Archives du blog

Manifestation contre l’exploitation des animaux dans les cirques à Aubervilliers ce vendredi

VENDREDI à 17h – RDV PARKING LIDL – 34 rue de Saint-Denis à AUBERVILLIERS (autorisation préfectorale en cours)
L’association PARIS ANIMAUX ZOOPOLIS appelle à manifester devant le cirque Christina ZAVATTA pour dénoncer l’utilisation des animaux dans les cirques.
 
Suite à nos appels téléphoniques mardi, la Mairie d’Aubervilliers a publié un communiqué dénonçant l’installation illégale du cirque Christina ZAVATTA à Aubervilliers.
 
Ce cirque s’était déjà installé sans autorisation à Paris en 2016 :
 
A travers une Question Ecrite publiée au Journal Officiel, le député de la circonscription d’Aubervilliers, Bastien Lachaud, s’est prononcé contre la présence des animaux dans les cirques :
Pourquoi nous demandons des cirques sans animaux
Dans les cirques, les animaux sont emprisonnés à vie ; à cela s’ajoute la violence du dressage. Les animaux souffrent de dépression chronique. Il existe un véritable consensus scientifique sur ce point. La Fédération des Vétérinaires d’Europe fait état d’une “impossibilité absolue (pour les cirques itinérants) de répondre à leurs besoins physiologiques, mentaux et sociaux (des animaux sauvages)” et “recommande donc à toutes les autorités compétentes européennes et nationales d’interdire l’utilisation de mammifères sauvages dans les cirques itinérants dans toute l’Europe”.
Une mobilisation de plus en plus forte et recul historique de la captivité
En France, de nombreuses communes ont pris position sans ambiguïté contre la présence des animaux sauvages dans les cirques, comme Grenoble, Strasbourg, Montpellier…
Par ailleurs, de plus en plus de pays ont déjà interdit la présence des animaux sauvages dans les cirques ; c’est le cas de l’Autriche, de la Catalogne espagnole, de la Belgique, de la Bulgarie ou encore de la Croatie… Récemment, sont venus s’y ajouter l’Italie, l’Irlande, le Royaume-Uni.
Un sondage réalisé en février 2018 par la Fondation 30 Millions d’Amis a révélé que 67 % des Français (soit près de 7 personnes sur 10) demandent une réglementation qui mette fin à l’exploitation cruelle des animaux sauvages dans les cirques.
Qui sommes-nous ?
Fondée en 2017, Paris Animaux Zoopolis se donne pour mission de défendre les intérêts des animaux sans distinction d’espèce. En mars dernier, nous avons amorcé un débat sur la souffrance des poissons en réclamant l’interdiction de la pêche à Paris (où la consommation des poissons pêchés y est interdite) (campagne “Interdisons la pêche à Paris”). Plus récemment encore, nous avons sollicité de la Ville de Paris pour qu’elle rende hommage aux animaux de la Grande Guerre.
Notre association a aussi participé activement à la Mission Animaux conduite par la Mairie de Paris. A cette occasion, nous avons demandé à la Ville de Paris d’autoriser uniquement les spectacles sans animaux aux mêmes conditions d’accueil que celles offertes aujourd’hui à tous les cirques (campagne “Paris sans captivité animale”).
Contact :
Association Paris Animaux Zoopolis
amandine@zoopolis.fr
07.68.74.13.96
Source : communiqué Zoopolis

Happening du 16 juillet 2018 place De Gaulle à Aulnay-sous-Bois : photo de la manifestation anti cirque avec animaux

Nous vous invitons à découvrir une photo de la manifestation devant la gare d’Aulnay-sous-Bois du 16 juillet pour lutter pour l’interdiction de l’utilisation des animaux dans les cirques.

Vidéo : maltraitance sur des animaux, un individu capture un oiseau sur les bords d’un lac

animal_attrape_lac

Vidéo

Alors que la rédaction a obtenu de nombreux messages s’indignant de la présence d’animaux dans les cirques, une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux montre un individu au comportement détestable : alors qu’il se met à nourrir canards et autres oiseaux sur les bords d’un lac (qui au passage, est interdit), celui-ci profite de la confiance du palmipède envers l’homme pour le saisir et l’humilier.

La vidéo n’indique pas si l’animal a été relâché ou s’il a été tué. Un comportement qui montre que finalement, l’animal n’est pas forcément plus sauvage et méchant que l’homme.

Pour visionner la vidéo, cliquer sur l’image ci-contre.

%d blogueurs aiment cette page :