Archives de Catégorie: Animaux

Chat tué rue Alix à Aulnay-sous-Bois

C’est une triste nouvelle que je dois annoncer aux propriétaire du chat noir et blanc qui a été heurté par une voiture au niveau du 9 Rue Alix, et qui en a perdu la vie.

J’ai du mal à imaginer lorsque l’on conduit une voiture, que l’on ne puisse pas éviter de tuer un chat. La vitesse est sans doute ici en cause. Mais également la fuite de celui ou celle qui conduisait le véhicule et qui ne s’est même pas arrêté.

C’est une dame riveraine qui, alertée par les mécontentements de voitures qui passaient dans cette rue et qui étaient gênées par ce pauvre cadavre de chat au milieu de la chaussée,  nous l’a amené dans un carton….

Nous avons averti la police municipale qui nous envoie la fourrière pour le récupérer. Si ce chat est identifié par une puce ou un marquage effectué chez le vétérinaire, il sera possible de retrouver les propriétaires et de les avertir…. Étant moi-même propriétaire de deux chats adorables, je compatis à leur peine et je suis très triste que les conducteurs fassent si peu cas de la vie des animaux pour poursuivre leur route sans même s’arrêter !  

Conducteurs pressés, s’il vous plait, levez le pied de l’accélérateur, car des vies humaines ( enfants, personnes âgées ) et animales sont en jeu ….! Merci.

Article  rédigé  le  23  Septembre  2021  par  Catherine  Medioni

Quelques nouvelles  :   Les propriétaires se sont manifestés environ une heure après que la fourrière envoyée par la police municipale l’ait récupéré car c’est la procédure. Le chat s’appelait Oréo et n’avait que deux ans…. Si tout le monde roulait à 30 Km  / heure dans nos petites rues, ce genre de drame pourrait être évité.

Invasion de rongeurs dans le quartier de Savigny à Aulnay-sous-Bois, mobilisation le 24 septembre

La résidence Gros Saule sur l’avenue de Savigny à Aulnay-sous-Bois (avec l’immeuble en forme de S) et, dans une moindre mesure, Savigny Impair sont sujets à une invasion de souris et de rats, dont certains ont même réussi à pénétrer plusieurs logements.

Pour exprimer leur mécontentement, les riverains appellent à la mobilisation ce vendredi 24 septembre, 14h00, devant le 42 avenue de Savigny.

Un homme arrêté après avoir égorgé une chèvre à son domicile !

Des agents de la mairie de Saint-Denis et des policiers municipaux ont fait une découverte macabre chez un individu alors que l’intervention portait sur le signalement d’un habitat indigne. En effet, cet homme venait d’égorger vive une chèvre dans son logement. D’autres animaux allaient subir le même sort (un mouton et deux poule) mais ont pu être sauvés.

Trois chiens saisis à Villepinte après la diffusion d’une vidéo où ils sont frappés à coups de ceinture !

©Action protection animale

Le journaliste défenseur de la cause animale Hugo Clément avait alerté les réseaux sociaux. Jeudi 15 avril 2021, trois chiens ont pu être sauvés de mains de leur bourreau à Villepinte. Sur la vidéo, un homme était vu jeter violemment au sol un des trois chiens et lui asséner de violents coups de ceinture. 

Une vidéo vue des dizaines de milliers de fois

En fin de journée, la préfecture de police indique l’ouverture d’une enquête après la saisie des chiens. Ils ont été remis à l’association Action protection animale.

Si les animaux ont pu être mis en sécurité, l’association regrette que le témoin ait rendu publiques les images « avant même qu’une association ne soit avisée des faits et puisse secourir les animaux ». « En seulement quelques heures, la vidéo a été vue des dizaines de milliers de fois et le risque était que le mis en cause soit avisé et dissimule les chiens, comme nous l’avons malheureusement déjà vu », explique-t-elle. 

Source et article complet : Actu.fr

Avis de recherche : la chienne Maya perdue à Aulnay-sous-Bois après une attaque par un berger Allemand

Samedi 3 avril 2021 en début après midi, MAYA chienne Teckel à poils durs, craintive, s’est faite attaquer par un berger allemand qui l’a mordue. Le collier s’est détaché. La chienne s’est sauvée du côté d’Aulnay Nonneville aux abords de l’autoroute A3. Peut être direction Bondy ou Blanc Mesnil.

Si vous l’apercevez, merci d’appeler le 06.34.40.68 20. Elle est pucée et n’hésitez pas à l’emmener chez un vétérinaire, la police municipale, pompiers ou refuge.

Merci beaucoup pour votre aide.

Le loup bientôt ré-introduit dans le parc du Sausset à Aulnay-sous-Bois ?

Le loup est une espèce qui autrefois dominait toute la France, avant que la chasse et de véritables tueries organisées n’éradiquent l’animal du pays après la 1ère guerre mondiale. Depuis, le loup est réapparu dans l’hexagone, tout d’abord dans les Alpes, grâce à quelques meutes venues de l’Italie voisine. Il y aurait aujourd’hui un peu moins d’un millier de loups en France, principalement au Sud-Est du pays, mais aussi dans l’Est, en Champagne.

Face à la résurgence de l’espèce, le département de la Seine-Saint-Denis compte réintroduire quelques individus dans le Parc du Sausset, pour le plus grand bonheur des écologistes et des défenseurs des animaux.

Un animal fantasmé qui n’est pas si dangereux que cela pour l’homme

Le loup est un animal assez discret, qui préfère fuir les hommes plutôt que de les affronter. S’il est vorace, il est très rare qu’un loup s’attaque à l’homme pour le dévorer, sauf s’il est gravement blessé ou très malade. Ses proies de prédilection sont les moutons. Il n’est pas rare que le loup se nourrisse de poissons.

Le parc du Sausset est un espace qui convient tout à faire à cet animal : des sous-bois denses dans lesquels il pourrait de cacher, quelques étendues d’eau pour aller à la pêche, ainsi qu’une faune importante où il pourrait être rassasié. Cependant, le département devra investir dans la sécurisation des lieux (enclos pour éviter qu’il ne s’échappe, installation de portiques spécifiques comme on peut le voir dans certains parcs naturels qu’il est possible de visiter en voiture…).

A noter que les enfants devront désormais être accompagnés pour entre dans le parc une fois le loup réintroduit : si le loup ne s’attaque pas à l’homme adulte, il pourrait être incité à s’attaquer à un enfant isolé.

Des écologistes et défenseurs de la cause animale aux anges

Si la réintroduction du loup devrait faire du Parc du Sausset un endroit prisé des badauds, certaines voix s’élèvent pour dénoncer un projet qui pourrait mettre en danger la vie des visiteurs. Cependant, plusieurs personnalités locales et politiques se réjouissent de la prochaine arrivée du Canis Lupus dans le parc départemental, à commencer par le conseiller municipal d’opposition, Alain Amédro. Interrogé par la rédaction, ce dernier estime que le loup a toute sa place dans le parc et que cela devrait dynamiser le tourisme dans la ville d’Aulnay-sous-Bois une fois le confinement et la crise sanitaire passés. Il estime cependant que le département devrait aller plus loin, avec à termes une extension du parc et la réintroduction de l’ours, espèce animale qui a été éradiquée des environs il y a plusieurs siècles. L’ours brun (Ursus arctos) est selon lui un animal plus curieux que dangereux qui pourrait faire le bonheur des tous petits.

Un cygne du parc Gainville à Aulnay-sous-Bois se serait-il fait massacrer ?

Un cygne du parc Gainville à Aulnay-sous-Bois a disparu ce matin à la stupeur des visiteurs. Des traces de plumes et de sang montrent qu’un oiseau semblable au cygne a dû se faire attaquer, soit par un chien, soit par un homme mal intentionné.

Le cygne est un oiseau qui n’a peur de rien et qui n’hésite pas à attaquer un canidé. Il suffit qu’un cygne un peu trop téméraire tombe sur un chien de combat pour se faire trucider. Ce cygne aurait pu également se faire tuer par des hommes pour des raisons que nous ignorons.

Espérons qu’il s’agisse que d’une alerte car la ville de Livry-Gargan avait, dans sa pleine bonté, offert ce couple de cygnes à la ville d’Aulnay-sous-Bois. Merci à Nathalie pour l’information.

Les rats et les souris envahissent l’Intermarché abandonné des 3000 à Aulnay-sous-Bois

Des résidents proches du magasin Intermarché de la Rose des Vents dénoncent amèrement l’insalubrité des locaux. Ce magasin a fermé ses portes l’année dernière mais hélas, le gérant n’aurait pas vidé les locaux. Résultat : le magasin, mais aussi les logements alentours, sont infestés de rats et de souris.

Les riverains dénoncent la situation. La mairie a été contactée mais pour l’instant, aucune action concrète n’a été entreprise. Les riverains souhaitent que la campagne de dératisation soit lancée en urgence et qu’Intermarché vide son magasin.

Il va sans dire que de nombreux voisins du magasin sont très mécontent de la gestion désastreuse de leur départ car l’invasion de rats est non seulement un problème d’hygiène, mais aussi de sécurité pour les enfants !

Des nouveaux cygnes sont arrivés Parc Gainville à Aulnay-sous-Bois

Cette semaine, un nouveau couple de cygnes est arrivé dans le plan d’eau du Parc Gainville d’Aulnay-sous-Bois pour le plus grand bonheur des enfants et des habitants qui fréquentent quotidiennement ce parc paysager au cœur du quartier Vieux-Pays.

Ces deux cygnes sont originaires d’un plan d’eau de Livry-Gargan qui devenait trop petit pour leur bien-être compte-tenu du nombre d’animaux présents. La ville d’Aulnay-sous-Bois remercie chaleureusement la Mairie de Livry-Gargan pour ce généreux don !

La région Île-de-France va expérimenter les chiens renifleurs pour détecter le Covid-19

La Région Île-de-France va expérimenter l’utilisation de chiens renifleurs pour détecter les personnes qui sont atteintes du Covid-19. L’odorat canin est 40 fois plus développé que celui de l’Homme, ce qui lui permet de détecter la présence du virus sans outil particulier.

Déjà en expérimentation dans la région Nouvelle Aquitaine et dans plusieurs pays comme le Chili, la région Île-de-France entend déceler les cas de contamination et permettre ainsi un isolement plus rapidement pour éviter la propagation de l’épidémie. Plusieurs sites pilotes en Île-de-France feront l’expérience de ces chiens renifleurs dès demain.

%d blogueurs aiment cette page :