Mais s’agit-il de véhicules ancienne génération très polluants qui pourraient être remplacés par un véhicule plus adapté à une conduite citadine ? Ou de véhicules très récents qui, à défaut de ne pas polluer, sont moins nocifs pour la santé ?

En tout état de cause, si la santé vous le permet bien entendu, n’hésitez pas à utiliser vos jambes, votre vélo ou votre trottinette pour vous déplacer sur de courtes distances. Si vous ne pouvez pas faire autrement que prendre votre véhicule pour aller sur votre lieu de travail, pensez covoiturage. Et si vous devez faire vos courses, n’hésitez pas à aller aux commerces de proximité du coin avec un bon chariot. Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas forcément plus cher.

Aulnaycap est prêt à interviewer ces « écologistes » qui roulent au Diesel, si tant est qu’ils existent vraiment.

Imaginez maintenant le bouchon monstre illustré dans la vidéo ci-dessous avec des véhicules Diesel ancienne génération, et devinez le sale quart d’heure pour notre environnement…

Interview d’Alain Boulanger sur BFM PARIS, sur l’abandon d’EUROPA CITY

Alain Boulanger, à été interviewer sur BFM PARIS, il réagit suite à l’abandon du projet  » EUROPA CITY ».

En voici, ici, la vidéo:

 

Je remercie Alain Boulanger, pour m’avoir fait passer cete vidéo.

Ouverture d’un groupe  » What’s app » dédié à la permaculture du 93

La rédaction d’Aulnay cap est allée voir Djeff, sur le térrain paroissial de l’église Saint Sulpice d’Aulnay-Sous-Bois.

Djeff, comme vous le savez, est permaculteur.

Il à monté un poulailler, et un potager, sur ce même terrain.

Les poules et le potager, tout fonctionne de manière, écologique.

Pour faire connaitre la permaculture, qui se vit sur le terrain de l’église.

Pour montrer qu’a l’église, en dehors de la messe, des grands sacrements ( mariages, baptèmes obsèques… et autres), il se passe une vie.

Pour vous montrer l’envers du décor, Jean-François, vous annonce l’ouverture d’un groupe *WHAT’S APP, dédié à la permaculture du 93.

  • WHAT’S APP: application sur téléphone portable androïd.

Ce groupe est ouvert à toutes les personnes qui sont intéréssées par la permaculture.

 

Aulnay cap s’est engagée à aller régulièrement voir Djeff, nous vous offrirons lui et moi, régulièrement, des petites vidéos sur différents thèmes.

Nous vous tiendrons informés de la vie du poulailler, du potager, de nos prêtres de notre belle église Saint Sulpice, et encore plein de belles aventures.

Je laisse tout de suite, la parole à Djeff:

Marché des producteurs à la ferme du Vieux-Pays à Aulnay-sous-Bois le 5 octobre

Les 3 AMAP d’Aulnay-sous-Bois organisent le 5ème marché des producteurs à la Ferme du Vieux-Pays le 5 octobre de 12h à 18h :
  • vente directe de : légumes, fruits, pains, miels, fromages, viande, vins, thés, cosmétiques…..
  • animation : environnement, recyclage, compost
  • petite restauration et chorale
Plus d’information en cliquant sur l’image ci-contre.
%d blogueurs aiment cette page :