Archives du blog

Stage de natation à Aulnay-sous-Bois du 8 au 22 juillet

Afin de renforcer l’apprentissage de la natation des plus jeunes, la Ville d’Aulnay-sous-Bois accueille cet été un stage gratuit de natation au centre aqualudique L’Odyssée dans le cadre du dispositif national Mon école, ma ville, mon club.

60 élèves ont déjà bénéficié de ce dispositif d’accompagnement lors des vacances de Pâques, et 60 autres enfants en bénéficieront cet été au cours d’un cycle d’apprentissage de 10 séances organisé du 8 au 22 juillet 2022. Cette initiative concerne les élèves scolarisés en classe de CM2 qui n’ont pas obtenu l’Attestation Scolaire du Savoir Nager (ASSN) pendant leur cycle scolaire. Les informations pratiques d’inscription ont été communiquées aux parents des élèves éligibles à ce dispositif.

Ce dispositif est organisé en partenariat avec l’Education Nationale, le club Aulnay Sport Natation, la Fédération Française des maitres-nageurs sauveteurs, le réseau des Directeurs des Sports de Seine-Saint-Denis et la Fédération Française de Natation.

Source : ville d’Aulnay-sous-Bois

Vidéo. La piscine d’Aulnay-sous-Bois pleine à craquer et des gens excédés !

Nous vous l’indiquions en début d’après-midi : il a fait tellement chaud à Aulnay-sous-Bois que des milliers de personnes ont pris d’assaut la piscine Odyssée. La police municipale est intervenue pour limiter les accès, ce qui a eu comme conséquence un mécontentement des personnes bloquées à l’extérieur.

Ci-dessous une courte vidéo montrant la situation impressionnante en début d’après-midi :

Salaires trop faibles, pas assez de candidats, la piscine Odyssée à Aulnay-sous-Bois fait appel à l’intérim

Et pourtant, malgré la pénurie, on peut parfois trouver du personnel qualifié. « On est en sous-effectif donc on est beaucoup sur de l’intérim. Ils préfèrent être en intérim parce que c’est beaucoup plus avantageux pour eux niveau salaire », glisse Elodie, chargée de gestion à l’Odyssée, une piscine d’Aulnay-sous-Bois.

Si le manque de MNS a des conséquences sur l’apprentissage de la natation, ils ne devraient toutefois pas affecter la surveillance des plages cet été. « Le seul pré-requis pour surveiller les plages, c’est d’avoir le brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique (BNSSA), d’être juste surveillant de baignade. Ils ne font pas d’enseignement de la natation, ils n’ont pas besoin d’être diplômé d’Etat« , précise sur franceinfo Julien Lalanne, responsable de la baignade à la mairie d’Hossegor, dans les Landes.

Dans ce département, les 420 surveillants de l’été sont d’ores et déjà recrutés. Enfin, à partir de la rentrée prochaine, les universités pourront former à leur tour des MNS à travers la filière Staps, sans pour autant avoir la garantie que cela suffise à rendre le métier plus attractif.

Source et article complet : France Info

%d blogueurs aiment cette page :