Archives du blog

Peut-on imaginer Aulnay-sous-Bois sans arbres ?

C’est une question ouvertement posée par l’un de nos lecteurs avec tous les projets immobiliers en cours dans la ville. Des petits carrés de verdure sont détruits pour des monstres de béton, et de grandes craintes sont toujours d’actualité avec une possible modification du parc Ballanger.

Est-ce que dans Aulnay-sous-Bois, le « Bois » sera trop ?

76 arbres plantés dans le Cours Napoléon Bonaparte à Aulnay-sous-Bois

Cette semaine, la Ville procède à la plantation de 76 arbres dans le Cours Napoléon Bonaparte.

Objectif : diversifier la palette végétale, embellir nos parcs et jardins et endiguer la propagation des phytopathologies dans les années à venir.

Le triste constat d’un pépiniériste à Aulnay-sous-Bois

Depuis des décennies, notre ville évolue dans le mal hêtre le plus profond. Si de nombreux jeunes n’ont pas de bouleau et que la pandémie frêne les perspectives de trouver un emploi, la destruction des arbres à Aulnay-sous-Bois est un fléau et il est temps de briser notre chêne du silence !

Si la ville garde un certain charme, des politiciens hors-saule continent de saccager le peu d’espace vert que nous avons, le parc Ballanger était même cyprès de se faire couper en deux. Noyer dans son chagrin, une partie de la population attend des associations plus de combattivité tout en arrêtant de s’envoyer des lauriers pour des communiqués sans effet. Si les écologistes nous abreuvent de petits thuyas pour sauver la planète, il serait temps de secouer le cocotier avant que les derniers parcs ne sentent le sapin !

Source : contribution externe

Projet immobilier place du général de Gaulle à Aulnay-sous-Bois, les arbres bientôt coupés

De plus en plus de projets immobiliers voient le jour à Aulnay-sous-Bois. Et les arbres remarquables deviennent plus en plus rares ! Voici des photos du parc où un immeuble va être dressé, place du général de Gaulle (à côté du serrurier). 

Notre lectrice Géraldine (que nous remercions pour les photos) souhaiterait, non sans une pointe d’amertume, immortaliser ces arbres, pour en faire une carte postale 2021 ! Histoire que les générations futures pourront dire, selon elle, qu’il y avait de beaux arbres à Aulnay-sous-Bois avant !

Une trentaine d’arbustes fruitiers plantés à l’école Perrières à Aulnay-sous-Bois

Plusieurs plantations d’arbres sont prévues cet automne dans les écoles aulnaysiennes.

Punaise ronde À l’école Perrières, 6 arbres et une trentaine d’arbustes fruitiers seront plantés pendant les vacances de la Toussaint et jusqu’à la fin du mois novembre.

La rue des Vosges à Aulnay-sous-Bois envahie par les feuilles d’arbre

Un habitant de la rue des Vosges nous informe que sa rue n’est que peu entretenue avec, il y a encore quelques jours, de nombreuses feuilles d’arbre qui encombrent la chaussée.

Selon lui, cela n’a jamais été balayé, les arbres sont délaissés et il y a des fils électriques qui traversent les arbres.

Les services voirie auraient été contactés à maintes reprises pour une intervention, en vain.

Nuit de galère dans le RER B entre Aulnay-sous-Bois et Paris à cause de branches tombées sur la voie

Nous l’évoquions dans un précédent article, il y a eu beaucoup de vent en Seine-Saint-Denis cette nuit. Il n’en fallait pas plus pour provoquer la pagaille peu après 22h sur le REB, une rame a été immobilisée à proximité de La Plain Stade de France à cause de branches tombées sur la voie.

Les usagers ont été livrés à eux-mêmes et ont dû marcher sur les voies pour rejoindre la gare de La Plaine. Mais leur calvaire ne s’est pas arrêté là : aucun bus, aucun agent n’était là pour les accueillir et les orienter. Nuit blanche sous la pluie et le vent pour ces usagers qui ne comprennent pas pourquoi ils n’ont pas été pris en charge.

Concours photo « Les arbres, source inépuisable de bien-être » à Aulnay-sous-Bois

La Maison des projets et du patrimoine, vous invite à participer à un concours photographique jusqu’au 15 septembre 2021.

Dans le cadre de la Fête de l’Arbre (16 et 17 octobre) sur le thème  » Les arbres, source inépuisable de bien-être ».

Les clichés feront l’objet d’une exposition en plein-air lors de la fête de l’arbre.
Les arbres sont une richesse inestimable qui contribue de plusieurs façons à améliorer la qualité de vie. Laissez-vous inspirer et proposer vos meilleurs clichés d’arbres, source de bien-être et de sérénité !

Un jury se réunira pour choisir les meilleurs clichés et déterminer les gagnants.

Prix

  • Tirage grand format offert pour les 3 premiers lauréats
  • Prix de la photo « coup de cœur »
  • Exposition des photos lors de la Fête de l’Arbre.

Conditions de participation

  • Un seul cliché par participant
  • Taille minimum requise : 4 Mo
  • Joindre vos coordonnées au cliché (nom, prénom, numéro de téléphone) et quelques lignes d’explication.

Envoi de vos photos jusqu’au 15 septembre 2021 à :  0maison-projets-patrimoine@aulnay-sous-bois.com

Source : site de la ville d’Aulnay-sous-Bois

La ville d’Aulnay-sous-Bois tente de protéger les arbres des canicules

Afin de protéger les arbres de la chaleur, des actions de plantations de plantes vivaces et de lierre ont lieu dans notre ville. Ces plantations permettent de ne plus avoir recours aux produits phytosanitaires pour préserver les pieds d’arbres.

Préservons les jardins d’Aulnay-sous-Bois et sauvons les de la bétonnite aiguë

Au loin des noisetiers, au premier plan à gauche, une vigne, à droite un figuier.

Sur fond de ciel bleu, plusieurs essences d’arbres qui oxygènent la ville

Fleurs de sureaux pour les manger en beignets ou qui donneront des fruits rouges à confitures

mauvaise herbe fleurie agrémentant joliment la terre pleine et un pas japonais

Arbre dont les fleurs roses apparaissent avant les feuilles qui seront rouges

Les jardins oxygènent et embellissent Aulnay sous bois. Préservons les de la bétonnite aigüe de nos élus et des propriétaires indélicats qui minéralisent les sols au mépris absolu des règles du PLU et du droit des tiers !

Haie vive et foisonnante d’essences de couleur différentes embellissant la rue et s’offrant aux regards des promeneurs.

Pompons généreux du Keria japonika

La symphonie de la nature n’aura jamais fini de nous émerveiller ! Préservons là avec fermeté !

Fleurs écloses du prunus triloba dans son écrin de ciel

Délicatesse des pivoines arbustives sublimées par son feuillage découpé

Glycine luxuriante butinée par quantité d’abeilles et de coléoptères

Fleurs de pommier et ses promesses de fruits

Reportage photos et commentaires par Catherine Medioni le 22 avril 2021

%d blogueurs aiment cette page :