Publicités

Archives de Catégorie: Exposition

Rappel: 22ème salon multicollections à Aulnay-sous-Bois le 10 février

 Le 22eme salon multi collections aura lieu : 

ce dimanche 10 février 2019

Au gymnase Pierre Scohy, 1 rue Aristide Briand à Aulnay-Sous-Bois.

Ce salon sera ouvert de 8 h 30 à 18 h 30.

Comme les années précédentes, c’est l’illustrateur aulnaysien Jean Claval qui a créé l’affiche et la carte postale du salon.

Ce sera l’occasion de venir et de chiner l’objet que vous recherchez pour votre collection.

Publicités

Exposition et interview de Solange d’Arnoux de Fleury

Chers lecteurs

Aulnay cap est allé à la rencontre de Solange d’Arnoux de Fleury, en la maison des projets et du patrimoine d’Aulnay-Sous-Bois.

Solange D’Arnoux de Fleury, vous emmène, par le biais de cette petite vidéo, à la découverte de ses tableaux.

Certains de ses tableaux représente notre patrimoine aulnaysien, d’autres, des choses qui tiennent au coeur de l’artiste de talent qu’es Solange.

Solange pratique la peinture au couteau, ou encore le pastel, elle travaille particulièrement sur des photos qu’elle prends elle même, il lui arrive aussi de reprendre un déssin ou une photo qui lui plait.

Elle à notamment déja exposé pour l’A.P.S.A. ou encore pour le C.A.H.R.A.

Merci à Solange d’Arnoux de Fleury pour l’accueil, la bonne humeur, et sa grande générosité de coeur.

Merci à Laure Chevalleraud et à ses deux collègues pour l’accueil, toujours chaleureux; merci les filles.

 

Tout de suite, la vidéo:

 

Vernissage de l’exposition de Solange d’Arnoux de Fleury

Chers lecteurs

Hier soir, avait lieu le vernissage de l’exposition de Solange d’Arnoux de Fleury, en la maison des projets et du patrimoine d’Aulnay-Sous-Bois.

Dans ces oeuvres, Madame d’Arnoux de Fleury rends magnifiquement hommage au patrimoine aulnaysien.

Notamment, elle à réalisé avec brio, nos églises aulnaysiennes ( St Joseph et St Sulpice), ainsi que notre maison du patrimoine et d’autres oeuvres que vous pourrez découvrir sur place.

L’exposition se tient à la maison du patrimoine d’Aulnay-Sous-Bois, 3 rue Charles Dordain, jusqu’au 28 février 2019.

Ci dessous, la vidéo du vernissage:

 

22ème salon multicollections à Aulnay-sous-Bois le 10 février

Pour son 22ème salon multicollections, l’Amicale Philatélique d’Aulnay a mis un stand à disposition ce dimanche 10 février au gymnase Pierre Scohy.

Comme les années précédentes, c’est l’illustrateur aulnaysien Jean Claval qui a créé l’affiche et la carte postale du salon.

Ce sera l’occasion de venir et de chiner l’objet que vous recherchez pour votre collection.

Exposition « Solange D’ARNOUX DE FLEURY » à la maison des projets et du patrimoine d’Aulnay-Sous-Bois du 1er au 28 février 2019

  Bruno Beschizza:

Maire d’Aulnay-Sous-Bois, conseiller régional d’Ile de France

Séverine Maroun:

première adjointe au maire, conseillère départementale

Jacques Chaussat:

Adjoint au maire, délégué à la métropôle du grand Paris et à l’office de tourisme; maison des projets et du patrimoine

La municipalité

Ont le plaisir de vous inviter le:

MARDI 5 FEVRIER 2019 à partir de 18 heures

au vernissage de l’exposition de SOLANGE D’ARNOUX DE FLEURY

Techniques mixtes.

 

RENSEIGNEMENTS: Maison des projets et du patrimoine d’Aulnay-Sous-Bois, 3 rue Charles Dordain, Aulnay.

ouverture du mardi au samedi de 9 h à 13 h et de 14 h à 17 h

TEL: 01. 58. 03. 93. 11

 

Source: Solange d’Arnoux de Fleury, MDPP( maison des projets et du patrimoine)

 

 

 

Exposition « DIS -MOI DIS MOTS SUR TOUS LES TONS, à l’école de musique d’Aulnay-Sous-Bois

 Le Photo Image Club Aulnaysien,  ( PICA)

Expose du 28 janvier 2019 au 23 février 2019.

Rendez-vous au Conservatoire de Musiques et de Danses, 12 rue de Sevran
93600 Aulnay-sous-Bois

Vernissage le 31 janvier 2019 à 19 h.

Exposition ouverte du lundi au samedi de 9 h à 19 h, fermé le dimanche

Détails:

Deux clubs photo s’associent pour mettre « la voix » en images, un travail lancé à l’occasion de la Semaine de la Langue Française. 10 mots sont proposés : « Ohé « , « susurrer « ,  » truculent » ou « griot » ne semblent pas présenter de trop grandes difficultés, mais qu’auriez vous fait avec « placoter », « volubile  » ,  » jactance » ou  » bagou »? Il faut voir comment le PCP Pavillons et le PICA Aulnay ont relevé le défi.

Source: AFFICHE , PICA ( Photo Image Club Aulnaysien)

Exposition « Solange D’ARNOUX DE FLEURY » à la maison des projets et du patrimoine d’Aulnay-Sous-Bois du 1er au 28 février 2019

 Bruno Beschizza:

Maire d’Aulnay-Sous-Bois, conseiller régional d’Ile de France

Séverine Maroun:

première adjointe au maire, conseillère départementale

Jacques Chaussat:

Adjoint au maire, délégué à la métropôle du grand Paris et à l’office de tourisme; maison des projets et du patrimoine

La municipalité

Ont le plaisir de vous inviter le:

MARDI 5 FEVRIER 2019 à partir de 18 heures

au vernissage de l’exposition de SOLANGE D’ARNOUX DE FLEURY

Techniques mixtes.

 

RENSEIGNEMENTS: Maison des projets et du patrimoine d’Aulnay-Sous-Bois, 3 rue Charles Dordain, Aulnay.

ouverture du mardi au samedi de 9 h à 13 h et de 14 h à 17 h

TEL: 01. 58. 03. 93. 11

 

Source: Solange d’Arnoux de Fleury, MDPP( maison des projets et du patrimoine)

Exposition de céramiques à l’espace Gainville d’Aulnay-sous-Bois à partir du 19 janvier 2019

 Exposition de céramiques à l’espace Gainville d’Aulnay-sous-Bois à partir du 19 janvier 2019

Du 19 janvier au 24 février, exposition présentée à l’Espace Gainville, 22 rue de Sevran.

Une exposition intitulée Réciproque se tiendra à l’Espace Gainville, elle présentera des œuvres en céramique, des photographies et des installations de Hélène Delépine, sur le thème de la ville et de ses architectures.

Diplômée en métiers d’art céramique, en design et en art, Hélène Delépine a suivi un parcours pluridisciplinaire avec un axe fort autour du matériau céramique qu’elle associe à un travail de photographie, de dessin et d’installation.

L’exposition s’intitule Réciproque, car l’artiste reprend en volume, des formes qu’elle a conçues à partir de détails architecturaux photographiés, qu’elle duplique et assemble.

Ouverture de 13h30 à 18h30, du mardi au dimanche. Entrée libre

Source information et image : site internet de la ville d’Aulnay-sous-Bois

Exposition Réciproque – Hélène Delépine à l’Espace Gainville, du 19 janvier au 24 février 2019

 Exposition Réciproque – Hélène Delépine

Céramiques, photographies, installations

Espace Gainville, du 19 janvier au 24 février 2019

« Diplômée en métiers d’art céramique, en design et en art, Hélène Delépine a suivi un parcours pluridisciplinaire avec un axe fort autour du matériau céramique qu’elle associe à un travail de photographie, de dessin et d’installation.

Se situant dans un cheminement transversal qui explore les rapports d’échelle et la permutation du réel et de notre imaginaire, l’œuvre d’Hélène Delépine mêle l’architecture à l’objet, le passé au futur, l’essor à la ruine.

L’artiste se réfère en partie à l’histoire de l’architecture dite « moderne » qui a utilisé comme matériaux de base la brique et le grès. Certaines œuvres évoquent des corniches, des bas-reliefs ou des détails architecturaux dans le style Art Déco, que l’on retrouve sur les plus anciens buildings. Une autre caractéristique dans son travail est d’opposer quelquefois dans une même pièce un caractère très géométrique à un aspect organique, voire « primitif » de l’argile.

Dans son travail photographique, elle découpe et assemble des fragments de façades, rythmées par leurs fenêtres, proposant des motifs géométriques. Les œuvres rappellent quelquefois des vaisseaux spatiaux.

Cette sélection proposera des installations avec une vingtaine de céramiques formant des installations et une dizaine de photographies qui souvent se réfèrent aux céramiques, sortes d’organismes stellaires.

L’exposition d’Hélène Delépine s’inscrit pleinement dans la volonté réitérée de l’école d’art Claude Monet de participer à la promotion de l’art céramique contemporain. »

Michèle Peinturier-Kaganski, directrice de l’école d’art d’Aulnay-sous-Bois, 2018

« Le travail d’Hélène Delépine se présente comme une réflexion discrète, cohérente et fine, sur ce qui fait l’art, où s’origine le regard et la pensée concomitante dans ce qui se voit et ce qui s’imagine, qui distingue d’où viennent les formes qui le construisent et qui nous interpellent. Il lui ouvre d’entrée de jeu et nous ouvre de belles perspectives. »

Jean-Paul Blanchet, critique d’art, spécialiste d’art contemporain, commissaire d’expositions, président de l’Abbaye Saint-André-Centre d’art contemporain de Meymac, 2014

« Pour certaines oeuvres, il y a une réciprocité entre l’image et le volume en terre. Cependant, ce n’est pas nécessairement le cas dans toutes les installations qui sont proposées dans l’exposition. Aussi j’ai choisi le titre « Réciproque » pour évoquer une typologie de relations, notamment celles qui existent entre l’artiste et son travail, entre le public et une œuvre, entre une œuvre ancienne et une œuvre récente, entre ce qu’une personne voit et ce qu’elle imagine.
« Réciproque » est une manière de désigner un système où ces liens se dessinent, de souligner la notion de rapport et d’évoquer le lien existentiel qui relie un être humain à son environnement, par extension un artiste à son travail (dans mon cas la pratique de la terre et celle de la déambulation). »

Hélène Delépine, artiste plasticienne, 2018

Informations pratiques :
Espace Gainville – 22, rue de Sevran – 93600 Aulnay-sous-Bois
01 48 79 65 26 / 01 48 79 12 55
Entrée libre, du mardi au dimanche de 13h 30 à 18h 30

 

 

De son «voyage» en Seine-Saint-Denis, le natif d’Aulnay-sous-Bois Wael Sghaier a tiré un film

Caméra au poing, Wael Sghaier, natif d’Aulnay, a joué les touristes itinérants dans le département. Son film «Mon Incroyable 93» invite à un voyage bucolique et joyeux.

Des vaches, des chèvres, des abeilles, un champion du monde de pizza, un pêcheur de carpes… Wael Sghaier est-il devenu, comme le surnomme son producteur, le « Jean-Pierre Pernaut » de la Seine-Saint-Denis ?

Ce qui est sûr, c’est que certaines séquences du documentaire « Mon Incroyable 93 » n’ont rien à envier aux reportages bucoliques qui ont fait la réputation du journal de 13 heures de TF1…

Comme un touriste, avec son sac à dos

Après une projection en avant-première (et à guichets fermés) en décembre à Aubervilliers, c’est à Stains que le public va découvrir ce film inattendu. Sur grand écran, on suit les pérégrinations d’un touriste, un vrai, avec son sac à dos, son bermuda, et même une tente de camping (prêtée par un obligeant Sevranais). Durant un mois, à l’été 2016, Wael Sghaier a « voyagé » dans le 93, comme on pourrait le faire dans n’importe quelle autre région du globe.

Source et article complet : Le Parisien

%d blogueurs aiment cette page :