Publicités

Archives de Catégorie: Syndicats

MERCI PATRON ! L’action FORCE OUVRIÈRE à Aulnay-sous-Bois porte ses fruits…

La réunion des avancements de grade (pré cap) a eu lieu le 11 mai 2018.

FO se félicite de l’effort consenti par le Maire et son équipe dans cette période budgétaire « dite compliquée ».

LA REVENDICATION FO D’UN VÉRITABLE DÉROULEMENT DE CARRIÈRE POUR TOUS AVANCE !

FO A AINSI FAIT PROGRESSER la carrière d’une grande partie de ses adhérents.

Source : communiqué Force Ouvrière Aulnay-sous-Bois

Publicités

Communiqué FO Communaux d’Aulnay-sous-Bois concernant le jour de carence

JOUR DE CARENCE           
BAISSE DU RÉGIME INDEMNITAIRE          LE COMBAT CONTINUE  
 
FORCE OUVRIÈRE  a été reçu avec les deux autres syndicats représentatifs de la Mairie vendredi 13 avril.  Durant cette réunion, il a été principalement question de la mise en place du jour de carence et de la baisse du régime indemnitaire en cas d’arrêt maladie.  
 
FORCE OUVRIÈRE a réaffirmé son opposition de principe à la baisse du régime indemnitaire en cas d’arrêt maladie et rappelé que notre pétition demandant le retrait de cette mesure avait été signée par 1582 agents de la ville.  
Suite à notre action, Monsieur le Maire nous a proposé après étude de la DRH d’augmenter le nombre de jours d’arrêt maladie qui passerait de 10 à 13 jours avant le déclenchement de la baisse du régime indemnitaire.  
 
FORCE OUVRIÈRE se félicite d’avoir réussi à faire bouger le curseur dans le bon sens, mais le compte n’y est pas.    
 
Pour FORCE OUVRIÈRE la baisse du régime indemnitaire intervenant qu’après le 15ème jour ouvré de maladie ordinaire, et 21 jours ouvrables, est une 2ème avancée…   
(voir courrier en pièce jointe)
 
Cela constitue un premier pas avant le retrait pur et simple de ce dispositif !!!      
NOUS NE LÂCHERONS RIEN !!!

Le journal de la CFTC Communaux d’Aulnay-sous-Bois est sorti

Le journal des Communaux d’Aulnay est disponible en cliquant sur l’image ci-contre.

Jour de carence, baisse du régime indemnitaire : le combat continue à Aulnay-sous-Bois

FORCE OUVRIÈRE a été reçu avec les deux autres syndicats représentatifs de la Mairie vendredi 13 avril.

Durant cette réunion, il a été principalement question de la mise en place du jour de carence et de la baisse du régime indemnitaire en cas d’arrêt maladie.

FORCE OUVRIÈRE a réaffirmé son opposition de principe à la baisse du régime indemnitaire en cas d’arrêt maladie et rappelé que notre pétition demandant le retrait de cette mesure avait été signée par 1582 agents de la ville.

Suite à notre action, Monsieur le Maire nous a proposé après étude de la DRH d’augmenter le nombre de jours d’arrêt maladie qui passerait de 10 à 13 jours avant le déclenchement de la baisse du régime indemnitaire.

FORCE OUVRIÈRE se félicite d’avoir réussi à faire bouger le curseur dans le bon sens, mais le compte n’y est pas.

Pour FORCE OUVRIÈRE une baisse du régime indemnitaire n’intervenant qu’après le 15ème jour ouvré de maladie ordinaire, soit 21 jours ouvrables, serait une 2ème avancée…

Cela constituerait un premier pas avant le retrait pur et simple de ce dispositif.

Source : communiqué Force Ouvrière communaux  d’Aulnay-sous-Bois

Force Ouvrière Communaux d’Aulnay-sous-Bois dénonce l’ingérence de la Révolution est En Marche sur le licenciement de Joanne

L’assemblée générale qui était prévue ce soir à 17h, à la Bourse du Travail pour la défense de Joanne est annulée et reportée à une date
ultérieure.

Le syndicat Force Ouvrière est seul en charge de la défense de Joanne.

FO est un syndicat libre et indépendant et n’est surtout pas un parti politique !!!

Nous n’avons jamais accepté les manipulations et/ou récupérations des partis de droite, de gauche ou de quelques mouvements politiques
que ce soit et nous n’allons pas commencer aujourd’hui !

À ce jour, FO n’a eu aucune discussion concernant le licenciement de Joanne avec « la révolution est en marche ».

Nous sommes le 1er syndicat de la ville d’Aulnay-sous-Bois depuis de nombreuses années, la défense des intérêts des employés municipaux
nous savons faire, à la condition qu’ils soient demandeur bien évidemment !

Cette intervention, sans y être invité, dans la défense de Joanne est malheureusement contre-productive et nous fait perdre un temps précieux.

FO ne manquera pas de vous tenir informé des suites de ce dossier si d’aventure la collectivité persistait dans le licenciement de Joanne !!!

Source : communiqué FO Communaux d’Aulnay-sous-Bois

Les enfants des crèches d’Aulnay-sous-Bois auront leurs œufs en chocolat !!!!

FORCE OUVRIÈRE a obtenu que les enfants des crèches ne soient pas pénalisés, à Pâques pour  une sombre histoire d’erreur de budget !

Des œufs en chocolat leur seront bien distribués !

LES CLOCHES SONT PASSÉES !

Le personnel des crèches et les enfants se joignent à notre syndicat pour remercier les nombreux parents qui ont soutenu notre démarche.

FORCE OUVRIÈRE SOUHAITE DE JOYEUSES PÂQUES À TOUTES ET À TOUS !

Source : communiqué FO Communaux d’Aulnay-sous-Bois

Il n’y a plus de lumière dans les couloirs de Bourse du Travail à Aulnay-sous-Bois

Cela fait maintenant de nombreuses semaines que dans les locaux de la Bourse du Travail, au 19/21 rue Jacques Duclos, il n’y a plus de lumière dans les couloirs.

C’EST INADMISSIBLE DANS CE LIEU DE SERVICE PUBLIC !!!

La régie bâtiment refuse d’intervenir vu que ce serait de la responsabilité du syndic !

Et le syndic ne veux pas faire les travaux temps qu’il n’a pas convoqué une assemblée générale.

FO UTILISE SON DROIT D’ALERTE !!!

Vu le fort risque d’accidents ou d’agressions la responsabilité de la collectivité peut être engagée en cas d’incident…*

FO EXIGE :

  • Que les réparations soient immédiatement effectuéess
  • Que le personnel qui travaille dans ce bâtiment soit protégé des risques d’agressions et d’accidents.
  • Que les usagers du service public Aulnaysien soient également protégés des risques d’agressions et d’accidents.

Ssource : FO communaux d’Aulnay-sous-Bois

Les enfants des crèches d’Aulnay-sous-Bois privés de chocolat !

À Pâques, les enfants des crèches d’Aulnay-sous-Bois seront privés d’oeufs en chocolat !

En effet la Direction a averti le personnel des crèches que cette année la cuisine centrale n’avait pas de budget pour acheter du chocolat !!!

De qui se moque-t-on ???

Mais qu’elle est donc la cloche qui a décidé de supprimer les oeufs en chocolat ?

FORCE OUVRIÈRE S’INSURGE contre ces économies de bouts de ficelle de la Municipalité, qui pénalisent avant tout les enfants !

FORCE OUVRIÈRE EXIGE que pendant les festivités de Pâques, ce petit moment magique qui éclaire les yeux des touts petits, des oeoeufs e chocolat soient distribués dans les crèches.

Source : FO communaux d’Aulnay-sous-Bois

La CFTC interpelle le Maire d’Aulnay sous bois sur le pouvoir d’achat des agents de la ville

Monsieur le Maire,

Les récentes mesures prises par le Gouvernement ne plaident pas en faveur de l’amélioration du pouvoir d’achat des fonctionnaires et agents publics (rétablissement du jour de carence, augmentation de la CSG, gel de la valeur du point et blocage du dispositif PPCR – protocole Parcours professionnels, carrières et rémunérations…).

Additionne à cela, la municipalité a choisi des restrictions budgétaires de plus en plus drastiques afin d’éviter une mise sous tutelle possible.

Une majorité d’agents de la ville, majoritairement de catégorie C,   dont les salaires vont même diminuer par la réduction des heures supplémentaires, sont donc pris en étau entre des choix politiques nationaux et locaux.

La CFTC est toujours soucieuse d’apporter des éléments d’améliorations constructives pour le pouvoir d’achat des agents de la ville.

Depuis 2004, les agents territoriaux peuvent épargner les jours de congés non employés, sur un compte épargne temps (CET) ? Avec les années, un certain nombre d’agents ont atteint le plafond maximal de 60 jours, qui ne peut être dépassé.

Afin de palier au tassement des salaires et du pouvoir d’achat des agents de la ville, la CFTC des Territoriaux d’Aulnay-sous-Bois vous demande, conformément aux textes règlementaires*, de faire adopter une délibération permettant aux agents qui le souhaitent :

De monétiser les jours que les agents souhaiteraient se voir indemniser (a hauteur d’un maximum de 20 jours/an)

De prendre en compte ces jours dans le calcul de la retraite complémentaire (régime de retraite additionnelle de la fonction publique – Rafp)

Monsieur le Maire, les agents attendent un signal fort de votre part en rapport avec la considération que vous leurs faites lors des différentes festivités ou cérémonies.

Vous rappelez régulièrement le travail dévoue des agents territoriaux pour le service public.

Mettez vos paroles et vos actes en adéquation, les agents attendent la valorisation de leur travail par une reconnaissance garantissant un meilleur pouvoir d’achat, ne les décevez pas.

  • *Décret 2004-878 du 26 août 2004 relatif au compte épargne temps dans la fonction publique territoriale (JO du 28 août 2004),
  • Arrête du 28 aout 2009 pris pour lapplication du décret n » 2002-634 du 29 avril 2002 modifie portant création du compte épargne temps dans la fonction publique de l’État et dans la magistrature
  • Circulaire n· 10-007135-D du 31 mai 2010 relative à la réforme du compte épargne temps dans la fonction publique territoriale

Le décret relatif au compte épargne temps dans la FPT, n° 2010-531 du 20 mai 2010 modifiant le décret n » 2004-878 du 26 aout 2004, étend aux fonctionnaires territoriaux les facilites déjà ouvertes pour les fonctionnaires de l’Etat en 2008-2009, en donnant compétence aux collectivités pour en fixer les règles de fonctionnement.

La section syndicale CFTC

Alerte enlèvement des cadeaux de fin d’année à la Mairie d’Aulnay-sous-Bois

NOUS AVONS ÉTÉ ALERTÉS DE LA DISPARITION DES CADEAUX DE FIN D’ANNÉE !

LE PRINCIPAL SUSPECT SERAIT LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DE L’A.E.P.C. QUI LES AURAIT ENLEVÉS !!!

FORCE OUVRIÈRE donne un carton rouge au conseil d’administration de l’A.E.P.C.

Non contents de diminuer les durées de prises en charge d’une partie des séjours de vacances dans des établissements partenaires, le conseil d’administration a aussi décidé de supprimer les cadeaux de fin d’année du personnel de la Ville !!!

FORCE OUVRIÈRE DIT NON !!!

Jusqu’où iront-ils dans la suppression de nos acquis ???

Ces décisions ne peuvent pas se prendre à quelques personnes dans un bureau.

Tous les agents de la ville, membres de l’AEPC sont concernés.

L’AEPC EST l’ASSOCIATION DE TOUS LES EMPLOYÉS DE LA VILLE !!!

Source : communiqué FO Aulnay-sous-Bois

%d blogueurs aiment cette page :